Fermer le menu
 

Thunderbolt 3, USB-C, USB 3.1 : ce qu'il faut savoir

Stéphane Moussie | | 15:28 |  44

Quid du Thunderbolt 3 dans les Mac ?

Que va faire Apple du Thunderbolt 3 ? Interrogé par Ars Technica, un porte-parole a — sans surprise — botté en touche : « Nous ne parlons pas des éventuelles choses à venir. »

Dès lors, on ne peut qu'émettre des suppositions sur ce qui nous attend dans les mois à venir. Ça n'aura échappé à personne que deux produits qui font un usage intensif du Thunderbolt n'ont pas été mis à jour depuis un long moment.

Thunderbolt Display

Le premier, c'est le Thunderbolt Display. Il a été lancé en 2011 et n'a pas évolué depuis (mis à part son prix qui a augmenté de 150 € en mars). Résultat, il est dépassé techniquement : définition de seulement 2 560 x 1 440 pixels, Thunderbolt de 1re génération et ports USB 2.0.

Le Thunderbolt 3 ouvre des perspectives très intéressantes pour la prochaine version (s'il y en a une). On imagine évidemment un écran 4K, voire 5K (5 120 x 2 880), comme celui de l'iMac Retina. L'aspect hub serait mis au goût du jour avec des ports USB-C/3.1.

Le Mac Pro n'a, lui, pas été renouvelé depuis fin 2013, alors que des processeurs et cartes graphiques plus récents sont disponibles depuis des mois. Apple attend peut-être le Thunderbolt 3 pour le mettre à jour. Le Thunderbolt occupe en effet une place centrale dans le Mac Pro qui mise tout dessus pour étendre ses capacités. Le passage à la troisième génération est dès lors une évolution escomptée et logique.

Logique, ça le serait également dans les MacBook Pro. C'est cette machine qui a inauguré le Thunderbolt de première génération en 2011 puis le Thunderbolt 2 en 2013. Des ports Thunderbolt 3 remplaceraient avantageusement la plupart des ports actuels.

Connectique du MacBook Pro aujourd'hui

Cependant, contrairement au MacBook, il ne faut sûrement pas s'attendre à une cure d'amincissement radicale grâce au connecteur USB-C. Avec son processeur Core i5 ou i7 (et une carte graphique dédiée pour le modèle le plus cher), le MacBook Pro a absolument besoin d'un ventilateur, ce qui limite une éventuelle réduction de son épaisseur.

Le MacBook, lui, a déjà fait une partie du chemin, puisqu'il intègre un port USB-C. Mais dans sa version actuelle, il ne pourra pas profiter du Thunderbolt 3. Il ne prend en charge que l'USB 3.1 (Gen 1) et n'a pas le fameux contrôleur Alpin Ridge nécessaire au Thunderbolt 3.

Il est important de comprendre que si le Thunderbolt 3 intègre l'USB 3.1, l'inverse n'est pas vrai. Un périphérique USB 3.1 branché sur un port Thunderbolt 3 fonctionnera. Un périphérique Thunderbolt 3 branché sur un port USB 3.1 ne fonctionnera pas. Les produits et le connecteur Thunderbolt seront reconnaissables à leur logo représentant un éclair.

L'absence de Thunderbolt 3 sur le MacBook de première génération est-elle pour autant un coup dur ? Pas forcément. Bien sûr, on ne se plaindrait pas d'avoir des fonctions en plus si elles étaient là. « Qui peut le plus, peut le moins », comme on dit.

Mais dans le cas du MacBook, le Thunderbolt 3 n'est pas une technologie nécessairement pertinente. Le MacBook Pro 15" avec carte graphique dédiée peine déjà à gérer un écran 5K (il est connecté avec deux câbles Thunderbolt 2). Ce n'est pas avec sa carte graphique intégrée que le MacBook ferait l'affaire.

La rétrocompatibilité avec les deux premières générations de Thunderbolt (avec un adaptateur) est intéressante, mais là encore, le MacBook n'est pas la machine la plus adaptée pour tirer parti des périphériques Thunderbolt qui sont pour la plupart des produits professionnels.

D'ailleurs, Intel présente toujours le Thunderbolt 3 comme une connectique pensée pour la « productivité » (on pourrait aussi traduire « productivity » par « performance »). L'USB va rester la solution la plus répandue pour le grand public, le marché auquel s'adresse le MacBook.

Pour cette raison, on peut penser qu'Apple ne vas pas intégrer immédiatement le Thunderbolt 3 dans toutes ses machines. Autant le Thunderbolt 3 nous paraît quasiment inévitable dans les prochains Mac Pro et MacBook Pro, autant c'est beaucoup moins évident pour le MacBook Air.

Le MacBook Air est en train de devenir le nouveau MacBook Pro 13" non Retina : une machine abordable qui a un pied dans le passé. Il n'a toujours pas d'écran Retina et n'a pas eu droit au trackpad Force Touch lors de la mise à jour printanière. De plus, c'est seulement cette année qu'il est passé au Thunderbolt 2. Si Apple poursuit dans la même voie, il n'aura pas de Thunderbolt 3 lors de son prochain renouvellement.

Quant à l'adoption du Thunderbolt 3 sur le marché du PC, qui est resté hermétique aux deux premières générations, le fait qu'il utilise le connecteur USB-C pourrait faciliter les choses, mais il reste les barrières du coût supplémentaire pour les contrôleurs et du programme de licence très restrictif d'Intel.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


44 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar oomu 04/06/2015 - 17:33

peu probable.

Ou alors Apple se couperait de ce qui lui permet de contrôler les périphériques autorisés sur ligthning.

lightning est + solide encore que le connecteur usb-c (lightning est juste une petite plaque avec des contacteurs sur les deux. alors que usb-C reprend le principe de usb-A en + fin et reversible : fragile.

Lightning permet aussi de "sérialiser" la vidéo pour que ça soit un adaptateur qui fasse tout le boulot de conversion (hdmi, vga et autres ports allezSavoirQuoiDemain )

-
je pense qu'Apple a sciemment voulu créer son propre marché sous licence avec ios. Comme elle a toujours eu envie de faire historiquement (connecteur Dock de l'ipod, adb). Et au passage de glisser quelques avantages.

Apple n'a pas fait son propre connecteur faute d'une produit industriel. Elle le fait pour répondre à ses besoins propres.

Est ce que Apple a besoin de usb-c sur iphone pour vendre des iphones et faire certifier des périphériques ? réponse: non.

avatar crazy_c0vv 04/06/2015 - 17:06

One port to rule them all ?

Voilà qui serait une vraie avancée : un seul port, bon à tout faire. Un seul type de câble. Le même port partout : laptop, téléphone, TV, disques durs, clef USB, chargeurs, etc...
Et les appareils assez perfectionnés pour savoir s'il faut utiliser USB, Thunderbolt ou HDMI ou que sais-je encore.
Bien sûr il faudrait que toutes les compagnies se mettent d'accord :)

avatar oomu 04/06/2015 - 17:39

pour des besoins généralistes, ça peut s'imaginer

mais y aura toujours des cas où un port spécifique sera nécessaire pour une technologie spécifique.
et la tentation d'un constructeur de pas attendre l'émergence d'un standard consensuel, mais de pousser son super-connecteur-du-jour pour se différencier.

N'oubliez pas que c'était déjà la promesse de USB lors de son arrivée...
Très vite est arrivé Firewire, tellement mieux, tellement + cher, au connecteur et câble tellement mieux. et la déclinaison iLink (parce qu'alimenter par firewire, borf.. trop cher), etc.

Mais TB3 et Usb-C permettent de réaffecter une partie du connecteur à d'autres standard, ça devrait limiter un peu la folie.

-
Cela dit, les gens n'auront plus d'indices visuels que tel connecteur fait telle fonctionnalité.



avatar jb18v 04/06/2015 - 17:51 (edité)

Du coup le (toujours bien vu) xkcd : https://xkcd.com/927/ :)

avatar iGeek07 04/06/2015 - 20:02

Très juste :)
Mais aussi : http://xkcd.com/1406/

avatar thierry37 04/06/2015 - 17:43 via iGeneration pour iOS

Trop bien ce topo avec l'info des câbles passif. Génial !

avatar Keysertom 04/06/2015 - 17:56 via iGeneration pour iOS

Encore une technologie qu'on ne pourra pas utiliser car trop cher ! Mon iMac mid-2011 et mon MacBook Pro Retina avec leur port tunderbolt ne me serve a rien.. Pourtant j'aimerais y brancher un dd externe pour transférer des gros gros fichiers mais beaucoup trop cher pour un particulier !

avatar Noam 04/06/2015 - 18:07 via iGeneration pour iOS

Dans 2 ans je pourrai changer mon MacBook Air mi-2014
C'est plutôt très bien pour moi

avatar blablablapple 04/06/2015 - 18:19 via iGeneration pour iOS

@aux gens qui parlent de remplacer le port ligthning.

Je rappelle qu'un des bouts est en ligthning, l'autre est en USB 2.0

Rien n'interdit de remplacer le bon côté en USB 3.1/T3 non?

avatar thierry37 04/06/2015 - 20:09 via iGeneration pour iOS

@blablablapple :
Tu n'as pas bien lu ou compris l'article.
Tu nous mélange le protocole USB 2 / 3.1 et les prises. USB-A et USB-C

avatar VanZoo 04/06/2015 - 18:32

Il semble plus qu'évident ( pour moi qui veut un Mac Pro ) d'attendre sa mise à jour en TB3, qui lui apportera beaucoup !
Vivement !

avatar bonjour123 04/06/2015 - 18:33 via iGeneration pour iOS

@VanZoo :
Je dirais qu'avec l'iPhone 7 (2016) nous aurons un cable lightning d'un coté et usb-c de l'autre. Car effectivement Apple aime bien le lightning qui lui permet de controler les accessoires et tout

avatar Hideyasu 04/06/2015 - 18:36 via iGeneration pour iOS

Excellent article

Avec tout ça si le T3 ne se démocratise pas c'est incompréhensible ....

avatar adrienj 04/06/2015 - 18:54

Super article. Merci.

avatar Alexandre 04/06/2015 - 19:24 via iGeneration pour iOS

Très bon article complet et super clair :)! Merci !

avatar PierreBondurant 04/06/2015 - 20:05 via iGeneration pour iOS

Les mecs qui fixent la norme usb, y sont pas très user friendly dans l'état d'esprit...
Merci pour l'article, ça va aider à l'heure de faire des choix

avatar malcolmZ07 05/06/2015 - 00:18 via iGeneration pour iOS

Très bon article

avatar aspartame 05/06/2015 - 08:00

bon ok , c'est très bien toute cette théorie...

voilà ce qui se passe quand on fait passer tous les flux par le même câble métallique :

CA CHAUFFE !

( et oui , souvenez-vous : ça s'appelle l'effet Joule )

mais on peut conter sur les ingénieurs pour y avoir pensé heureusement ...

avatar apossium 05/06/2015 - 09:53

superbe article !

de la différenciation de ce qu'est un connecteur, un bus, des protocoles, une bande passante …

ceux qui ne savaient pas faire la différence avant … auront encore plus de mal ensuite !

Pages