Adobe présente un outil pour convertir le Flash en HTML 5

Nicolas Furno |
Le Flash n'a plus le vent en poupe ? Qu'à cela ne tienne, Adobe entend bien être pragmatique, rester dans la course et suivre le mouvement du HTML 5. Et quoi de mieux pour cela que de proposer aux éditeurs de contenu un moyen simple d'évoluer ? Adobe a ainsi présenté une application capable de convertir un fichier Flash en HTML 5.



La démonstration est assez bluffante : on glisse simplement le fichier sur une fenêtre, qui en sort une page HTML avec quasiment les mêmes animations qu'en Flash. Mieux, le contenu étant désormais en HTML, on peut facilement récupérer un élément de l'ensemble, l'isoler et l'utiliser sur une autre page web. Voilà qui devrait plaire aux créateurs de contenu en Flash…

On n'a pas plus de détails pour le moment sur cet outil. C'est sans doute encore un prototype, comme EDGE présenté en début de semaine (lire : Adobe Edge : pour créer des animations en HTML5). À tout le moins, Adobe semble s'intéresser de près au HTML 5…

Tags
avatar ipodtouch3000 | 
Cest bon ça.
avatar Gr3gZZ | 
On dirai bien qu'Adobe et flash à encore de très très très beau jours devant lui.
avatar bugman | 
@ Nicolas Furno : Là encore : "dans VOS poupes". Le Mac (bien que je l'aime) n'est pas le nombril du monde informatique. ils ont la même opinion chez la concurrence ? Je demande (honnêtement), ne m'ayant pas informé.
avatar Nicolas Furno | 
@ bugman : si Adobe se donne autant de mal à suivre le mouvement du HTML 5, il me semble que c'est bien un changement assez massif et stratégique. Après il est évident qu'un site comme MacGeneration se sente plus concerné, les terminaux iOS n'étant pas compatibles avec le Flash. Mais cela dit, je crois vraiment à un mouvement global. Certes, tous les concurrents mobiles de l'iPhone vont avoir droit au Flash. Mais on voit bien aussi avec les tests que c'est systématiquement mauvais, sauf pour les vidéos sur les téléphones les plus récents. Rien n'est joué, le Flash peut revenir en grâce et Apple finira peut-être par l'ajouter aux terminaux iOS. Mais la tendance actuelle me semble plutôt inversée.
avatar lppa | 
@Gr3gzz T'as lu l'article :) ?
avatar Zed-K | 
C'est COMPLÈTEMENT FAUX voyons, ça va pas de colporter des fake pareils ?! Shenmue se tue à vous le répéter : Adobe fait [b]TOUT[/b] pour freiner l'HTML5, point. =D
avatar BennyLaMalice | 
Comme ça les anims bien lourdes et mal optimisées... Seront inimaginablement lourdes et lentes, mais en html...
avatar françois bayrou | 
@Zed-K Je plussoie. Nicolasf ! Comment pouvez vous être certain que cette démo n'est pas qu'un énième écran de fumée destinée à cacher la réalité : flash est le pivot central de la stratégie d'Adobe qui conchie Apple ! Si zdnet et gizmodo - horribles sites sans foi ni loi, à la solde de Microsoft et Adobe et Sony, les vrais journalistes savent bien que des milliards de dollars sont secrétement injectés dans flash, jour après jour, afin de le faire vivre coûte que coûte ! FUD, fake, trolls poilus et moutons qui hurlent avec les loups ^^
avatar bugman | 
@ Nicolasf : D'un autre coté quand on regarde DW, Adobe s'est aussi donné du mal avec le PHP, les bases de données... et autres (après tout, ce logiciel est fait pour ça). Je crois sincèrement que l'HTML v5 est une bonne cuvé, mais Flash est beaucoup utilisé aussi par pas mal de monde (m'intéressant aussi à la photographie, force est de constater que beaucoup utilise cette technologie pour fournir leurs galeries). Je crois que flash est une technologie intéressante (malheureusement plus quand on est pas sur Mac) pour certaines choses. HTML5 également. Pourquoi doit il y avoir un gagnant ? Apres, se faire "secouer" par Jobs doit aider à booster pour prendre certaines recisions... bonnes ou mauvaises. Adobe a les moyens de proposer une solution efficace pour certains projets en utilisant la technologie Flash, je ne souhaite pas les voir sortir un drapeau blanc à la première déconvenue. HTML5 fait également partie de ses corps de métiers il est normal qu'ils sortent des solutions pour cette technologie. "Après il est évident qu'un site comme MacGeneration se sente plus concerné, les terminaux iOS n'étant pas compatibles avec le Flash. " La question est : a qui la faute ? Je remarque juste que certain : M$ (pas les meilleurs a première vue) offre une expérience de Flash meilleurs que sous OSX (sans même parler d'iOS). Ce n'est pas en traitent Adobe comme le bouffon de service qu'Apple les attirera à faire mieux sur leur(s) plateforme(s). Et puis HTML5 ne peut pas remplacer Flash (Actionscript) AMHA. Maintenant, oui, Flash partout, je n'en veut pas non plus (...mais d'un autre coté, ça vous fait vivre pour l'instant aussi. ^^) En fait j'ai un peu l'impression qu'on (Jobs) essai de les adapter à "notre" bon vouloir, au lieu de les laisser innover. Bref, qu'on les ralentis. D'où ma question qui a fait polémique dans un autre article : qui est le boss chez Adobe ?
avatar ErGo_404 | 
[quote]bennylamalice [28/10/2010 22:09] via MacG Mobile Comme ça les anims bien lourdes et mal optimisées... Seront inimaginablement lourdes et lentes, mais en html...[/quote] C'est que ce Jobs voulait non ? Vu la qualité et la vitesse de son animation sur la page d'accueil de site d'Apple, finalement ça revient strictement au même que ça soit en flash ou non.
avatar curly bear | 
Quoiqu'on en pense, ça carbure chez Adobe (flash 3D. Rome, flash to html, etc). Moi qui rêvait qu'Apple nous fournisse un bel outil Web 2.0 avec une nouvelle version d'iWeb.
avatar lukasmars | 
Sont tellement fainéants Adobe comme dirait l'autre trolleur ...
avatar biniou | 
J'adore la référence: "it's also works (...) on your iPad" ... [3'56"]
avatar Anonyme (non vérifié) | 
bennylamalice : ça dépendra du navigateur. Ca dépendra aussi d'Adobe, mais plus uniquement. En clair, ça veut dire qu'une console comme la Wii ne sera plus bloquée à Flash 7 (peut-être que ça a changé depuis) parce qu'Adobe n'en a rien à foutre. Qu'Apple n'aura plus à supporter une version très inférieure à la version de Windows parce qu'Adobe privilégie d'abord la plate-forme majoritaire. En gros, les constructeurs/développeurs vont enfin avoir leur destin en main. A eux de se démener pour proposer des moteurs rapides : ils y ont tout intérêt. En plus de ça, des boites tierces vont pouvoir proposer des optimisations pour le code produit par l'export d'Adobe et la gestion des ressources. A terme, tout le monde y gagnera.
avatar JustThink | 
Je ne sais pas si vous avez regardé la vidéo... Mais tout le monde applaudit cet "exploit", ça laisse à penser que beaucoup de monde attendait une telle technologie. Et même le présentateur parle de l'iPad. Maintenant reste à savoir ce qui se passe avec AS3, et si les fichiers au final sont beaucoup plus lourd que du swf. Je trouve que c'est un bon début ...
avatar Zed-K | 
@ sunjohn : Juste une petite précision, le fait que la Wii soit bloquée à Flash 7 est dû à Macromedia, qui avait abandonné à la fois le support de Flash pour les plateformes tierces, et le support de Flash pour Linux. Après fusion, Adobe a mis une équipe sur le sujet du Flash Player pour Linux (équipe qui a rencontré de grosses difficultés et qui a dû rattraper le retard en y intégrant les fonctionnalités de 2 versions d'un coup, la version 8 qui marquait l'arrivée de la vidéo et des bitmap, et la version 9 qui apportait une nouvelle VM supplémentaire pour l'ActionScript 3 - rien que ça ;) ). Pour ce qui est des plateformes tierces (le terme est bancal mais bref, on se comprend =p), Adobe a lancé l'OpenScreen Project, rejoint par de nombreux partenaire dont beaucoup de pointures du monde de l'informatique : http://www.openscreenproject.org/partners/current_partners.html Si Nintendo ou Opera (je ne sais pas lequel est responsable de ce cas précis) souhaitait réellement supporter les versions supérieures du Flash Player sur la Wii, ils le pourrait tout à fait par ce biais, et ce [u]sans même avoir à payer de quelconque licence[/u] (ce qui n'était pas le cas à l'époque Macromedia qui revendait sa techno à prix d'or). Donc au risque de passer une fois encore pour un fanboy Adobe, la faute ne leur revient pas à ce niveau.
avatar Ambobo25000 | 
Voilà une belle réponse aux propos de Jobs sur Adobe et sa technologie Flash. Ils ont réussi à consolider l'empreinte de leur produit tout en offrant une solution aux terminaux iOS. Vive la concurrence, ça pousse les société à innover tout en affirmant leur position. Bravo !
avatar lifenight | 
Très impressionnant !
avatar majipoor | 
Ambobo25000 "Voilà une belle réponse aux propos de Jobs sur Adobe et sa technologie Flash. Ils ont réussi à consolider l'empreinte de leur produit tout en offrant une solution aux terminaux iOS." Je ne vois pas en quoi cette solution consolide Flash: ils offrent un outil aux Web designers pour faire l'effort initial consistant à migrer un site Flash en HTML5, donc à terme à abandonner Flash. Ce genre d'outil associé à de nouveaux outils de création de sites HTML5, c'est tout ce qui manque au HTML5 pour s'imposer. Adobe est pragmatique: ils sentent qu'ils ne peuvent pas faire plier Apple et que le vent tourne en leur défaveur, alors ils préfèrent les rejoindre. Tout est bien qui finit bien finalement et je parie que d'ici peu le CEO d'Adobe va expliquer que le HTML5 c'est l'avenir et qu'ils ont décidé d'accompagner leurs clients sur cette voie. Mais c'est bien Apple qui aura gagné la bataille sur ce coup.
avatar Stanley Lubrik | 
Mais notre rédacteur n'envisage jamais qu'Apple ne veuille pas faire machine arrrière pour juste maintenir verrouillé son business model. Mais il intervient beaucoup pour nous asséner que Flash n'a plus le vent en poupe... Quand on voit que Flash va être immédiatement opérationnel dans le nouvel OS Unix de la tablette de RIM, on se demande bien qui d'Adobe ou d'Apple n'a pas fait son travail sur la longueur... Wait and see !
avatar Zed-K | 
[quote=justthink]Je ne sais pas si vous avez regardé la vidéo... Mais tout le monde applaudit cet "exploit", ça laisse à penser que beaucoup de monde attendait une telle technologie. Et même le présentateur parle de l'iPad.[/quote] Et la vidéo a été tournée durant les conférences MAX d'Adobe devant un parterre de... développeurs Flash. Contrairement à ce que tout le monde ici semble penser, la plupart des flasheurs n'a aucune animosité vis-à-vis de l'HTML5. Il suffit de suivre régulièrement les blogs de dev Flash pour constater que beaucoup d'entre eux s'intéressent à l'HTML5, font des bench, des expérimentations, et essayent de pousser les moteurs actuels à bout pour en sortir des choses intéressantes. La démo The Wilderness Downtown de Google a été dirigée par... [url=http://mrdoob.com/blog]Mr Doob[/url], flasheur reconnu et très respecté, qui s'est très vite penché sur la balise canvas pour ses expérimentations visuelles, et en a publié de nombreuses sur ChromeExperiments.com depuis les prémices de la techno. L'impression que j'en ai, c'est que tout le monde ici pense qu'Adobe est aussi manipulateur et vénal que le Jobs d'aujourd'hui. Or pour utiliser leurs produits (dev/graphisme/video) depuis de nombreuses années, fréquenter leurs forums et faire partie de plusieurs programmes de prerelease, je peux vous assurer qu'ils sont très à l'écoute de leur clientèle. Les tentatives récentes d'améliorations des perfs du player OSX font suite au vote massif à cette demande sur leur bugtracker (le lien pour voter avait d'ailleurs été relayé par MacGen). Adobe dispose également d'un site dédié aux suggestions des clients et utilisateurs, le [url=ideas.adobe.com]Labs Ideas[/url].
avatar oomu | 
"flash" est une PETITE part de l'activité de adobe. Leur coeur de métier, ce sont les logiciels de créations et workflow d'entreprises que Adobe puisse d'un coup devenir les experts du html5 (ou de n'importe quoi du futur) n'est pas étonnant. Du moment que c'est eux qui fournissent les meilleurs outils de créations.
avatar Hasgarn | 
Très bonne stratégie d'Adobe. Couverture logique, si Flash n'a plus le vent en poupe, autant tabler sur le html 5 et garder ainsi la possibilité de vendre une interface de développement que de nombreux créatifs utilisent. Logique, et certainement infaillible.
avatar lifenight | 
majipoor C'est bien résumé, on peut tirer le chapeau à une entreprise qui a réagi très vite plutôt que de s'entêter à pousser sa technologie flash. Ils savent que le marché des logiciels de création html5 est ouvert, ils sont gagnant sur tous les plans en s'imposant en flash et maintenant html5. Je ne pense pas qu'il s'agit vraiment de plier mais juste de prendre ce marché pour être présent sur chaque plate-forme, préparer l'avenir et aider de belle façon autrui à convertir son flash en html5 et entre-temps on passe à la caisse ;-)
avatar oomu | 
"L'impression que j'en ai, c'est que tout le monde ici pense qu'Adobe est aussi manipulateur et vénal que le Jobs d'aujourd'hui. " faux, personne ici pense ça. Adobe fut principal promoteur de SVG (avant rachat de macromedia), Adobe a toujours été proche des développements web, et le flash n'est pas une religion, juste un outil qui leur permettait de fournir aux créatifs un outil pour distribuer les créations sous adobe cs/director/autre si demain, le web prend totalement le relais, Adobe sera prêt; pouf !
avatar oomu | 
"Mais notre rédacteur n'envisage jamais qu'Apple ne veuille pas faire machine arrrière pour juste maintenir verrouillé son business model" apple ne reviendra jamais en arrière, parce qu'Apple doit protéger l'intégrité logicielle de sa plateforme pour être en mesure de fournir des machines innovantes et fortement intégrées. Adobe par contre est une entreprise très différente, qui vit d'un total autre business (indice : ce n'est pas la vente de lecteur flash)
avatar oomu | 
@Zed-K [28/10/2010 22:54] nintendo a fait le service minimum pour que la wii affiche des sites web, mais quand on achète une wii, c'est pour mario et wii sports (et autres nouveautés) point.
avatar Zed-K | 
(suite et fin =p) J'ai l'impression que tout le monde ici a complètement oublié qu'Adobe a toujours travaillé sur des outils pour le web "standard" : - Dreamweaver pour l'IDE - ColdFusion pour le langage côté serveur - Fireworks pour le graphisme (redondant vis-à-vis de Photoshop à l'époque, mais conservé de Macromedia car plus adapté au web, rappelons-le) - Spry niveau framework - BrowserLab pour simplifier les tests de compatibilité entre navigateurs, etc. Il n'y avait aucune raison qu'Adobe ne s'intéresse pas à l'HTML5, l'HTML faisant partie intégrante de son activité et de ses produits ! Adobe a toujours considéré que les 2 technos devaient cohabiter. On constatera d'ailleurs que la page d'accueil d'Adobe est dépourvue de Flash, qui n'est utilisé sur le reste du site que pour ce pour quoi Flash devrait servir. La video dans Flash, c'est une demande pressante des graphistes/développeurs Flash qui souhaitaient pouvoir faire du multimedia, et plus seulement du vectoriel ; elle est ainsi arrivée en même temps que la gestion des bitmaps. A l'époque, la vidéo sur le web c'était 36 plugins et presque autant de codecs différents, qui plus est pas tous dispos sur toutes les plateformes. Logique que les développeurs se soient empressés de développer des mini-player en Flash, le player possédant déjà à l'époque un taux de pénétration important grâce aux mini-jeux et aux animations de l'époque (les Happy Tree Friends notamment ;) ) C'est sûr que ça a profité grandement à la présence de Flash sur le web et Adobe en a bien profité, mais l'idée n'a jamais été de cannibaliser les standards - bien d'offrir ce qu'ils ne permettaient pas. C'est bien la base de la toute première version de Flash : du vectoriel sur le web, impossible à l'époque.
avatar Zed-K | 
[quote=oomu]"L'impression que j'en ai, c'est que tout le monde ici pense qu'Adobe est aussi manipulateur et vénal que le Jobs d'aujourd'hui. " faux, personne ici pense ça.[/quote] Toi peut-être pas, mais "personne", faut le dire vite quand même ^^; Lis les commentaires de shenmue sur le sujet, et plus généralement le nombre d'interventions récurrentes où l'on présente Adobe comme voulant à tout pris garder le "monopole de la video" ou sa "main mise" sur le web. Ça me donne l'impression d'un phénomène de transfert, sachant que le côté "imposer ses choix aux utilisateurs", c'est bien plus la façon de procéder d'Apple que d'Adobe (et de loin, Adobe étant bien plus ouvert, transparent et "humainement" accessible). C'est pas parc'que Jobs est si rigide et accroché à ses principes sans en démordre (attention hein, ça fait partie de ses qualités, et j'en suis pleinement conscient) que la politique d'Adobe est forcément identique. [quote=oomu]nintendo a fait le service minimum pour que la wii affiche des sites web, mais quand on achète une wii, c'est pour mario et wii sports (et autres nouveautés)[/quote] Tout à fait. Je tenais juste à rectifier les propos de sunjohn pour qui Adobe était le fautif sur ce point (ce qui est compréhensible, les développements autour du Flash Player pour les plateformes autre que les Mac/PC et smartphones sont beaucoup moins (pas ?) médiatisés, du coup peu de gens savent ce qui se passe et a pu se passer à ce niveau).
avatar Anonyme (non vérifié) | 
[quote]Je tenais juste à rectifier les propos de sunjohn pour qui Adobe était le fautif sur ce point (ce qui est compréhensible, les développements autour du Flash Player pour les plateformes autre que les Mac/PC et smartphones sont beaucoup moins (pas ?) médiatisés, du coup peu de gens savent ce qui se passe et a pu se passer à ce niveau).[/quote] Mouais... vu que la Wii est sortie un an après le rachat de MM par Adobe, je te crois parce que c'est assez court. Et effectivement sous Linux on a bien ramé en attendant d'avoir un produit à jour aussi. Reste le problème de l'optimisation, parce que c'est pas le tout que ça fonctionne : vu les différences de performance parfois monstrueuses entre la version Windows et Mac OS X, ça montre que ça peut poser de sacrés problèmes. De toute façon, à terme ça ne me parait pas réaliste d'avoir une boite centrale qui réalise le plug-in. C'était peut-être valable du temps où il n'y avait que Windows/Intel et Mac OS, mais on va vers un écosystème largement plus diversifié et pour moi la seule garantie que tout se passe bien, c'est de laisser aux éditeurs/constructeurs le soin de réaliser leur propre implémentation d'une spec ouverte.
avatar majipoor | 
@Stanley Lubrik "Mais notre rédacteur n'envisage jamais qu'Apple ne veuille pas faire machine arrrière pour juste maintenir verrouillé son business model." Présomption d'innocence? Je ne crois pas que cette hypothèse tienne longtemps à l'analyse. "Quand on voit que Flash va être immédiatement opérationnel dans le nouvel OS Unix de la tablette de RIM, on se demande bien qui d'Adobe ou d'Apple n'a pas fait son travail sur la longueur..." En fait, c'est un point amusant, parce que tant RIM que Samsung mettent en avant Flash. Pourquoi? Simple: c'est quasiment le seul point de leur argumentaire en leur faveur (enfin, si on veut) contre l'iPad. Le support de Flash est juste une nécessité marketing pour les concurrents d'Apple. @Hasgarn "Très bonne stratégie d'Adobe...Logique, et certainement infaillible." Oui, en effet. Mais il aurait été plus malin et élégant de l'admettre tout de suite et le CEO d'Adobe aurait pu éviter d'attaquer la position de Steve Jobs avec un argumentaire qu'il savait pertinemment être faux. Sur le fond, Steve Jobs a raison depuis le début.
avatar iNabil | 
C’est bien que adobe s’intéresse au html5, de toute façon avant que le html5 soit finalisé et parfaitement implanté dans tous les navigateurs, on a le temps… les vidéos, puis les pubs vont très vite se passer de flash, mais il restera encore beaucoup de choses qui resterons en flash, je pense que cette technologie à de quoi tenir 6-7 ans minimum
avatar Anonyme (non vérifié) | 
mediapress : du calme, tout va bien, la boite dont tu dépends pour ton travail s'occupe de générer le HTML5 pour toi, tu n'as plus rien à craindre du HTML5 et paniquer parce que tu n'as pas les compétences pour t'y mettre. tu peux retourner à ton IDE Flash avec le sourire et arrêter le FUD.
avatar Zed-K | 
[quote=sunjohn]De toute façon, à terme ça ne me parait pas réaliste d'avoir une boite centrale qui réalise le plug-in. C'était peut-être valable du temps où il n'y avait que Windows/Intel et Mac OS, mais on va vers un écosystème largement plus diversifié et pour moi la seule garantie que tout se passe bien, c'est de laisser aux éditeurs/constructeurs le soin de réaliser leur propre implémentation d'une spec ouverte.[/quote] On ne peut plus d'accord avec toi. J'avais d'ailleurs signé la pétition pour l'"open-sourcisation" du Flash Player, réclamée par beaucoup de développeurs Flash. La communauté pourrait contribuer au développement du player et y apporter énormément de bonnes choses, dont probablement un gros travail d'optimisation, et ce bénévolement... Garder son implémentation propriétaire n'a plus aucun sens aujourd'hui, ça fait partie de la liste des choix d'Adobe complètement absurdes et injustifiables (au même titre que les tarifs des versions européennes de leurs softs par exemple...)
avatar françois bayrou | 
@oomu "faux, personne ici pense ça." Mouais. à part Shenmue, peut être ! Le coup de la démo "'écran de fumée" je l'ai pas inventé hein ;)
avatar majipoor | 
@sunjohn "tu peux retourner à ton IDE Flash avec le sourire et arrêter le FUD" Jusqu'à ce que l'IDE en question crache directement du HTML5 et là Flash aura bel et bien disparu. Mais en effet, les designer peu versés dans les arcanes du code source doivent être soulagés :)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
iNabil [quote]les vidéos, puis les pubs vont très vite se passer de flash, mais il restera encore beaucoup de choses qui resterons en flash, je pense que cette technologie à de quoi tenir 6-7 ans minimum[/quote] peut-être même plus mais avec des parts de marché en grosse baisse très rapidement. l'état du marché des navigateurs c'est : - sur mobile, tout pourrait aller bien si MS n'avait pas lancé son Windows Phone 7 avec son navigateur pourri. On était parti sur du tout webkit, la vie était belle et blam ! on se reprend du Trident moisi. - sur desktop, IE9 est nettement meilleur. Le problème c'est qu'il nécessite Vista ou 7, d'un autre coté est-ce qu'XP va tenir encore 6-7 ans ? j'en doute. Le problème IE6 est en voie de résolution, normalement les mises à jour suivantes devraient se faire plus facilement. En fait, tout ce que je demande c'est qu'il n'y ait plus de flash pour des lecteurs, des menus et faire défiler des news ou encore afficher un graphique interactif. C'est la grande majorité des flashs vus, comme dans Google Analytics, par exemple : un bel exemple d'utilisation inutile.
avatar coincoin13 | 
[quote]J'ai l'impression que tout le monde ici a complètement oublié qu'Adobe a toujours travaillé sur des outils pour le web "standard" : - ColdFusion pour le langage côté serveur ... - Spry niveau framework[quote] Le terme standard n'a aucun sens dans le cas d'un langage serveur, ton code est interprété, point. Et niveau popularité d'utilisation, Coldfusion ou Spry ne font pas très fort...
avatar Stanley Lubrik | 
@Oomu et Majipoor Qu'on mexplique comment Flash peut marcher si vite chez RIM et si mal chez Apple dans cette brillante galaxie des OS Unix ? Vite qu'Apple embauche quelques développeur de chez RIM pour mettre le turbo Flash sur iPad.... Il n'y a toujours pas présomption d'innonence pour Apple en regard de son éco-système verrouillé.... Flash peut très bien inclure demain un système de paiement pour l'accès à certaines parties d'une apppli en Flash... Pour la presse en ligne, pour des jeux, achats divers.... Concurrence qu'il vaut mieux tuer dans l'oeuf ! Quand Ooomu déclare: "apple ne reviendra jamais en arrière, parce qu'Apple doit protéger l'intégrité logicielle de sa plateforme pour être en mesure de fournir des machines innovantes et fortement intégrées." Quel joli poncif, digne du marketing d'Apple ! Remplace Apple par RIM et cela reste drôle puisque chez eux, Flash, cela fonctionne correctement... On ne me fera pas croire qu'Adobe a alloué un buget développement spécifique qui donnerait un résultat magique sur l'Unix de RIM pour un même Flash qui ne ferait que cafouiller sur l'Unix de iOS..... http://www.wired.com/gadgetlab/2010/10/adobe-playbook-tablet/
avatar Zed-K | 
[quote=coincoin13]Le terme standard n'a aucun sens dans le cas d'un langage serveur, ton code est interprété, point. Et niveau popularité d'utilisation, Coldfusion ou Spry ne font pas très fort...[/quote] Coldfusion, au même titre que PHP, ASP, JSP ou autre langage serveur, sert principalement à faire ce que j'appèle du web "standard", à savoir générer des pages HTML/CSS/JS. Il y est donc bien plus lié qu'à Flash [i](très peu de flasheurs utilisent ColdFusion comme langage serveur, Zend et J2E étant largement majoritaires à ce niveau)[/i]. Quant à Spry, je n'ai jamais dit qu'il était populaire, juste qu'Adobe a bossé dessus, et ne l'aurait pas fait s'ils ne s'intéressaient qu'à un web full-Flash comme certains ici semblent se l'imaginer. La popularité n'a donc rien à voir ici, on peut pas vraiment dire que Sproutcore ait révolutionné le développement web non plus si l'on va par là ;) Ce à quoi je voulais en venir, c'était qu'Adobe a toujours proposé des produits/solutions pour le web hors-Flash, et qu'il était donc évident qu'ils continuent à le faire avec l'HTML5.
avatar cdou59 | 
Ouais c'est super bien ... ouais de bonnes anims bien lourdes ... mais en HTML pour biennn faire lourder votre navigateur :) au joie au bonheur !! Z'allez voir vos pubs ... a quoi elles ressembleront :) Bon très bien, imaginons demain que l'optimisation du bouzin est faite pour être aussi légère qu'un swf compilé ... ok soit. Mais pour le scripting ? Et n'allez pas me dire que JS et AS3 sont la même chose hein ? ils sont basés sur de l'ecmascript mais ça s'arrete là ... Honnetement non, je ne me vois pas programmer ce que l'on peut faire en as3 en Javascript. Point c'est tout.
avatar Augustin Caron | 
[quote=ErGo_404]Vu la qualité et la vitesse de son animation sur la page d'accueil de site d'Apple, finalement ça revient strictement au même que ça soit en flash ou non.[/quote] Pas du tout. HTML5 comme son nom l'indique est du html. Il est donc standard, analysable, pénétrable par les robots et tous agents utilisateurs, accessible aux handicapés, aux aveugles, etc., transparent dans le réseau. Flash n'est rien de tout ça. C'est un gros bloc opaque impénétrable. On ne peut en tirer de l'information qu'à le regarder lorsqu'on a le nez dessus. Hors de cela il n'existe pas sur le réseau. C'est la le plus gros problème. Bien plus rédhibitoire que ses performances. Il faut cesser de raisonner en Saint Thomas, uniquement relativement à ce que l'on voit. Le web comme son nom l'indique c'est la toile, le réseau, un tas d'événements s'y produisent qui n'ont rien à voir avec le sens de la vue. À ce petit jeu Flash est pire que médiocre : une merde inutile. C'est pourquoi entre autres il n'a jamais pu faire partie des standards du W3C.
avatar majipoor | 
@Stanley Lubrik "Qu'on mexplique comment Flash peut marcher si vite chez RIM et si mal chez Apple dans cette brillante galaxie des OS Unix ? " Pour RIM, il s'agit de la dernière version mobile de Flash sur un OS mobile... et attendons de voir la chose tourner en vrai et pas en démo pour juger. Pour Apple, ben sur iOS on n'a jamais vu la vitesse de Flash, forcément. Mais cette version Mobile est toute récente: lors de la sortie de l'iPhone en 2007 il n'y avait rien qui tournait correctement nulle part: Apple a bien du faire un choix à ce moment et ils l'ont fait. "Il n'y a toujours pas présomption d'innonence pour Apple en regard de son éco-système verrouillé.... Flash peut très bien inclure demain un système de paiement pour l'accès à certaines parties d'une apppli en Flash..." Apple interdit simplement les applications de faire des paiements en dehors de l'AppStore dans les conditions d'utilisation: donc pas besoin d'interdire Flash pour ça. Et tu mélanges Flash comme outil de développement (qui est maintenant autorisé) et Flash comme plug-in Web. Note qu'il y a des exceptions à cette règle: l'application Zinio ou Relay.com ou le Kindle d'Amazon permettent de t'abonner à des journaux ou d'acheter des livres sans passer par l'AppStore. Pourquoi Apple autoriserait ceci s'ils avaient réellement pour but de tout vérouiller? Tu fais un procès d'intention à Apple: les raisons du contrôle d'Apple sur la plateforme iOS ne sont pas celles que tu crois.
avatar Zed-K | 
[quote=cdou59]Mais pour le scripting ? Et n'allez pas me dire que JS et AS3 sont la même chose hein ? ils sont basés sur de l'ecmascript mais ça s'arrete là ... Honnetement non, je ne me vois pas programmer ce que l'on peut faire en as3 en Javascript. Point c'est tout.[/quote] Idem pour ma part ^^; ActionScript et JavaScript, c'est le jour et la nuit, un langage moderne, strict et orienté objet face à un langage préhistorique, laxiste et orienté prototype... parfaitement imbuvable sans lui adjoindre une librairie type jQuery. Je me vois mal me remettre au JS également. Maintenant c'est pas pour autant que je ne souhaite pas la fin définitive des plugins (surtout proprios) sur le web ; mon fantasme, c'est que le W3C abandonne le JS et préconise l'AS3 =p ...ou que le JS évolue un jour (enfin ?). Mais vu qu'il reste encore 2 à 3 ans ne serait-ce que pour finaliser HTML5, faut pas trop compter sur une évolution prochaine du JS à mon avis... ^^;
avatar majipoor | 
@Zed-K Javascript est une des base du Web moderne: va falloir vous y faire ou alors assumer les conséquences :)
avatar BananaYatta | 
Ça semble prometteur, bravo Adobe (dans la série "le flash est mort, vive le flash" ^___^)
avatar Zed-K | 
[quote=Augustin Caron]À ce petit jeu Flash est pire que médiocre : une merde inutile.[/quote] Autant je suis (globalement) d'accord avec ton post (le fait que les swf soient pseudo-compilés va à l'encontre de l'esprit "ouvert" du web, et est bloquant sur les aspects que tu cite - même si de gros progrès ont été fait sur certains), mais là tu fais limite dans le négationnisme. Flash a au moins autant fait pour le web et sa popularité que l'iPhone pour les smartphones. Vectoriel, polices de caractères embarquées, webcam, micro, audio, vidéo, upload de fichiers multiples, j'en passe et des (nombreuses) meilleures... le tout en un seul et unique plugin. Si l'on en était resté à l'époque du 1 fonctionnalité = 1 plugin, aucune ne se serait autant démocratisée, les sites professionnels souhaitant s'adresser à un public le plus large possible auraient été réticents à l'utilisation de n plugins, pas dispos sur x plateforme et équipant moins de 50% des machines connectées. Flash a aussi permis l'apparition de sites vitrines audacieux sur le plan visuel, animatique et ergonomique, sans avoir à se soucier des nombreux problèmes de compatibilité qui auraient rendu impossible des projets de telle envergure vu l'ampleur du travail de débogage et les nombreuses concessions à effectuer (le web et les navigateurs pré-HTML5 n'étaient pas taillés pour). Dire que Flash est inutile, c'est avoir la mémoire sacrément courte, oublier qu'aujourd'hui tout le monde n'utilise pas encore un navigateur compatible HTML5, et que techniquement aucun navigateur ne l'est, puisque le standard ne sera validé que dans 2 à 3 ans dixit le W3C.
avatar Zed-K | 
[quote=majipoor]Javascript est une des base du Web moderne: va falloir vous y faire ou alors assumer les conséquences :)[/quote] HTML5, en cours de développement, c'est moderne. CSS3, en cours de développement également, c'est moderne. JavaScript, comment dire... ^^; De la propre bouche de [url=http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Cailliau]Robert Cailliau[/url], co-créateur du web (rien que ça) : [quote]I was convinced that we needed to build-in a programming language, but the developers, Tim first, were very much opposed. It had to remain completely declarative. Maybe, but the net result is that the programming-vacuum filled itself with the most horrible kluge in the history of computing: Javascript.[/quote] ([url=http://en.wikinews.org/wiki/Wikinews:Story_preparation/Interview_with_Robert_Cailliau]source[/url]) C'est pas moi qui le dit ^^; EDIT: Pour ceux qui ne savent pas ce que signifie le mot "kluge" : [url]http://fr.wikipedia.org/wiki/Kludge[/url] (Autant dire qu'il n'y va pas de main morte ^^; )
avatar Stanley Lubrik | 
@majipoor qui précise pour le Flash dispo sur la tablette RIM : "Pour RIM, il s'agit de la dernière version mobile de Flash sur un OS mobile. Pour Apple, ben sur iOS on n'a jamais vu la vitesse de Flash, forcément. Mais cette version Mobile est toute récente: lors de la sortie de l'iPhone en 2007 il n'y avait rien qui tournait correctement nulle part: Apple a bien du faire un choix à ce moment et ils l'ont fait. " Eh bien qu'Apple adopte comme RIM la dernière version de Flash et ne se cherche pas des excuses avec celle de 2007 ! Merci donc pour cette explication, mais justement mon iPad, il est de 2010, pas de 2007. Mon iPhone de 2007, il est justement largué à plus d'un titre aujourd'hui. Apple a bien implémenté depuis 2007 moultes technologies absentes dans le iPhone premier de la lignée. Il ne saurait servir de référence perpétuelle pour refuser certains progrès qui fonctionnent justement chez les concurrents... A part faire preuve de mauvaise foi...
avatar cdou59 | 
@majipoor Javascript est une des base du Web moderne: va falloir vous y faire ou alors assumer les conséquences :) Mais alors ça ... javascript et moderne dans la même phrase il fallait oser =) Javascript est surement l'un des langages les plus naze qui soit, bancal comme pas 2 etc ... le jour ou JS évoluera enfin vers ecmacscipt 4 (rien que ça !) punaise ...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR