Parallels va travailler avec Apple pour les Mac avec Apple Silicon

Nicolas Furno |

Parallels Desktop est l’une des apps qu’Apple a choisi d’utiliser pour sa démonstration d’un prototype de Mac basé sur une puce ARM maison. L’éditeur de cette solution de virtualisation confirme dans un communiqué de presse qu’il va travailler avec Apple pour offrir une bonne expérience sur les « Mac avec Apple Silicon », ceux qui utiliseront des processeurs ARM.

La distribution Debian 10 dans Parallels Desktop présentée pendant le keynote de la WWDC.

Une bonne nouvelle donc, mais le communiqué n’apporte aucune information supplémentaire. Et en particulier, il ne dit pas si cette virtualisation sera limitée aux systèmes GNU/Linux et autres systèmes Unix, ou si l’on pourra aussi virtualiser Windows sur un Mac avec Apple Silicon. C’était la même chose pendant le keynote, Apple n’a jamais mentionné le système de Microsoft une seule fois, alors que c’est évidemment une question centrale pour bon nombre d’utilisateurs.

Les créateurs de Parallels se contentent d’indiquer que l’on aura plus d’informations ultérieurement, il faudra donc patienter pour en savoir plus. Et si vous vous posiez la question, on ne sait pas encore si Boot Camp sera toujours disponible sur les Mac ARM, même si on ne parierait pas dessus.

Quoi qu’il en soit et sans lien avec la WWDC (c’est pour fêter son quatorzième anniversaire), Parallels réduit le prix de ses licences de 25 % sur son site. Comptez 60 € au lieu de 80 pour une licence individuelle, ou 75 € au lieu de 100 € par an pour la version Pro sur abonnement. L’offre est proposée jusqu’au 2 juillet.

avatar raoolito | 

@TheUMan

non je trouve que ces gens là auraient du penser depuis longtemps que c’etait relou de devoir utiliser une vm pour un ou deux logiciels
mais on ne refera pas le match
vous aviez une dizaine d’années pour trouver une solution, vous en avez deux

apres libre à toi de penser que quelle que soit la raison à l’origine c’etait pas leur faute. ce sont donc de pauvres victimes MAIS elles devront trouver cette solution, de gre ou de force maintenant
(pas de version mac? ha ben si pas de 2eme pc? ah ben si, etc...)

ps: le message au-dessus n’a d’ailleurs rien à voir avec le sujet qui nous preoccupe, il dit juste que c pas de l’emulation mais de la vistualisation

avatar TheUMan | 

Il dit, justement, ce qui n'est pas dit par Apple : c'est qu'il n'y a PAS de virtualisation de Windows x86. Donc, on est parfaitement dans le sujet qui pose problème.

Et comme tu sembles ne pas comprendre qu'il y a des gens qui ont besoin des 2 environnements en même temps (pas forcement pour un seul logiciel) (Développeurs web, Développeurs multiplateforme, etc.) mais qui ne souhaite pas se trimbaler (ni même investir dans) un vieux PC bas de gamme alors qu'on est équipé du Mac Book Pro dernier cri c'est que vraiment t'as un souci et que t'as la "compronette" Trèèèèès longue.

avatar raoolito | 

@TheUMan

et moi je repond que si vous n’etes pas contents, vous vous adaptez ou vois passez sur pc, car apple a fait son choix
coup de bol etrange ca colle avec mon estimation de la chose: double environnement = mac+linux ou win+linux

sinon c’est bye bye
vous vuolez un resumé ou cette fois le message est passé?

avatar TheUMan | 

T'inquiètes pas que les pros vont pas attendre ton accord pour le faire et que c'est justement ça qu'on dénonce...

avatar raoolito | 

@TheUMan

vous prenez leur defence, ce n’est pas pareil
moi pas je leur dis « si vous etes encore à tenter de faire vivre une flotte mac au chausse pied dans un environnement qui ne s’en satisfait pas totalement alors c’est que vous avez raté le coche »

c’est brutal? nan c’est l’inertie de ces postes que vous semblez encenser
c’est le mal l’inertie et c’est là qu’apple fait bouger les lignes

avatar TheUMan | 

Je comprends que pour toi c'est tout ou rien ; mais, tu apprendras (avec l'âge ?) que dans la vie ce n’est pas comme cela que ça marche, et comme je ne suis pas un fanboy, je me laisse le droit de critiquer Apple. T'inquiètes pas que leur choix n'est pas seulement dicté par le bien-être de leurs utilisateurs mais plutôt bien orienté vers le profit.

avatar raoolito | 

@TheUMan

donc
1- je suis probablement plus vieux que vous etant bientot retraité
2-j’ai vecu toutes les transitions apple et j’ai donc appris que chez apple, l’immobilisme des it n’etait jamais la priorité, et chaque changement a ete l’aube d’un renouveau chez eux
3- donc oui c’est tout ou rien et à chaque fois qu’ils engrangeaient leurs profits, ben moi aussi grace à leur materiel

alors je sais que ca peut paraître terrible mais oui il est possible de profiter d’un environnement tout en l’a)préciant.
j’ai d’ailleurs toujours un windows dans uncoin depuis now plus de 20ans pour suivre de loin les avancées, car un jour qui sait?

cigale qui se plains, fourmis qui avance, tout ca

avatar Rifilou | 

Est-ce que BootCamp est toujours disponible sur Big Sur svp ? 😁

avatar Fennec72 | 

Si le futur Parallels Desktop pour ARM ne peut virtualiser Windows, il perdra beaucoup de part de marché.

avatar 2GSPCTransp | 

A mon avis le passage à ARM c'est le début de la fin pour le Mac.Vu sa part de marché actuelle et vu qu'Apple viens de créer une rupture technologique, l'intérêt de continuer avec disparaît....Perso j'ai 30 ans de Mac avec autant d'archives, le passage à Intel a permis de conserver ce que je souhaitais conserver (via les émulateurs). Je doute que les nouveaux processeurs puissent reprendre l'existant. Si je ne pouvais plus assurer la continuité, je larguerais le bateau Apple pour Linux....

avatar minounet | 

@2GSPCTransp
Encore la fin du mac ?
A chaque transition, on dit ça
A l’époque du 6800 pour le PPC puis du PPC vers x86 et maintenant du X86 vers ARM

avatar empereur_kuzco | 

Intéressant tous les commentaires sur la réactivité des machines qui ne sont pas sorties et que personne n’a jamais touché...

avatar JLG01 | 

« ou si l’on pourra aussi virtualiser Windows sur un Mac avec Apple Silicon. »
Car cette option reste une obligation dans ce monde ou trop de développeur conchient Apple.
Trop d’application « professionnelles » n’ont pas leu équivalent sur Apple car développées sur une base captive de Microsoft.

avatar en chanson | 

et c est heureux! ca laisse le choix du materiel. Etre captif du materiel et de l'OS ca serait pire

avatar Frodon | 

On peut installer Windows ARM sur Raspberry Pi 3 et 4, donc je vois pas pourquoi on ne pourrait pas virtualiser Windows ARM avec Parallels ou VMWare, car la seule chose qui pourrait poser problème (et pose d’ailleurs partiellement problème sur Raspberry en natif), ce sont les pilotes notamment du GPU, mais en virtualisation il y a une couche d’abstraction ce qui règle le problème.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR