Microsoft s'apprête à supprimer Flash de Windows

Florian Innocente |

On croyait en avoir fini avec lui mais Flash bouge encore… chez Microsoft. Si vous utilisez (ou virtualisez) Windows 10, Flash fait toujours partie du système. Alors même qu'Adobe a distribué l'ultime mise à jour de son plug-in en décembre dernier, stoppé toute assistance technique à la fin du même mois et que son utilisation est bloquée par défaut depuis le 12 janvier.

Mais à compter de ce mois-ci et avec la distribution de la mise à jour système (21H1) au début de l'été, Flash sera supprimé de Windows 10 pour de bon. Il va connaître le même sort sur Windows 8.1, Server 2012 et Embeded 8 Standard.

Comme les autres éditeurs, Microsoft avait fait le ménage dans son navigateur web Edge, restait à le terminer dans ce qui est son principal logiciel : son système d'exploitation.


avatar pomme-z | 

@AlexG

Via un plugin tiers, auparavant il était fourni quasi par défaut par Apple via le service de mise à jour de Mac OSX intégré.

avatar CorbeilleNews | 

@mat16963

En attendant c’est avec un vieux coucou sur lequel tourne iTunes que l’on peut encore faire des backup de devices : ce qui n’est plus possible sur les anciens OS Apple depuis des années pour de nombreux mac

La clientèle Apple étant peut-être plus acheteuse et renouveleuse de ses ordinateurs, un lien de pouvoir d’achat ???

avatar FrDakota | 

@CorbeilleNews

Pour les sauvegardes pas vraiment de problèmes, par contre la mise à jour d'un appareil c'est impossible avec la dernière version AppStore d'iTunes Windows.

Et sur macOS High Sierra pareil, dernier iTunes impossible de passer mon iPhone de 13.5.1 en 14.5 comme je l'ai fait récemment.

Même iMazing refusait de le faire j'ai dû installer Big Sur sur un disque juste pour pouvoir faire la mise à jour sans utiliser l'OTA.

avatar marc_os | 

@ mat16963
> Apple ne s’embête pas avec ça et n’hésite pas à tout abandonner ou retirer entièrement des pans du système (flash depuis des années, java, les réseaux sociaux, le 32 bits,…)

Tu mélanges vraiment tout et n'importe quoi.
Apple a-t-elle développé Flash, java et les réseaux sociaux ?

Bref.
Ce qui compte, c'est que si Apple a abandonné par exemple le support du 32 ou du 24 bits, ça ne s'est pas fait d'un coup, et Apple a toujours proposé des passerelles de transistion efficaces comme avec Rosetta et maintenant Rosetta II.

Et les logiciels d'il y a 20 ans en 32 bits, désolé, rien que pour des questions de sécurité ils sont à proscrire en entreprise s'ils n'ont pas été maintenus.
Et s'ils ont été maintenus, alors ils sont passé à 64 bits, etc.

avatar onclebobby | 

Steve Jobs avait raison

avatar iTouchKiller | 

On a eu sa peau

Pages

CONNEXION UTILISATEUR