Fermer le menu
 

Monter un hackintosh : choix des composants

Nicolas Furno | | 14:45 |  356

C’est décidé, je vais monter un hackintosh pour accompagner mon MacBook Pro Retina de première génération qui commence à présenter quelques signes de faiblesse. Si vous avez raté le premier épisode, vous trouverez ma réflexion et mes arguments en faveur de cette solution à cette adresse.

Composants nécessaires à ce hackintosh.
Composants nécessaires à ce hackintosh.

Décider de suivre cette voie plutôt que d’acheter un Mac officiel, c’est le point de départ, mais ce n’est pas l’étape la plus difficile, loin de là. Il faut ensuite choisir un boîtier et surtout les composants à installer à l’intérieur. Entre les multiples options et les choix conditionnés par macOS, ça se complique vite.

Je monte un hackintosh, deuxième étape : quels composants ?

L’embarras du choix

Quand on choisit un Mac, on a quelques choix à faire d’entrée de jeu (portable ou desktop, gamme de prix), puis il faut choisir entre trois ou quatre configurations. En ajoutant les options, on multiplie les possibilités, certes, mais il n’empêche que l’on reste sur une sélection assez limitée à l’arrivée. Puisque je veux un ordinateur de bureau, le choix chez Apple est encore plus restreint : iMac, Mac mini ou Mac Pro.

Vous êtes plutôt Mac mini ou Mac Pro ?
Vous êtes plutôt Mac mini ou Mac Pro ?

Lorsqu'on commence à regarder du côté du hackintosh, c’est une toute autre histoire. Vous voulez une tour ? Il y a au moins trois tailles standard, de la mini tour à la grande tour. La décision dépend de nombreux paramètres : l’espace disponible sous le bureau, l’espace nécessaire à l’intérieur, le prix… Et quand vous aurez choisi un format, il faudra encore sélectionner une marque, puis un modèle.

La variété est de mise en matière de design. Vous pouvez avoir quelque chose de très sobre, parfois sans aucune ouverture ou port sur la façade, et puis vous pouvez avoir ça :

La tendance du moment : des vitres pour voir les composants et des LED.
La tendance du moment : des vitres pour voir les composants et des LED.

Voire ça :

Ceci est un bien un ordinateur. Le boîtier est le PC-Y6 de Lian-li, s’il y a des amateurs dans la salle.
Ceci est un bien un ordinateur. Le boîtier est le PC-Y6 de Lian-li, s’il y a des amateurs dans la salle.

Ce sont deux cas extrêmes, naturellement, mais qui illustrent bien la diversité quasiment infinie de choix qui s’offrent à vous pour monter un ordinateur. C’est le cas pour le boîtier, mais c’est le cas également de tous les composants à l’intérieur de celui-ci, même si macOS réduit considérablement les options, on y reviendra.

Quels sont mes objectifs ?

La première chose à faire est de définir les objectifs de la machine. Quel est le plus important : la puissance ou le silence, la modularité ou la compacité ?

Voici les principaux critères que j’avais établis en commençant à y réfléchir :

  • Autour de 1000 € sans périphériques ;
  • un boîtier de taille moyenne tour ;
  • autant de silence que possible ;
  • suffisamment de puissance, mais surtout de l’endurance pour les tâches les plus lourdes ;
  • un SSD pour le système et les données, un disque dur pour la sauvegarde ;
  • au moins 16 Go de RAM et de la place pour en ajouter
  • une carte graphique suffisante pour de la bureautique sur un écran 4K ;
  • de l’Ethernet pour se connecter à internet ;
  • une carte Wi-Fi Apple pour conserver les fonctions de Continuité ;
  • les ports importants en façade.

J’ai fixé l’objectif d’environ 1000 € pour deux raisons : d’une part, c’est grosso modo le prix payé par ce développeur qui a monté son hackintosh et qui m’a donné l’envie d’essayer ; d’autre part, c’est environ le prix de la configuration minimale pour un Mac mini, si je devais choisir un Mac. C’est un prix rond et une bonne base de départ, mais comme on le verra à la fin, c’était un prix un peu trop optimiste.

Environ 1000 €, c’est le prix d’un Mac mini neuf avec un SSD. C’est aussi le prix que je me suis fixé comme base de travail pour mon hackintosh.
Environ 1000 €, c’est le prix d’un Mac mini neuf avec un SSD. C’est aussi le prix que je me suis fixé comme base de travail pour mon hackintosh.

La taille du boîtier était le choix le plus facile : ce hackintosh allait rester sous le bureau, je n’avais pas besoin d’une petite machine. Étant donnée mon utilisation de l’ordinateur, je n’ai pas non plus besoin de ces énormes tours qui permettent de tout mettre, mais qui sont beaucoup trop grandes. Entre les deux, avec une poignée d’emplacements encore disponibles à la fin du montage pour faire évoluer la machine, il restait toutes les tours moyennes.

Le critère du silence est un choix personnel, mais je ne voulais pas d’une tour qui produit en permanence le bruit d’un avion au décollage. À une époque, il fallait payer très cher pour avoir un PC silencieux, mais c’est plus facile aujourd’hui, et pas forcément beaucoup plus coûteux. Précisons d’emblée que je ne cherche pas le silence absolu, mais un compromis : en temps normal, il faudrait un ordinateur quasiment inaudible depuis mon fauteuil, et pendant les charges, il devrait rester raisonnablement silencieux.

Si je veux changer de Mac, c’est pour gagner en performances par rapport à mon MacBook Pro Retina de première génération. Mais cela ne veut pas dire que je veux le meilleur processeur sur le marché, ou la carte graphique la plus puissante, ce n’est pas conciliable avec le budget et/ou avec l’exigence de silence. Plus que de la puissance, je cherche en fait de l’endurance.

Cela reste le point fort des Mac Pro : même si les modèles actuels sont dépassés sur le plan technique, ils tournent plus longtemps à plein régime que les iMac Retina, alors que ces derniers sont plus puissants en théorie. La différence, c’est la ventilation : même à plein régime, les composants sont suffisamment ventilés. Alors que sur un iMac, les ventilateurs ne suffisent pas et si le processeur est exploité à 100 %, il finit par être bridé automatiquement.

Le Mac Pro est construit autour d’un gros ventilateur et d’une colonne de radiateurs pour refroidir tous ses composants.
Le Mac Pro est construit autour d’un gros ventilateur et d’une colonne de radiateurs pour refroidir tous ses composants.

Inutile d’expliquer pourquoi le SSD est indispensable pour le système et les fichiers les plus importants. Je profiterai de la place disponible pour ajouter un gros disque dur qui servira de sauvegarde Time Machine, et de stockage local pour les données rarement utilisées, comme mes archives de projets Final Cut Pro. Quant à la mémoire vive, j’ai actuellement 8 Go sur mon Mac et je me sens parfois à l’étroit : les tarifs ayant baissé, on peut bien commencer avec le double…

Côté graphismes, je ne compte pas jouer avec ce hackintosh, donc je n’ai pas besoin d’une carte dernier cri et hors de prix. Néanmoins, j’aimerais passer dans un deuxième temps sur un écran Retina, en 4K voire en 5K si c’est possible. C’est pourquoi il me faudrait une carte pas trop ancienne, capable de gérer un tel écran en bureautique. Pour commencer, j’utiliserai un écran Dell de 30 pouces, un vieux modèle avec une définition similaire à celle des derniers écrans Apple.

Inutile de s’embêter avec le Wi-Fi pour un hackintosh fixe placé sous un bureau, non loin d’un câble Ethernet. En revanche, je veux conserver les fonctions de Continuité et AirDrop et le plus simple pour cela est d’acheter une carte AirPort Apple, adaptée au format tour. Enfin, j’aimerais avoir quelques ports essentiels en façade, histoire de connecter rapidement un casque ou un périphérique USB sans passer sous le bureau.


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


356 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar jazz678 25/07/2016 - 16:25 via iGeneration pour iOS

@nicolasf :
Beaucoup s'excitent sur cette prétendue alternative aux Mac anémiques et à la politique tarifaire scaannndaaleuse d'Apple. Maintenant que l'effet de mode est lancé, je vous suggère de faire un article-bilan dans un an pour recueillir non pas le votre (puisque vous vous y connaissez en bidouillage informatique) mais le retour d'expérience de ceux qui se seront lancés sur la base de vos tuto et qui ne sont pas forcément portés sur la bidouille.

avatar Nicolas Furno macG 25/07/2016 - 16:32 (edité)

@ jazz678 : on va déjà finir notre hackintosh, on verra comment ça se passe. Et je ferais un bilan de temps en temps, surtout en cas de problème.

Mais pourquoi pas un bilan collectif un an après, c'est une très bonne idée.

avatar stemou75 25/07/2016 - 16:33 via iGeneration pour iOS

MacGe !
Il y a quelques années, je me suis pris une remontrance sur vos forums par l'un des administrateurs parce que je discutais de la façon d'installer un logiciel Apple en bêta non publique à l'époque.
Et aujourd'hui vous expliquez comment construire des machines utilisant illégalement MacOSX.....



avatar lolo-69 25/07/2016 - 16:55

"...utilisant illégalement MacOSX....."

Le bien, le mal, toussâââh...
Amen.

avatar patrick86 25/07/2016 - 17:29

"Et aujourd'hui vous expliquez comment construire des machines utilisant illégalement MacOSX....."

Cette restriction de la licence d'utilisation de macOS n'a pas de valeur légale en France.

Si Apple se sentait réellement menacée par le hackintosh, il lui suffirait de verrouiller davantage macOS pour en empêcher l'installation sur du matériel tiers.

avatar mat 1696 26/07/2016 - 22:29 via iGeneration pour iOS

@stemou75 :
C'est vrai que je trouves limite de prôner autant quelque chose d'illégal (bien que bcp de monde le fait et qu'il n y a pas vraiment de risque, Apple l'interdit quand même officiellement)

avatar jazz678 25/07/2016 - 17:08 via iGeneration pour iOS

@nicolasf :
"Il va falloir que tout fonctionne"
C'est exactement ce qu'il faut se dire avant de se lancer
Sans faire mon oiseau de mauvais augure...:0)

avatar bonnepoire 25/07/2016 - 23:48

En suivant des recommandations matérielles, le risque est minime.

avatar jazz678 25/07/2016 - 23:58 via iGeneration pour iOS

@bonnepoire :
Tu fais du @oomu...
On ne sait pas à qui tu t'adresses quand tu post
Pourtant tu sembles répondre à quelqu'un

avatar bonnepoire 26/07/2016 - 00:05 (edité)

Tu ne sais pas suivre un fil de conversation? T'as un handicap ou une dyslexie?

avatar LordJizzus 26/07/2016 - 07:55 via iGeneration pour iOS

@bonnepoire :
Sur l'app, il n'y a pas de fil, Dugland. Tous les commentaires sont les uns sous les autres, sans regroupement.

avatar bonnepoire 26/07/2016 - 10:54

Ca change quoi? Je répondais au commentaire juste au dessus... dugland.

avatar jazz678 25/07/2016 - 17:10 via iGeneration pour iOS

@bobdu87 :
"Entreprise qui n'est là que pour engraisser les actionnaires"
Vision assez "syndicaliste" des choses...

avatar bobdu87 25/07/2016 - 17:20 (edité)

Pas syndicaliste, réaliste...

avatar bonnepoire 25/07/2016 - 23:49

Non syndicaliste, ouvrière, primaire, grossière...

avatar SMDL 26/07/2016 - 12:43 via iGeneration pour iOS

@jazz678 :

"Vision assez "syndicaliste" des choses..."

Même avec la vision la plus néodarwiniste des choses, vous comprendrez la pertinence des contrepouvoirs ou plus largement de l'opposition territoriale. Sans l'action collective des salariés, la grande majorité statistique des Français seraient dans la misère de conditions de travail archaïques.

Et mathématiquement, la plupart des contempteurs de ces luttes sociales se trouveraient du mauvais côté de la place.
L'atomisation finale de ces luttes par la Loi des branches El Khomri se produit d'ailleurs au moment où les richesses n'ont jamais été aussi grandes. "Réforme !!! Réforme !!!" Chante à tue-tête le dominé qui se prenait pour un dominant dans le mimétisme des cabris joyeux de la prairie.

L'Allemagne ou les Etats-Unis, modèles de libéralisme ont des syndicats en bien meilleure forme que les nôtres.

La question ce n'est pas les riches, ce sont les ogres. Et contre eux, l'union fait (faisait) la force.

Et bon vent et entre temps bonnes vacances Nicolas ! Je suivrai comme beaucoup ton aventure avec grande attention :)

avatar drikos 25/07/2016 - 17:17

Sur un hackintosh, est il possible d'utiliser le touchpad ou douris Apple ?

avatar bobdu87 25/07/2016 - 17:20 (edité)

Sans le moindre soucis...

avatar SonyTEL 25/07/2016 - 17:49

.
Je ne dirais pas merci à McaG pour l'organisation collective de vol de la propriété d'Apple !
.

avatar patrick86 25/07/2016 - 17:59

"Je ne dirais pas merci à McaG pour l'organisation collective de vol de la propriété d'Apple !"

??

Il a payé sa licence avec son Mac.

avatar SonyTEL 25/07/2016 - 18:11 (edité)

Oui, pour un ordinateur Apple !

avatar pifpaf 25/07/2016 - 20:31

Petit joueur, encore sous la coupe d' Apple pour saquer le moral des monteurs d'hackintosh en herbe. Je croyais que la question de la légalité au sujet du droit européen avait était déjà abordée dans des articles précédents.

avatar Fredje_B 25/07/2016 - 17:58

Comme pour lors de l'achat d'un Mac, il faut voir dans quel but on veut utiliser son Hackintosh et le construire en fonction. Chacun choisira donc ces composants en fonction.

Une chose est sur, il faut faire très attention sur le choix des composants si on veut une machine 100% compatible. J'ai déjà tenté l'aventure du Hackintosh et en suis revenu plutôt déçus car malgré avoir scrupuleusement suivis les recommandations du site TonyMacX86 je me suis retrouvé avec une machine incapable de sortir de veille et dont la sortie son était très très aléatoire.

Une fois renseigné plus en détail, il était apparu que les gens qui recommandait les composants ne mettaient jamais leurs Hackintosh en veille ou n'utilisait pas la sortie son standard car utilisait une carte spécifique (que j'avais jugé inutile sur le moment)...bref, il faut lire tous les posts du forum relaté à chaque composants que l'on choisis et bien faire les recoupement entre les différences de chaque machine...car même avec pas mal de Kext essayés et de commandes terminal, je n'ai jamais pu régler le problème de la mise en veille et du son...iMessage lui était déjà résolus à l'époque (je ne sais plus trop bien comment d'ailleurs).

Je suis donc passé sur Linux ou la machine à fonctionné impeccablement après 15 minutes d'installation...mais là c'est une autre histoire car Linux ne m'a jamais convenu en terme d'expérience utilisateur ;-)

avatar jazz678 25/07/2016 - 18:20 via iGeneration pour iOS

@bobdu87 :
Tu (et beaucoup de millions d'autres) sont biens contents de pouvoir acheter tous ces "ammmaaazing" devices proposés par Apple. C'est le "que pour engraisser les actionnaires" qui me semblait exagéré dans ton post.

avatar bonnepoire 25/07/2016 - 23:55

Mentalité d'ouvrier et de fonctionnaire... que veux-tu sauver une France avec des esprits aussi minables? Ils doivent toucher leur RMI ou que sais-je, c'est un acquis social, mais ne comprennent pas que la création d'autrui doit avoir de la valeur et doit être respectée.

"Ce qui est à moi est à moi et ce qui est à toi est à moi". Doctrine socialiste.

Pages