Et si Apple sortait une iWatch !

Christophe Laporte |
Et si Apple sortait une montre ? Il y a quelques années l’idée aurait pu paraître saugrenue, mais cette "rumeur" revient de plus en plus fréquemment depuis quelque temps. iWatch, le prochain gadget d’Apple ? Explications !



Alors que tout le monde attend un téléviseur estampillé d’une pomme, la prochaine grande nouveauté d’Apple pourrait être une montre. Le New York Times affirme qu’un tel projet est en cours d’élaboration dans les labos de la firme de Cupertino.

[MàJ] lire aussi : Apple et Foxconn règlent leurs montres avec des infos récoltées également par le Wall Street Journal.

Le journal tient cette "révélation" de deux personnes parlant sous le couvert de l’anonymat (forcément) et qui auraient une bonne connaissance des projets en cours chez Apple. D’après elles, une équipe d’Apple travaillerait sur une montre-bracelet qui utiliserait du verre incurvé. La firme de Cupertino chercherait à comprendre comment exploiter ce matériau avec le corps humain. Sans surprise, cette iWatch serait équipée d’iOS.

Outre le New York Times, le site chinois TGBus affirmait fin décembre que le Californien s’était lancé dans le développement d’une montre Bluetooth équipée d’un écran 1,5” en collaboration avec Intel.

Le marché des montres intelligentes ou connectées en est à ses balbutiements. Il y a actuellement deux types de montres : les premières qui embarquent un écran le plus grand possible et qui sont des concentrés de technologie (c’est le cas de I'm Watch) et les secondes qui sont des montres plus classiques qui permettent d’afficher discrètement des notifications ou des informations supplémentaires à l’aide d’une liaison Bluetooth avec le smartphone.



Quelque part, ce marché est dans le même état que celui des lecteurs MP3 avant qu’Apple s’invite sur ce marché avec l’iPod au début des années 2000. Si le concept est prometteur, personne n’a encore trouvé la bonne formule.

Quand un ancien ingénieur d’Apple rêve d’une iWatch !



C’est le constat en quelque sort de Bruze Tognazzini, qui est persuadé que la marque à la pomme va sortir tôt ou tard une iWatch ! Cet ancien employé d’Apple spécialisé dans le développement d’interface utilisateur, explique dans un long billet pourquoi Apple a toutes les cartes en main pour tirer son épingle du jeu sur ce marché.



Bruze Tognazzini porte un oeil assez dur sur les différents modèles actuellement en vente : elles ont souvent une autonomie déplorable, sont énormes et sont loin d’être simples d’emploi. Or, pour lui, Apple a toutes les cartes en main pour résoudre ces différents problèmes. D’autre part, elle compléterait son écosystème et permettrait à Apple d’apporter des solutions pertinentes à tout un tas de problèmes.

Comment régler les différents problèmes auxquelles les montres intelligentes font face ? En ce qui concerne la recharge, Bruze Tognazzini pense qu’Apple pourrait proposer une solution de recharge sans fil. L’ancien d’Apple rappelle que Cupertino a plusieurs brevets sur la question. En 2011, Apple décrivait un système d’alimentation sans fil, à l’aide de la résolution magnétique en champ proche (NFMR), qui serait intégré à un iMac pour recharger non seulement votre iPhone, mais également la souris et le clavier sans fil, dans un rayon d’un mètre (lire : l’alimentation ne tient plus qu’à un fil).

En matière de design, Bruze Tognazzini accorde toute sa confiance à Jonathan Ive. Lui aussi estime que l’utilisation de verre incurvée est un élément déterminant dans le design de cet appareil. Il rappelle notamment qu’Apple a déposé un brevet décrivant une méthode permettant de produire des verres incurvés à bas coût. Le process en tout cas est maîtrisé. Corning a fait savoir que la production de ce type de verre ne posait plus de problème.



L’autre gros problème de ce type d’objets, c’est l’interface souvent catastrophique. Là encore, certains tentent de reproduire l’interface d’un smartphone dans un écran minuscule.

Pour Bruze Tognazzini, Apple n’a pas besoin de mettre de boutons ou de menus dans son iWatch. Siri sera à la manoeuvre pour vous aider à réaliser toutes les tâches complexes que vous aurez à faire avec votre iWatch. Dans son esprit, cela n’empêchera pas l’utilisateur toutefois d’accomplir des tâches simples à l’aide de l’interface tactile.



Une iWatch, mais pour quoi faire ?



Il ne faut pas voir selon lui l’iWatch comme un appareil indépendant. Certes, elle sera capable de rendre un certain nombre de services comme donner l’heure, mais elle prendra tout son intérêt connecté avec d’autres appareils estampillés d’une pomme.

Sans surprise, Bruze Tognazzini l’imagine avant tout comme un compagnon à l’iPhone. Ce serait un chef de bureau avec lequel on interagirait directement. Elle transmettrait vos ordres et afficherait des informations suite à vos requêtes ou un événement. Ce serait avant tout un émetteur/récepteur. Les tâches lourdes incomberaient à l’iPhone. Rien de bien surprenant à cela, sachant qu’il est beaucoup plus puissant et possède une plus grosse batterie et est connectée directement à Internet.



Parmi les applications marquantes, iWatch pourrait apporter une solution radicale pour régler la problématique des mots de passe. Si le terminal sur lequel vous travaillez (un iPhone ou un Mac) détecte votre montre, alors il ne vous sera pas demandé de vous identifier. C’est déjà fait !

Un tel objet pourrait également être très intéressant avec la fonction Localiser mon iPhone. Vous pourriez encore plus facilement lancer une recherche ou lancer l’alerte. A l’inverse de la fonction évoquée juste auparavant, on peut très bien imaginer que l’iPhone cesse de fonctionner si les deux ne sont plus en contact ou si la distance entre les deux devient trop importante.

Autre petit plus imaginé, la possibilité de savoir tout de suite qui vous appelle, sans avoir à sortir votre téléphone de votre poche. L’utilisateur pourrait alors décider de bloquer l’appel ou de décrocher avec un message d’attente le temps de se saisir du téléphone.

L’iWatch pourrait également avoir son intérêt dans les paiements sans contact. Bruze Tognazzini estime que c’est plus sûr et plus pratique pour l’utilisateur que la puce NFC soit intégrée à la montre et non au smartphone. Il ne serait pas nécessaire de sortir à chaque fois son smartphone pour effectuer une transaction. Il suffirait de montrer son iWatch.



Ce serait également une télécommande de luxe lorsque vous écoutez de la musique, ainsi qu’une montre vraiment intelligente qui changerait d’heure automatiquement pour vous lorsque vous êtes en voyage. Elle pourrait également faire office de tableau de luxe avec Passbook. On l’imagine afficher l’heure de votre vol ou la porte d’embarquement lorsque vous êtes dans l’aéroport.

Bruze Tognazzini imagine un grand champ d’applications pour l’iWatch. Elle pourrait être utile notamment dans le domaine de la santé et du sport. Équipe d’une bardée de capteurs, elle servirait à remonter tout un tas d’informations.

Autres exemples donnés : elle pourrait servir de télécommande à l’Apple TV ou à la télévision d’Apple, faire office de GPS piéton en vous affichant le chemin à suivre, coach sportif, ou encore pilote de votre thermostat. Bien évidemment, un App Store permettrait d’ajouter des fonctionnalités à votre montre…



L’avenir est au wearable computing



Si le concept est intéressant, Apple se lancera-t-elle véritablement sur ce marché ? Personne ne donne d’indications concernant une éventuelle date de commercialisation et encore moins sur le prix.

Il ne serait pas étonnant que ces travaux soient menés sous la houlette de Bob Mansfield. Le même New York Times affirmait en octobre dernier que le Senior Vice President Technologies avait récemment exploré dans son coin quelques activités possibles autour d’accessoires liés à la santé et de nouvelles applications mobiles pour les appareils d’Apple (lire : Nouveaux échos après la réorganisation d’Apple).

Quoi qu’il en soit, cela ne fait pas de doute qu’Apple travaille sur un certain nombre de projets afin d’étendre son écosystème. Pour beaucoup d’observateurs, le “wearable computing” est le prochain eldorado dans le domaine de la mobilité (lire : Apple et Google travailleraient sur le wearable computing).

Tous les grands acteurs travaillent sur des produits qui pourraient changer nos vies dans quelques années. Google travaille depuis longtemps sur son projet Glass, qui a fait l’objet de plusieurs présentations l’année dernière. Il y a peu, Sergey Brin, le co-fondateur de Google, a été surpris dans le métro new-yorkais avec un prototype sur le nez.



Parlant là encore sous le couvert de l’anonymat, un dirigeant de Google aurait fait savoir au New York Times qu’il espérait que ce produit représenterait 3 % de son chiffre d’affaires en 2015.

Pour en revenir à Apple, après les baladeurs, les smartphones et les tablettes, la firme de Cupertino va-t-elle révolutionner la montre ? Ce serait cocasse sachant que l’iPhone et l’iPad ont contribué à ringardiser cet objet ces dernières années. Encore faut-il que la firme de Cupertino arrive à l’heure sur ce marché, les prétendants sont nombreux !
Tags
avatar Laurent-Apple | 
Je me contenterai de ma Submariner ;) À voir le verre incurvé et la taille mais rien ne remplacera ma montre!
avatar graig02 | 
Si apple sort une montre avec un écran de 1,5 pouce, doit-on s'attendre à ce que samsung sorte une montre équipée d'un écran 4 pouces? ^^
avatar madaniso | 
Les créateurs de rumeurs manquent cruellement d'imaginations... Creusez vous un peu les méninges !
avatar eldison | 
Un design dans le genre Nike Fuel band sous iOs , en plus large et plus fin, peut être un concept intéressant ! Enfin pour moi ^^ http://thetangential.com/wp-content/uploads/2012/02/The-Nike-Fuel-Band35803.jpg
avatar pacou | 
En attendant ils ont modifié le nano qui pouvait faire office de montre ... Dommage.
avatar laucar | 
@madaniso Lit l'article !!!
avatar Monsieurte | 
@pacou : Est ce qu'ils ont pas modifié le nano justement parce qu'ils comptent sortir une montre?
avatar laucar | 
Si c'est fait à la Apple, sa peut être sympa. Malheureusement depuis que Jobs n'est plus là, sa n'est plus aussi abouti ! Il suffit de voir "Plans", si Jobs avait été encore de ce monde il ne serait jamais sorti tel qu'il la été, et plusieurs mois après il est encore en beta. (Enfin ce n'est que mon avis).
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Exact, pourquoi ne pas penser qu'ils ont modifié le nano pour le différencier totalement d'une future potentielle montre...? Quoi qu'il en soit je resterais fidèle a ma LIP dans sa tradition d'horloger français. Je pense qu'Apple se brûlerait les ailes sur ce type de produit, les gens qui veulent des produits Apple veulent de l'élégance dans les produits qu'ils achètent et j'espère que ces derniers ont encore l'objectivité de se dire que l'élégance ne se trouvera pas chez un gadget mais dans une vraie montre d'une maison spécialisée dans l'horlogerie . Chacun doit rester a sa place et pourtant c'est l'Apple Addict que je suis qui le dit.
avatar Goundy | 
Une iWatch, mais pour quoi faire ? J'ai quifé ce titre et après lecture je me dis toujours : Une iWatch, mais pour quoi faire ?!!
avatar Elzor | 
Je suis backer de la Pebble, a part Siri et Passbook (et encore, ce dernier pourrait être intégré) je ne vois pas trop les différence avec ce que vous présentez ici. @la rédaction ; je me trompe ou la pebble ne vous embale pas? Sinon allez vous en faire un test? Bref, pour en revenir a l'article, je suis sur que le marche est assez libre pour qu'Apple fasse son trou. Cdst sur que Siri depuis son poignet serait un beau gain de temps !
avatar Frodor | 
@Elzor : +1 concernant le test de la pebble !
avatar iPekka | 
@FirstMX Je me vois assez bien avec une iWatch au poignet et la montre à gousset dans la poche :)
avatar hadrien.eu | 
@laucar : 'Il suffit de voir "Plans", si Jobs avait été encore de ce monde il ne serait jamais sorti tel qu'il la été' Plans est sorti la veille de sa mort. Il a donc eu son mot a dire pendant les mois précédents sa présentation.
avatar Claude Pelletier | 
Un tour de poignet mesure une vingtaine de centimètres. La longueur minimale du bracelet de montre. Je verrai volontiers un bracelet prévu pour tourner autour du poignet (contrairement aux montres classiques) et un écran faisant lui aussi le tout du poignet. Ou presque. ET du coup plusieurs boutons. Cela ouvre la porte à une foule de fonctionnalités ! Voilà il ne me reste plus de marc de café. Je dois cesser mes divinations. Bonsoir.
avatar Powerdom | 
Apple avait sorti il y a longtemps une montre iMac lors de la sortie du premier iMac. Je l'ai toujours.
avatar Bruno de Malaisie | 
Bell&Ross Marine au poignet et rien d'autre...:)
avatar Powerdom | 
@hadrien.eu Plans est sorti la veille de sa mort. Il a donc eu son mot a dire pendant les mois précédents sa présentation Vu sa très grave maladie, je doute fort qu'il ait été en état de s'occuper de ça.
avatar alan63 | 
Avec un coucou qui sort toutes les heures... Classieux
avatar iPadOne | 
pour avoir plusieurs montre connecté, je doit dire qu'il serait temps qu'Apple sorte la sienne en espérant qu'elle soit vraiment complète (je sait on peu rêver) parce-que pour l'instant la perle rare on la cherche encore même si certaine sont vraiment pas mal. Sinon mon petit doigts me dit que la rédaction de MacGé est en train de tester des montre connecté
avatar Malvik2 | 
Plan n'est pas sortie la veille de la mort de Steve en octobre 2011 mais en septembre 2012, un peu plus tôt en version bêta. Et puis faut arrêter malgré son génie SJ n'était pas Dieu le père non plus, remember l'antenne Gate. Quand à l' iwatch dont parle Macgé, ça parait être comme une évidence. Les applications concrètes dont vous parlez pourraient, une fois de plus, révolutionner notre relation Homme-Machine. En gros on va tous se prendre pour Mickael Knigt dans K2000!! L'iPad 128go venant de sortir il n'y en aura pas de nouveau en mars, contrairement à la coutume. Je vois mal Apple rester inactif jusqu' à la sortie des nouveaux MacBook en juin. Il y aura quelque chose ce printemps, le terrain est dégagé.
avatar ce78 | 
C'est pour ça qu'ils recherchent un ingénieur qui connaisse les écrans OLED ! CQFD !
avatar timontimmi | 
Je n'acheterai pas, je trouve le concept totalement inutile...
avatar en ballade | 
Apple se fournira en écran souple Samsung
avatar jiheme | 
J étais emballé par ces concepts de montres connectées mais en fait , si c est pour ne pratiquement plus sortir son téléphone de la poche intérieure de sa veste , autant ne plus acheter de téléphone . C est vrai que ça peut être sympa mais a part de déclencher l APN à distance et faire siffler/ sonner son iPhone quand on l aura perdu , je me demande .A voir . Si encore c est en métal comme l illustration le suppose passe.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR