Popcorn Time est de retour, en français

Nicolas Furno |

Popcorn Time n’a pas dit son dernier mot. Le premier site officiel du projet n’est plus et ses concepteurs ont publié une lettre qui allait dans le sens d’un arrêt du service (lire : Clap de fin pour PopCorn Time), mais le projet est libre et il a été repris par d’autres développeurs. De fait, le logiciel est à nouveau disponible à cette adresse et le service est toujours fonctionnel.

Rappelons que Popcorn Time offre un accès à tous les films disponibles illégalement sur les sites de partage, mais retire complètement la gestion du téléchargement et des fichiers. Son interface extrêmement simple permet de choisir un film et d’en lancer la lecture en quelques secondes, en streaming. La nouvelle version fait même mieux, en intégrant des sous-titres dans toutes les langues, dont le français. Avant de lire un film, on peut aussi choisir la qualité de la vidéo, un paramètre important pour les connexions pas assez rapides.

Popcorn Time est naturellement gratuit et le logiciel est prévu pour OS X 10.7 et mieux, Windows 7 et 8 ou Linux. Rappelons encore une fois que son utilisation est aussi illégale que si vous téléchargiez les films de façon traditionnelle, en torrent.

avatar Htanc | 

Pourquoi ça ?

Je n'y vois que des avantages personnellement, et je crois bien arrêté de télécharger quand cette offre arrivera.

avatar iRobot 5S | 

@bgood :
Quand Netflix arrivera j'arrêterais le streaming

avatar DexMazer | 

@letiteuf55

Oui enfin Canal Play... Vu l'offre qu'ils proposent et l'ergonomie d'un autre âge ce n'est pas encore ça qui endiguera le piratage...

avatar gaaaork | 

Plutot que de râler sur l'article, il faudrait quand même prendre conscience que tous les lecteurs de MacG ne sont pas français !!!!

Hadopi n'existe qu'en france.

Ici en belgique il n'est pas illégal de télécharger... Juste de partager.

:-D

avatar soyphrenn | 

Si si, le logiciel partage dans ton dos ! Enfin, jusqu'au redémarrage de ta machine.

avatar jool74 | 

Hé non, le concept du torrent c'est justement de PARTAGER ce que tu es en train de télécharger...

Extrait de la FAQ:
"Popcorn Time works using torrents, fair enough. Am I seeding while watching a movie?
- Indeed, you are. You're going to be uploading bits and bits of the movie for as long as you're watching it on Popcorn Time."

avatar iRobot 5S | 

@gaaaork :
Le P2P partage toujours sauf du tu l'interdis.

avatar Hexo | 

Top!!
Si seulement on avait Netflix en France ...

avatar cuicuiman | 

il y a que des films en Anglais on dirait.....

avatar Neyres | 

Si seulement les places de cinémas étaient moins cher ! Aller voir un film en famille est presque hors de prix de nos jours

avatar Fizoo | 

Sans compter les relous avec les paquets de chips & cie... Rien que pour ça je ne vais plus au ciné, sinon je finirais par cogner

avatar jesfr | 

Ce que je dis a chaque fois c'est bien plus simple d'utiliser le couple dpstream/purevid que n'importe quelle offre légale.
Tant que ça ne changera pas pourquoi changerais-je ?
J'ai commencer le streaming quand j'ai voulu revoir la série startrek the next génération , j'ai regarder les offres légales , rien, les dvd : 30€ la saison ( y en a 7...), je n'ai trouvé mon bonheur que dans le streaming et ça me coûte 10€ par mois , je suis prêts a payer le triple pour la même chose en légale , j'attend donc que les majors se sortent les doigts.

avatar Ant1684 | 

Jesfr, est-ce que tu connais www.debrideurstreaming.com ? Ca te permet de pouvoir regarder toutes les séries sur purevid/putlocker/etc sans avoir de compte :-)

Et tu peux même télécharger l'add on sur firefox ou chrome, qui te permet de ne plus devoir passer par le site, ça marche directement :-)

avatar jesfr | 

Quand j'y pense c'étais la même chose avec les mp3 je piratais a tout va et maintenant je les achetes ;-)

avatar iRobot 5S | 

@gaaaork :
Le P2P partage toujours sauf si tu l'interdis.

avatar Pelliculart | 

Excellente nouvelle ! Merci MacGe, encore une news utile :)

avatar Htanc | 

Cette version est plus jolie et intègre certes les sous titres en FR mais ne fonctionne pas, il ne se passe rien quand je clique sur regarder, am i the only one ?

avatar patrick86 | 

Tant que l'industrie du disque/film/livre ne changera pas sa manière de procéder, en accord avec le fonctionnement d'Internet, le "piratage" persistera.

Il convient de rappeler que le droit d'auteur a été pensé pour protéger l'artiste, non pas de son public, mais de ceux qui fond commerce de son œuvre. Or, aujourd'hui, le droit d'auteur est davantage utilisé pour défendre la position des industries concernées, que pour protéger les artistes.

Le problème fondamental de l'industrie du disque, c'est qu'Internet la rend obsolète. Puisqu'on peut vendre et acheter des fichiers numériques dans supports "physiques mobiles", on a plus besoin de moines copistes pour les graver.
Les moines copistes ont tout simplement peur de perdre leur business.
Ils mettent tout leur possible en place pour se protéger (DRM, HADOPI, taxes…) sous couvert de droit d'auteur ; auteurs qui ont davantage à y gagner qu'à y perdre dans la disparition de l'industrie copiste (disque, cinéma, livre). Cf ce que gagne un artiste sur la vente d'un CD…

Dans ses tentatives de s'approprier le nouveau moyen de distribution qu'est Internet, l'industrie copiste fait une erreur fondamentale : elle tente d'appliquer à Internet les règles d'une économie de la rareté — mais à son avantage —, or, sur Internet règne une économie de l'abondance. Lorsqu'on achète un album sur iTunes ou Qobuz, on ne prend pas un exemple CD dans un rayon, on ne prend qu'une copie totalement numérique d'un fichier totalement numérique qui ne bouge pas de place et reste disponible pour autant de clients qu'on veut.
On a une offre illimitée.

Si on applique à Internet les lois de l'économie de la rareté (offre et demande), étant donné que l'offre est illimitée et que la demande est forcément limitée — on ne peut pas écouter plus de 24h de musique par jour — le prix se doit, inévitablement, mécaniquement, mathématiquement, systémiquement, d'être NUL.

Sur des plateformes de vente de contenus en ligne (iTunes ou Qobuz pour ne citer qu'eux), le coût de fabrication d'un exemplaire supplémentaire d'un album est nul.

À partir de là, il devient impératif de repenser le droit d'auteur, dans l'intérêt de l'auteur et de son public.

--

Internet change beaucoup de chose dans notre Monde. Inévitablement, il rend des industries obsolètes. Sans surprise, ces industries se défendent. La "facilité" avec laquelle l'industrie du disque se remet facilement à faire du Vinyle est très liée à ce changement : le Vinyle ne se vend pas sous forme de '0' et de '1' dans de la fibre optique.

Internet rend inutiles les moines copistes de CD/DVD, exactement comme l'imprimerie a rendu inutiles l'activité des moines copistes.

avatar brycebtz | 

@patrick86 ta tout compris ! Quand je lis des commentaires disant qu'ils ont un abonnement à canal play et comparer ça à un accès à la toalité du contenu multimédia que l'on puisse avoir, cela me fait bien rire !

J'espère pour toi Letiteuf55 que tu ne comptes pas uniquement sur canal play pour ta culture cinématographique sinon t'es mal barré ! Sans parler du fait que interface/qualité/offre sont à revoir..

Je pense que les créateurs originaux de PopcornTime ont voulu faire prendre conscience aux majors et au monde en général de l'importance de revoir la manière dont l'industrie du cinéma devait se diffuser à l'échelle de la planète, comme l'explique très bien patrick86, lorsque l'imprimerie est arrivée, l'activité des moines copistes est devenue inutile, avec l'arrivée d'internet, c'est le support physique pour un média qui l'est devenu.. Les majors du cinéma adaptez vous ! Ce n'est pas le manque de moyens qui vous fait défaut en tout cas ...

Peut-être simplement qu'ils veulent repousser le changement car ils savent qu'ils ne pourront plus se faire autant d'argent sur notre dos ? La question est ouverte et me rappelle étrangement la raison pour laquelle tous les opérateurs Français historiques voulaient absolument éviter l'arrivée de Free en France... A bon entendeur !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR