L’iPad Pro entrouvre les portes d’un Mac sans Intel

Christophe Laporte |

Les processeurs ARM d’Apple continuent leur montée en puissance. Le processeur A8 de l’Apple TV n’a rien à envier à celui d’une console — selon les responsables d’Apple — alors que le tout nouvel A9X de l’iPad Pro n’a semble-t-il plus rien à envier à celui d’un PC. Faut-il y voir des indices de bouleversements à venir pour le Mac ?

Le discours d’Apple est clair : sa tablette est plus puissante que « 80 % des portables PC vendus cette année » (et 90 % pour ses capacités graphiques). Preuve supplémentaire qu’il n’a rien à envier à l’ordinateur de monsieur tout le monde, Apple a doté son nouveau jouet de 4 Go de RAM, une première pour un terminal iOS ! C'est par ailleurs ce qui est proposé de base dans les MacBook Air.

Récemment, Intel fanfaronnait en indiquant que ses nouveaux Core M Skylake étaient deux fois plus puissants que l'A8X de l'iPad Air 2. Cela tombe bien, car selon Apple, sa puce de troisième génération, l’A9X monte encore une marche. Elle est jusqu’à 1,8 fois plus rapide que l'A8X. On se gardera bien de comparer des mesures réalisées, d’une part avec des utilitaires en partie développés par Intel et de l’autre des chiffres avancés par Apple sans trop d’explications.

Les 22 et 360 fois plus rapides s'entendent pour les CPU et GPU de l'iPad Pro face à ceux du tout premier iPad — Cliquer pour agrandir

Mais une chose est certaine, la dynamique penche clairement en faveur des processeurs ARM. Ces graphiques réalisés l’année dernière montraient l’évolution des performances avec l'app de test Geekbench depuis 2011, entre les différents iPad et MacBook Air d'entrée de gamme (lire : Mac ARM : pas encore une réalité, mais plus un rêve).

On attend avec impatience les premiers benchs de l’iPad Pro pour pouvoir les mettre à jour. Nul doute que d’ici une génération ou deux, Apple aura techniquement la possibilité de proposer des MacBook avec une architecture ARM (lire : Mac ARM : dans les deux ans avec un processeur A10X ?).

Ensuite, entre avoir la possibilité technique de le faire et prendre cette décision stratégique… il y a un pas non négligeable. Au pire, ce serait un formidable moyen de pression sur Intel.

Lorsqu’Apple est passée du PowerPC à Intel, il y avait une véritable plus-value pour l’utilisateur : un gain de puissance important, la compatibilité des applications Windows et une roadmap alléchante chez le fondeur pour les ordinateurs portables. À l'inverse, l'horizon était bouché pour le PowerPC question mobilité.

Le passage à ARM ne bloquerait pas forcément « la compatibilité Windows ». Plusieurs techniques sont possibles pour continuer à faire tourner des applications Windows avec un niveau de performances satisfaisant. Quant à l'Ax, il est né pour des plateformes mobiles.

Le grand intérêt pour Apple serait de faire du sur-mesure pour ses ordinateurs comme elle le fait pour ses smartphones et tablettes. Elle serait en mesure de différencier de manière plus importante ses ordinateurs de la concurrence et sans doute de sortir de nouveaux formats d’ordinateurs. Reste à savoir si le jeu en vaut la chandelle. À l’heure où le Mac se vend tout seul et vit dans l’ombre des terminaux iOS, il n’est pas certain qu’Apple s’en donne la peine. C’est peut-être bien la plus grande chance d’Intel !

Tags
avatar kril1n | 

@pme :
Oui je sais. Mais depuis silence radio. Les ingés ont du se dire : c'est bon on arrête, c'est de la daube et pas viable industriellement parlant. Connaissant la puissance et la volonté d'Apple l'idée et la matérialité de la chose aurait déjà fait son chemin, et donc fuité. On entend beaucoup plus parler d'une iBagnole qu'un très hypothétique OS X sur ARM. Bref.

avatar patrick86 | 

"Comme dit plus haut un OS X Intel tournait au moins depuis 2 ans avant la grande bascule. La il n'y a rien, nada ! kapish ?!"

Apple ne communique pas sur une version d'OS X compilée pour ARM. Ça ne veut absolument pas dire qu'elle n'en teste pas une en interne.

Apple ne communiquera PAS sur un Mac ARM avant d'avoir définitivement décidé de le faire.

avatar kril1n | 

@patrick86 :
J'ai jamais parlé de discours officiel mais plutôt de discours très officieux. Bref je t'invite à relire tout le débat et à tourner ta langue 7 fois dans la bouche avant de t'exciter sur ton clavier. Merci

avatar JoKer | 

Justement.
Si il n'y a qu'une vingtaine de personne sur le projet il est facile de passer inaperçu.
C'est là dessus qu'Apple a toujours misé.

avatar Mémoire Cache | 

"tout le monde pensait que ça ne pourrait jamais arriver"

Faux. Il y avait un réel intéret de passer sous Intel à l'époque, tout le monde s'en doutait. Par contre dans ce cas-ci, passer sur ARM, mis part retirer les ventilos et consommer moins (super utile pour un iMac, Mac Pro...) il n'y a strictement aucun avantage, bien au contraire.

avatar fousfous | 

@kril1n :
Ça n'a pas fuité sur internet? Tu utilises cette argument pour dire que quelque chose n'existe pas? Justement pour l'instant c'est en développement surtout!
Et l'intérêt d'avoir des processeurs ARM c'est une question de coût et de consommation. La puissance c'est pour compenser l'émulation.

avatar kril1n | 

@fousfous :
La fuite sur le net est très souvent le résultat d'un bon gros chèque grassement et discrètement encaissé. Les Bisounours ça existe encore?! Apparemment dans ton monde oui.

avatar noxx09 | 

Et tu as payé un bon gros chèque à qui pour pouvoir assurer cela ? ;-)

avatar Un Type Vrai | 

iOS a le même noyaux que Mac OS X et tourne sur ARM...
Le reste, c'est du logiciel "à la compilation près".

Le finder C'est pas écrit en assembleur !

avatar oomu | 

Os X pour iPad s'appelle IOS.

iOS a un framework hérité de Os X mais adapté aux écrans tactiles

iOS a des frameworks améliorés et débarrassés de compatibilités que Os X doit maintenir

iOS a le noyau de Os X, la couche graphique de Os X, les technologies de Os X, iOS EST OS X pour iPad.

iOS gagnera en fonctionnalité, sans cesse, jusqu'au jour où vous vous direz "c'était quoi déjà Os X ?".

C'est un non soucis. Vous vous plaignez plutôt de la lenteur de développement de ios.

N'oublions pas un truc: iPad et iPhone n'utilisent pas de mémoire virtuelle, ça change TOTALEMENT les attentes de l'os et des logiciels hérités de Os X. On ne peut PAS juste jeter Os X à la gueule d'un iPad ou on ponderait un mac sans souris ni clavier avec un stockage restreint.

Cette adaptation et modernisation de Os X est donc un long processus qui a un nom : IOS !

avatar melaure | 

C'est justement parce que ce n'est pas OS X que l'iPad ne m'a pas attiré et que je n'en ai pas ... je me passerais sans la moindre hésitation de cette prison qu'est iOS .. iOS n'est PAS OS X, et ne le sera jamais.

OS X est né des équipes de Next, de gens qui faisaient de l'informatique (et de la belle).

iOS est né du marketing pour que des neuneus se gavent de produits numériques sur des stores sans rien connaitre à l'informatique ...

Pas du tout la même philosophie ! C'est comme comparer une amibe et un orang-outan ...

avatar patrick86 | 

"OS X est né des équipes de Next, de gens qui faisaient de l'informatique (et de la belle).

iOS est né du marketing pour que des neuneus se gavent de produits numériques sur des stores sans rien connaitre à l'informatique ..."

C'est avec ce genre de raisonnement que l'informatique avance… ou pas.

Au démarrage de l'interface graphique, des gens qui faisaient de l'informatique, de la "vraie" info, prétendaient que cette nouvelle invention n'étaient qu'un gadget.

--

Un Tablet-Mac sous le même OS X que le Mac, ça existe déjà : le ModBook. Avec quel succès ? Vous en avez-un d'ailleurs ?

avatar oomu | 

"Au démarrage de l'interface graphique, des gens qui faisaient de l'informatique, de la "vraie" info, prétendaient que cette nouvelle invention n'étaient qu'un gadget.
"

_exactement_ et j'y étais.

Rappelons nous le mépris avec lequel le MAC fut accueilli par la presse informatique et les "geeks".

La souris décriée comme "jouet", etc.

Bien sur tout cela était déjà en germe avant, mais rien à fiche, le geek se devait de cracher sur ce qui était présenté parce que cela ne correspondait pas à ses priorités personnelles.

Et bien non, IOS n'est pas la panacée (à part moi, rien n'est la panacée), mais il contient lui aussi de précieuses avancées.

avatar feefee | 

@oomu :

"Bien sur tout cela était déjà en germe avant, mais rien à fiche, le geek se devait de cracher sur ce qui était présenté parce que cela ne correspondait pas à ses priorités personnelles"

C'est surtout que le geek pur jus a une très mauvaise faculté de réadaptation .
On va quand même pas remettre en question tout ce qu'il a appris merde !

avatar feefee | 

@patrick86 :

Au démarrage de l'interface graphique, des gens qui faisaient de l'informatique, de la "vraie" info, prétendaient que cette nouvelle invention n'étaient qu'un gadget.

J'allais le (re)dire .
La souris était juste pour les neuneus qui ne savait pas taper des commandes système du fait de leur profonde ignorance .

Avec Melaure , l'ordinateur de l'an 2050 ressemblera a une superbe tour avec pleins de prises partout et avec un OS ou on pourra tout faire sauf produire de vrais trucs intéressants sans aucun rapport avec de la technique pure .

L'ordinateur est un outil plus un jouet pour faire mumuse en informatique (même si je m'en suis servi aussi pour ça a une époque )
Faut apprendre à changer ses hobbys avec le temps Melaure :-)

avatar Un Type Vrai | 

De même qu'on ne bricole plus sa voiture. Mais on a gagné pas mal de choses sympa avec cette fermeture de moteurs... (consommation en baisse, fiabilité en hausse, effet turbo oublié ... )

avatar Chanteloux | 

@melaure :
+++++++!!!!

avatar feefee | 

@Chanteloux :

--------- :-)))

avatar oomu | 

++++++ (au ------ de @feefee aux +++++ de @chanteloux.. heu houla.. je m'y perds)

avatar oomu | 

@melaure

iOS est né d'une bonne partie des même gens derrière NeXTstep.

Par exemple, Scott Forstall était chez NEXT !

La même réthorique derrière iOS était déjà derrière Mac Os et NeXTstep : faire + efficace, + simple, briser des codes s'il le fallait.

NeXTstep lui même n'était pas un BSD au sens classique du terme et nombre de ses choix étaient on va dire controversés.

Bien sur NeXTstep était un produit pour (très) professionnels, là où iOS est pour une informatique grand public. Cela correspondait à des réalités de l'époque : l'ordinateur était encore en grande partie un outil d'ingénieur/scientifique (comme visait Next) ou d'administration.

mais NeXtstep déjà masquait de nombreuses réalités techniques.
Déjà son framework visait à masquer les détails d'implémentation pour faciliter le travail collaboratif et partage de code
Déjà son interface graphique sophistiquée jurait INCROYABLEMENT avec touuuuus les autres Unix de l'époque.
Déjà les explications de steve jobs étaient "hop j'ai glissé mon fichier et pouf il est disponible sur un ordi à l'autre bout du bâtiment, c'est un truc nommé nfs, qu'importe, tout le monde voudra faire ça demain"

Vous avez toutes les archives en lignes, pour voir.

c'est PAREIL !

L'ordi n'est plus VOTRE lubie. Mais celle de TOUS, dont moi.

avatar feefee | 

@melaure :

"iOS est né du marketing pour que des neuneus se gavent de produits numériques sur des stores sans rien connaitre à l'informatique ..."

Voilà on y est :-)

Tu critiques iOS pour sa fermeture mais tu es le symbole même de la fermeture d'esprit dans ton jugement des autres .

Tu est donc un iOSMan , et c'est pas un compliment :-)

Tu es le parfait représentant de ces personnes qui pendant des années ont fait fuir du marché informatique une grande partie du public .
Tu n'as fait que retarder la démocratisation (à ton grand regret) de ce fabuleux outil qu'est l'ordinateur en voulant le garder juste pour toi et à la rigueur pour les gens digne de mettre les mains dessus . Un élitiste bien pompeux comme il faut .

avatar heret | 

Et bien voilà pourquoi les derniers Macintosh ont des specs indigentes : pour mieux s'habituer aux performances des ARM qui sont encore en retrait par rapport à Intel. Mais ça ne durera pas.

avatar oomu | 

obsession de la portabilité et autonomie

mais j'ai du mal à considérer un macbook pro fin de gamme comme "indigent"

ni l'ultime imac.

enfin, bon, sinon on peut se faire un pc tri-nvidia titan X + dernier i7.

avatar Un Type Vrai | 

Il y a une marge entre choisir un carte graphique AMD a peine meilleure que la NVidia qui était déjà un rebadgage d'une carte de 2010 et ta proposition.

Une NVidia 960m aurait satisfait tout le monde... (et c'est environs ce que met la concurrence avec une autonomie identique au MBP 15")

avatar oomu | 

c'est vrai.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR