Adobe annonce la mort prochaine de Flash

Stéphane Moussie |

Cela lui pendait au nez depuis un moment. Flash ne recevra plus de mise à jour et ne sera plus distribué d’ici fin 2020, vient d’annoncer Adobe. L’éditeur dit avoir collaboré avec plusieurs acteurs, dont Apple, Facebook, Google, Microsoft et Mozilla, sur son abandon.

La technologie qui fut pendant longtemps la solution dominante pour créer et distribuer des contenus multimédias a été remplacée ces dernières années par de nouveaux standards ouverts, tels que HTML5, WebGL et WebAssembly.

Les navigateurs prennent d'ores et déjà diverses mesures pour restreindre Flash. Google indique que seulement 17 % des utilisateurs de Chrome, qui embarque toujours le plug-in, visitent un site avec Flash chaque jour. Il y a trois ans, ils étaient 80 %.

Dans un billet de blog, l’équipe de WebKit note, avec sûrement un sourire en coin, que les utilisateurs Apple naviguent sur le web sans Flash depuis un certain moment. Les appareils iOS n’ont en effet jamais pris en charge la technologie d’Adobe.

En 2010, peu après la sortie du premier iPad, Steve Jobs avait signé une rare lettre ouverte dans laquelle il expliquait ce choix. Il critiquait notamment l’aspect propriétaire de Flash, son manque de fiabilité et ses performances médiocres : « Nous leur avons régulièrement demandé de nous montrer Flash fonctionnant bien sur un appareil mobile. On ne l’a jamais vu ». Et on ne le verra jamais.


Tags
avatar Bigdidou | 

@LeGrosJeanLou

« Pour moi c'est comme la polio et la variole : Je sais parfaitement que je ne risque plus rien mais je continue de me réjouir de la disparition de ces fléaux. »

C’est tout à fait ça. Sans compter que ça va forcer les derniers sites qui utilisent encore Flash à l’abandonner (il y a encore quelques trucs pro comme ça).

Super nouvelle. Comme quoi, un enterrement peut être joyeux.
J’ai rien contre Flash en lui même, mais j’ai trop de mauvais souvenirs de machine plantée ou qui rame sévèrement avec des sites Flash incontournables.
Il y a une raison technique pour qu’Adobe n’ait jamais pu repenser ce truc ?

avatar Ginger bread | 

Champagne ?

avatar hexley | 

Ah Ben quand même !!!????

avatar anthomix | 

Ce plugin était vraiment gourmand pour l'autonomie en + . Apres il va falloir que certain site se mettent à oublier Flash car on n'en est encore loin

avatar Liena | 

Enfin !

avatar cv21 | 

C'était tout de même très fort comme concept flash. Je n'ai pas d'argument mais peut-être que si c'était resté dans le giron de Macromédia Flash ne serait pas mort aujourd'hui mais adapté à son époque.

Cela ne s'est pas passé ainsi, basta. Je plains les sites qui utilisent un peu de cette techno.

avatar Paquito06 | 

On est tous d'avis pour dire que Flash, c'est ou c'était, de la daube ?

avatar pocketalex | 

Moi je ne suis pas d'accord

La majorité des commentaires sur ce sujet sont soit emprunts d'une forte inculture, soit d'une mauvaise foi totale, soit les deux

Flash est un environnement de développement abouti et complexe qui permet des choses incroyables avec des équipes reduites, des performances aux petits oignons, mais c'est sur, si tu mets un neuneu, un lambda ou un gros bourrin sur le truc, le gars te sors une bouse qui bouffe les ressources de ta machine...

Flash est mort parceque Steeve Jobs s'est vengé sur Adobe qui ne l'a pas soutenu au moment ou Apple allait mal. That's all folks

Aujourd'hui on a plus flash... et on a plus le meme web. Fini les expériences immersives et interactives, tous les sites sont des blogs sous wordpress, des webzines, on scroll pour lire des articles avec des photos et des vidéos, et c'est tout.

Moi je trouve pas ça "mieux", la créativité et l'émerveillement on laissé place à une standardisation et une uniformité globales, et la disparition de flash permet à tout un chacun de payer sur l' appstore des jeux qui étaient gratuits auparavant

C'est un mauvais procès mais comme le massacre des indiens, sur le moment, ça arrage tout le monde hein

avatar rikki finefleur | 

pocketalex
Comme tu le dis , Flash avait des tares, mais rien en l'a remplacé vraiment... tout du moins pas avant ces 3 dernières années.
Et encore moins il y a 10 ans.

Jobs voyait là la crainte de jeux et applis fait en flash et donc moins de soussous dans la popoche.
Et ce même si flash était bien connu pour planter.

Goog sont des malins , et ce fut une des réussites de chrome en intégrant le flash. Ainsi beaucoup de gens ne s'en rendent même plus compte.

avatar Moonwalker | 

Rien à foutre de vos cochonneries.

Flash était une pourriture qui bouffait la batterie en poussant sur le CPU dès qu'on affichait une page. Quand on l'affichait parce que souvent ça faisait planter le navigateur.

Des sites illisibles, incompréhensibles, conçus pour flatter l'égo de développeurs ratés.

Flash c'était surtout les pubs à gogo non sollicitées. On lui doit la prolifération des adbloquers.

Quand je suis sur la toile c'est pour avoir une information, pas pour regarder défiler des "zolis zimages".

Sans oublier les failles de sécurité.

avatar mac-a-dames | 

@pocketalex

Flash était bon et innovant mais n'avait pas pour vocation à faire un site complet.
Des jeux ou des applications spécifiques, ça c'était son rôle.
Il a été ensuite détourné pour faire des sites, de la pub, etc...

Fort heureusement, on ne s'en sert plus pour faire des pages complètes. Le référencement et l'accessibilité ne s'en portent que mieux.
De plus, même si les applications flash pouvaient être optimisées, la plupart des sites ne l'étaient pas. Ça m'aurait embêté perso en 2017 de perdre 5% de batterie juste pour avoir lu un article sur un site tout en flash...

Il ne sera que très peu regretté et c'est tant mieux.

avatar Domsware | 

@pocketalex

La mort de Flash était assurée bien avant la sortie de Steve Jobs : ce n'était qu'une question de temps à cause :
- des technologies ouvertes du W3C dont l'usage se répandait,
- de l'apparition de bibliothèques Javascript simples et performantes,
- et enfin de l'émergence de navigateurs performants (Firefox, Safari et plus tard Chrome)

C'est le principe même de Flash, pour simplifie , une balise unique, qui a posé problème.

Et ce que Steve Jobs a désigné du point de vue technique et stratégique est non seulement vrai mais incontestable. D'une part cela ne fonctionnait pas au moment de la conception de l'iPhone et n'a jamais fonctionné correctement sur des appareils mobiles et d'autre part Apple ne pouvait pas insérer dans son écosystème une boîte noire sur laquelle elle n'avait aucun contrôle est terme de fonctionnalités, de performances ou d'évolutions.

Le dédain total d'Adobe pour le Mac avec les performances lamentables de Flash n'ont pas aidé c'est sûr.

avatar kitetrip | 

@pockelatex

Je ne suis pas du tout d'accord.
Tu confonds tout.
Le gros soucis avec Flash est qu'il est propriétaire, ce qui est contradictoire avec le web.
Quand aux possibilités offertes par Flash, la pluplart des choses sont réalisables en HTML/CSS/JS. Il n'y a qu'à faire un tour sur les Awwwards pour s'en convaincre.
Le gros défaut de Flash est comme tu dis, que n'importe qui pouvait faire quelque chose n'importe comment, du moment que le résultat était visuellement là.
Adieu Flash. Merci à ses adorateurs de se reconvertir.

avatar pocketalex | 

@kitetrip

"Je ne suis pas du tout d'accord."

Tu penses ce que tu veux, c'est ta vie

"Tu confonds tout."

démontre le moi...

"Le gros soucis avec Flash est qu'il est propriétaire"

Ben déjà ça commence mal, le format était ouvert

"Quand aux possibilités offertes par Flash, la pluplart des choses sont réalisables en HTML/CSS/JS"

ça continue mal, parcequ'entre ce qui n'est pas possible et ce qui est possible mais avec beaucoup plus de temps et/ou beaucoup plus de monde...
sur des choses simple je suis d'accord, mais ça ira pas plus loin

"Merci à ses adorateurs de se reconvertir."

On ne parle pas d'adotateurs, juste d'une énorme communauté de développeurs sur une solution qui permet des choses incroyables et qu'on te coupe du jour au lendemain pour des raisons parfois vraies, parfois fantasques, souvent fausses et de mauvaise foi
Tout un pan de créativité du web s'efface pour être remplacé par des pages html super simples et toutes "éditoriales", et aujourd'hui un player 360° ou un truc un minimum interactif ayant nécessité le travail d'une grosse équipe est salué avec force applaudissement, là ou le même truc mais 10x mieux était plié il y a 10 ans par un seul dev talentueux

avatar marc_os | 

@kitetrip :
Il y a le concept de time line en HTML/CSS/JS et ça permet à des artistes de faire seuls des _animations_ sans une ligne de code ?

avatar pocketalex | 

certains logiciels le proposent

même Animate CC (anciennement Flash CC) le propose

Mais on est à des km de ce que l'on pouvait faire avec flash, ce n'est pas comparable

C'est comme si on te disait que tu peux faire des applications avec Flash (et c'est vrai) et que du jour au lendemain on arrête le truc et on explique à tout le monde que maintenant c'est en C++ qu'il va falloir travailler

avatar marc_os | 

@ pocketalex
C'est bien ce que je me disais.
A vouloir tout faire et surtout ne plus optimiser Flash pour Mac dès la version 5.0, ce sont bien Macromedia puis Adobe qui ont de facto saboté ce logiciel.

avatar fte | 

@marc_os

La question de l’optimisation est... discutable.

Flash est souvent disputé pour l’usage CPU élevé et l’impact batterie conséquent qui en découle.

Problème d’optimisation ?

Je ne crois pas.

Flash est un environnement complet, avec énormément de possibilités. Les technos web d’aujourd’hui ne sont pas au niveau de capacités de Flash il y a 5 ans, voire 10.

L’usage qui en était fait posait bien plus de problèmes que l’optimisation faible ou non de Flash. Programmer en Flash, n’en déplaise au graphistes et autres créatifs, est un job de développeur pour bien faire le boulot, mais rarement confié à un développeur, d’où un boulot créatif peut-être excellent mais de niveau technique très très médiocre. Pour ne pas dire qu’une majorité faisait de la merde.

Adobe n’est pas coupable de non-optimisation. Ou légèrement. Adobe est coupable d’avoir mis entre les mains de glands un outil demandant les compétences d’un pro pour un résultat technique de qualité.

Edit, p.s. je ne dis pas que Flash n’avait pas besoin d’optimisations sérieuses. C’est possible. Mais ce n’est pas des optimisations fantastiques qui auraient réglé le problème de réalisations au niveau technique déplorable.

avatar noooty | 

Mort prochaine, en 2020...
Une lente, très lente agonie...

avatar substract | 

" Steve Jobs avait signé une rare lettre ouverte dans laquelle il expliquait ce choix. Il critiquait notamment l’aspect propriétaire de Flash ..."

Je m'en fou de flash, mais là je dirai que c'est l'hôpital qui se fou de la charité ...

avatar pommedor | 

Comme avec les radiateurs intel, qui plus tard on été utile et super trop bien quand ils coutaient moins cher qu'un powerpc. C'comme ça avec apple, tout ce qui n'est pas de chez est nul sauf si ça rapporte des sous, la on change d'avis et les moutons font pareils en oubliant le passé par magie. ;)

avatar macinoe | 

La fin des mises à jour, ok...
La fin de la distribution... càd ?
C’est la fin de de la mise à disposition sur le site d’Adobe, mais pas sur les centaines d’autres sites où on peut le télécharger non ?
Donc 2020 c’est la date du début de la fin pour Flash, mais pas encore sa véritable fin.
Je suis sûr qu’il perdurera encore 10 ans sur certains sites.

Ce serait dommage pour certain de se priver d’un si parfait bouc-emissaire.
Ces haters vont pouvoir se livrer à leur sport favori encore longtemps.

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Et dire que Adobe avait acheté Macromedia pour Flash justement. Ils ont tué les autres programmes Macromedia pour ne garder que cette daube à trois francs six sous.
Bon débarras et vivement que tous les sites web en soient désinfectés.

avatar pat3 | 

@Jean-Jacques Cortes

"Et dire que Adobe avait acheté Macromedia pour Flash justement. Ils ont tué les autres programmes Macromedia pour ne garder que cette daube à trois francs six sous. "

Euh, Dreamweaver, c'était aussi Macromedia et Adobe l'a exploité jusqu'à la moelle. C'est la montée du couple php/mysql qui a tué Dreamweaver, parce que les sites ont été créés par des devs et pour générer du contenu à la volée, et non par des infographistes déclinant leurs maquettes directement sur le Web.

avatar bunam | 

Le seul truc que j'ai vraiment aimé en flash : http://fantasticcontraption.com/original/

avatar Avenger | 

Mwouais, féliciter Steve Jobs pour avoir empêcher des millions d'utilisateurs d'accéder à de très nombreux contenus, faut vraiment être à la ramasse. Si sur le fond, il n'avait pas tort, sur la forme, c'est très critiquable! Car il ne faut pas oublier que c'était il a une petite dizaine d'années, quand Flash était encore dominant sur le web.

avatar occam | 

@Avenger

Changeons les variables de cet argument tout en conservant sa structure :

« Féliciter Churchill pour avoir empêché des millions de gens de bénéficier des prébendes de la collaboration avec le IIIe Reich, faut vraiment être à la ramasse. Si sur le fond, il n'avait pas tort, sur la forme, c'est très critiquable! Car il ne faut pas oublier que c'était à l'époque ou le Reich était encore dominant en Europe. »

Vous saisissez la faille structurelle de ce genre d'argument ?

Quand on a acquis la certitude qu'un état de choses est néfaste, on s'y oppose. Surtout quand on est en situation de responsabilité. S'en accommoder, s'arranger, l'accepter, c'est en devenir complice.

avatar pocketalex | 

@occam

Tu as gagné le point godwin (en plus de disserter avec la meute sur un sujet dont tu démontres ton ignorance crasse)

avatar Avenger | 

@ Occam,

Votre comparaison est d'une stupidité affligeante!!!

avatar Mike Mac | 

10 ans que Macge nous annonce la mort de Flash...

Et dire qu'on s'était moqué de Christine Boutin pour avoir annoncé prématurément la mort de Jacques Chirac.

avatar Mac13 | 

Attention ne pas confondre Flash animations et plug in Flash. Ce dernier est le fléau. Pour l'animation crée avec Flash (puis exporter en vidéo) il faut le garder car c'est un vrai outil.

avatar marc_os | 

@Mac13 :
Un vrai outil qui a été saboté par Adobe !

avatar Goldevil | 

On a deux raisons de faire quelque chose: une bonne raison et une vraie raison.

On ne m’ôtera pas l'idée que Steve Jobs en 2010 voulait la mort de Flash surtout pour des raisons commerciales. La possibilité d'avoir des applications payantes pouvant ressembler à des applis natives sans passer par l'AppStore était un risque commercial qu'Apple ne pouvait pas se permettre. N'oublions pas qu'Apple prend 30% sur chaque vente.

Je ne suis pas malheureux que Flash disparaisse, remplacé par de nouvelles technologies.
Mais il est dommage qu'il aie fallu plus d'une dizaine d'année pour que HTML (avec le HTML5) puisse enfin rivaliser avec Flash.
Je dois admettre que Flash aura rendu de bons et loyaux services pendant de longues années. Je ne parle pas des bannières de pub intrusives mais des applications professionnelles, impossibles à réaliser sans un plug-in comme Flash/Flex, Java, Unity...

Bon, il reste encore des petits problèmes avec HTML5 et WebGL. Par exemple, les différences entre certains navigateurs ne simplifient pas la tâche des développeurs. C'est dingue de se dire qu'avec Flash on avait moins de difficultés de ce type.

Quelques précisions:
Le format Flash n'est PAS propriétaire.
Actuellement, à cause de la nature même de HTML5, aucun navigateur n'est capable de rivaliser avec un moteur de type plugin (flash ou autre) en terme de ressources mémoire et CPU.
Webassembly est encore très jeune, peu mature et manque encore cruellement de frameworks.

Longue vie au HTML5.

avatar pocketalex | 

Un des rares commentaire intelligent de ce forum

Trop seul malheureusement

avatar Patrick | 

Enfin !!

avatar SupraTiti | 

A Giant Leap for Human Kind.

avatar iPop | 

Ça c'est fait...

Yesssss ! ?

avatar Moonwalker | 

Champagne !

avatar 0MiguelAnge0 | 

'..., son manque de fiabilité et ses performances médiocres '

Marrant: on remplace Flash par Mac Pro corbeille est la phrase reste d'actualité... Sans parler du prix.

Bref, je suis d'accord avec Apple sur le Flash. Mais ils devraient aussi de temps en temps garder à l'esprit ce qui est valable pour Adobe l'est encore plus pour Apple vu les prix qu'ils pratiquent...

avatar hautelfe | 

Flash n'était pas déjà mort ?

Ah la la... Les petits jeux "à la con" sous Flash...
Je ne pense pas que la majorité soient traduit en html5.

Et dire que le Flash a tué les applets Java...
Bon, je ne vois rien que dit que les applets Java sont mortes, c'est juste un constat.
Wkipédia m'indique que cela aurait été "remplacées" par Java Web Start... Connais pas.

avatar A884126 | 

J'ai bien peur que de nombreux sites (mutuelles, institutions...) continent encore pendant plusieurs mois d'utiliser Flash.

avatar moon21 | 

MIRACLE !

avatar Mike Mac | 

Cela n'a pas été assez répété, mais Steve Jobs soignait aussi les écrouelles !

avatar steinway59 | 

Ah enfin! Je n'avais Flash que pour utiliser Joomeo et depuis 2 mois que mon abonnement chez eux est terminé je ne me suis pas réabonné à cause de ça! J'avais beau leur demander pq ils continuaient à utiliser ça et non html5 la réponse était toujours la même "flash c top et la migration html5 prendra des années " ok ok ..direction la concurrence en attendant!

avatar fte | 

Ça fait trois ans je pense que j’ai viré flash de toutes mes machines.

Au début, ça m’a causé quelque inconfort vite résolu en utilisant Chrome et son plugin intégré. Rien de dramatique.

Aujourd’hui, et depuis une année au moins je suppose, Flash est désactivé dans tous mes Chrome. Et si un site déconne à cause de ça, tant pis pour eux.

On vit très bien sans Flash en 2016/17.

RIP Flash. Le concept de web vectoriel et animable était brillant, tout le reste était puant, ou comment faire de la merde d’une idée géniale. Un cas d’école.

avatar Quintus | 

@fte, "tous les reste était puant", souvent car fait par des personnes ne comprenant rien à la gestion mémoire, l'optimisation de code et de ressources, on pouvait avoir des application très performantes avec un minimum de tuning mais pour cela il fallait s'en donner la peine.

Bref comme cela a été dit, Flash a été victime de son accessibilité, de la facilité à produire facilement et sans restrictions, des animations qui pouvaient être des monstres en terme de données encapsulées.

Pour terminer, j'attends toujours qu'en html5 on ait un moyen d'enregistrer des sons et des vidéos aussi facilement et multi-plateformes, ce qu'on pouvait faire très facilement il y a des années avec flash, on est par encore arrivé !

Flash a été un très bon outils gâché par Adobe, c'est une certitude !

avatar pocketalex | 

Tu veux faire une animation interactive avec 2 ou 3 flux vidéos et 2 ou 3 flux audio qui switchent suivant l'action de l'utilisateur

En flash, c'est plié en 40 minutes, 100% fonctionnel mac, PC, tous navigateurs.

En html5, c'est plusieurs jours de dev et la prise de tête pour les tablettes, je parle même pas des mobiles, et aussi de la synchro des flux lors du download, des ressources bouffées pour un truc aussi simple, les testings, les debugs

Alors oui, si on a 5 photos et qu'il faut slider dedans, flash, html5, c'est pareil. Si on veut que l'utilisateur vive un truc plus fort ... ben c'est mort. Mais c'est pas grave tout le monde est content de ne plus avoir autre chose que 3 roll-over, un slider et une vidéo dans un player type youtube, le tout dans une page qui scroll type washington post en un peu moins austère. Le web n'est plus que ça et rien que ça.

avatar alan1bangkok | 

perso j'utilise encore Flash et sans aucun soucis
ceci dit, qu'il disparaisse , ne me boulversifie aucunement

avatar eastsider | 

Et les androchiasses fan ils la ramène ?

avatar sachouba | 

@eastsider :
Pardon ? Tu nous expliques le lien ?
Android repose sur Flash ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR