macOS Big Sur a des angles morts pour Little Snitch 5

Florian Innocente |

macOS Big Sur n'est pas encore prêt mais Little Snitch est prêt pour Big Sur, avec une version 5 pleine de nouveautés mais aussi quelques limitations du fait d'Apple.

Little Snitch 5 devrait se couler sans problèmes dans la nouvelle interface de Big Sur dont il reprend le style pour sa barre latérale et un moteur de recherche mis en évidence. Mais avant cela, l'installation ou la mise à jour se font désormais par glisser-déposer et sans besoin de redémarrer sa machine.

Les utilisateurs plus avancés ou les responsables de parcs pourront déployer et configurer Little Snitch au moyen du Terminal. Par ce biais aussi, ils auront le moyen d'obtenir un compte-rendu des connexions analysées.

Toujours dans le domaine de la surveillance des accès réseau, les développeurs de Little Snitch ont rendu inutile le recours à l'application Network Monitor. Tout se fait maintenant en tâche de fond par l'utilitaire, avec une consommation CPU et mémoire à la baisse. L'historique des informations collectées n'est plus limité aux dernières 60 minutes mais peut aller jusqu'à une année entière.

D'autres améliorations sont listées dans les notes de version, comme par exemple une compatibilité assurée avec les prochains Mac « Apple Silicon ». Il faut rappeler que cette version 5 est une réécriture significative de la précédente, Apple ayant apporté des changements importants entre Catalina et Big Sur. Little Snitch 4 ne peut se lancer sur Big Sur et la 5 ne marchera pas avec Catalina.

Il y a un inconvénient important qui reste d'actualité avec cette révision majeure, c'est l'impossibilité pour Little Snitch, dans Big Sur, de surveiller l'activité de plusieurs services et applications d'Apple.

On l'avait expliqué précédemment, Apple s'est accordée le droit de mettre dans une sorte de liste blanche plusieurs de ses logiciels, qui se retrouvent ainsi hors de la vue des VPN ou d'utilitaires tels que Little Snitch. Ce dernier est alors dans l'incapacité de rendre compte de ce qu'ils font.

La liste de ces applications comprend le Mac App Store, Plans, FaceTime, le service de mise à jour système et d'autres. L'éditeur de Little Snitch explique qu'il cherche encore une solution mais pour l'heure, Apple n'a pas manifesté son intention de l'aider, lui et ses pairs.

Little Snitch 5 est vendu à partir de 45 € pour la licence individuelle. La mise à jour est gratuite si la version 4 a été achetée après le 1er novembre et des remises seront proposées pour des licences acquises il y a plus longtemps. On peut tester une version démo.

avatar juliuslechien | 

@joelcro

J’ai eu, par mail, le développeur il y a quelques jours, il bosse dessus. A priori cela ne devrait pas tarder.

avatar nicolaspatate | 

@joelcro

Sur son Twitter il partage des builds pour macOS big sur

avatar joelcro | 

@nicolaspatate

Ah ben oui tiens, même pas pensé à aller voir son Twitter 🤦‍♂️

avatar iVador | 

Je viens de le télécharger, mise a jour gratuité car j’avais une licence pour le 4 achetée en 2020

avatar nespresso92 | 

Perso je préfère anticiper et ne pas surveiller.
Je bloque donc tout au niveau du Host et du DNS sur macOS et iOS.
Il y a de nombreuses communautés sur Github qui s'occupe de repérer les mauvais élèves. Et cela marche aussi pour les adresses d'Apple.

avatar switch | 

Apple ne bougera pas d'un iota, elle ne permettra aucune exception au traçage de certaines applications ou services réseau de son choix.

avatar r e m y | 

@switch

Ce n'est pas ça la question... ce qui est attendu c'est qu'Apple fasse que ses propres applications soient traitées comme toutes les autres et qu'on puisse surveiller leur activité réseau et internet.

avatar Moonwalker | 

Très bon logiciel, utile jusqu'à la version 4.

À quoi bon maintenant ? Un coupe-feu qui n'est pas capable de tout bloquer c'est comme essayer de boire dans une passoire.

Apple a compromis fortement la sécurité de macOS et la confiance qu'on avait en elle en agissant de la sorte.

avatar marenostrum | 

j'ai jamais rien bloqué de Apple ou les apps que j'ai acheté. il faut pas paniquer pour rien en fait. bref pour moi ça ne change rien ce petit changement ou manquement. je l'ai installé depuis sa première beta ce Little Snitch qui est d'ailleurs mon logiciel favori depuis longtemps sur Mac, avec 1Password aussi.

avatar Moonwalker | 

Moi non plus, mais c'est une question de principe.

De plus, je veux pouvoir contrôler TOUT ce qui sort de ma machine et TOUT ce qui y entre. Si Apple passe sous la table, les données statistiques ne signifient plus rien.

avatar elpeygey | 

Ok, parfait si ça ne change rien pour vous.
En ce qui me concerne « si » Apple ne corrige pas le tir mon MBP va rester sur Catalina jusqu’à la fin des mises à jour de sécurité et à ce moment-là je passerai probablement sous Linux.
Apple a depuis longtemps décidé que les power users n’étaient pas son cœur de cible, et ça se voit.
Dommage 😒

avatar legallou | 

@elpeygey Tout comme toi, en plus vieux, car je reste en High Sierra

avatar R5555 | 

Ça aurait tellement gueulé si Microsoft faisait avec la même chose sur Win.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR