Parallels Desktop 16.5 virtualise Windows 10 sur les machines Apple Silicon

Anthony Nelzin-Santos |

Cette fois, c’est la bonne. Après plusieurs mois de développement, Parallels Desktop 16.5 est pleinement capable de virtualiser Windows 10 sur les processeurs Apple Silicon. Plus de 100 000 utilisateurs de Mac M1 ont participé au programme technical preview et éprouvé le fonctionnement « de dizaines de milliers » d’applications Windows, à commencer par celles de la suite Microsoft Office.

Windows 10 virtualisé sur un Mac M1 avec Parallels Desktop 16.5. Image Parallels.

« La transition s’est déroulée en douceur pour la plupart des applications grâce à Rosetta, mais les machines virtuelles font exception », déclare Nick Dobrovolskiy, vice-président de Parallels en charge de l’ingénierie, « les ingénieurs de Parallels ont dû prendre en charge la virtualisation native sur la puce M1. » Le jeu en valait la chandelle : une machine virtuelle Windows 10 sur un Mac M1 tourne 30 % plus rapidement que sur un MacBook Pro Core i9 et consomme 2,5 fois moins que sur un MacBook Air 2020.

Attention toutefois : puisque l’on parle de virtualisation, il est question de Windows 10 pour ARM, qui n’est pas commercialisée, mais peut être téléchargée sur le site de Microsoft. Si les principales applications semblent stables, quelques problèmes de compatibilité ne sont pas à exclure. Parallels Desktop 16.5 permet par ailleurs d’utiliser les principales distributions GNU/Linux sur les Mac M1, comme nous avons pu le vérifier avec Ubuntu 20.04 pour ARM.


avatar rolmeyer | 

@julien74

C’est déjà en cours. Faut être naïf pour croire que MS a porté Windows sur Arm juste pour faire mumuse. Parce que ça fait un bout de temps que le soft est prêt et dispo. Leur problème, personne ne fait le proc....Qualcomm s’est laissé allé a booster un peu leur proc pour téléphone mobile pour la Surface Pro X arm, mais bon ils ne sont pas foulés...
Nividia a déjà annoncé lundi son proc Arm pour ordi desktop en 2022 lors de la présentation de leur proc Arm pour serveur....
Pendant ce temps..MS patiente. Eux ils sont prêts. Leur Rosetta est prêt, mais les développeurs vont trainer les pieds c’est sûr...
MS a présenté Office natif Arm l’an dernier seulement..
Bref le truc se met en place, le soft est là, le hard n’est pas là, mais les annonces de Nividia et Qualcom ont déjà été faites..( en gros un vrai arm pour ordi et pas une puce de gsm boostée)

avatar Mrleblanc101 | 

@rolmeyer

Le problème c'est que jamais Windows ne va switcher sur ARM, il y aura toujours les 2 système en parralel donc jamais Windows Arm n'aura de vrai support à moins d'une adoption massive.

Le gaming restera sur Intel au moins pour 10 ans à cause des nouvelles console qui sont sur AMD (x86-64)

avatar rolmeyer | 

@Mrleblanc101

Le gaming c’est peanuts par rapport aux centres de données...quand tu vois que MS plonge ses serveurs dans un liquide non conducteur pour les refroidir ...
Donc coût de l’infrastructure (les puces seront certainement moins chères que ce que facture intel) et cout de la maintenance combiné (conso électrique divisé par 6 minimum), les dollars parleront.
C’est Azure qui est la vache à lait de MS.
Quand tu vas sur Reddit tu vois beaucoup d’utilisateurs (contents) de la Surface Pro X être des utilisateurs pro/corporate. Les besoins de puissance dans le secteur d’entreprise est pas toujours énorme. Si les gains en coûts sont là, les entreprises peuvent sans problème passer leur machines client sous Arm.
C’est pas le Windows du pc de chez Boulanger qui fait vivre MS, loin de là.
MS avec 9 ordi sur 10 vendus peut pas faire table rase comme Apple. Y a aucun problème d’avoir les deux en //.

avatar Mrleblanc101 | 

@rolmeyer

La guerre dès serveur n'est pas encore gagné par ARM. Et quand je parle de gaming je parle aussi de tout l'aspect consumer en général (pas business/serveur) qui n'est pas à négliger. Je ne dis pas que ça n'arrivera pas, mais ça va traîner sur le (très) long terme cette migration

avatar jcp25 | 

@rolmeyer
C’est Azure qui est la vache à lait de MS.
---
Comme AWS pour Amazon !

Mais pour beaucoup de monde, MS c'est uniquement Windows et Word / Excel et Amazon c'est le truc ou on achète des choses.
Néanmoins, les journalistes généralistes et les politiciens ont suivi quelques cours de mises à jour car on n'entend plus parler du "pare feu d'Open Office" ! On avance ! 🐾🐇🐾🐾🐈🐈🐈

avatar Valiran | 

Pour l'instant Apple est précurseur dans la fabrication et la vente avec succès d'une puce ARM grand public pour PC. Donc la question ne se pose pas.
Mais comme il a été dit plus haut, Apple fait des émules.
Nvidia par exemple, mais Intel et AMD vont suivre aussi.
Microsoft a donc raison de mettre des billes sur W10Arm, puisque x86 arrive en bout de route et ARM arrive tout court.

avatar mne | 

@Mrleblanc101

Pas si sûr
Une grande partie des jeux sont conçus avec des moteurs qui supportent l’export sur les 2 architectures à peu de frais (c’est même parfois du one-click)
De plus la switch est une console arm (processeur et gpu nvidia) et loin d’être la moins utilisée du marché

avatar pacolapo | 

Y a pas qu'Apple, Qualcomm travaille aussi la dessus et veut concurrencer Apple sur ce secteur de processeur ARM, donc ca va forcément augmenter les utilisateurs et possibilités et M$ s'y mettra aussi si le jeu en vaut la chandelle, parce que jusqu'a maintenant, les PC ARM n'étaient pas très performant...

Parallels prend de l'avance et c'est tant mieux pour tout le monde.

avatar Mrleblanc101 | 

@Fennec72

Les licence Windows 10 était surtout vendu pour les utilisateurs de Windows 7... Pas pour Apple ni les Mac. Apple en a seulement profité parce qu'au final un Mac n'était qu'un PC avec macOS. Ce qui est de moins en moins le cas avec Apple Silicon

avatar oomu | 

@Fennec72

"Pourtant, MS répète depuis des années que ce n’est pas dans ses intentions."

tant que Microsoft le répète, ce n'est pas dans ses intentions.

Mais quand Microsoft cessera de répéter cela, alors ça sera dans ses intentions...

Si cela se produit, et on pense que c'est inéluctable, que ça soit demain, dans 6 mois ou 6 siècles, à ce moment là, Parallels sera prêt...ho oui il sera prêt... et ça va chier :)

avatar Mrleblanc101 | 

@julien74

Aucun rapport. Windows ARM est pré installer sur les machine ARM, alors pourquoi vendre une licence séparé ? Les PC Intel ne pourront pas installé cette version... Et il n'y a pas de Windows 11, Windows est devenu un SaaS (Software as a service)

avatar TheUMan | 

Vu les perfs actuelles de procs M1 de première génération (!) Microsoft a tout intérêt à prendre en considération les problèmes d'Intel à fournir des processeurs pouvant rivaliser à l'avenir...

avatar Fennec72 | 

@TheUMan

Serait-il totalement aberrant d’imaginer que Microsoft crée ses propres puces ARM en interne comme Apple?

avatar pocketalex | 

@ Fennec72

"Windows 10 pour ARM n’est pas commercialisé, alors pourquoi Parallels s’est-il fatigué à développé cette version compatible Windows 10 ARM?"

Windows 10 Arm n'est pas commercialisé dans le sens ou tu ne peux pas acheter ta petite boite avec un CD ou une clé USB avec l'installation de Windows 10 Arm

Mais Windows 10 Arm est installé dans les PC sous CPU Arm (Dell, HP, et aussi la surface X), ce n'est pas un OS fantôme qui n'existe que dans des prototypes, c'est un OS installé sur des machines vendues dans le commerce

Nuance

avatar rolmeyer | 

@pocketalex

Oui exactement et ça date pas d’hier... ça date de 2012 avec windows RT qui était un windows natif Arm qui n’avait aucun émulateur et on ne pouvait installer que des app natives arm et que du store...avec le succès qu’on connait.
Ils ont vu venir le train.
Avec Windows 10 Arm ils ont ouvert windows aux installations hors store et ajouté un émulateur X86 mais que les app en 32 bits... et puis l’an dernier tadaaa hop sort du chapeau l’émulation x86 64 bits..( poussive certes...mais bon a voir ce que ça donnera sur un équivalent M1 )..
On peut voir clairement leur plan B mis en place progressivement...

avatar pocketalex | 

@rolmeyer

Apple a fait la même chose : un OS spécifique ARM, incapable de faire tourner les Apps MacOS X x86, et tout le monde a applaudi des deux mains, et les devs se sont rués sur la plateforme pour sortir des apps dédiées géniales

Peu de temps après, Microsoft sort la Surface RT, sous ARM, avec un OS spécifique ARM, incapable de faire tourner les Apps Windows x86, et tout le monde a flingué Microsoft en demandant pourquoi la logithèque x86 n’était pas compatible ... et les devs du monde PC on fait ce qu’ils ont toujours fait, et ce qu’ils feront toujours : attendre que les ventes décollent

Après, je ne critique pas dans ce propos que les médias qui ont eu un traitement « deux poids deux mesures » ... Microsoft a fait l’immense connerie d’appeler son OS ARM « Windows », surement pour capitaliser sur la notoriété de Windows, mais au final c’est complètement crétin, cela a surtout favorisé l’incompréhension de tout le monde.

Bref, ils ont loupé le coche, et je reste persuadé que si demain NVidia ou AMD ou Qualcomm nous sort un CPU ARM concurrent du M1, avec le même niveau de performances et de consommation, ce sera un ratage quoi qu’il en soit. Car il y aura en face des PCs sous CPU Intel x86, et les gens ne se rueront pas sur la nouvelle plateforme, en tout cas pas tant que les Apps soient portées. Et les développeurs... ils vont encore et toujours attendre que les ventes décollent.

Le serpent qui se mord la queue, et plantage au final.

avatar scanmb | 

@pocketalex

Et en plus, nuance a été rachetée par Microsoft …
OK je ->

avatar YetOneOtherGit | 

@Fennec72

"Windows 10 pour ARM n’est pas commercialisé, alors pourquoi Parallels s’est-il fatigué à développé cette version compatible Windows 10 ARM?"

Ils n’ont pas le choix leur business c’est Windows sur Mac et bientôt il n’y aura plus de Mac x64 commercialisé.

Donc c’est juste un enjeu de survie que d’essayer coûte que coûte de proposer une offre 😉

avatar Mrleblanc101 | 

@Fennec72

Il y a une version pour les développeurs téléchargable. Aussi ça ajoute le supporte de tout OS Arm. Il n'y a pas d'effort particulier pour Windows.

avatar noupot | 

Pour la version Windows ARM, s'inscrire au programme Windows Insider.

avatar cybercooll | 

Vous me réveillez quand IntelliJ devient utilisable confortablement sur un M1, en attendant je retourne me coucher.

avatar Mrleblanc101 | 

@cybercooll

VS Code 😎

avatar olaola | 

@cybercooll
J'ai pas essayé (pour mon usage perso j'utilise Visual Studio Code, qui tourne vraiment bien sur M1) mais il me semble que ça marche déjà correctement à condition d'utiliser une version ARM d'IntelliJ et de la JVM. Ce qu'il manque c'est un portage du moteur de rendu vers Metal, et c'est prévu pour Java 17 (Septembre) mais il me semble que ça tourne quand même déjà assez correctement.

avatar cybercooll | 

@olaola

Oh purée le boulet. C’est ma femme qui l’a lancé la dernière fois, elle pas cliqué sur la version Apple silicon! Je viens de relancer la bonne version, ça va beaucoup mieux elle va moins râler. Je lui ai desinstallé la 2021.1 Intel pour que ça ne se reproduise pas😅

avatar CyberPhoenix | 

Ca marche avec un egpu ce windows?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR