C’est confirmé, Windows ARM peut être virtualisé sur les Mac Apple Silicon

Nicolas Furno |

Comme Apple l’a dit et répété, Windows pourrait très bien tourner sur ses Mac Apple Silicon, mais cela dépend surtout de Microsoft. La version x86 destinée aux processeurs Intel du système d’exploitation n’est pas compatible sur ces Mac qui reposent sur une architecture ARM. Mais Windows est aussi disponible en version arm64 qui pourrait aisément fonctionner sur les Mac Apple M1, mais qui n’est distribuée qu’à une poignée de constructeurs et pas disponible publiquement.

S’il fallait une preuve de plus que cette version ne poserait pas de problème technique majeur, en voici une. Alexander Graf, développeur qui travaille sur le projet QEMU, montre cette capture d’écran de Windows arm64 dans une machine virtuelle installée sur un Mac Apple Silicon. La virtualisation repose sur hypervisor, le framework fourni par macOS, et sur une version de QEMU modifiée pour que Windows puisse tourner.

Windows arm64 dans une machine virtuelle qui fonctionne sur un Mac Apple Silicon. Les informations remontées ici, notamment sur la mémoire, ne sont pas bonnes car c’est un processeur inconnu de Windows (image @_AlexGraf)

Ce n’est pas encore au niveau d’une prise en charge officielle, mais cela fonctionne et le développeur indique même qu’il peut exécuter des apps Windows x86, qui restent très nombreuses. C’est Windows 10 qui se charge de faire la conversion vers arm64, pour un résultat qui n’est pas aussi rapide que Rosetta selon lui, mais qui est fonctionnel.

Il reste encore du travail pour avoir une solution fiable et stable, mais la balle est effectivement d’abord dans le camp de Microsoft. Tant que l’on ne peut pas acheter une licence de Windows arm64 comme on peut le faire pour la version x86, la virtualisation du système restera nécessairement du bricolage officieux. Pour le moment, le créateur de Windows n’a pas indiqué s’il avait l’intention de proposer des licences ARM de son système.

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"Il y a très loin de la çoupe aux lièvres."

Tu y crois toi à l’impact sérieux de la compatibilité des App Android sur W10 ?

avatar L.Fire | 

Ça sera probablement une des annonces majeures de la WWDC 21.

avatar YetOneOtherGit | 

@L.Fire

"Ça sera probablement une des annonces majeures de la WWDC 21."

Je support de W10 ?

C’est dingue comme vous surestimez l’importance de ce truc absolument marginal pour Apple aujourd’hui 😳

avatar byte_order | 

et pour Microsoft, également.

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"et pour Microsoft, également."

Yep évidement 👍

avatar anton96 | 

Je suis pas sûr que le travail qui reste à faire soit du côté de Microsoft.

Microsoft a déjà porté Windows sur arm64,ce qui reste à faire maintenant c’est d’avoir les drivers pour Mac M1.

La il me semble que c’est aussi à Apple de faire quelque chose non ?

avatar anton96 | 

Je suis pas sûr que le travail qui reste à faire soit du côté de Microsoft.

Microsoft a déjà porté Windows sur arm64,ce qui reste à faire maintenant c’est d’avoir les drivers pour Mac M1.

La il me semble que c’est aussi à Apple de faire quelque chose non ?

avatar byte_order | 

@anton96
> ce qui reste à faire maintenant c’est d’avoir les drivers pour Mac M1.
> La il me semble que c’est aussi à Apple de faire quelque chose non ?

Oui.
Surtout que les interface de programmation de pas mal de composants du Mac M1, intégrés au SoC d'Apple, n'est connu que d'Apple.

Mais je la vois mal se précipiter à rendre publique ces interfaces, ce qui mettrait macOS ARM en concurrence avec d'autres OS, ce qui n'est pas du tout dans son intérêt. La concurrence frontale sur le même champ de bataille, elle fait en général tout pour l'éviter, sauf quand elle est sûr d'avoir un avantage tellement supérieur qu'elle ne craint rien.

En terme d'OS, si macOS était si supérieur en tout que les OS concurrents, ceux-là n'existeraient déjà plus.

avatar anton96 | 

Je suis pas sûr que le travail qui reste à faire soit du côté de Microsoft.

Microsoft a déjà porté Windows sur arm64,ce qui reste à faire maintenant c’est d’avoir les drivers pour Mac M1.

La il me semble que c’est aussi à Apple de faire quelque chose non ?

avatar byte_order | 

C’est confirmé, Windows un OS codé pour ARM peut être virtualisé sur les Mac Apple Silicon processeurs compatible ARM.

Comme si y'avait un doute.

Par contre, on peut douter que Microsoft distribue Windows ARM de manière indépendante d'une machine. Ils vont pas louper l'occasion de lier les 2, les contrats OEM ont été trop rentables pour que Microsoft se lance dans la distribution séparée. Donc tant que le gros du marché, c.a.d. le parc d'ordinateurs personnels ne basculent pas nettement sur du ARM, y'a aucune raison économique qu'ils fassent l'effort.

Et, non, pour l'instant les macs sont extremement minoritaires dans ce marché (10%) et la partie ARM encore plus.
Si Apple dépasse son plafond de verre avec ses Mac ARM, pourquoi pas. Mais sans cela, je vois pas pourquoi.

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"Par contre, on peut douter que Microsoft distribue Windows ARM de manière indépendante d'une machine."

Déjà qu’en OEM ils sont actuellement très regardants pour W10 ARM

avatar occam | 

@byte_order

"C’est confirmé, un OS codé pour ARM peut être virtualisé sur les processeurs compatible ARM."

Merci, you made my day 😂

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"C’est confirmé, Windows un OS codé pour ARM peut être virtualisé sur les Mac Apple Silicon processeurs compatible ARM.
"

Une publication à l’ACM s’impose, non ? 😉

avatar klouk1 | 

Je trouve le titre très clair : peut-être virtualisé

avatar Scooby-Doo | 

@klouk1,

« Je trouve le titre très clair : peut-être virtualisé »

Pour ma part, ce n'est pas le titre qui fait débat mais le corps de l'article !

😁

Mais on discute... C'est comme cela que l'on progresse...

😎

avatar Exxxtraaa | 

Le titre est bon et non trompeur

C’est vous qui interprétez à votre façon

« C’est confirmé ça peut fonctionner »

A aucun moment

« C’est confirmé Windows l’a fait »

Faut lire plus de livres ...
Comme pour les fautes d’orthographe
Plus on lit moins on en fait

Accessoirement vous lisez trop vite aussi
C’est la même chose pour les questions du bac des concours etc il y a beaucoup de copies HS car les étudiants lisent trop vite les sujets (en croyant savoir déjà ce qu’on leur pose comme question)

avatar Scooby-Doo | 

@Exxxtraaa,

« Le titre est bon et non trompeur »

Pour ma part, c'est le corps de l'article qui pose problème, pas le titre !

Merci de lire vous aussi les commentaires...

😘❤

avatar koko256 | 

Intéressant cette discussion entre Scooby-Doo et raoolito. Vous êtes d'accord au niveau technique mais pas d'accord sur les intentions d'Apple il me semble et sur le validité du titre de l'article.
Je pense que l'on aura probablement un parallel qui fait tourner Windows ARM car dans ce cas il suffit développer sous windows les pilotes pour les périphériques virtuelles (réseau, son, caméra, bus usb...) plus un gros effort sur la carte graphique. Mais s'ils l'on fait pour une passerelle vers Linux, parallel a toutes les informations nécessaires d'Apple. Il manque bien sûr une licence Windows car parallel ne fera rien d'illégal. Par contre bootcamp, c'est une autre affaire et je n'y crois pas une seconde. Il faudrait s'adapter au système de secure boot et donc prévoir une version signée de Windows sans possibilité simples de mise à jour et développer un version Windows de tous les pilotes des périphériques du mac (et il y en a plein de cachés). La tendance actuelle (chrome os, les nouveaux Mac, iOS et Android) est plutôt de virtualiser les systèmes "non sûrs".

avatar koko256 | 

En ce qui me concerne, c'est Linux que je veux en vm donc c'est dans les tuyaux... comme on dit ! J'espère que la version sans root window sera bien efficace avec un copier/coller sans bavure (i.e. pas comme celui que l'on a avec XQuartz). Windows c'est une horreur. Pas de cela sur mon Mac. Virtual Box aussi d'ailleurs...

avatar flabelline | 

Visiblement il est possible de récupérer des windows arm64. Par exemple : https://www.inpact-hardware.com/article/1124/comment-installer-windows-1...
Ne serait-ce pas une solution pour installer windows sur M1 ?

avatar CogipTelematique | 

Je ne comprends pas pourquoi les gens sont autant attachés au double démarrage. Je l'ai moi-même fait pendant des années, j'ai toujours trouvé ça insupportable de devoir redémarrer, attendre puis ouvrir une session à chaque fois que je voulais ouvrir un logiciel particulier. Les procédés de virtualisation ont fait d'énormes progrès ces dernières années. Un Mac M1 avec Linux en VM sera probablement bien plus rapide que la plupart des PC au même prix avec Linux installé directement.

En ce qui concerne Windows, les cas particuliers d'apps impossibles à remplacer sur Mac et impossibles à faire tourner avec Crossover doivent être assez rares. Et dans ce cas, il existe encore les Mac Intel qui restent très fonctionnels et ne sont pas à jeter à la poubelle parce que les nouveaux sont plus rapides. Il est probablement sage d'abandonner à court terme l'espoir de faire rouler correctement Windows sur les M1. À moins qu'on ait droit un jour à une carte accélératrice x86 à brancher sur le port Thunderbolt ? :D

Le Mac redevient une machine à part avec ses spécificités matérielles. C'est moins ouvert, mais ça apporte aussi des évolutions techniques impressionnantes impossibles à avoir dans le monde x86 pour toujours les mêmes raisons de compatibilité historique.

avatar YetOneOtherGit | 

@CogipTelematique

"pourquoi les gens "

Un microcosme assez minuscule dans la base installée de 100M de Mac, les commentaires de MacGe ne reflète même pas le lectorat de MacGe alors tu imagines ce que cela représente du marché 😉

avatar Moonwalker | 

Si vous tenez tant que ça à Windows achetez-vous un PC et bon vent.

avatar Frodon | 

Les premiers benchmarks de Windows 10 virtualisé via cette version patchée de QEmu sont sortis: https://browser.geekbench.com/v5/cpu/5022793

Windows 10 ARM sur ce QEmu expérimental et donc pas encore pleinement optimisé, donne un meilleur résultat que WIndows 10 ARM nativement installé sur une Surface Pro X de fin 2020 (Microsoft SQ2): https://browser.geekbench.com/v5/cpu/4992273

De plus, Alexander Graf a fait part de bonnes performances d’exécution des apps Intel via l’émulateur intégré dans Windows 10 ARM: « Windows 10 ARM64 can run x86 applications pretty well. It's not as fast as Rosetta2, but close » (source: https://twitter.com/_AlexGraf/status/1332127721921650688)

Donc très prometteur, et nous verrons si Parallels ou VMWare vont supporter Windows 10 ARM dans leurs solutions de virtualisation, notamment pour l’accélération graphique 2D et 3D, ainsi que pour l’intégration avec l’OS hôte. La mention de Windows 10 ARM dans le billet de blog de Parallels consacré au support de l’Apple M1, permet de l’espérer: https://www.parallels.com/blogs/parallels-desktop-apple-silicon-mac/

avatar YetOneOtherGit | 

@Frodon

"et nous verrons si Parallels ou VMWare "

Pour Parallels ils n’ont pas d’alternatives: c’est au cœur de leur business ils doivent trouver une issue où ils perdront gros.

Pour VMWare : ils peuvent s’en foutre royalement, le Mac ne pèse rien de vaguement sérieux dans leur business.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR