Camo transforme un iPhone ou un iPad en webcam pour Mac

Mickaël Bazoge |

Si le confinement et les innombrables réunions en vidéoconférence pour le boulot ou pour l'école nous ont appris quelque chose, c'est que les webcams des portables Mac montraient rapidement leurs limites ! Plusieurs solutions provenant de constructeurs d'appareils photo ont émergé ces dernières semaines, et dans un genre un peu différent, Camo sort du lot puisqu'elle transforme un iPhone ou un iPad en webcam HD.

On avait eu l'occasion de prendre en main une bêta de l'application, qui est maintenant disponible pour tous. La solution Camo se compose d'une app iOS (iOS 12 et suivant) et d'une app macOS (macOS 10.13 et suivant), toutes deux gratuites. Après installation et jumelage, l'appareil iOS devient une source vidéo à utiliser dans la plupart des logiciels du marché : Zoom, Meet, Microsoft Teams, Skype, Slack, WebEx Teams, dans Chrome également. En revanche, FaceTime n'est pas pris en charge, ni les clients de vidéoconférence web dans Safari (la liste des logiciels compatibles est à consulter ici).

Camo Studio, le logiciel pour Mac, contient bon nombre de réglages pour améliorer la capture vidéo et même sélectionner l'objectif désiré (l'ultra grand-angle des derniers iPhone peut donner des résultats intéressants). La version gratuite limite la qualité vidéo à du 720p, sans le choix de l'objectif, et l'image affichera un watermark. On peut supprimer ces restrictions avec un abonnement annuel qui coûte 39,99 $. Une version pour Windows est dans les tuyaux.


Tags
#Camo
avatar Kenny31i | 

Faut quand même être un sacré pigeon pour allonger 40 balles par an pour ça (40 balles en achat unique, pourquoi pas). Ça ne nécessite aucun surcoût de leur part que vous utilisiez ou non l’app (puisque aucun serveur a payer) l’abonnement n’a absolument aucun sens, comme bien souvent.
Vivement l’explosion de cette bulle pour créer de l’argent récurent sans le moindre effort, qu’on retourne sur des achats uniques avec des mises à jour payantes mais justifiées.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR