Interview : Leopard vu par Druide Informatique

Florian Innocente |
Avec l'arrivée de Mac OS X 10.5, nous avons interrogé plusieurs développeurs (*) qui utilisent ce système depuis plusieurs mois : en quoi va-t-il transformer leurs applications et quels en seront les bénéfices ou les contraintes pour l'utilisateur ? Eric Brunelle le patron de l'éditeur Québecois Druide Informatique, spécialisé dans les outils de correction de textes donne son point de vue.

Interview précédentes : (*) Tri-Edre - Rogue Amoeba - app4mac - Objective Decision - Elgato - Delicious Monster - Aquafadas

antidotebandeau


Au vu du type d'applications que vous réalisez, en quoi Leopard apporte-t-il un changement ?

EB : En 1, il y a enfin un embryon d'API grammaticale (interface de programmation) ! Dans WebView et NSTextView, Apple a inauguré un mécanisme qui devrait nous permettre, à terme, de détecter les erreurs à la frappe dans toute application intégrant l'une de ces deux vues et cette API. Il y manque beaucoup de choses encore - même si Apple a tenu compte de plusieurs de nos suggestions - mais c'est un début prometteur.

2. L'apparence des fenêtres est harmonisée: au lieu des variantes Aqua, Unifiée (comme Mail), et Métal (comme Safari), on aura désormais surtout la nouvelle apparence Unifiée gris foncé pour les fenêtres principales et Aqua pour les fenêtres secondaires. Les choix sont plus faciles pour les développeurs. Heureusement, nous avions fait le bon choix pour Antidote RX dès le printemps 2006. Merci Apple !

3. Le support 64 bits a été étendu. Au cours du développement de l'édition RX, nous avons buté sur certaines limites 32 bits de Tiger, notamment pour les énormes calculs des données de cooccurrence. Leopard nous permet de percer ce plafond.

4. Xcode est sensiblement amélioré : plus facile à déboguer (outils de débogage dans n'importe quelle fenêtre Xcode; valeurs de variables affichées immédiatement dans une infobulle), l'ouverture plus rapide de grands fichiers, l'outil de comparaison intégré à Xcode (pour remplacer le très ancien FileMerge) qui en plus reconnait les codages de caractères autre que MacRoman, l'intégration aux systèmes de gestion de code source (CVS, Subversion) beaucoup plus complète.

5. Interface Builder a été modernisé de fond en comble (enfin!); on peut construire une interface plus rapidement, avec moins d'ajustements dans le code.

6. Les outils de performance ont été regroupés sous une interface améliorée et cohérente (Xray).

7. La mise à jour de tous les outils Unix (cela se passe lors de chaque nouvelle version majeure du système) est toujours bienvenue. Par exemple, Subversion et PHP 5 sont désormais livrés en standard.


Comment ces changements vont se traduire côté utilisateur ?

EB : À notre avis, par plus d'applications. Elles seront construites plus rapidement, de meilleure qualité et avec une unité graphique. On reproche souvent au Mac de n'avoir pas assez d'applications; avec tous ces outils pour les développeurs -- tous gratuits, rappelons-le -- et la part de marché d'Apple qui monte sensiblement, on devrait voir apparaitre de plus en plus d'applications pointues. Et chez nous en particulier, l'API grammaticale permet d'espérer que de plus en plus de logiciels soient hautement compatibles à Antidote dès l'installation, sans que nous ayons à créer nous-mêmes une intégration spécifique.


Est-ce que vous avez des regrets vis à vis de ce qui a été fait dans Leopard ?

EB : Enfin, pour la première fois, Leopard propose une voix de synthèse de qualité raisonnable (Alex), au lieu des voix robotiques des années 80. Écoutez Alex, et imaginez tout ce qu'on peut faire avec une telle voix. Malheureusement, il n'y a toujours rien en français. Je rêve d'une entente entre Apple, AssistiveWare et Acapela...

Sinon l'édition '08 d'iWork contient une version substantiellement améliorée des Text Services, mariée à de tout nouveaux et forts pratiques Selection Services. Nous nous en sommes servis avec bonheur pour l'intégration d'Antidote dans Pages 3, Keynote 4 et Numbers. Nous aurions apprécié que ces APIs améliorées soient étendues au système entier, plutôt que d'être limitées à iWork. Espérons que ce n'est qu'une question de temps.


Cette version 10.5 est pour vous plus importante que les précédentes ?

EB : L'API grammaticale, même embryonnaire, est un grand pas en avant pour Antidote et ses utilisateurs. Si Apple va jusqu'au bout de ses capacités, et si les développeurs tiers l'implantent, Leopard pourrait être historique pour nous et notre communauté.


Certains développeurs ont déjà prévenu que leurs prochaines applications ne fonctionneraient que sur Leopard. Qu'en est-il de votre côté ?

EB Ce ne sera pas notre cas, vous vous en doutez. Avec le nombre d'utilisateurs que nous avons, et les dépendances d'Antidote envers des dizaines de logiciels tiers, nous pouvons difficilement nous permettre une telle tabula rasa. L'édition actuelle d'Antidote (RX) continuera à fonctionner sous Tiger et même Panther 10.3.9. Pour notre prochaine édition majeure, nous verrons, mais il serait surprenant que nous puissions abandonner le support de Tiger. À moins que tout le monde ne se jette sur le Leopard !


Cette fois en tant qu'utilisateur vous-même de Leopard, qu'est-ce qui vous plaît le plus dans ce nouvel OS ?

EB : Les améliorations dans le Finder (icônes qui affichent le contenu du fichier, Quick Look, la connexion aux serveurs plus simple et plus robuste) sont probablement les plus importantes, car on les voit tous les jours. La nouvelle rapidité de Spotlight et le raffinement de l'aspect visuel du système sont également appréciés. Et n'oublions pas, parce que nos druides forment une communauté, les nouveautés importantes de Leopard Serveur: le serveur iCal, qui nous permettra d'éditer un calendrier partagé, même avec nos druides sous Windows et Linux, et le serveur Wiki, qui améliorera beaucoup nos fonctions de collaboration interne.

icalserverleopard



avatar Tiberius | 
"Leopard vu par Druide Informartique" Florian, tu devrais utiliser Antidote sur le titre de ton article ;-)
avatar benkenobi | 
C'est mieux que s'il avait écrit "informatrique" de bon matin... :-)
avatar Tiberius | 
Tiens, à propos d'Antidote je viens de m'apercevoir qu'il se se lançait plus (sur Léopard) et provoquait une erreur ... de Missing Sync pour Palm ??
avatar Florian Innocente | 
oh la vache, corrigé. benkenobi : :-D

CONNEXION UTILISATEUR