Microsoft va rebâtir Edge autour de Chromium et prépare une version Mac

Mickaël Bazoge |

Ce qui n’était qu’une rumeur se confirme : Microsoft va bel et bien rebâtir son navigateur web Edge en s’appuyant sur Chromium, le moteur de rendu open-source qui est aussi au cœur de Chrome. EdgeHTML, le moteur qui est utilisé par l’éditeur depuis 2015, ne sera plus sous le capot du navigateur qui lui a donné son nom (en revanche, il reste niché au sein de Windows 10 pour la recherche, Cortana et le Microsoft Store… pour le moment).

Edge sous Windows 10.

Cette bascule a plusieurs avantages : l’affichage des sites web sera plus cohérent sur les différentes plateformes où l’on trouve des navigateurs Chromium. Microsoft va également pouvoir proposer Edge sur Windows 7, Windows 8… et même macOS. À l’instar de Chrome, Firefox et d’autres, les mises à jour seront plus régulières puisque le navigateur n’est plus lié au système d’exploitation.

Ce travail de longue haleine va demander à l’éditeur beaucoup de ressources et un lourd investissement, puisque toutes les fonctionnalités de Edge vont devoir se baser sur les technologies Chromium (Blink pour le rendu, V8 pour le JavaScript).

L’alignement entre Edge et Chrome va permettre au navigateur web de Microsoft de s’éviter de lourds problèmes de compatibilité : Edge n’ayant qu’une toute petite part de marché (4,2% sur les PC, selon le relevé de NetMarketShare), les développeurs web ne se pressaient pas pour optimiser leurs sites et leurs services pour ce butineur.

La version Mac ne sortira pas forcément pour grappiller les parts de marché, mais plutôt pour les développeurs qui souvent, travaillent sur Mac. Ne pas avoir de version de Edge pour macOS obligeait à utiliser un logiciel de virtualisation ou Boot Camp. Cette mouture du navigateur est attendue dans le courant de l’année prochaine.

Un aperçu sera disponible dans les prochains mois. Il est possible de s’inscrire au programme Microsoft Edge Insider à cette adresse. Revoir un navigateur de Microsoft sur Mac sera une expérience singulière : les plus anciens capés se souviendront sans doute qu’Explorer a longtemps été le navigateur web officiel de Mac OS X !

Tags
avatar jb18v | 

Donc on revient à un monopole, Chromium prenant le rôle d’IE.. pas fan du tout. Tant que Firefox tient le coup 🙏

avatar Azurea | 

Il y a un moment que Microsoft planche sur le projet, voir le site :
https://forum.pcastuces.com/win_10__infos_glanees_ci_et_la_-f13s5.htm?pa...
Très intéressant et à suivre.

avatar heu | 

@jb18v

La différence est pourtant flagrante : chromium est libre. IE ne l'était pas.

avatar bonnepoire | 

@ heu
Sinon, IE était moisi, chromium pas.

avatar oomu | 

Vous ne pouvez pas faire comme si Chromium n'était pas un logiciel libre

License
BSD license
MIT License
LGPL
MS-PL
MPL+GPL+LGPL tri-licensed

C'est très important, c'est même fondamental voir primordial.

Cela fait de Chromium un projet industriel, disponible pour tous, de l'entreprise jusqu'à l'amateur en passant par les académiques.

Google ne peut pas contrôler le web: à tout moment (et c'est le cas), comme pour Webkit et Firefox, le projet peut être dérivé en un nouveau.

Les contributeurs au projet sont multiples et ce n'est pas que Google. Il y a fort à parier que Microsoft deviendra un contributeur important du projet dorénavant.

Bref :

- AUCUN Rapport avec la situation de IE 6 début 2000s
- une TRES bonne nouvelle : l'industrie mutualise et se repose d'avantage sur un logiciel libre et opensource. Ce qui est toujours intéressant pour le développement à long terme du projet et limiter les coûts et velléité de faire propriétaire et restrictif.

On est maintenant dans la situation où les 3 grands moteurs web (Mozilla (firefox), Webkit (safari) et Chromium+V8) sont des ouverts et disponibles pour tous.

C'est très bien.

avatar tchit | 

@jb18v

4% de part de marché, je crois qu’on ne peut pas vraiment parler d’un début de monopole.

avatar Ali Baba | 

@tchit

T’as pas tout compris, toi

avatar romainB84 | 

J’avais testé Edge et j’avais bien aimé le côté minimaliste
Mais par contre j’avais été super déçu que la synchro ne fonctionne qu’avec un compte Microsoft standard !
J’ai un compte microsoft pro et on ne peut pas synchroniser ses mots de passe favoris et autre avec 🙂

avatar tbr | 

@romainB84

« J’avais testé Edge »

C’était donc toi...😱😎

avatar romainB84 | 

@tbr

😂
Ouais c’était moi, du coup je suis passer sur opéra, pour multiplier par 2 le nombre d’utilisateurs 😂😂

avatar tbr | 

@romainB84

Je pensais que tu utiliserais plutôt Vivaldi.

« Mozart », le futur navigateur Temps Réel de Mozilla
Mozart : MOZillA Real Time.

fake.

avatar romainB84 | 

@tbr

Oula mais ça a l’air tentant 😁😉

avatar tbr | 

@romainB84

je ne sais même pas si ça servirait. Just for fun entre Vivaldi et Mozart.
Et BACH, pour... pour j’en sais encore rien mais faut que ça claque « bullshit techno ».

avatar macam | 

Bach pour l'ARIA sans doute.

avatar tbr | 

@macam

Ah oui, pas con.😎

avatar occam | 

@tbr

"Et BACH, pour..."

BACH serait un navigateur hautement récursif, ouvrant des fenêtres dans des fenêtres dans des fenêtres ad infinitum, pour enfin changer de registre (pun intended) et revenir au point de départ, mais par un tout autre chemin.

En plus, il aurait son propre moteur de recherches, Quaerendo Invenietis, pour lequel tout résultat déclencherait une nouvelle recherche, et ainsi de suite.

Chaconne pour soi, et sarabande pour tous.

avatar tbr | 

@occam

😍/me bave

avatar zohan | 

donc en gros ce sera le monde vs gecko, je sais pas si c'est une bonne chose...

avatar oomu | 

Gecko est aussi "le monde".

avatar fornorst | 

Chromium est Open Source et sera donc supporté par 2 des 5 GAFAM. Le risque de végétation d’IE6/7 est donc bien moindre ;)
Excellente nouvelle pour les webdevs !

avatar coucou | 

C'est surtout une bonne nouvelle pour les pirates de tous poils :)

Si ya du blink/webkit sur chaque appareil ça va sentir très bon, pour eux, quand d'autres 0days sortiront. :)

avatar heu | 

Si edge utilise le même moteur que chrome, les dev se foutent bien d'avoir une version pour Mac puisque chrome restera la référence pour travailler. J'ai un peu du mal à voir qui pourrait en être la cible du coup.

avatar oomu | 

Edge intégrera certainement sa propre UI et la gestion des services Microsoft qui eux resteront certainement propriétaires

Il faut donc pour les développeurs de solution microsoft sur mac/ios une version de Edge.

Tout comme l'était Safari pour Windows. Il fallait Safari pour Windows pour les éventuels développeurs web travaillant sur Windows, pour qu'ils aient une version de référence à porté de main.

avatar jackhal | 

J'ai vu passer des trucs autour d'electron.
Je te la fais courte de ce que j'ai compris : il y a trop d'applis qui reposent maintenant sur electron, et qui intègrent un moteur web complet à chaque fois.
Le but du jeu serait d'avoir une sorte d'electron intégré à Windows et partagé par les applis, plutôt qu'il y en ait une copie par logiciel reposant sur electron. D'où de gros gains en RAM, espace disque...

Je ne vois pas trop comment ça pourrait se faire dans le détail (notamment s'il y a des API qui sont abandonnées, même si c'est rare dans le monde du web), mais dans l'idée générale, ça serait une bonne idée si on admet que les devs qui utilisent electron ne passeront pas au natif, et qu'il faut donc trouver un moyen d'arrêter la gabegie des ressources à laquelle on assiste.

avatar victoireviclaux | 

J'espère que Firefox sera être fort ! 💪

Pages

CONNEXION UTILISATEUR