Apple Store : flambée des prix et de nouveaux iMac / MacBook Pro

Nicolas Furno |

Apple a mis à jour l’Apple Store sans prévenir et avec quelques nouveautés sur les iMac et les MacBook Pro 15 pouces comme prévu. En revanche, en matière d’augmentation des tarifs, on est servi. Jusqu’à 600 € sur les Mac et les accessoires ne sont pas en reste, avec entre 2 € et 20 € d’augmentation selon les cas. La boutique en ligne est pleine de nouveaux tarifs, on fait le point.

Ces hausses de prix sont probablement liées aux variations entre le dollar et l’euro, même si la monnaie européenne est légèrement remontée ces dernières semaines. D’ailleurs, ce n’est pas la première de l’année : en mars dernier, le constructeur avait déjà augmenté les prix de quelques Mac et de quelques accessoires. Certains produits avaient été oubliés à cette occasion, c’est désormais chose faite…

iMac Retina et MacBook Pro 15 pouces mis à jour

Un nouvel iMac Retina moins puissant

L’iMac Retina est le seul produit qui baisse de prix, du moins en apparence. La gamme commence maintenant à 2299 € au lieu de 2599 € à sa sortie à l’automne, mais pour ce tarif, on a un processeur et une carte graphique moins puissants, ainsi qu’un disque dur standard au lieu d’un Fusion Drive.

Cliquer pour agrandir

Quand on sait que la carte graphique de base était synonyme de lenteurs uniquement en utilisant OS X, ce nouveau modèle ne semble pas constituer une bonne affaire. Sans compter que le disque dur ralentira nécessairement les opérations… Fort heureusement, le modèle sorti à l’origine est toujours vendu 2599 € et il n’a pas changé : la gamme s’est ainsi ouverte vers le bas, ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle.

Les options augmentent aussi : les 16 Go de RAM coûtent maintenant 240 € au lieu de 200 € et les 32 Go sont passés de 600 à 720 €. Augmentation aussi sur les supports de stockage de cette machine : 180 € pour le Fusion Drive 3 To au lieu de 150 € ; 360 € pour 512 Go de SSD au lieu de 300 € et 960 € pour 1 To de SSD au lieu de 800 €.

L'option carte graphique AMD Radeon R9 M295X est vendue 300€ au lieu de 250 €. Enfin, le choix d'un Core i7 à 4 GHz gagne 50 € à 300 €.

Pour en savoir plus :

Le MacBook Pro 15" ajoute Force Touch

Léger changement pour le MacBook Pro Retina 15 pouces, qui adopte un trackpad Force Touch et un SSD plus rapide (2 Go/s au mieux), quelques semaines après les 13 pouces. En revanche, la gamme ne bénéficie pas de nouveaux processeurs Broadwell, le portable conserve les mêmes processeurs qu’avant.

À défaut d’autres nouveautés, au-delà du trackpad qui est déjà un gros avantage, on peut se consoler avec des prix maintenus (il faut dire qu’ils avaient déjà augmenté en mars) et surtout une heure d’autonomie annoncée en plus. Le constructeur a opté pour une batterie légèrement plus grosse pour y parvenir. C’est toujours bon à prendre et l’augmentation de poids est insignifiante (20 grammes).

Pour en savoir plus

iMac, Mac Pro et Mac mini : pareil, pour plus cher

iMac standard

Une augmentation conséquente des prix est appliquée aux modèles standard déjà existants. Les trois modèles de 21,5" coûtent respectivement 1249, 1499 et 1699 €, c'est une augmentation de 150 à 200 €. Pour les 27 pouces non Retina, il ne reste plus que le modèle d’entrée de gamme, le haut de gamme a été retiré. Et ce modèle-là augmente aussi, passant de 1799 € à 2099 €.

Cliquer pour agrandir

Sur les options de stockage, les augmentations vont de 10 à 200 € selon que l'on parle de disques durs ou de SSD. Pour la RAM, la hausse est de 40 à 120 € sur les options 16 et 32 Go. Au passage, on peut noter que l’on perd l’option en faveur d’une carte graphique plus puissante : il faut se tourner vers les modèles Retina pour avoir mieux que la GeForce GT775M de Nvidia avec 1 Go de mémoire dédiée.

Mac Pro

Les Mac Pro ont, eux aussi, été mis à jour… mais uniquement pour changer leur prix. Apple n’a pas touché à la configuration du Mac le plus puissant de la gamme, mais les tarifs augmentent, et pas qu’un peu. Le modèle d’entrée de gamme était encore facturé 2999 € il y a quelques heures, il nécessite maintenant 3399 € ; quant au haut de gamme, il passe de 3999 € à 4599 €. Soit la modique somme de 400 voire 600 € de plus… sans aucune nouveauté sur le plan matériel.

Cliquer pour agrandir

Les options du Mac Pro d'entrée de gamme suivent cette inflation. Pour changer son processeur parmi les 3 proposés il faudra payer 100, 400 ou 700 € de plus, à respectivement 600, 2400 et 4200 €.

Les capacités mémoire de 16, 32 et 64 Go coûtent 20, 100 et 260 € de plus à respectivement 120, 600 et 1560 €. Pour le stockage sur SSD en 512 Go et 1 To, on a 60 et 160 € de plus à 360 et 960 €.

Enfin les deux options de processeurs graphiques prennent 80 et 200 € pour s'afficher à 480 (AMD FirePro D500) et 1200 € (AMD FirePro D700).

Pour le Mac Pro haut de gamme de base, les deux options processeurs augmentent de 300 et 600 € à 1800 et 3600 €. Pour les deux choix de RAM cela coûte 80 et 240 € de plus. Les deux options SSD augmentent de 60 et 160 €. Enfin, les processeurs graphiques AMD FirePro D700 prennent 120 €.

Mac mini

Même scénario pour le Mac mini, qui n’évolue pas du tout sur le plan technique, mais qui prend entre 50 et 100 euros de plus selon le modèle. L’entrée de gamme était sous les 500 €, il coûte désormais 549 €. Les deux autres modèles sont respectivement affichés à 799 € et 1099 €, au lieu de 699 € et 999 €.

Cliquer pour agrandir

On n’attendait pas de mise à jour pour les Mac mini, mis à jour à l’automne dernier. En revanche, les iMac et le Mac Pro avaient bien besoin d’une mise à jour : le tout-en-un n’a pas évolué depuis un an et c’est encore pire pour le Mac Pro. L’ordinateur a reçu un tout nouveau design à la fin de l’année 2013, mais plus rien depuis, alors même qu’Apple pourrait facilement adopter de nouveaux processeurs et de nouvelles cartes graphiques.

Options en hausse

On a déjà évoqué quelques hausses sur les tarifs des options pour certains Mac, mais ces augmentations de prix sont généralisées. Même le tout nouveau MacBook n’y échappe pas, alors qu’il est encore impossible de l’acheter sans attendre quelques mois. L’option pour passer l’ordinateur au processeur 1,3 GHz prend 50 € de plus sur l’entrée de gamme (250 €) et 30 € sur le haut de gamme (180 €).

Cliquer pour agrandir

Toutes les options de SSD augmentent de prix, sur un MacBook Air par exemple, il faut compter 360 € pour doubler le SSD et obtenir 512 Go, contre 300 € auparavant. Sur cette gamme, passer de 4 à 8 Go de RAM prend 20 € de plus et coûte 120 €. En revanche, bonne surprise sur le processeur avec une baisse de prix (comme quoi, tout arrive) : l’option Core i7 n’est plus facturée que 120 €, contre 200 € jusque-là.

Accessoires

Apple n’a pas oublié son SuperDrive USB. La preuve, il a lui aussi augmenté ! Vendu jusque-là 79 €, il est désormais facturé 89 €. Et ne comptez pas sur un passage à l’USB 3.0, c’est exactement le même modèle qu’avant.

Ce n’est pas le seul accessoire concerné, loin de là. Voici une liste de toutes les augmentations de prix que nous avons repérées jusque-là, mais il en manque probablement :

Ces augmentations de prix permettent de se rappeler que l’on trouve beaucoup de choses sur l’Apple Store, même des accessoires d’un autre temps…

Où acheter un Mac moins cher ?

Si vous vouliez acheter un Mac, vous avez un petit peu de temps (sans doute assez court) pour trouver un modèle à son ancien tarif. On en trouve encore chez Amazon, ou à la Fnac et vous trouverez tous les détails dans cet autre article !

Florian Innocente a contribué à cet article

avatar Hangaroa | 

J ai eu le nez creux en achetant l iMac 21 core i7 16 Go et fusion drive a la FNAC ce we 320 euros de moins et 339€ sur carte fidélité.. Par contre une amd sur le Mfp 15 suis pas trop fan

avatar Vaudan | 

C'est bien, tous les "vieux" modèles vont voir leur quote augmenter, ça restera toujours moins cher que ce qui se fait actuellement pour des configurations identiques ou similaires :p

avatar Crkm | 

J'ai comme l'impression que les tarifs ne baisseront pas, même quand l'euro remontera face aux dollars. Y'a pas de petit profit !

avatar Almux | 

Un Euro qui remonterait serait un signe de reprise. Ce qui veut dire plus de salariés et donc plus de consommateurs… donc non: les prix ne baisseraient pas pour autant.
Nous vivons dans une société de consommation qui veut croire à la "croissance". Ceci signifie, aussi, croissance des salaires (en tous cas ceux des cadres), augmentation du chiffre d'affaire et… des bénéfices; avec une volonté d'une dynamique exponentielle (vouée à rencontrer sa limite mathématique et physique). Par conséquent, toutes les entreprises convergent vers ce même objectif "idéal". Et pendant que nous nous plaignons de telle hausse de prix, ou telle perte de qualité, nous continuons gaillardement à consommer… Cherchez l'erreur…

avatar Crkm | 

Je me référais aux differences de tarifs liées au taux de change:quand l'euro remontera,je serais prêt à parier qu'Apple n'ajustera pas les prix pour l'europe,même si ça implique que les européens paieront plus cher que les américains (c'est déjà le cas à cause des taxes,mais la différence sera encore plus marquée )

avatar Laurent A | 

J'ai eu de la chance en commandant mon nouveau Mini sur le refurb la semaine dernière suite à un important arrivage. En neuf, les options aussi ont augmentées de 20% (240€ pour passer du i5 au i7 et autant pour passer de 8 à 16Go). On avait pu constater aussi des hausses des composants PC ces dernières semaines, je m'en suis rendu compte en envisageant que quitter le mac et de me monter une config PC sur mesure.

avatar NAVY7GAS | 

Les seigneurs du capitalisme ont encore frappé

N'avez-vous pas saisi c'est pas la baisse de l'Europe souci, d'autres ne répercutent pas ou pas autant cette augmentation, pour Apple c'est une aubaine, un motif qui tombe à pic qui justifie que pour ojordui et pour demîn Apple rentrera dans le cercle très fermé du luxe, ils ne veulent plus de nous, nous la populace qui les avons porté jusqu'au sommet,

Ce qu'ils veulent c'est faire du Burberry, vendre rien que du beau à faible volume mais grosse marge, et ceux qui ne sont pas assez aisés, tournez les talons et allez voir la concurrence geek on ne vous retiendra pas d'ailleurs quel soulagement, on n'en pouvait plus de sacrifier notre soit-disante qualité sur l'autel de la quantité tjs plus abondante de clients qui ne valaient pas la peine de posséder nos produits : en gros c'est le message qu'ils essaient de faire passer

J'assume ma situation, je ne suis pas un goldenboy alors pareil que certains, j'attends de voir la prochaine keynote et je verrai si oui ou non j'irai voir ailleurs ainsi que ceux dont j'ai équipé en produits pommés et que je gère à travers mes adresses clouds familiaux. Je vais commencer à trouver des solutions et à expatrier tout mon agenda etc, plutôt facile d'ailleurs.
Bref ça tombe bien la concurrence fait presque aussi bons, beaux et puissants produits que chez la pomme, c'était pas le cas il y a deux ans mais maintenant on y est

Bref fournissez-vous sur le bon coin ne donnez plus votre argent directement à la pomme, si vous comptez rester chez Apple. Y'a toujours des gars en première ligne qui achètent en magasin qui le déballent et puis finalement le revendent à pas cher et tjs sous garantie•

avatar Lonesome Boy | 

@NAVY7GAS :
Pourquoi les tarifs n'ont pas augmenté aux US?

Rappel: si vous avez une calculette et que vous savez faire une division et une soustraction, vous verrez qu'entre le plus bas (1,05$/€) et le plus haut de l'euro (1,37$/€) sur ces 12 derniers mois, ça fait une différence de plus de 1000€ TTC sur un produit à 3999$ HT.

avatar Almux | 

C'est aussi une solution. La récup, ou les achats d'occases, permettent de recycler des objets en parfait état, au lieu d'agrandir la pile de nos déchets.
C'est ça… ou avoir la chance de pouvoir bosser et bien gagner sa croûte.

avatar maxichoucroutte | 

Ouf, le MacBook Pro 2012 n'a pas été augmenté ...

avatar VanZoo | 

LE MBP RETINA N'EST PAS PLUS CHER QU'EN 2013 !!!

Mon MBP Retina 15" 2013 à 3000€ avec seulement 256Go de stockage quand aujourd'hui, au même prix, on a 512Go

avatar ipych | 

Et au Canada? Est ce seulement l'Europe qui est concernée par la hausse?

avatar pga78 | 

reprenons :

- macbook entrée de gamme :
prix USA 1299 $ Hors taxes soit au taux dollar du jour (0,89639) 1164,41 Euros
prix France 1449 TTC soit 1207,5 € Hors taxes

soit une différence de 43 Euros soit 3,7%. si le dollar repasse au dessus de 0,915 (c'était le cas il y a quelques jours) cela redevient plus intéressant en Euros.

donc les gens pleurent pour rien....la différence vient à la fois de la TVA à 20% et de la grosse baisse de l'Euro...Apple ne se gave absolument pas......ils adaptent juste. Point barre.

avatar Almux | 

Les forums sont trop souvent des défouloirs.

avatar phoenixback | 

Mon prochain ordi sera un compustick d'intel personnellement.

avatar NAVY7GAS | 

@Lonesome Boy :

À Lonesome Guy, je vous renverrais au commentaire au-dessus du vôtre, celui d'ipader qui répond à l'irlandais de Patrick : pas besoin de calculette pour tenter de comprendre le pourquoi du comment Apple augmente sans cesse les tarifs de leurs produits depuis ces cinq années, c'est vrai, avez-vous remarqué que leurs produits ne baissaient pas quand le cours était à la baisse, c'est donc tjs a sens unique. Et pourquoi ? Pour être vu comme une marque luxueuse rien de plus, et pour les raisons que j'ai énoncé dans l'autre commentaire.. Et la cupidité qui va avec et qui sied si bien à ce M. Schiller dont je soupçonne l'idée de cette augmentation à bonne vitesse de croisière•

avatar Lonesome Boy | 

@NAVY7GAS :

Bah non, comme je le disais c'est plus haut, peu s'en souviennent mais Apple a déjà baissé ses tarifs européens suite à une hausse de l'euro. Comme ça, sans vérifier je dirais en 2008 par exemple. Mais pour les baisses, je me trompe peut-être mais il me semble qu'Apple attend les renouvellements de gamme.

Un mensonge ne devient pas une vérité parce qu'il est répété 100 fois.

avatar Ipader | 

@Lonesome Boy :
Comment expliques tu alors que l'iPad, iPod et iPhone ne subissent pas d'augmentation de prix ?
On est tout ouïe !

avatar Lonesome Boy | 

@Ipader :

Peut-être parce qu'Apple attend le renouvellement de la gamme d'ici la fin de l'été?
Est-ce que tu veux parier avec moi que les tarifs européens de ces produits vont également augmenter d'ici septembre-octobre?

avatar Ipader | 

@Lonesome Boy :
Alors ton argument ne tient pas, tu dis que lorsqu'ils baissent le prix ils attendent le renouvellement et l'augmentation ici ne fait pas suite à un renouvellement.
Ensuite pour les idevices ils attendent un renouvellement...
Tu risques de gagner ton pari mais ta théorie ne tient pas;)

avatar Lonesome Boy | 

@Ipader :

Ben oui, si le renouvellement n'est pas prévu avant 6 mois ou un an, il vont pas attendre et voir leur marge fondre sans rien faire (et tu comprends pourquoi ce n'est pas vrai dans l'autre sens) il ne faut pas sortir de St Cyr pour le comprendre, alors que si le renouvellement est prévu à moyen terme (l'annonce des nouveaux iPhone se passe en août / septembre) ils peuvent se permettre d'attendre (afin de "justifier" un peu mieux la hausse, tout est question d'image).

Bon alors, tu paries ou pas?

avatar Ipader | 

@Lonesome Boy :
Tu as déjà gagné d'avance, pour l'augmentation des prix , Apple sait très bien faire cela régulièrement ces dernières années.
Les volumes de vente des idevices sont tellement supérieur aux Mac que même pour 6 mois ils auraient tort de s'en priver des maintenant.
Là encore je ne te suis pas.

avatar Lonesome Boy | 

Comme je disais, la question de l'image ou bien le marketing pur et dur jouent également certainement: augmenter les prix de l'iPhone 6 3 mois avant la sortie de l'iPhone 6s n'est pas forcément très malin, et comme tu le dis, ce n'est pas du tout du tout les mêmes volumes. Froisser quelques acheteurs de Mac, traditionnellement très fidèles, ce n'est pas la même chose que froisser des centaines de millions de clients plus volatils.

Faut se mettre dans la peau d'un dirigeant: son but ce n'est pas de faire plaisir à ses clients pour leurs beaux yeux mais de faire un maximum de bénéfices sur l'année. La stratégie produit sur le Mac c'est clairement le faible volume couplé à des grosses marges. À partir de là, tu peux pas te permettre, si tu veux conserver ta bonne grosse marge, de la voir diminuée de façon importante pendant 6 mois ou un an.

La stratégie produit pour les iDevices est plus portée sur le volume, même si les marges sont fortes, et quand tu sais que tu vas renouveler ta gamme dans les 3 mois, tu vas pas prendre le risque d'augmenter le prix de l'ancienne, c'est suicidaire au niveau des volumes. Tu attends donc proposer une nouvelle gamme pour en profiter pour augmenter les prix.

Ah, et pour le pari, si le prix augmente en euro mais pas en dollar, c'est que j'aurai raison :p

avatar Lonesome Boy | 

@NAVY7GAS :

Ah, et Apple a TOUJOURS été une marque chère, il n'y a rien de nouveau. J'ai par exemple connu les tarifs du milieu des années 90 avec des ordinateurs à des dizaines de milliers de francs de l'époque. La différence de prix avec les PC était BEAUCOUP plus importante qu'aujourd'hui.

avatar P'tit Suisse | 

Je confirme :
Mac 512 : 3500 $ en 1984 = 7'600 francs suisse de l'époque = 32'000 francs français.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR