Fermer le menu
 

Pourquoi la transition vers des Mac ARM est inévitable

Christophe Laporte | | 19:05 |  422

Plus de dix ans sans transition. Quand on connait l’histoire du Mac, on sait qu’Apple fait de temps en temps des choix radicaux pour ses ordinateurs : des Mac 68k au PowerPC, du PowerPC aux puces Intel…

Sommes-nous à l’aube d’une nouvelle transition ? La documentation d’Apple mise à disposition des développeurs peut le laisser penser. La firme de Cupertino a pour habitude de lister toutes les différences en ce qui concerne ses API d’une version à l’autre (un procédé courant). Dans celle relative au Kernel de Sierra, Apple a ainsi retiré plusieurs références à d’anciens processeurs Intel qui ne sont plus gérés par macOS comme les puces Merom. Jusque-là, rien de bien surprenant. La vraie surprise est de constater que tout en dessous, on voit qu’elle a ajouté la prise en charge de la famille de processeurs ARM Hurricane. Ce n’est pas une puce connue, sans doute un nom de code. Hurricane signifie en anglais, rappelons-le, ouragan. Voilà qui a le mérite d’être clair.

En tout cas, comme le note iDownloadblog, ce nom de code colle bien avec les noms de code des anciennes puces d'Apple. Le petit nom de l'A7 était Cyclone, A8 Typhoon et A9 Tornade. Hurricane serait le nom de code de l'A10, d'après Hardware.fr, qui s'appuie sur les découvertes de Chipworks qui a l'habitude d'autopsier les composants des nouvelles puces d'Apple.

Qu’Apple étudie la possibilité de produire des Mac ARM, cela n’a rien d’étonnant. Cela fait maintenant quelques années qu’elle explore cette possibilité comme elle l’a fait en d’autres temps pour d’autres architectures. Mais va-t-elle passer à l’acte ?

Le très réputé Ming-Chi Kuo tablait sur de tels ordinateurs pour 2016 ou 2017 (lire : Mac ARM : dans les deux ans avec un processeur A10X ?). A l’époque, il estimait que l’A10X pourrait être le futur moteur d'un Mac ARM. Avec le recul, ses propos sont très intéressants. Les tests effectués il y a quelques jours avec Geekbench montraient que le processeur A10 Fusion de l’iPhone 7 n’avait plus grand-chose à envier en termes de puissance brute à un MacBook Air. Alors certes, Geekbench ne reflète pas forcément la réalité, mais la dynamique et la montée en puissance penchent clairement pour le camp ARM.

Pour Apple, la difficulté est avant tout matérielle contrairement aux autres transitions. D’un point de vue logiciel, elle pourrait être plus indolore pour les développeurs. La compatibilité ne devrait pas être un problème. Apple maitrise les outils de développement (du langage de programmation aux API en passant par les compilateurs), elle contrôle la distribution avec le Mac App Store et a plus qu’un pied dans le monde ARM depuis maintenant une décennie ou presque.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


422 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar awk 04/10/2016 - 17:09 (edité)

@macinoe

Pour rentrer un peu plus dans les détails, il faut vraiment une bien courte vue et un sacré amour du rediuctionisme pour considérer que la cause de l'échec de la stratégie de MS sur les tablettes avec W8 serait, même partiellement, le fruit du choix de l'architecture ARM, alors même que ce segment de produits c'est développé justement sur l'ARM et a connu le succès que l'on sait.

De même il faut avoir l'esprit bien étriqué pour faire le parallèle entre la stratégie de MS, consistant à transposer son OS phare sur des tablettes pour développer de nouveaux usage et l'éventuelle stratégie d'Apple qui nous intéresse ici : changer de la processeur au sein d'une gamme de produit établis de longue date sans changer l'OS ou le positionnement marketing

Bref ce que tu avances n'est même pas faux, c'est juste complètement à côté de la problématique et issu d'une vue au raz du sol.

avatar bonnepoire 03/10/2016 - 11:41

Tes désirs font désordre 😜

avatar Egon-058 03/10/2016 - 13:09

La seule chose qui me chagrine avec cette "évolution" concerne les Hackintosh. Jusque là se procurer une carte mère et un processeur compatible MacOS pour construire sa "bête" était (relativement) facile. Mon inquiétude réside alors en le support futur des composants achetables "au détail" par MacOS, et plus encore en la disponibilité de couple carte mère/processeur pour les Hackintosh. Même si je reste persuadé que la communauté Hack trouvera une alternative viable à ce changement, c'est dommage. Après ça fait une raison de plus pour Apple de passer à l'ARM. ^^
Parce que soyons honnêtes, vu la simplicité de réalisation d'un Hackintosh, seuls les novices en informatiques, les amoureux du design Alu, et les soucieux de leur image de "marque" ont encore raison aujourd'hui de prendre un Mac fixe (pour les portables c'est autre chose ^^) chez Apple.

Sinon, pour ce qui est de la polémique éternelle concernant la "considération" d'Apple pour ses clients, je rappelle que si tous les mécontents arrêtaient d'acheter des Mac, des iPhones, etc. là, et seulement là, Apple commencerait à réagir. Il est facile de réclamer et de ne pas respecter ses revendications. D'autant plus que concernant les Mac (les iPhones c'est un peu plus difficile si comme moi Google vous donne de l'urticaire), de nombreuses alternatives viables existent désormais, allant du Hackintosh à Windows, en passant par toutes les distrib' Linux, etc.

Bonne journée ! :)



avatar ovea 03/10/2016 - 15:42 via iGeneration pour iOS

@Egon-058 :
Disons que le premier étage de passage d'une décision de société à la mise en orbite après un deuxième étage de puissance moindre peut laisser sur la paille la plupart des réalisateurs, sans compter sa perception négative … mais peut-on épiloguer sur les retombées d'une réorganisation sur l' histoire et celle de l'arrivée d'une nouvelle génération et sa disponibilité libre comme la contribution au lancement d' une fusée dans son jardin avec sa constellation de satellites autour du satellite Europe de Satourn ? … peut accessible, cependant de plus en plus … mais pourquoi cette volonté de réalisation ne verrait elle le jour ?

Le tactile toc à la porte de la réappropriation de nombreux travaux plusieurs fois centenaires, contemporain plus encore, sur les nombres p-adiques et les réseaux combinatoires

« … je suis là, auprès de toi, au cœur de l’infinitésimal, à calculer pour toi ce qui reste malgré tout, c’est qu’il y aura toujours des “chances de vie” à calculer, Ben, et l’éternité, ça n’est pas autre chose que cette conscience vigilante. » – la fée carabine – Daniel Pennac

avatar wiwitop 03/10/2016 - 18:38

Impossible pour moi de me passer d'une compatibilité Windows. Or avec un processeur ARM, la virtualisation va être nettement plus compliquée...

avatar awk 04/10/2016 - 17:42 (edité)

@wiwitop

Comme dit plus haut, si transition il y a, il y a de grandes chances qu'elle ne soit pas du même acabit de celle vers le x86 en partant du PowerPC.

Les conditions pour une cohabitation de deux architectures existent aujourd'hui

avatar perceval78 03/10/2016 - 20:24 via iGeneration pour iOS

Ce qui est bien avec ARM c'est le jeu d'instruction réduit (risc) des instructions simples mais tres rapide du genre a s'exécuter a plusieurs pendant un meme cycle d'horloge. A contrario des x86 ou x64 à jeu d'instructions complexe (cisc) ou une instruction genre division fais plusieurs cycles d'horloge.
Du coup les gigahertz ne veulent plus rien dire pas plus que les millions (milliards) d'instructions à la seconde.
La comparaison doit se faire sur le calcul entier, flottant, sur les images de synthese en ray tracing (ou radiosité) mais calculées par le cpu et non le gpu, le traitement de texte, et in fine le gpu pour avoir une idée de la différence de performance entre un quad-core ARM et un quad-core X86.
Personnellement je ne sais pas lequel est plus performant a température égale (et oui ca compte) un ARM a 80° j'en connais pas, ils ont tous un refroidissement passif contrairement à intel (sauf gamme ultra low-voltage).
Je ne crois pas qu'un mac ARM serait si nul que ça.

avatar awk 03/10/2016 - 22:30

@perceval78

La bataille CISC/RISC est aujourd'hui bien datée.

Les ARM ne sont pas des RISC au sens strict du concept

Les x86 sont des CPU a l'architecture interne RISC et externe CISC, le code x86 n'est plus nativement exécuté depuis pas mal de temps.

avatar awk 03/10/2016 - 20:49

@protos

C'est bizarre non !

Non :-)

avatar awk 03/10/2016 - 22:32 (edité)

../...

Mal placé dans la hiérarchie du fil

avatar protos 04/10/2016 - 07:25 (edité)

@awk

Eh ben mon vieux ! Il n'y en a que pour toi sur ce forum ! Tu as compté le nombre de commentaires que tu as écrit ?

Tu devrais écrire tes mémoires ça t'occuperait pour un bon moment....Après, je ne suis pas sûr que cela intéresse grand monde de connaître ta vie...

avatar feefee 04/10/2016 - 12:17 via iGeneration pour iOS

@protos :

"Tu devrais écrire tes mémoires ça t'occuperait pour un bon moment....Après, je ne suis pas sûr que cela intéresse grand monde de connaître ta vie..."

Ben dans ses commentaires y'a à boire et à manger , quel est ton problème , t'es pas assez grand pour te gérer toi même ?

Apres ton commentaire par contre lui ne sert strictement à rien ... comme le mien, mais j'évite de faire la morale à quelqu'un qui prend du temps à expliquer et à argumenter .

Mais tu fois préférer les affirmations à l'emporte pièces habituelles ici , tu es mal habitué et apres le reste te choque ...

avatar feefee 04/10/2016 - 12:18 via iGeneration pour iOS

@protos :

En s du sérieusement t dicter sur le bouton envoyer

avatar awk 04/10/2016 - 17:40 (edité)

@protos

"Tu devrais écrire tes mémoires "

La caricature calomnieuse dans toute sa splendeur.

Sur ce fil de discussion tu trouveras principalement de ma part :
- Des considérations, des informations et des échanges sur des enjeux d'architectures de CPU
- Des considérations, des informations et des échanges sur ce qui pourrait motiver la transition envisagée.
- Des considérations, des informations et des échanges sur l'état des divers marchés de l'informatique et les ressorts marketing les animants.

Et aussi une défense effectivement outrée de l'ineptie intellectuelle qu'est l'hybridation des paradigme d'IHM sur une machine.

Sur tous ces points, mais propos sont de valeur et légitime.

Je ne parle pas de moi et s'il y a des dispersions s'éloignant du sujet c'est toujours en réponses aux réactions épidermiques de quelques ayatollahs aux petits pieds.

avatar macinoe 05/10/2016 - 08:05

Tu sais ce qu'il y a de plus drôle ?

Je vais te dire.

Ce dossier que tu as abondamment commenté depuis une semaine en y consacrant un temps incroyable est entièrement basé sur du vent.

[MàJ] Visiblement, il n'y a rien de nouveau. Apple mettrait ainsi (dans un fichier complet non tronqué) toutes ses architectures ARM supportées en plus de celles d'Intel, les développements du noyau semblant être communs à iOS et macOS.

Source :

http://macbidouille.com/news/2016/10/04/il-y-a-un-peu-darm-dans-sierra

HA Ha ha...

avatar awk 05/10/2016 - 12:35 (edité)

@macinoe

Tu sais ce qu'il y a de plus drôle ?

Je vais te dire.

Ce dossier que tu as abondamment commenté depuis une semaine en y consacrant un temps incroyable est entièrement basé sur du vent.

Ce qui est triste c'est ton habituelle vacuité.

J'ai dés le départ mis en avant le fait que la présence de la référence aux ARM était sans doute largement sur-interprété

Par contre cela ne change rien au fait que cette migration a de très grande chance d'advenir à un horizon plus ou moins lointain tant elle répond à un nombre conséquent de pb et de limite que rencontre actuellement Apple.

Nos échanges sur ces considérations ne sont vain que pour un esprit terre à terre comme le tient qui ne peut voir que des chaines de causalité triviales.

Ce post en est encore une parfaite illustration, tout comme le ridicule et puérile sentiment de triomphe moquer qui le sous-tend

avatar macinoe 05/10/2016 - 15:43 (edité)

Aucun sentiment de triomphe.

D'amusement face à l'absence de sens de tout ça, c'est tout.

En tout cas j'admire ta persévérance à vouloir instruire des abrutis tels que moi qui ne t'arrive pas à la cheville intellectuellement.

Ca c'est beau.

Triste, inutile, pas drôle, chronophage, mais beau.

avatar macinoe 05/10/2016 - 15:43 (edité)

Aucun sentiment de triomphe.

D'amusement face à l'absence de sens de tout ça, c'est tout.

En tout cas j'admire ta persévérance à vouloir instruire des abrutis tels que moi qui ne t'arrive pas à la cheville intellectuellement.

Ca c'est beau.

Triste, inutile, pas drôle, chronophage, mais beau.

avatar awk 05/10/2016 - 16:05

@macinoe

ce qui est sans espoir est toujours beau

et oui je ne cherche qu'a t'instruire

avatar macinoe 05/10/2016 - 17:23 (edité)

Alors apprends moi l'origine de cette absence d'humilité et de ce sentiment de supériorité.
Et puis aussi pourquoi cette froideur, cet absence d'humour, ce sérieux.
Avec toi j'ai l'impression de faire passer le test de turing à une machine.

avatar awk 09/10/2016 - 19:30

@macinoe

Je suis bien plus humble que beaucoup puisque j'ai l'humilité de n'aborder que des sujets que j'ai une légitimité à traiter.

Pour le supériorité cela ne veut pas dire grand chose, j'ai sur les sujet abordé sans doute plus de légitimité que bon nombre, mais contrairement à ce que tu penses cela n'ai le moteur d'aucun mépris.

Pour l'absence d'humour c'est très relatif, il y a bien plus d'ironie dans mes propos qu'on peut le croire, encore faut-il le voir.

Je suis bienveillant et sans l'ombre d'une rancune ;-)

avatar bonjour123 06/10/2016 - 02:21 via iGeneration pour iOS

Le Mac pourrait continuer sur intel et être tranquillement remplacé par une nouvelle lignée d'ordinateurs Apple roulant sous ARM, des AppleBook par exemple. Ces ordinateurs pourraient avoir un OS différent. Donc le Mac pourrait continuer d'exister pendant un temps tandis que de nouveaux ordinateurs avec un OS tout jeune se préparent pour prendre le relais.

Pages