Fermer le menu
 

Hackintosh : premier bilan, cinq mois après

Nicolas Furno | | 10:30 |  263

Qu’est-ce que je changerais si je montais le hackintosh aujourd'hui ?

Avant de conclure ce premier bilan, qu’est-ce que je changerais si je devais monter un nouveau hackintosh ? Dans les grandes lignes, l’ordinateur que j’ai assemblé l’été dernier me convient très bien et je n’ai pas vraiment de regret. Le format est bon, j’ai tout le stockage que je voulais en interne, il est puissant et silencieux même en pleine charge… bref, je n’ai pas de véritable défaut à souligner.

Si je recommençais néanmoins, je privilégierais le processeur au détriment de la carte graphique. Pour rester dans le budget, j’ai choisi un Core i5 Skylake haut de gamme et une carte graphique GTX 960 également plutôt dans le haut de la gamme. À l’usage, je me suis aperçu que j'utilisais rarement la carte graphique. En bureautique, elle n’est pas exploitée du tout par macOS et c’est l’essentiel de mon activité.

Pendant le montage de l’ordinateur, installation en cours de la carte graphique. Cliquer pour agrandir

Le seul moment où j’ai besoin de puissance graphique, c’est quand je monte des vidéos avec Final Cut Pro. Mais là, ma carte graphique est sous-exploitée, parce que le logiciel d’Apple exploite OpenCL favorisé par AMD et non CUDA, une technologie concurrente portée par Nvidia. Et puisque je ne joue jamais, la carte reste silencieuse et inactive la majorité du temps, peut-être même en permanence.

C’est pourquoi je pense que je prendrais un modèle d’entrée de gamme si je choisissais les composants aujourd'hui. Sans doute un modèle de la gamme 950 qui coûte nettement moins cher. Et avec l’argent économisé, j’opterais pour un processeur plus puissant, probablement un Core i7 milieu de gamme. Je pense que je verrais un gain direct lors de l’export des vidéos avec Final Cut Pro, cette étape étant un petit peu lente sur ma machine.

Autres alternatives ?

Pourquoi rester sur une carte graphique Nvidia si elle est si peu exploitée ? Sur le papier, j’aurais en effet deux autres alternatives :

  • installer une carte graphique AMD ;
  • ne pas installer de carte graphique supplémentaire et me contenter de la puce Intel associée au processeur.

Dans la pratique, ces deux options sont compliquées par leur prise en charge dans macOS. Même si la situation s’est améliorée dernièrement, les pilotes de la carte graphique Intel posent problème, notamment pour la veille. C’est pareil du côté d’AMD : le constructeur ne fournit pas des pilotes à jour comme le fait Nvidia, si bien que c’est plus compliqué de configurer un hackintosh avec ses produits.

Le plus simple est donc d’utiliser une carte Nvidia prise en charge officiellement sur Mac. Ce qui exclut pour le moment la dernière génération, malheureusement.

Les autres composants choisis correspondent bien à mes besoins et restent pertinents avec le recul. Je pense que j’aurais pu économiser sur le boîtier, l’alimentation ou encore le ventilateur du processeur : j’ai choisi des composants haut de gamme pour assurer une installation silencieuse et ce n’était sans doute pas toujours utile. Je pense que des éléments moins chers auraient été tout autant silencieux, surtout pour mon usage.

Pour conclure : une bonne idée, mais a-t-elle un avenir ?

Installé sous El Capitan, passé sous Sierra avec un petit peu de retard, mais sans difficulté majeure, ce hackintosh a rempli son objectif principal. Ce Mac monté par mes soins m’a permis de travailler régulièrement sans me poser de problème. Au pire, il ne m’a jamais bloqué plus de quelques dizaines de minutes et toujours par ma faute, en général parce que je n’avais pas suffisamment attendu pour le mettre à jour.

Cliquer pour agrandir

Entre deux mises à jour du système néanmoins, ce hackintosh se comporte presque comme un vrai Mac. Presque, car il reste quelques petits défauts que j'ai évoqué plus haut, mais encore une fois, ils ne sont pas gênants au point de me faire regretter l’expérience. Le plus difficile à été la première installation et configuration, la suite a été beaucoup plus agréable à l’usage.

Je ne recommanderais pas à n’importe qui de créer un hackintosh. Néanmoins, si vous n’avez pas peur de mettre les mains dans le cambouis, autant pour le montage que pour la première installation, et si vous avez besoin d’un équivalent des anciens Mac Pro, vous devriez considérer sérieusement cette option. Peut-être qu’Apple sortira un nouvel ordinateur de bureau cette année, mais même alors, le prix reste un argument de poids.

Un hackintosh reste un investissement et pour l’amortir, il faut l’assurance que l’ordinateur a un avenir. C’est sans doute le point qui pose le plus de problèmes. Sans même parler d’un passage complet à ARM pour la plateforme — ce qui, si cela arrivait, reviendrait probablement à bloquer tous les hackintosh —, il y a de nombreuses raisons de douter.

Pour prendre un exemple qui pose déjà problème, Nvidia n’a toujours pas sorti de pilotes Mac pour ses cartes graphiques de dernière génération. Ce qui est logique après tout, Apple n’utilisant plus que des produits AMD dans ses Mac et le marché du hackintosh n’est pas viable seul. Est-ce que cela veut dire que l’on sera bloqué avec les cartes actuelles ? Ce serait un problème, car elles sont déjà plus difficiles à trouver.

Ma carte-mère est équipée d’un port USB-C 3.1, mais pas de Thunderbolt 3. En théorie, je pourrais en ajouter un et il existe des cartes d’extension, mais rien ne dit que macOS les prendra en charge. De manière plus générale, faire évoluer mon hackintosh sera sans doute plus difficile que je ne le pensais. Il ne sera pas possible de changer le processeur sans changer aussi de carte-mère et probablement de RAM. C’est quasiment un tout nouvel ordinateur que je devrais monter, si je décide un jour de le mettre à jour.

ASUS propose une carte d’expansion qui ajoute du Thunderbolt 3, mais uniquement sur ses propres carte-mères. Il existe aussi une solution similaire pour ma carte-mère. Cliquer pour agrandir

Malgré ces réserves, ce hackintosh correspond en tout point à mes besoins et j’en suis ravi. Si vous avez des questions sur mon expérience ou si vous voulez apporter votre propre témoignage, n’hésitez pas à participer à la discussion consacrée dans nos forums !

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


263 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Oracle 11/02/2017 - 10:40 via iGeneration pour iOS

Merci pour ce retour, c'est un travail énorme de synthèse ! Très intéressant.

avatar melaure 11/02/2017 - 14:59 via iGeneration pour iOS

@Oracle

Oui bravo Nicolas du beau boulot !!!

avatar enzo0511 11/02/2017 - 10:40 via iGeneration pour iOS

Bravo pour ce travail et le CR

Perso le risque est trop grand pour que j'y risque



avatar bonnepoire 11/02/2017 - 20:47

En plus, quand on n'a plus l'habitude, qu'est-ce que c'est immonde et encombrant une tour de PC!

avatar en ballade 12/02/2017 - 17:32 via iGeneration pour iOS

@bonnepoire

"immonde et encombrant une tour de PC!"

Sous le bureau tu regardes? Par contre les adaptateurs et nombreux fils à la MacBook ç est design!

avatar melaure 13/02/2017 - 09:38 (edité)

Excellente réponse !!! D'ailleurs quand on voit le MacPro avec 10 trucs connectés dessus, si ce n'est pas tout autant ridicule ...

Et les boitiers PC ont bien évolué, on en trouve de sympa.

Bonnepoire porte bien le nom d'un bon client de la pomme ;)

avatar kouriachicoach 11/02/2017 - 10:43 via iGeneration pour iOS

Bravo pour avoir réussi à faire fonctionner imessage et facetime. j'ai essayé depuis vmware sous Windows. la machine fonctionne parfaitement pour tout sauf ces deux fonctionnalité

avatar Karamazow 11/02/2017 - 10:53 via iGeneration pour iOS

Super boulot Nicolas, c'est vraiment l'avenir de MacOS !

avatar Nom d'utilisateur 11/02/2017 - 15:19

LOOL 😂

avatar ataredg 11/02/2017 - 18:57

L'avenir de Mac Os? Surement pas. Apple va verrouiller davantage ses machines. Et je ne serais pas surpris qu'il abandonne purement et simplement le Mac Pro. Le Mac Mini est déjà enterré. Le Mac va être cantonné à la création d'Appli pour iOs, de la bureautique et de la consultation de données. Pour le reste, ben ce sera sous Windows. A regret.

avatar frankm 11/02/2017 - 20:25

A moins que macOS puisse être installé sur n'importe quel Pc labellisé "macOS compatible"

avatar macfredx 11/02/2017 - 21:13 via iGeneration pour iOS

@frankm

Ça, ça m'étonnerait beaucoup que ça arrive... 😏

avatar Starcraft 13/02/2017 - 14:06

Si seulement... Dire qu'Apple avait travaillé dessus... :-(

avatar Un Type Vrai 11/02/2017 - 10:57

Si c'est compliqué sur un format tour, inutile d'espérer faire un hackintosh portable avec un 15" Dell ou autre j'imagine.

Inutile de rêver a un laptop avec ethernet, une carte graphique NVidia, de l'USB3/ TB etc comme il s'en vend tellement mais uniquement sous windows...

La seule alternative viable pour mes besoins (MES besoins) c'est de passer sous linux et trouver le laptop 15" qui va permettre a mon activite de continuer... En attendant mon MBP 2009 est en train de se faire remplacer par un model de 2012 achete d'occasion...

Triste opération en 2017...

avatar CorbeilleNews 11/02/2017 - 17:39 via iGeneration pour iOS

@Un Type Vrai :
J'en suis arrivé aux mêmes conclusion.

A trop en vouloir Apple n'aura plus un centime de ma part depuis la sortie du 4S, c'est dire ...

Après chacun fait les choix selon ses compétences, ses besoins et sa bourse, mais de personnellement pour le deux derniers on a largement dépassé MES BORNES !!!

avatar Lapin85 12/02/2017 - 12:25

J'ai fait fonctionner MasOs sur une SurfacePro 2 !
La seule chose qui ne marchait pas était le WiFi, j'ai dû passer par un dongle USB.
Bon j'avais fait ça par curiosité et j'ai réinstallé Windows 10 sur la SurfacePro et utilisé MacOs sur mon MBP 15" !

avatar lome_bbrr 13/02/2017 - 13:51

sympa =)

avatar sebasto72 11/02/2017 - 11:00 via iGeneration pour iOS

Merci pour cette série !

Une remarque, qui n'est pas propre au hackintosh : il est prudent de réserver un disque dur entier pour la sauvegarde, pas seulement un volume comme vous l'expliquez, même pour des fichiers de travail ou temporaires...

Quand je dis prudent, c'est plutôt un principe de base :) quelque soit le logiciel de sauvegarde, Time machine ou autre...

avatar Nicolas Furno macG 11/02/2017 - 11:38 via iGeneration pour iOS

@sebasto72

Le clone est la pour ça, c'est un disque à part. La Time Machine c'est plus du confort qu'autre chose, je pourrais perdre cette sauvegarde sans problème.

avatar sebasto72 11/02/2017 - 23:47

Alors comme ça, ça va :)

avatar vrts 11/02/2017 - 11:04

j'ai à peu près le même constat avec le miens (très positif) et j'ai aucun problème avec mes USB.
J'ai eu une fois un soucis de son en sorti de veille, mais depuis plus rien.

Pour votre tour par contre, il y a plus elegant :)
Cooltek fait une gamme en aluminium assez discrete :

https://www.quietpc.com/images/products/cooltek-jonsbo-umx1-sides-large.jpg

https://www.quietpc.com/images/products/ctc-jb-u2-x2-large.jpg

avatar Nicolas Furno macG 11/02/2017 - 11:34 via iGeneration pour iOS

@vrts

Certes mais l'élégance n'était pas un critère. Comme je le dis dans l'article, je ne la vois pas cette tour. :-)

avatar vrts 11/02/2017 - 14:48

oui oui bien sûr :) disons qu'au bureau on s'en moque un peu. à la maison c'est toujours plus sympa qu'une tour pc classique surtout si on fait un peu attention à sa déco.

avatar bonnepoire 11/02/2017 - 20:52

Je ne l'ai vue que sur photo et ça me suffit.

Je me pose quand même la question de la légalité de bosser avec ça dans une société...
C'est comme si un pro installait des serveurs xpenology pour ses clients...

avatar vrts 11/02/2017 - 21:47

@bonnepoire: en fait dés que tu installes un hackintosh, le gign debarque chez toi. TIm cook arrive ensuite et il te donne 50 coups de fouet.

ça fait peur hein

Ps : les remarques sur "l'illegalité" des hackintosh me font toujours marrer. :D

Pages