Fermer le menu
 

Monter un hackintosh : choix des composants

Nicolas Furno | | 14:45 |  356

C’est décidé, je vais monter un hackintosh pour accompagner mon MacBook Pro Retina de première génération qui commence à présenter quelques signes de faiblesse. Si vous avez raté le premier épisode, vous trouverez ma réflexion et mes arguments en faveur de cette solution à cette adresse.

Composants nécessaires à ce hackintosh.
Composants nécessaires à ce hackintosh.

Décider de suivre cette voie plutôt que d’acheter un Mac officiel, c’est le point de départ, mais ce n’est pas l’étape la plus difficile, loin de là. Il faut ensuite choisir un boîtier et surtout les composants à installer à l’intérieur. Entre les multiples options et les choix conditionnés par macOS, ça se complique vite.

Je monte un hackintosh, deuxième étape : quels composants ?

L’embarras du choix

Quand on choisit un Mac, on a quelques choix à faire d’entrée de jeu (portable ou desktop, gamme de prix), puis il faut choisir entre trois ou quatre configurations. En ajoutant les options, on multiplie les possibilités, certes, mais il n’empêche que l’on reste sur une sélection assez limitée à l’arrivée. Puisque je veux un ordinateur de bureau, le choix chez Apple est encore plus restreint : iMac, Mac mini ou Mac Pro.

Vous êtes plutôt Mac mini ou Mac Pro ?
Vous êtes plutôt Mac mini ou Mac Pro ?

Lorsqu'on commence à regarder du côté du hackintosh, c’est une toute autre histoire. Vous voulez une tour ? Il y a au moins trois tailles standard, de la mini tour à la grande tour. La décision dépend de nombreux paramètres : l’espace disponible sous le bureau, l’espace nécessaire à l’intérieur, le prix… Et quand vous aurez choisi un format, il faudra encore sélectionner une marque, puis un modèle.

La variété est de mise en matière de design. Vous pouvez avoir quelque chose de très sobre, parfois sans aucune ouverture ou port sur la façade, et puis vous pouvez avoir ça :

La tendance du moment : des vitres pour voir les composants et des LED.
La tendance du moment : des vitres pour voir les composants et des LED.

Voire ça :

Ceci est un bien un ordinateur. Le boîtier est le PC-Y6 de Lian-li, s’il y a des amateurs dans la salle.
Ceci est un bien un ordinateur. Le boîtier est le PC-Y6 de Lian-li, s’il y a des amateurs dans la salle.

Ce sont deux cas extrêmes, naturellement, mais qui illustrent bien la diversité quasiment infinie de choix qui s’offrent à vous pour monter un ordinateur. C’est le cas pour le boîtier, mais c’est le cas également de tous les composants à l’intérieur de celui-ci, même si macOS réduit considérablement les options, on y reviendra.

Quels sont mes objectifs ?

La première chose à faire est de définir les objectifs de la machine. Quel est le plus important : la puissance ou le silence, la modularité ou la compacité ?

Voici les principaux critères que j’avais établis en commençant à y réfléchir :

  • Autour de 1000 € sans périphériques ;
  • un boîtier de taille moyenne tour ;
  • autant de silence que possible ;
  • suffisamment de puissance, mais surtout de l’endurance pour les tâches les plus lourdes ;
  • un SSD pour le système et les données, un disque dur pour la sauvegarde ;
  • au moins 16 Go de RAM et de la place pour en ajouter
  • une carte graphique suffisante pour de la bureautique sur un écran 4K ;
  • de l’Ethernet pour se connecter à internet ;
  • une carte Wi-Fi Apple pour conserver les fonctions de Continuité ;
  • les ports importants en façade.

J’ai fixé l’objectif d’environ 1000 € pour deux raisons : d’une part, c’est grosso modo le prix payé par ce développeur qui a monté son hackintosh et qui m’a donné l’envie d’essayer ; d’autre part, c’est environ le prix de la configuration minimale pour un Mac mini, si je devais choisir un Mac. C’est un prix rond et une bonne base de départ, mais comme on le verra à la fin, c’était un prix un peu trop optimiste.

Environ 1000 €, c’est le prix d’un Mac mini neuf avec un SSD. C’est aussi le prix que je me suis fixé comme base de travail pour mon hackintosh.
Environ 1000 €, c’est le prix d’un Mac mini neuf avec un SSD. C’est aussi le prix que je me suis fixé comme base de travail pour mon hackintosh.

La taille du boîtier était le choix le plus facile : ce hackintosh allait rester sous le bureau, je n’avais pas besoin d’une petite machine. Étant donnée mon utilisation de l’ordinateur, je n’ai pas non plus besoin de ces énormes tours qui permettent de tout mettre, mais qui sont beaucoup trop grandes. Entre les deux, avec une poignée d’emplacements encore disponibles à la fin du montage pour faire évoluer la machine, il restait toutes les tours moyennes.

Le critère du silence est un choix personnel, mais je ne voulais pas d’une tour qui produit en permanence le bruit d’un avion au décollage. À une époque, il fallait payer très cher pour avoir un PC silencieux, mais c’est plus facile aujourd’hui, et pas forcément beaucoup plus coûteux. Précisons d’emblée que je ne cherche pas le silence absolu, mais un compromis : en temps normal, il faudrait un ordinateur quasiment inaudible depuis mon fauteuil, et pendant les charges, il devrait rester raisonnablement silencieux.

Si je veux changer de Mac, c’est pour gagner en performances par rapport à mon MacBook Pro Retina de première génération. Mais cela ne veut pas dire que je veux le meilleur processeur sur le marché, ou la carte graphique la plus puissante, ce n’est pas conciliable avec le budget et/ou avec l’exigence de silence. Plus que de la puissance, je cherche en fait de l’endurance.

Cela reste le point fort des Mac Pro : même si les modèles actuels sont dépassés sur le plan technique, ils tournent plus longtemps à plein régime que les iMac Retina, alors que ces derniers sont plus puissants en théorie. La différence, c’est la ventilation : même à plein régime, les composants sont suffisamment ventilés. Alors que sur un iMac, les ventilateurs ne suffisent pas et si le processeur est exploité à 100 %, il finit par être bridé automatiquement.

Le Mac Pro est construit autour d’un gros ventilateur et d’une colonne de radiateurs pour refroidir tous ses composants.
Le Mac Pro est construit autour d’un gros ventilateur et d’une colonne de radiateurs pour refroidir tous ses composants.

Inutile d’expliquer pourquoi le SSD est indispensable pour le système et les fichiers les plus importants. Je profiterai de la place disponible pour ajouter un gros disque dur qui servira de sauvegarde Time Machine, et de stockage local pour les données rarement utilisées, comme mes archives de projets Final Cut Pro. Quant à la mémoire vive, j’ai actuellement 8 Go sur mon Mac et je me sens parfois à l’étroit : les tarifs ayant baissé, on peut bien commencer avec le double…

Côté graphismes, je ne compte pas jouer avec ce hackintosh, donc je n’ai pas besoin d’une carte dernier cri et hors de prix. Néanmoins, j’aimerais passer dans un deuxième temps sur un écran Retina, en 4K voire en 5K si c’est possible. C’est pourquoi il me faudrait une carte pas trop ancienne, capable de gérer un tel écran en bureautique. Pour commencer, j’utiliserai un écran Dell de 30 pouces, un vieux modèle avec une définition similaire à celle des derniers écrans Apple.

Inutile de s’embêter avec le Wi-Fi pour un hackintosh fixe placé sous un bureau, non loin d’un câble Ethernet. En revanche, je veux conserver les fonctions de Continuité et AirDrop et le plus simple pour cela est d’acheter une carte AirPort Apple, adaptée au format tour. Enfin, j’aimerais avoir quelques ports essentiels en façade, histoire de connecter rapidement un casque ou un périphérique USB sans passer sous le bureau.


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


356 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Highmac 25/07/2016 - 19:07

Pour moi, c'est fait, depuis un mois environ.
Fonctionnement impeccable !
Quand Apple re-fabriquera des ordinateurs, peut-être que...

avatar jazz678 25/07/2016 - 19:17 via iGeneration pour iOS

@macinoe :
Il faut s'y connaitre un minimum pour installer MacOs sur une machine hors Apple et pour que le système soit exploitable sur une autre machine que le Mac. On contourne donc les "verrous" qui permettront d'atteindre cet objectif

avatar macinoe 25/07/2016 - 19:33

Non, en fait ce n'est pas comme ça que ça marche.

La version d'OSX qui est installée sur hackintosh est celle d'Apple sans aucune modifications.
C'est l'ordinateur sur lequel OSX est installé qui simule un Mac.
Donc la formulation selon laquelle le hackintosh est basé sur l'exploitations de failles d'OSX est complètement fausse.



avatar jt_69.V 25/07/2016 - 19:21

Sinon, avec un vieux Mac Pro 2006 à 100 ou 150€, on peut faire plein de choses... J'en possède trois sous El Capitan, et ils fonctionnent sans problème. Upgrade CPU, RAM, CG, SSD, carte USB3, et hop... Il y en a un dont j'ai dû changer l'alim, après 8 ans de bons et loyaux services. Et c'est vrai qu'au niveau bruit de fonctionnement ce n'est pas génial quand on pousse un peu le CPU ou la CG. Mais j'en ai un avec une CG fanless et juste un SSD, et il est presque totalement silencieux. Il faut être un peu prudent au moment des maj système, mais je n'ai jamais eu de gros problème (tous les trois en 10.11.6).

avatar bonnepoire 26/07/2016 - 00:07

Chuuuuut! Il leur faut un quad core 4Ghz pour faire tourner Word et Firefox!

avatar Pieromanu 25/07/2016 - 20:08 via iGeneration pour iOS

Chapeau à l'équipe de macg qui fait preuve d'écoute et répond aux interrogations de ses lecteurs. Je n'ai personnellement pas envie de me lancer dans un Hackintosh mais je comprends l'envie et l'intérêt qu'un tel projet suscite et lis tout ça avec curiosité. Je comprends aussi le malaise de certains mais je pense que la faute vient d'Apple, si cette entreprise se montrait plus ouverte et intéressée par les besoin d'une clientèle varié on n'en serait pas là. Comme dit Nicolas tout est affaire de compromis et Apple en fait trop pour privilégier certains paramètres (finesse, légèreté, dépassement des conventions, design) au dépends d'autres qu'une grande partie de sa clientèle pense plus importante (hardware à jour, éléments changeables, fiabilité - je dis surtout ça pour les derniers Mac Pro mais c'est peut-être valable pour d'autres - constance - il y en a marre de se demander si dans deux ans tel logiciel/connecteur/ produit ne sera pas annulé et donc on a besoin de communication pas d'être laissé dans le noir pendant des années). Apple a besoin de se réveiller, le trio de tête iPod/iPhone/iPad c'est fini et nous qui sommes toujours attachés à la pomme on a toujours besoin d'ordinateurs qui nous correspondent, pas d'accessoires de mode. Bring the Mac back!

avatar Mike Mac 26/07/2016 - 14:23 (edité)

Moi j' ai trouvé quel sera le prochain modèle économique de MACGE !

Vendre des pièces détachées sélectionnées ou des Hackintosh prêts à l'emploi avec des mises à jour accompagnées et des upgrades spécifiques.

Pas bien :! vont scander en chœur les vierges. effarouchées nourries au bon lait de Cupertino.

Mais bon, ce ne serait peut-être que justice, non ?

Apple préfère passer sa pub dans des trucs pour bobos et femmes désœuvrés que sont le Figaro Madame ou Paris Match.

Pas une miette de budget publicitaire pour ses souteneurs que sont Macge et consorts. Jusqu'à être obligés parfois de passer de la pub PC pour survivre. C'est dire dans quel état moral ils sont.

Finalement, ce serait un juste retour des choses.

Lancez vous avant que Mac4Ever, ou MacBidouille (plus expert que vous en bidouille) ne vous pique l' idée.

Vous voilà devenus des experts du tournevis. Et dans tournevis, il ya vis... Autant aller an bout !

avatar macinoe 25/07/2016 - 20:25

Macbidouille s'était lancé en 2014.

Il devait y avoir une série d'articles qui relatait l'avancement un peu comme le fait macgé aujourd'hui.

http://macbidouille.com/news/2014/11/16/hackintosh-1-est-ce-difficile-de...
http://macbidouille.com/news/2014/11/17/hackintosh-2-choisir-son-processeur

Il n'y en a eu que 2 et plus rien, aucune explication de la part de Lionel.

On verra ce qu'il en sera sur Macg, et si les avocats d'Apple vont se réveiller à la rentrée.

avatar Nicolas Furno macG 25/07/2016 - 20:27 via iGeneration pour iOS

@macinoe C'est pour ça qu'on va se dépêcher de le faire avant la rentrée ! :-)

avatar pifpaf 25/07/2016 - 20:51

Pour info il y a un forum sur Macbidouille si tu as l'impression que le hackintosh n'est plus d'actualité sur leur site.
Et à suivre vos pseudos arguments moralisateurs on pourrait presque extrapoler que l'on ne peut pas installer MaxOSX sur un disque dur externe qui ne serait pas de marque Appl .......... alors que toute la philosophie Mac repose justement sur ce concept, pas de n° de licence depuis toujours contrairement aux délires des versions Windows OEM familles pros et que sais-je ?
Arrêtez avec vos avocats avec c'est pas bien etc..... arrêtez de jouer aux censeurs.
Merci MacG qui me permet encore d'avoir une alternative Mac au lieu de switcher complètement sur Microsoft ou linux et donc d'abandonner dans un même temps iPhone etc.......... car si je switch PC ce sera pour tout, Android compris.

avatar macinoe 25/07/2016 - 20:56

Euh.. Mais moi je suis pour et à fond.

Moralisateur ?

Je crois que tu as lu en diagonale.

Je ne fais qu'évoquer des faits :
- l'abandon des articles hackintosh sur macbidouille il y a 2 ans après seulement 2 épisodes.
- L'absence totale d'explication de Lionel à ce sujet qui botte systématiquement en touche, même quand on lui pose directement la question.

Le reste n'est que supposition, mais le fait que Lionel ne puisse plus évoquer le sujet d'une quelconque manière est assez troublant.

Un forum c'est autre chose.

avatar vico94 25/07/2016 - 21:35

Lionel n'a pas eu le temps. Je sais qu'il y songe toujours. Et il suffit de voir les forums macbidouille pour se prouver que la communauté est bien hacktive ( moi compris).

avatar macinoe 25/07/2016 - 21:50 (edité)

Tant mieux alors.

Je n'ai jamais compris pourquoi en plus de 10 ans d'existence du hackintosh, il ne s'était pas investi du tout.

Mac Bidouille

A l'heure du tout soudé indémontable chez Apple, ça me parait pourtant évident.
La bidouille sur Mac ce n'est maintenant que le hackintosh et rien d'autre.

Avec des possibilités d'articles et de test de matériel quasi illimité.

avatar bonnepoire 26/07/2016 - 00:04

"Apple préfère passer sa pub dans des trucs pour bobos et femmes désœuvrés que sont le Figaro Madame ou Paris Match."

Figaro... bobo... mmm..okkkkk

avatar LordJizzus 25/07/2016 - 20:10 via iGeneration pour iOS

Quelle est la position "officielle" de MacG par rapport à l'installation d'OS X sur une machine non Apple et au fait que cela contrevient à la licence d'utilisation ?

avatar vince29 25/07/2016 - 20:30 (edité)

Ca n'est jamais que la licence d'utilisation. Il faudrait aller en justice pour voir si la clause est légale.

Aux USA ils avaient créé un réseau social qui dans les conditions d'utilisation précisait que les utilisateurs devait donner leur premier né (évidement c'était pour alerter les utilisateurs qu'ils acceptaient ds conditions d'utilisation sans lire ce à quoi ils s'exposaient) Je pense que si la clause avait du aller devant les tribunaux alors aurait été jugée illégale et réputée non écrite.

Après la clause d'Apple qui limite l'usage de osx à un ordinateur Apple a plus de chances de tenir la route que cet exemple extrême je te le concède

avatar jazz678 25/07/2016 - 20:15 via iGeneration pour iOS

@macinoe :
Si tu veux. Question de formule. Je te donne raison :0)
Ça ne change pas le fait qu'on adapte des composants pour faire fonctionner un système qui n'est pas prévu pour.
Ça reste du piratage. On peut se mettre la tête à l'envers pour voir le problème autrement

avatar mistermicro.fr 25/07/2016 - 20:36

En même temps Apple utilise des composants souvent disponibles dans le commerce, donc il suffit de se renseigner des références de ceux ci pour se monter une machine sans trop de soucis.

Contrairement à il y a quelques années, même les cartes graphiques actuelles n'ont plus de bios propriétaire.

beaucoup ne seraient pas obligés de passer à cette solution si Apple ne s'obstinait pas à ne sortir que des machines non évolutives, souvent pas adaptées aux besoins.

avatar bonnepoire 26/07/2016 - 00:12

Bien sûr les gens sont forcés malgré eux... à l'insu de leur plein gré même!

avatar macinoe 25/07/2016 - 20:36

Le terme exact c'est violation des conditions d'utilisation de CLUF d'Apple.

Et il n'y a aucune jurisprudence qui indique que ces conditions sont légales ou pas dans la mesure où Apple n'a jamais porté la chose devant la justice concernant des particuliers.

En revanche, il existe des lois en particulier en France qui pèsent bien plus lourd que ces clauses de contrat. Par exemple le droit à l'interopérabilité.

A mon avis, ce n'est pas un hasard si Apple n'a jamais porté plainte. Le résultat du jugement pourrait lui être très défavorable.

Tout ça pour dire que le terme piratage est lui aussi totalement inaproprié.

avatar Mike Mac 25/07/2016 - 20:26

Jetez un œil sur le lien, on est sorti de l'effet halo, allo ou alu !

Le Hackintosh est une vraie lame de fond.

Sondage MacBidouille à l'instant T :

Etes-vous prêts à monter un Hackintosh ?

Oui à une écrasante majorité !

http://prntscr.com/bxdjm1

avatar pifpaf 25/07/2016 - 20:57

Pour les ronchons faut noter aussi un certain humour dans cet article avec ça par ex PC-Y6 de Lian-li, tout ceci étant à prendre à plusieurs degré je pense.

avatar nayals 25/07/2016 - 20:59 via iGeneration pour iOS

Très intéressant comme série d'article ! Merci Nicolas :)

avatar brunitou 25/07/2016 - 21:02 via iGeneration pour iOS

"La tendance du moment : des vitres pour voir les composants et des LED"
> Heuuuu, c'était déjà tendance il y a 15 ans! (ok, avec des néons à la place des LED)

avatar Avalown 25/07/2016 - 21:16

J'ai moi aussi longuement hésiter entre un mac mini et un hackintosh.
Et j'ai pourtant réussis à construire un hackintosh plus puissant que le mac mini pour le même prix:

Il m'a suffit d'acheter un Asus vivoPC VM62:
https://www.asus.com/fr/Mini-PCs/VivoPC_VM62

Ce petit ordinateur de la taille d'un Mac mini possède un Intel® Core™ i5-4210U et une GPU intel HD4400 totalement compatible Mac.

Il est intéressant car vendu sans mémoire vive et sans disque dur.

J'ai donc ajouter 8 Go de DDR3 et un SSD de 128 Go:

http://hpics.li/99126ce

Ce mini PC est doté d'un rack modulable pouvant contenir soit 1 disque dur de 3.5 pouce ou 2 disque dur de 2.5 pouce.

J'avais sous la main un disque dur interne de 1 To.

Total de l'opération:
496 € le hackintosh à peine plus grand qu'un mac mini, 4 Go de ram supplémentaire par rapport au premier prix mac mini ( l'asus possédant 2 emplacement mémoire, j'ai même la possibilité d'évolué vers 16 Go, mais je n'en voit pas l'utilité), avec deux disque dur ( ssd de 128 Go pour le système et DD de 1 To pour les données) totalement modulable et un hackintosh totalement silencieux.

La connectique est aussi plus interessante que sur un Mac mini:
- 2 usb 2.0
- 4 usb 3.0
- Un Display port compatible 4K
- Un HDMI

J'ai un écran brancher en displayport et un en hdmi, pas de problème à déplorer.

Seul désagrément par rapport à un mac mini : Il m'a fallu tout un week-end pour installer le système proprement, donc pour moi, hackintosh, oui si vous êtes un passionner d'informatique et que la bidouille vous fait plaisir.
Ah et le wifi et le bluetooth intégrés à la carte mère qui ne sont pas compatible, mais un dongle wifi et bluetooth coute trois fois rien ( Perso je suis en ethernet qui fonctionne très bien )

Mon hackintosh à maintenant 1 ans, n'a jamais planter, ne souffre d'aucun ralentissement, passe les mise à jour sans aucun problème.

Je fais de la photo, donc du gros photoshop et ça passe sans problème.

Pages