Des charnières d'un nouveau genre pour des MacBook ultra-fins ?

Mickaël Bazoge |

Concevoir des designs aussi fins que possible, cela passe par l’amincissement d’un maximum de composants et à ce petit jeu, Apple est vraiment douée. Les futurs (et hypothétiques) MacBook "ultra-fins" qui pourraient être lancés d’ici la fin de l’année pourraient utiliser des charnières issues d’un moulage par injection de métal mélangé avec un liant, une prouesse rendue possible grâce au procédé MIM (Metal Injection Molding).

Cette technique permet de créer des pièces aux formes complexes avec de très bonnes performances (Wikipedia), en particulier la résistance à la corrosion. Elle est utilisée dans toutes sortes de secteurs, notamment dans l’automobile, la connectique, l’horlogerie… Apple exploite aussi cette technologie pour de toutes petites pièces dans l’iPhone et l’Apple Watch.

Digitimes, à l’origine de cette nouvelle rumeur, indique que c’est Amphenol qui fournirait à Apple cette charnière miraculeuse. Cette société n’est pas un perdreau de l’année : elle livre aussi ses charnières à Microsoft pour la Surface Pro.

Pour le reste, la confusion règne pour savoir de quel bois se chaufferont ces deux nouveaux MacBook apparus dans l’actualité en fin d’année dernière, puis réitérées en mars. La rumeur évoquait des modèles de 13 pouces et 15 pouces, avec un lancement possible dès le mois de juin, durant la WWDC.

Tags
avatar readrom | 

@pocketalex :
J'adorerais remplacer mon MacBook Air de 2011 par le nouveau MacBook mais le fait d'avoir des performances de 2012 dans un ordinateur en 2016 me bloque. Je pense que je vais m'orienter vers le MacBook Pro Retina, une fois qu'il aura été mis-à-jour/redesigné.

avatar John Kay | 

J'ai bien peur que ces futurs MacBook Pro nous paraissent hors de prix, comparé aux tarifs pratiqués en 2011, où l'euro était très fort face au dollar.

avatar pocketalex | 

@readrom : Ben oui mais moi comme j'ai déja une machine principale surpuissante, je cherche en appoint (soirées, déplacement, vacances) la machine la plus légère et la plus petite possible (tout en restant au dessus de 11"), et, aussi, la plus silencieuse, ce qui implique l'absence totale d'élément bruyant (quand on bosse dans son lit avec madame qui dort à coté.. la soufflerie n'est pas la bienvenue). Apple a eu l'heureuse idée de sortir cette machine, alléluia.

Mais l'ultra finesse à un coût, on a tort de comparer le macbook avec le air et le pro car les enjeux ne sont pas les mêmes. Ceci dit, je suis tout à fait pour une baisse tarifaire :) je suis pas non plus mazo hein

Par contre je déconseille fortement la macbook retina en machine principale, à un moment faut du répondant sous le capot pour avoir un vrai confort de travail, et ce macbook ne l'offrira pas, il sera donc source de déception pour beaucoup

Pour info, j'ai tous les logiciels de mon bureau sur mon portable, mais ce que je fais de plus en plus et qui commence à bien fonctionner, c'est de bosser depuis mon portable ... sur ma station de travail

ça s'appelle la prise de commande à distance, ça existe depuis belle lurette mais les logiciels n'étaient pas au point, et les débits n'étaient pas jusqu'ici très performants, donc ça dépannait pour éditer un fichier, vérifier 2/3 trucs, dépanner une machine (ou un parc de machines) et c'est tout

Aujourd'hui, avec des logiciels comme Splashtop ou Jump Desktop, et avec les débits fibre, on arrive à bosser de manière très, très fluide. Il y a encore des lags, mais rien de rédhibitoire.

Au final, la puissance de la machine que je transporte n'a plus vraiment d'importance, tant qu'elle fait tourner le RDP comme il faut, c'est pour cela que le macbook retina m'intéresse. Par contre, si la liaison est pas fibre-fibre, on revient vite à courir dans un champs de boue

avatar oomu | 

connecté en fibre, RDP devient magique. VNC est presque agréable aussi :)

avatar xDave | 

ah les trolls qui s'affolent pour un changement de charnière, c'est vrai quoi?! c'est la première fois qu'Apple en change depuis 1996.

avatar pocketalex | 

@xdave : oui mais la on peu vraiment dire qu'Apple est à un moment charnière de son histoire

avatar macouille007 | 

Sans ventillo c'est parfait mais avec 1 port USB 3.0 et l'itération PRO dessus...
Des millions de vente à des poire ?

avatar BeePotato | 

@ xDave : « un changement de charnière, c'est vrai quoi?! c'est la première fois qu'Apple en change depuis 1996. »

Depuis 2001, en fait (avec l’arrivée des iBook blancs). ;-)

avatar xDave | 

Je ne sais si tu blagues mais entre les premiers Powerbooks, Pismos, l'iBook cuvette de chiotte bébé, le titanium, l'iBook blanc, etc…… j'en compte bien 6 ou 7 différentes au moins.

avatar BeePotato | 

@ xDave : C’est bien pour ça que je parlais du premier changement depuis 2001 — date de l’arrivée avec les MacBook blancs du principe de charnière encore utilisé de nos jours. Si je ne m’abuse, il n’y a que le MacBook Air original qui a un peu dévié de ce système (et encore, pas de beaucoup).

Je n’ai pas dit qu’il n’y avait pas eu plusieurs autres changements avant 2001.

avatar MaksOuw | 

Et si ils arrêtaient de viser l'épaisseur d'une feuille de papier ? Bordel.

avatar conster | 

Au contraire, il faut encore et encore faire plus fin pour réduire la quantité de matière utilisée et l'énergie dépensée afin de réduire au maximum les déchets et le recyclage. Quand on lit les personnes ici changer leur matériel pour avoir le dernier, c'est plus que nécessaire...

avatar ecosmeri | 

@conster :
Le probleme c'est que les produits deviennent de moins en moins evolutif et de moi s bonne qualité. Un iphone depuis le 5 si tu veux le garder plus que 2 ans tu a interet a changer la batterie ( moi je prefere m'en debarrasser avant). Les ordi tu pouvais changer la ram et le disque dur et c'etait reparti pour 2 ans. Maintenant tu fait comment?

A part ne p'us faire les mise a jour je ne vois pas comment faire.

Et c'est dommage

avatar MaksOuw | 

"et l'énergie dépensée" => Plus l'ordinateur est fin, moins il y a de place pour une batterie. Donc plus elle se videra rapidement. Donc plus il faudra la recharger. Donc on consommera plus pour utiliser son ordinateur.

Autant garder un minimum de déchets (en sachant qu'ils recycleront une énorme quantité pour les réutiliser pour d'autres matériels électroniques) et un maximum d'autonomie, plutôt que d'avoir un PC portable qui a une autonomie très réduite et qu'on va devoir constamment laisser branché.

avatar Oncle Sophocle | 

Logique de la dictature du design : après la disparition des classiques connecteurs USB, jack, RJ45 etc, le point bloquant sur la route de l'amincissement était les charnières.

Prochaine étape : la suppression des charnières, deux voies à explorer :
- l'ordinateur pliable pour rangement dans une chemise cartonnée (pratique pour les salles de réunion) ;
- l'ordinateur roulable, qui se range dans un étui à parapluie (pour les voyages).

Bien sûr, au passage, éliminer les touches avec un clavier tactile — il faut bien qu'il serve à quelque chose.

"Think different" :-))

avatar poco | 

Franchement cette course à la finesse devient ridicule. On dirait les concours de celui qui aura la plus longue quand on étaient gamins.

Des prix extravagants, des performances en régression, moins de connectique. C'est ça Apple en 2016?

Oui, ils font des bénéfices, mais à plus de 60% grace à l'iPhone qui s'essoufle rattrapé par la concurrence (voir d'ailleurs le dernier modèle d'iphone qui essaie de rattacher les wagons en faisant du neuf avec du vieux).

avatar macouille007 | 

@poco :

Et oui, Apple 2016 fait meme de l'écologie en recyclant son vieux boitier d'iphone 5 pour réaliser encore plus de bénéfice!

avatar wahid | 

Moi quand il s'agit de rumeur de nouveau MacBook je dis, il faut pas mettre la charnière avant les bœufs.

avatar malcolmZ07 | 

Le juste prix devrait être de 1199€ la version 256go

avatar jujudk | 

Parfaitement d'accord , le prix des SSD et la RAM a vachement baissé ^^

avatar melaure | 

Oui mais ça ne marche pas comme ça chez Apple.

On sort une machine bien dépouillée, et on met des options RAM et SSD au double du prix du marché. Mais ce qui est encore plus drôle c'est qu'un an après, si la gamme n'a pas été renouvelée, le prix des options n'a pas changé d'un centime ... alors que le prix des composants change (souvent à la baisse) tous les mois ...

Mais si le système est comme ça, c'est aussi de la faute des acheteurs qui acceptent de se faire entuber ... c'est d'ailleurs plus un acte d'adepte qu'un acte de consommateur, puisqu'on oublie sa matière grise quand on achète un produit Apple ... Si les gens arrêtaient d'acheter ce matos jetable sous le coup de la mode, Apple serait obligé de refaire des configs un minimum évolutives ...

Ou alors il faudrait des députés européens courageux (oui je sais ça n'existe pas encore) qui imposerait par la loi le caractère évolutif des produits pour qu'ils durent plus longtemps ...

avatar macouille007 | 

@ melaure :

Euh vous vous trompé, ce sont les entreprise (lobby) qui démarche le marché européen (les députés) pour faire voté des lois comme pas plus tard que jeudi ''Le Round Up de nouveau autoriser pour 3ans car manque de preuve que cela soit réellement dangereux pour la santé''

avatar Neonforest | 

Les portables Apple, ce sont comme de très belles femmes aux goûts de luxe qui nous coûtent de plus en plus cher, souffrant d’anorexie, et qui en font de moins en moins à la maison...

Désolé pour l'allégorie d'apparence machiste, mais quand je repense par exemple à la connectique des précédents Macbook Pro non retina et les cartes graphiques par défaut, ou tous les accessoires qui étaient autrefois fournis... La course à la finesse ne peut pas être à ce point décisive qu'on en vienne à supprimer des fonctionnalités clés, nous obligeant pour certains à trimballer tout à un tas d'adaptateurs.
Oui mais tu comprends, c'est Mac OS, cet argument seul suffit...

Un levier de vitesse à embout rond, c'est pour la prise en main. On tient mieux une balle de tennis ou une Magic Mouse ?
Un portable ça sert à travailler. Certains l'utilisent comme interface avec leur machine principale bien dodue (celle sans concession) à la maison, mais pour ceux qui ne peuvent se payer le luxe d'avoir deux machines ?

Rentrer un écran, une unique prise USB et quelques touches de clavier dans si peu de millimètres, c'est selon moi non seulement une prouesse de design mais surtout une prouesse lucrative.
Certes c'est beau, beau et cher comme un bijou. Et un bijou, à part être beau, ça ne sert à rien.

avatar pocketalex | 

tout ce que tu dis est constestable...

les macbook ultra fins sont peu performants et peu dotés en connectique, cela en fait de mauvaises stations de travail ? C'est pas une grande nouveauté, ces modèles sont destinés à ceux qui cherchent avant tout la mobilité, et non les performances

Pour les performances, il y a les macbook pro, et ces derniers sont tout à fait dimensionnés pour du travail lourd, voir très lourd. Je vois pas où tu te plains, à moins que tu aies du travail tellement lourd qu'il te faut une carte graphique dédiée, il y en a dans le macbook pro 15". Il te faut encore plus ? A ce moment, un laptop n'est pas forcément le meilleur choix, mais tes besoins sont du coup hyper spécifiques (3D, post prod complexe, etc)

Bref je vois pas matière à se plaindre, et allez voir du coté de l'ultra portabilité pour dire qu'il manque des ports et une CG dédiée, excuse moi mais c'est pas très crédible.

avatar Neonforest | 

On ne peut pas être pro, avoir de gros besoins et avoir de la portabilité peut-être ?
Dans ce cas qu'ils nous mettent tous d'accord et qu'ils retirent le terme 'pro' :)
'Pro' n'est peut-être plus selon Apple l'utilisateur historique pouvait représenter le graphiste, le monteur, le truquiste...
Et d'ailleurs à ce sujet par 'station de travail' je n'entends pas la même chose qu'ordinateur grand public générique capable de faire du traitement de texte et de classer des photos.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR