Adobe veut faire honte aux utilisateurs de ses logiciels piratés

Mickaël Bazoge |

Adobe est un des éditeurs informatiques qui a le plus souffert du piratage… mais qui en a aussi beaucoup profité. Malgré les méfaits économiques de la pratique, le piratage est un moyen viral d’assurer la promotion et l’utilisation de ses logiciels. On peut même estimer que la position dominante des solutions d’Adobe au sein de l’industrie graphique — pour Photoshop ou InDesign, par exemple — est le fait de la qualité des applications, évidemment, mais aussi de la possibilité de les utiliser "gratuitement"… en toute illégalité, cela va sans dire.

L’abonnement quasi-obligatoire au Creative Cloud est une des solutions qui permet de combattre le piratage, tout en proposant une série de logiciels très puissants à un prix plus abordable que l’achat d’une licence complète (même si en bout de course, l’abonnement revient cher). Adobe a récemment inauguré une nouvelle technique pour batailler contre les copies illégales : le shaming, ou le fait de donner « honte » à l’utilisateur indélicat.

L’éditeur a mis en place un système de vérification de la légalité du logiciel qui, après analyse, affiche une fenêtre de dialogue prévenant l’utilisateur que la copie n’est pas authentique. On peut ensuite se rendre sur un site dédié qui explique la raison de l’alerte, ainsi qu’une FAQ et la possibilité de prévenir Adobe d’un revendeur indélicat (si on a acquis la copie par ce biais). Il s’agit pour le moment d’informer l’utilisateur : le logiciel contrefait est toujours fonctionnel, et à chacune de ses ouvertures, il affichera la boîte de dialogue.

Pour le moment, ce système Software Integrity Service ne repère que les copies pirates d’Acrobat X aux États-Unis. Mais à terme, il a vocation à s’étendre à tous les logiciels de l’éditeur.


Source
Tags
avatar joshual | 

Ca m a toujours fais marrer ce fameux "piratage" de la suite Adobe...

Du grand n importe quoi.. Ceux qui en on vraiment besoin l'achète, c est un logiciel pro qui doit en grande sa popularité mainstream grâce au piratage.

Ceux qui download Photoshop en torrent ne l'aurait jamais acheté.. Aucune perte financière. Juste de la pub.

Ils devraient plutôt remercier les copies pirates. Ca leur a permis d être l outil "de base" pour les futurs pro et donc incontournable.

avatar Mike Mac | 

Et si pour faire un peu honte à Adobe vous élargissiez vos news à des produits concurrents fort mal lotis chez vous.

Fin avril, l'éditeur de Hitfilm a mis sur le marché son éditeur de montage en version 4 Express, soit la version gratuite accessible à tous.

Déjà, par le passé, rien sur la version 3 Pro ou Express....

Et là encore, silence radio sur cette sortie (idem pour la version 4 Pro quelques mois auparavant)...

Est-ce l'inconscient hostile à une application mixte OSX et Windows qui provoque cette rétention d'informations ???

Adobe Premiere + Adobe After Effects peuvent laisser la place à Hitfilm 4 pour de nombreux utilisateurs.

Allez les gars, c'est pas Macge qui régale, mais essayez au moins la version gratuite totalement fonctionnelle (hors packs d'effets spéciaux optionnels):

http://hitfilm.com/

Et pour du journalisme qui mérite d'être payant, on peut lire :

http://www.premiumbeat.com/blog/hitfilm-4-pro-easier-faster-and-sexier-than-after-effects/

Spoiler :

"HitFilm 4 Pro is the most exciting video software I have ever used. The program was clearly designed with artists in mind. From fast playback to 3D models, HitFilm 4 Pro has virtually everything an aspiring filmmaker, compositor, or VFX artist needs to create amazing works of art. Sure it’s not After Effects, but in a lot of ways it’s better. HitFilm is trailblazing a new era of video editing software, and if Adobe doesn’t up their game, they may be left in the dust."

avatar Seedlers | 

Je ne comprendrai jamais pourquoi les gens crachent dès qu'un produit est réussi et qu'une boîte créé des profits. Et dire qu'Adobe doit son mérite au piratage, c'est un peu du grand n'importe quoi. Adobe a réussi parceque ses produit sont réussi.
"On peut même estimer que la position dominante des solutions d’Adobe au sein de l’industrie graphique — pour Photoshop ou InDesign, par exemple — est le fait de la qualité des applications, évidemment" < l'article aurait dû s'arrêter là.

avatar marenostrum | 

ils ont su niquer leur concurrents aussi. Macromedia par ex.
la force des américains est surtout financière, ils ont plus d'argent que les autres. (ça leur permet des stratégies de long terme. Cook parle de 1000 ans, rester en Inde). comme FaceBook y avait trois ou quatre sites, mais ils n'avaient pas autant d'argent qu'eux. ils ont disparus.

avatar pocketalex | 

@marenostrum : j'utilise Photoshop tous les jours, et je peux te certifier que le jour ou il y a mieux, les gens switcherons sans se poser de questions.

Si Adobe vends ses softs, c'est avant tout parceque leur suite est de très haute qualité, très puissante, très riche, même si il y a des bugs, même si il y a des incohérence, même si il y a des trucs total inutiles (la 3D dans photoshop, hou, hou), ces petits désagréments ne sont pas une spécificité d'Adobe par ailleurs

Pour le moment je n'ai rien vu passer qui tienne la route 5 min, enfin ça dépend des besoins qu'on a aussi, c'est sur. Si les besoins sont limités, un Gimp ou un Affinity suffira bien.

Pour la suite Office, c'est itou. Quand je vois l'utilisation que certains en ont, à commencer par ma boite, franchement la suite Page/keynote/Numbers suffit largement, et c'est 18€ quand c'est pas gratuit car fourni avec le mac. Mais pour du lourd, il y a pas grand chose qui égale Excel. Pour Word et Powerpoint je suis plus mesuré, ces logiciels sont majoritairement utilisés... car tout le monde les utilise.

Enfin, il ne faut pas croire qu'Adobe a une hégémonie. En retouche photo / créa graphique, surement. Mais pour les autres logiciels de la suite, il y a une énorme concurrence (Nuke vs AE, Xpress vs Indesign, pour le dev HTML/CSS/JS il existe de nombreux sotfs, pour le montage vidéo aussi, idem le sound design, etc, etc). Adobe n'écrase pas tous les marchés, loin de la.

avatar Mickaël Bazoge | 
C'est bien ce que je dit. La qualité des logiciels d'abord, mais le piratage à grande échelle a permis aux outils d'Adobe de s'imposer. Il faut être aveugle pour ne pas voir ça.
avatar rikki finefleur | 

Cela a permis de former des gens a leur soft et gratuitement..
Dommage que soudainement les présidents d'adobe l'oublient dans leur pamphlet sur le piratage.
D'ailleurs quel particulier peut acheter 3D Studio ou pour Adobe PS ou illustrator.. ?

avatar pocketalex | 

La réponse du berger à la bergère : Si t'es un particulier, rien ne t'empêche de craquer le logiciel pour te former, et c'est pas les pop-up d'Adobe qui y changeront grand chose

Si t'es pas un particulier mais un free ou une boite, ben t'achètes tes logiciels, ou tu changes de métier.

Conclusion : le piratage continuera pour le plus grand plaisir de tout le monde, mais ceux qui gagnent du fric avec le soft auront tout intérêt à officialiser leur softs.

avatar Derw | 

"Si t'es pas un particulier mais un free ou une boite, ben t'achètes tes logiciels, ou tu changes de métier." Tout est là : je veux bien acheter mes softs, mais pas les louer !

C’est pourquoi je suis resté bloqué sur la CS6 (achetée). Toutefois, pour des raisons de compatibilité avec mes clients, cela me pose de plus en plus de problèmes… A un moment donné, je vais donc devoir réfléchir à quitter Adobe ou à m’abonner. Mais si je m’abonne, je garderai la CS6 installée pour tous mes travaux personnels…

avatar byte_order | 

Si vous ne voulez pas encourager un business model de location de logiciels menaçant d'une épée de Damocles votre activité, il faut voter avec votre porte feuille : ne louer pas contraint et forcé, investissez dans une solution concurrente.

Oui, c'est un investissement. Donc avec un coût plus ou moins important au départ.
Mais ensuite cela s'amortit.

avatar Derw | 

L’investissement monétaire n’est pas forcément un problème (cela dépend des périodes bien sûr). Le problème est tout d’abord de savoir s’il y a effectivement un concurrent à la hauteur (Pour Photoshop, Affinity est prometteur, mais ce n’est pas encore ça… et pour Illustrator ?) puis vient le problème de l’investissement en formation…

avatar aldrich14 | 

"Mais si je m’abonne, je garderai la CS6 installée pour tous mes travaux personnels…" encore un abus de bien social !

avatar Derw | 

Non. Comme je l’ai mentionné dans ma réponse à votre autre commentaire, un bien professionnel sorti des immobilisations n’a plus de valeur comptable. Une société peu donc donc à priori* s’en défaire sans passer par l’abus de bien social. Si cette société le vend, cela lui fera des bénéfices imposés, s’il le met à la poubelle ou le donne, le bien n’existe plus et c’est tout. D’ailleurs, ma femme instit utilise 6 macs à l’école. Un acheté par la municipalité, 1 fourni par un professionnel (kiné) 1 fourni par ma femme (son vieux mac) et 3 fournis par ma société car trop vieux…

*Je rappelle que je ne suis pas expert comptable et peut donc me tromper.

avatar rikki finefleur | 

non tu as raison, mais il ne faut une facture vente ou de cession. C'est mieux.

avatar EBLIS | 

@ Mickaël Bazoge

Je suis tout à fait d'accord avec toi.

J'utilise les produits Adobe depuis bientôt 20ans (ça ne me rajeunit pas), et le monopole est dû aussi au piratage plutôt facile.
Évidemment que la qualité est la raison première car un mauvais soft même piraté reste mauvais et ne peut avoir de succès.
Pendant plus de 5 ans (à l'université) et encore actuellement en école sup, j'enseigne les produits Adobe et je n'ai jamais, Ô grand jamais dit à un étudiant "vas sur un site Warez et chope les produits Adobe.".
Le fait est que ce piratage est dans les mœurs et il est tellement simple à réaliser que les étudiants ne cherchent même pas à voir les alternatives et c'est là le point important.
Pourquoi le faire quand les produits Adobe sont à portée de click ? Ce qui mène forcément à une situation de monopole.
Lorsque j'étais à l'université et que j'enseignais Adobe, Macromedia et Cie, je gérais aussi les parcs informatiques et logiciels ainsi que le budget et avais donc veillé à ce qu'aucun soft piraté ne soit présent dans mes salles de cours et sur les centaines de machines. Aujourd'hui, dans ces écoles sup, ils ne se gênent même pas en piratant alors que moi je ramène mon portable sur lequel il y plusieurs milliers d'euros de matos et de logiciels.
C'est à eux qu'il faut faire honte. Sincèrement.

avatar pfx | 

Adobe le sait bien... Les gens susceptibles d'acheter une licence lorsqu'ils seront dans la possibilité, iront vers un logiciel qu'ils maîtrisent... C'est pour cela que la suite Adobe est très certainement un des logiciels qui fonctionne le mieux en cracké!
De toute manière la plupart des autres personnes qui l'utilisent "gratuitement" s'en passeraient allègrement s'ils devaient la payer!

avatar pocketalex | 

@pfx : si il y a un truc qui est vrai, c'est que TOUS les logiciels sont crackés. Après, si c'est la suite Adobe qui l'est le plus, peut-être qu'il y a une raison ;)

avatar Ginger bread | 

En même temps creer des failles sont leur spécialité.

avatar vrts | 

Un freelance ou une boite qui peut pas lâcher 700€ par an dans son outil de travail principal, il devrait juste changer de metier. point final.

Et tous les zozos qui râlent parcequ'ils veulent acheter une boiboite qui sera périmée un an plus tard, il est temps de vivre avec son temps. J'en ai eu des licences boiboites, j'en veux plus. Vous savez bien à quel point un logiciel Adobe à besoin d'être mis à jour souvent (surtout After Effects).

t'as plus de tunes, tu peux plus ouvrir tes vieux fichiers ? tu pirates. (et elle me fait marrer cette news, les cracks ont toujours 3 longueurs d'avance. Aucun crack actuel ne verra ce pop up d'ailleurs)

avatar AirForceTwo | 

Une boîte est souvent asphyxiée par les frais et charges. Donc même si c'est effectivement un outil de travail, on cherche constamment à réduire autant que possible les frais. On paye ces 700 par an (oui c'est rien par rapport à l'urssaf mais c'est avec un goût amer.

avatar pocketalex | 

je rejoins vrts.... le cout de la suite Adobe n'est RIEN à coté des coûts de fonctionnement d'une boite (salaires, TVA, ursaff, loyer, matériel, impots, etc, etc)

Avec la même logique, pourquoi payer tout ce qui t'entoure quand tu peux le voler ?

Payer avec un goût amer ... oui pour une contravention alors que tu as posé ton scooter 5min sur un trottoir, non pour un outil de travail qui te sers tous les jours.

avatar alan1bangkok | 

adressez vous a l'intendance
nous on ne paie plus
on méprise

avatar Derw | 

"Vous savez bien à quel point un logiciel Adobe à besoin d'être mis à jour souvent (surtout After Effects)."

Ben justement non. J’utilise la suite Adobe depuis plus de 20 ans moi aussi, et j’ai toujours laissé passer 2 versions avant d’acheter la suivante… (dernière fois en date, de CS3 à CS6). Et je travaille toujours très bien avec la CS6 ! Par contre, il est vrai que je n’utilise pas After Effect…

"t'as plus de tunes, tu peux plus ouvrir tes vieux fichiers ? tu pirates. (et elle me fait marrer cette news, les cracks ont toujours 3 longueurs d'avance. Aucun crack actuel ne verra ce pop up d'ailleurs)"

avatar vrts | 

@AirForceTwo : euh, ce n'est pas un outil de travail, c'est L'OUTIL principal de n'importe quel graphiste , après son ordinateur...
C'est comme dire à ton commercial que tu peux pas lui payer son abonnement telephone pro...t'es vraiment sérieux là ??

Donc une boite qui paye le salaire d'un graphiste (plusieurs dizaines de milliers d'euros par an) + une station de travail a peu près correcte (allez 2000 à 5000€ tous les 3 ans) et qui a mal au cul pour 700€ de licence, je pense que ce n'est pas une vraie boite.

Pour un graphiste freelance qui est en frais réels, 700€ / an c'est tout bon. ça fait des frais dans la compta.

Même un graphiste qui gagne le smic peut se payer ses licences grâce à ce système. Un freelance qui débute peut se payer ses licences.
Un graphiste à mi temps peut se payer des licences au mois si il a besoin.

avatar Finouche | 

@vrts :
Complètement d'accord. En revanche j'ai participé il y a déjà un moment à une étude de marché d'Adobe. Ils réfléchissaient à sortir une suite orientée Print : Illustrator, Photoshop, inDesign et Acrobate Pro. Malheureusement, pas de nouvelles depuis. C'est dommage car personnellement je n'utilise QUE ces logiciels là et on est sans doute nombreux dans mon cas. Tous les autres logiciels, je ne les utilises jamais ou presque.
J'ai piraté la suite de CS3 à CS6 sans honte et sans scrupules car ils ont tué Macromedia Free Hand justement par le piratage organisé pour imposer au départ Illustrator et Photochop. Leur présence massive à fait le reste. Le principe est rodé.
Aujourd'hui je paye 50€ HT par mois et ça passe très bien. Ce n'est pas cette dépense qui me fera plonger en cas de coup dur (et c'est pourtant pas facile en ce moment dans le secteur). 50 € c'est rien par rapport au chiffre d'affaire généré. Et les services proposées sont vraiment excellents. Ça fait quoi... Même pas 2 cafés par jour en terrasse sur Paris.
J'ai conservé une CS6 pour ma retraite, dans 10 ans, histoire de pouvoir continuer à bricoler pour le plaisir. :)
Pour un particulier, c'est bien évidemment trop cher. Mais un particulier, une association commence à avoir du choix maintenant. Affinity Designer est très bien, agréable à utiliser mais trop incomplet pour une utilisation pro, surtout en typo.

avatar alan1bangkok | 

...

avatar aspartame | 

quel naif fais-je ... moi qui pensait que cet éditeur utilisait principalement sa passoire pour assurer sa promotion !

avatar enezvaz | 

7 malheureuses licences CC dans notre service com et depuis 2 ans c'est l'enfer au niveau facturation : pres de 35 echanges de mail pour des pb de relance d'impayés, double ou triple facturation, avoirs, annonce de blocage d'abonnement puis de deblocage....les gars de Digitalriver qui gerent les ventes adobe en Europe (?) sont sympa mais totalement dépassés !!!
Je vous passe les pb d'installation, les controles de licence qui de temps en temps de marchent plus (ah si là le support m'a trouvé une solution de suite...degager à la main tout une floppee de répertoires et fichiers adobe qui trainaient...puis reinstaller)
Des graphites, monteur video et monteur son en rage chaque matin....j'ai fini par trouver un iso de la suite CS5 sur les torrents et je sens que je vais finir par franchir le pas.... Alors honte ou pas !!!!! Du moment que ça marche

avatar fte | 

J'ai beau chercher, je ne vois pas en quoi Adobe essaie de faire honte. C'est au contraire très neutre, expliquant de façon claire et concise et sans la moindre accusation.

J'essaie très fort mais je n'arrive pas à voir le moindre problème ici.

avatar pocketalex | 

@fte : le problème vient de tous ces gens qui ont installé le soft sans le payer et à qui ont dit un jour "tu sais, c'est pas gratuit" :)

Et là ils sont "amer"

avatar GoKart | 

Et si la vraie cause du piratage c'était le prix des logiciels ?

Pour les logiciels Adobe, qui peut raisonnablement se les payer (même sous forme d'abonnement mensuel) ?

Ils sont en prise avec la réalité économique de la majorité des gens ou bien... ??

A des tarifs réalistes il s'en vendrait probablement beaucoup plus...

avatar vrts | 

@GoKart :
Tu m'as pas l'air d'être au courant du marché.
20 logiciels pros à 720€ par an, c'est justement pas cher du tout...N'importe quel professionnel débutant ou pas peut se le payer.

Et si tu n'as besoin que d'un photoshop c'est 120€ par an.

Du coup ils en vendent pleins, leurs chiffres d'affaire monte tous les ans.

avatar GoKart | 

Je parlais de la majorité des utilisateurs "non pro".... ce qui constitue probablement 90% des utilisateurs des logiciels dits pro (d'Adobe ou d'autres).

avatar vrts | 

@GoKart : n'importe quoi...

Madame Michu qui utilise Photoshop, After Effects et Premiere Pro pour faire ses montages de vacances ?

la courbe d'apprentissage de ces logiciels est longue et loin d'être simple. Adobe ne vise absolument pas le grand public avec cette suite CC, ils ont fait des versions iPad pour ça.

Cette suite vise les pros, si des amateurs fortunés veulent absolument utiliser cette suite pour leur trucs persos c'est tres bien pour eux mais il y a moins cher pour leur usage (voir de l'open source)

avatar GoKart | 

@vrts "Madame Michu qui utilise Photoshop, After Effects et Première Pro pour faire ses montages de vacances ?"

Ben .... oui ! C'est bien les Mme Michu qui constituent 90% du piratage.
Même si elle n'utilise Photoshop qu'à 10% de ses possibilités.
Si vous n'aviez pas remarqué ça, évidemment ....

avatar vrts | 

@GoKart :
se faire chier a apprendre la suit Adobe pour faire ses videos de vacances (utiliser un missile pour tuer une mouche) ...ok mec...
Et la prochaine fois que tu veux avoir l'air credible, arrete d'utiliser des pourcentages foireux, car 100% des commentaires qui utilisent des chiffres inventés sont foireux...

avatar Aimstar95C | 

@vrts :
Tu dis trop de conneries toi c'est incroyable.
Oui il peut y avoir des freelances ou tpe qui utilisent une ou deux fois par mois Photoshop et Illustrator ca existe et ces sociétés n'ont pas besoin d'avoir la dernière version que ce soit la suite Adobe ou le Pack Office.

Instruit toi un peu stp c'est affligeant de lire tes commentaires.

avatar vrts | 

@Aimstar95C : C'est toi la connerie, c'est quoi un freelance et TPE ? un pro... et bah ouéééé

Et sur le reste je n'ai jamais dit le contraire, on parle du grand public là avec Gokart, suis un peu si tu viens insulter les gens...

et les gars qui veulent 1 photoshop pour quelques mois, ils prennent l'abonnement 1 logiciel au mois, c'est dans l'offre Adobe. instruiS toi un peu également.

avatar pocketalex | 

@GoKart :

"Je parlais de la majorité des utilisateurs "non pro".... ce qui constitue probablement 90% des utilisateurs des logiciels dits pro (d'Adobe ou d'autres)."

Ah les discussions basées sur un doigt mouillé pointé en l'air.

As tu conscience que tu parles d'une suite professionnelle ? C'est absolument pas un outil grand public, même Photoshop. Pour les particuliers et graphiste à la petite semaine, il y a plein de freeware ou de softs pas cher (Affinity) et très complets. Mais totalements limités pour un pro.

avatar rikki finefleur | 

pocketalex

Je te ferais remarquer que beaucoup de jeunes testent , s'initient a tout un tas de logiciels avant de trouver leur voie..
Ou bien ils en font une utilisation ultra succinte.
Dans la 3d par exemple , heureusement qu'il y a blender , qui est free , mais beaucoup de tuto sont sur 3ds, donc ils prennent 3ds.

avatar pocketalex | 

@rikki : j'ai été dans ce cas, et j'ai eu des versions "non officielles" de logiciels. Bon, à l'époque ils s'appelaient Photoshop 3 :) si on parle de mes tout débuts

Mais pour ça, je l'ai dit plus haut, ça ne change rien avec ce qu'on a connu jusqu'ici. Tu trouves le soft, tu l'installes, tu te formes avec ... no souci

Le soucis, c'est quand tu commences à gagner ta vie avec, à vendre des réalisations graphiques, visuelles, photos, vidéo, print, etc tout en ayant un soft piraté. Là par contre...

avatar fte | 

"Et si la vraie cause du piratage c'était le prix des logiciels ?"

En effet c'est le prix. N'importe quel prix.

Dans les applications mobiles, les apps à 1 € sont autant piratées que les apps à 10+ €.

avatar enzo0511 | 

J'imagine bien adobe faire marcher les pirates nus et tondus dans les rues de Westeros avec des employés Adobe jeter des pierres et leur cracher dessus en criant Shame Shame Shame !

avatar Le Gognol | 

Si j'étais Adobe, j'aurais honte de leurs installeurs de merde, de Flash à Photoshop, et cela depuis des années...

avatar pn10000 | 

@madasino probablement vu leur puissance, mais je ne serais pas aussi certain quand je vois que dans le domaine du webdesign Sketch à totalement effacé photoshop.

avatar anonyme (non vérifié) | 

Non mais attendez on croit rêver là, c'est le monde à l'envers.
Les gens ne piratent que ce qu'ils ont envie d'utiliser, et certainement pas des logiciels qui ne sont pas adaptés à leurs besoins ou qu'ils connaissent le moins.
Les logiciels d'Adobe n'ont pas été piratés en masse parce qu'ils étaient les plus simples à cracker et récupérer mais parce qu'ils étaient les plus puissants/simples à utiliser.
C'est la même raison qui fait que, bien que n'importe quel morceau de musique soit aussi facilement piratable qu'un autre, ce sont les plus populaires sur les charts qui sont les plus populaires sur les plateformes de téléchargement illégales et torrents.
De là à imaginer que les entreprises rendent sciemment leurs logiciels piratables et les mettent disposition elles-mêmes, je laisse ce fantasme à ceux qui cherchent une excuse pour leur comportement.
Ce n'est pas parce que les logiciels d'Adobe ont été les plus téléchargés illégalement qu'ils sont aujourd'hui les plus populaires, c'est parce qu'ils sont les plus populaires qu'ils sont les plus téléchargés.
Attention à ne pas inverser les rôles. Je suis désolé mais lire des choses pareilles et de ne lire personne s'en insurger m'écœure.

avatar pocketalex | 

@veurlatonra : +1000

avatar byte_order | 

C'est un raisonnement qui tient la route sur une période du cycle de vie d'un produit.

Mais on peut aussi observer un lien causal inverse dans des périodes plus anciennes.
Au tout début ou quand votre produit subit une baisse d'audience, rendre plus facile le piratage permet d'augmenter sa popularité de votre produit. Une promotion virale officieuse.

Non seulement cela a largement été observé avec MS Word et Excel, mais même Windows, mais Photoshop et bon nombre de logiciels restés longtemps quasiment tout seul sans réel concurrence car lors de leur sortie leur qualité intrinsèque *et* leur popularité légale comme illégale les a rendu incontournables.

Plus globalement, le piratage augmente la popularité, et la popularité incite plus de monde au piratage. Sans popularité initiale, personne ne vous pirate, certes, mais la popularité issue du piratage participe de facto a la popularité générale, qui renforce l'attractivité de votre produit.

On est plus dans le domaine viral qu'autre chose.

avatar anonyme (non vérifié) | 

Tiens d'ailleurs, Affinity Designer est très mentionné dans ces colonnes en alternative au "monstre" Adobe Photoshop, vous serez ravis d'apprendre qu'il est disponible en piratage sur tous les sites de torrents et de plus en plus populaire sur ces derniers, comme ça vous pourrez le voler allègrement et rejeter la faute sur ce petit studio, après tout ils l'ont fait exprès, ils en profitent?

avatar anonyme (non vérifié) | 

Enfin, pour ce qui est d'acheter/s'abonner, sachez que la chose a du sens. Avant le Creative Cloud et son système d'abonnement je ne connaissais personne qui utilisait une version légale de la suite creative d'Adobe. Depuis le système d'abonnement et les de tarification (étudiants, pros, etc.) c'est l'inverse, je ne crois pas connaître quelqu'un qui utilise encore de versions pirates. C'est bien que l'abonnement à du sens pour de nombreuses personnes lorsqu'il s'agit de ce genre de logiciels où il est souvent essentiel de toujours être à jour et d'avoir les dernière fonctionnalités. Adobe, c'est *beaucoup* de gens qui comme vous travaillent, ont une familles, les de leurs gosses à payer, et veulent continuer faire ce qu'ils font dans 10 ans. Pour ça, ils faut que leurs produits se vendent, légalement, d'où idée géniale de l'abonnement qui rend leur suite abordable par tout un chacun. Respectez un peu ça.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR