Sur le marché des ordinateurs portables, Apple dévisse

Mickaël Bazoge |

Le premier trimestre a été difficile pour Apple, que ce soit pour l'iPhone ou pour le Mac. Avec 4 millions d’unités, les ordinateurs du constructeur de Cupertino ont vu leurs ventes fléchir de 11,59% par rapport au même trimestre de 2015. La Pomme ne distingue pas les ordinateurs de bureau et ceux portables, mais on peut imaginer que les familles de MacBook constituent le gros de ces 4 millions. TrendForce a mis ces estimations de ventes de portables dans un tableau dans lequel la Pomme n’a pas la part belle (via) :

Cliquer pour agrandir

Apple, sixième de ce classement, est l’entreprise qui dévisse le plus : -40,4%, un chiffre impressionnant mais qui s’applique par rapport au précédent trimestre, c’est à dire les trois derniers mois de 2015. Une comparaison pas forcément des plus pertinentes, le quatrième trimestre étant traditionnellement une période de grosses ventes… tout le contraire du premier trimestre.

Il n’empêche : c’est Apple qui subit le plus fort recul de tous les constructeurs d’ordinateurs portables. Lenovo, qui a chipé la première place à HP, baisse de 10% « seulement », mais tout le monde a perdu, assez logiquement, des plumes entre les deux trimestres. A l’exception notable de Samsung, mais le fabricant a signé son retour sur le marché grand public des portables fin 2015.

TrendForce explique le coup de mou d’Apple par l’absence de nouveautés en matière de MacBook durant cette période, tandis que le constructeur n’a opéré aucune baisse des prix qui aurait permis de muscler les ventes. On verra ce qu’il en sera pour le deuxième trimestre calendaire, avec les nouveaux MacBook 12’’.

image de une : Caden Crawford CC BY ND


avatar iBaby | 

@nso.l :
Sans traquer 50g par ci, 1 micron par là, Apple n'aurait jamais été Apple. Je crains que ce ne soit jamais la puissance qui vous ait amené chez Apple. Pourquoi l'oublier maintenant ?

avatar nso.l | 

non, vous avez raison, ce n'est pas la puissance qui m'a amené à Apple mais la musique (en 1989) à l'époque où seules les machines à la pomme étaient capables de faire tourner les logiciels de MAO. Mais après, ce qui me faisait changer une machine pour une autre, cela a toujours été la puissance. Je n'ai jamais acheté un mac pour son aspect esthétique (mm si je les ai tjr trouvés jolis)

avatar iBaby | 

@nso.l :
Ces temps-ci, tout progrès n'est plus indexé sur l'augmentation de la puissance. Les nouveaux MacBook Pro auront ce fameux clavier, l'usb-c et seront plus légers et plus fins. Là est le progrès actuellement le plus significatif. D'ailleurs, y'a-t-il de nouveaux usages qui demandent tant que ça plus de puissance qu'Apple ne puisse fournir sur ses Mac les plus "Pro"?

avatar zorg2000 | 

Justement, j'ai du prendre un ACER qui est en 15", a un pavé numérique (et mine de rien ça sert pas mal), a une carte graphique indépendante de 2GB et me sert au GPGPU, ce qui marche très bien sous windows comme sur Mac, seulement sur mac on a pas de cartes 3D.....
Et en plus il a un ecran Matt et est aussi fin qu'un Macbook pro 15, sa coque est en plastique et est très légère ! Il n'est pas sans defaut et coûte 700€. Pour le prix d'un mac je peut le changer tous les ans.

Pour info, un rendu 3D d'une heure en I7 quad (deux heures en I5) se fait en 10 minutes sur une Geforce 860M (assez vieille en fait). Ce qui rendais mon mac totalement obsolète pour mon travail.
Quand on voit que le GPU computing est très étendu et supporté nativement pas OSX on se demande a quoi ça sert vu qu'il n'y a plus de cartes graphiques.

avatar pocketalex | 

@zorg2000 tu fais du rendu 3D... sur portable ???

Je connais assez peu de gens autour de moi qui font de la 3D, mais ceux que je connais font pas trop mumuse avec, ils bossent pour de grosses boites notamment dans le domaine de l'horologerie Suisse, pour des films et des rendus photoréaliste.

Et ils taffent tous sur des stations de travail relativement monstrueuses, et même avec ça, ils font plus leur rendus en local, ils louent des fermes de rendu en ligne.

Bref je suis pas sur que ton problème se situe au niveau de la machine mais plutot entre le clavier et la chaise

avatar zorg2000 | 

haha, bonjour le mépris de bien des utilisateurs Mac, en gros si tu es pas un pro avec un Macpro a 10000 euros t'est juste une merde qui ne mérite pas de faire de la 3D.

Tu as un portable quand tu te déplace, tu fait les modules simples, éléments etc... tu merge dans une grosse station ou une ferme quand tu as besoin mais tu utilise ta CG quand tu veux un aperçu ou un travail plus léger.

Et tous les pro artefect et adobe, tu croix qu'ils ne bossent pas sur des laptops ? he bien si tout plein, idem dans ma boite, il y a pas mal de personnes qui bossent sous autocad sur des PC portables, avec une vraie Nvidia et ça aide beaucoup.
Va faire un tour dans le monde PC et tu as aussi des portables Xéon, quadro, ge970, des laptops qui fument le Macpro question puissance.

ha évidement les horloger Suisse ça a plus de sous que les petits prestataires de services indépendants.

Ce qui ne change rien çà mon TAF, je fais de la 3D sur un laptop tous les jours, (moi et d'autres de ma boite), une petite boite Belge, pas un horloger Suisse riche a millions et le macbook pro sans carte G ne conviens plus à mon travail.
Je suis marié à mon travail pas à Apple.

avatar pocketalex | 

@zorg2000 : j'attendais cette réponse, car en me relisant, je me suis rendu compte que j'avais été trop restrictif dans mon exemple. Je te donne d'autant plus raison que je fait de l'after, aussi bien sur mon laptop en déplacement, que sur ma big station de travail au taf :)

avatar poco | 

Ce qui devait arriver, arrive… Une attitude hautaine vis à vis de ses clients, des produits de plus en plus chers et de moins en moins intéressants (peu d'inovation, du matos hermétiquement fermé et non upgradable, des bridages de perfs pour le sacro-saint design ultra-fin, et des prix qui s'envolent) et surtout la grosse tête (une boite qui vend de la techno qui veut se mettre dans le segment du luxe et qui en oublie sa raison d'être).

Niveau perso, je ne renouvelle plus mon matos comme avant (iPhone 5 qui fonctionnera jusqu'au bout, MBA et Mini de 2012), niveau professionel la boite passe petit à petit sous windows.

avatar mimot13 | 

Des Macbook (Pro ou pas) qui sont un peu à la traine aujourd'hui au niveau des performances et des innovations qui apportent vraiment quelque chose, du concret et indiscutable, mais avec des prix (en Europe surtout !) stratosphériques. Ceci pourrait expliquer cela ?
Idem à peu près pour le marché des ibidules. Quand j'observe la qualité de réception de mon i5s, dans une zone "un peu difficile coté couverture" par rapport à ce que fait un modem Huawei E5577s par ex., je me pose de sérieuses questions. Ben oui le i5s est au "fond du seau".

C'est toujours la même chose, une fois qu'on en a vendu un bon paquet de matériels aux utilisateurs qui vont constituer le gros de la base installée, il faut pouvoir maintenir sa position en jouant sur différents paramètres tels les prix, équipement, innovations et performances etc..

Pour ma part j'ai vraiment l'impression qu'Apple avance trop lentement dans ces secteurs, ça devient même de plus en plus restrictif, comme si la société ne savait pas où aller ? Ce qui évidemment parait totalement incongru ? Et pourtant..!

avatar norbeber | 

Je me retrouve à une situation assez spécial je suis fan de leurs produits j'ai sincèrement vie qui se casse la gueule

avatar Chanteloux | 

Je ne comprends pas Apple. C'est du suicide! OK iOS, cet incroyable circuit fermé, imposé par Apple quand il n'y avait pas de concurrence valide, c'est foutu, il est en situation de mort lente, enfermé dans sa bulle, à moins d'un miracle. Mais OS X? J'attends un beau macbook avec trois ports, 200$ de moins, et un vrai iMac rétina à la hauteur de son écran fabuleux. Apple a tout ça, peut tout et s'en fout... Plus coupé que ça de la réalité du public, c'est pas possible! Et c'est décevant!

avatar iBenou | 

200 commentaires pour des statistiques sans aucune pertinence (comparer des ventes de trimestre à trimestre n'a aucun intérêt et ne fait que révéler que les ventes d'ordinateurs sont plus ou moins saisonnières suivant les constructeurs woohoo)
On a tous les râleurs sur les prix habituels alors que les ordinateurs Apple n'ont pas changé de prix depuis tellement longtemps qu'il est difficile de comprendre pourquoi certains ont la mémoire aussi courte.
Bref, next.

avatar pocketalex | 

tellement d'accord

il ne faut surtout pas leur dire que W Buffet viens d'acheter pour 1 milliard d'actions Apple, ça leur ferait trop grincer les dents, eux qui étaient tellement content que C. Icahn vende un gros paquet d'action récemment, symbolisant la chute et la fin d'Apple, et donc leurs prévisions de comptoir

Mais en fait ... non.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR