Un nouvel iPad qui lorgne sur le Mac

Anthony Nelzin-Santos |
Deux ans après sa présentation, l'iPad n'a toujours pas de concurrence sérieuse — personne ne peut prétendre rivaliser avec les 15 millions de tablettes Apple vendues au dernier trimestre. La firme de Cupertino ne se repose pas pour autant sur ses lauriers, et a présenté un Apple TV rafraîchi et un tout nouvel iPad.

skitched

Apple TV : 1080p
iTunes dans le nuage supporte désormais les films en plus des séries TV, des morceaux de musique et des livres. Vous pourrez télécharger à l'envi les films que vous avez achetés… et en 1080p. Conséquence logique : l'Apple TV est revue pour supporter la Full HD, et possède une nouvelle interface rappelant particulièrement celle de l'iPhone ou de l'iPad. Pour le reste, il s'agit du même matériel que précédemment.

skitched

Les différentes fonctions sont désormais identifiées comme de vraies petites applications à larges icônes. La navigation s'effectue à grands coups de Cover Flow, et on peut accéder aux contenus stockés dans iCloud. Le démarrage d'un film en HD 1080p met une grosse dizaine de secondes. La nouvelle Apple TV sera disponible le 16 mars et est en précommande dès aujourd'hui, au prix de 109€.

skitched

iPad 3 : Retina Display et A5X
L'iPod, l'iPhone, puis l'iPad : Apple a été le fer de lance de ce qu'elle appelle l'« ère post-PC », ce moment où les périphériques deviennent des appareils à part entière prenant la place de l'ordinateur personnel classique pour un grand nombre de tâches. L'an dernier, Apple a vendu pas moins de 172 millions d'appareils post-PC, qui représentent désormais 76 % de son chiffre d'affaires. Ce sont en tout 315 millions d'appareils iOS qui ont été vendus depuis 2007… dont 62 millions, rien que pendant les trois derniers mois, un témoignage de la croissance insolente de l'iPhone, de l'iPad et de l'iPod touch.

skitched

En vendant 15,4 millions d'iPad au dernier trimestre, Apple a écoulé plus de PC que le n°1 mondial, HP, qui n'a vendu « que » 15,1 millions d'ordinateurs. L'iPad et ses 200 000 applications remplacent aujourd'hui les ordinateurs traditionnels pour de nombreuses tâches chez beaucoup de ses utilisateurs : « lorsque nous demandons aux propriétaires d'iPad qui ont en plus un ordinateur portable et un téléphone, quel est leur appareil préféré pour traiter leurs courriels, ils répondent l'iPad. Idem pour les livres. », se réjouit Tim Cook, qui souligne aussi l'utilisation de l'iPad comme petite console de jeu.

L'iPad n'a que deux ans, mais s'impose déjà comme un segment majeur de l'informatique personnelle, d'autant qu'il entraîne dans son sillage une concurrence dont il faut reconnaître les vertus, d'Amazon à Samsung. Une concurrence qu'a évoquée Tim Cook pour mieux souligner ses défauts : « selon certaines estimations, plus de 100 tablettes ont été lancées l'an dernier. Vous ne trouverez nulle part une plus grande expérience utilisateur que sur l'iPad », souligne le CEO d'Apple, évoquant là le manque d'applications adaptées sur les tablettes Android.

skitched

Le nouvel iPad doit renouveler ce succès en 2012, en même temps qu'il doit redéfinir le segment — selon Apple… c'est simplement le seul appareil capable de surpasser l'iPad 2. « Reboot » de la saga, il s'appelle iPad, et non iPad 3 ou iPad HD. Comme prévu, l'iPad est doté d'un écran Retina d'une définition de 2048 x 1536 pixels, soit 264 ppp. L'iPad étant tenu plus loin des yeux que l'iPhone, cette « finesse » est suffisante pour qualifier cet écran de Retina, puisque la définition Retina est une définition perçue et non absolue. À bout de bras, les 3,1 millions de pixels de cet écran 9,7" - à 44 % plus contrastés - sont tout simplement invisibles.

skitched

Comme prévu là encore, le nouvel iPad passe d'un processeur Apple A5 à A5X, qui se distingue par sa puce graphique quatre cœurs, qui est sans aucun doute le PowerVR SGX543MP4 d'Imagination, la même puce que dans la nouvelle console PS Vita de Sony. Selon Apple, l'A5X serait quatre fois plus rapide que la puce Tegra 3 de Nvidia sur le terrain des performances graphiques (lire : MWC 2012 : la puce PowerVR SGX543MP4 d'Imagination sera dans l'iPad 3). Enfin, le nouvel iPad supporte le Bluetooth 4.0.

skitched

La partie photographique de l'iPad a été revue. En façade, la webcam FaceTime VGA est toujours en vigueur, mais elle est cette fois complétée par un appareil iSight à l'arrière, doté d'un capteur 5 MP. Il s'agit essentiellement du même capteur CMOS rétroéclairé que celui du précédent modèle d'iPhone (le 4), compatible avec la détection automatique de visages, le verrouillage de l'exposition et le verrouillage de la mise au point — car l'iPad de troisième génération est le premier à posséder un autofocus.

skitched

Ce capteur permet en toute logique l'enregistrement de films 1080p. La puissance de l'Apple A5X permet par exemple la stabilisation vidéo en temps réel.

Quatrième fonction majeure, la dictée vocale : l'iPad, moins mobile que l'iPhone et qui ne dispose pas toujours d'une connexion au réseau, n'hérite pas de l'assistant Siri. Il dispose néanmoins d'une partie de ses fonctions, à savoir la dictée vocale : comme sur l'iPhone 4S, le clavier est doté d'une touche microphone qui permet de dicter le texte à entrer. Cette fonction est compatible avec l'anglais américain et britannique, le français, l'allemand et le japonais — nouvelle langue supportée par Siri dans iOS 5.1.

Le nouvel iPad est compatible avec de nombreuses normes réseau, dont la 4G LTE. En CDMA Ev-DO, l'iPad supporte jusqu'à 3,1 Mbps ; 7,2 Mbps en HSPA ; 21 Mbps en HSPA+ et même 42 Mbps en HSDPA+ dual-cell. En 4G LTE, les choses sont bien différentes : on atteint alors 73 Mbps. Comme nous le pressentions, Apple proposera une version Wi-Fi, et deux versions 4G LTE, l'une pour AT&T, l'autre pour Verizon. La version AT&T sera distribuée dans le reste du monde sous l'appellation Wi-Fi + 4G, et sera compatible avec les réseaux 3G dans les pays qui ne possèdent pas un réseau 4G, et avec les quelques réseaux 4G européens.

skitched

Pour encaisser la consommation de la puce 4G LTE, le nouvel iPad est légèrement plus épais (9,4 mm contre 8,8 mm) et plus lourd (635 grammes contre 601 grammes) que la précédente génération. La batterie plus volumineuse offre une heure de plus d'autonomie, soit dix heures en 3G. En 4G, elle passe à neuf heures, ce qui reste confortable.

skitched
Le nouvel iPad Wi-Fi + 4G pourra servir de hotspot Wi-Fi.


N'en déplaise aux cassandres, le prix reste le même que la précédente génération, à partir de 489€ pour la version 16 Go Wi-Fi. Le nouvel iPad sera disponible le 16 mars aux États-Unis, au Canada, en France, en Allemagne, en Suisse, au Japon, à Hong Kong et dans quelques autres pays. Une semaine plus tard, il sera lancé dans 25 pays de plus.

L'iPad 2 reste au catalogue : le modèle Wi-FI 16 Go passe à 409€, tandis que le modèle Wi-Fi + 3G 16 Go passe à 529€. Il n'y aura pas d'autre capacité proposée.

La «macification» de l'iPad
iWork est logiquement mis à jour pour supporter l'écran Retina. Pages, Keynote et Numbers héritent de nouvelles transitions et de nouveaux contenus multimédias.

skitched

iMovie et GarageBand sont aussi mis à jour avec le même objectif. GarageBand est considérablement amélioré : en plus de la guitare, du piano ou de la batterie intelligente, on dispose désormais d'un violon intelligent. En cas de fausse note, on peut modifier une note à la main, comme sur la version Mac. Les morceaux sont synchronisés avec iCloud et peuvent d'ailleurs être joués en groupe, avec quatre iPad reliés en Wi-Fi ou Bluetooth, voilà qui promet.

iMovie permet désormais de créer des bandes-annonces à partir de différents styles et modèles, avec une interface simplifiée — la version iPad de l'éditeur vidéo d'Apple assiste de toute manière beaucoup l'utilisateur. Cette nouvelle version est évidemment compatible avec la vidéo 1080p.

skitched

Beaucoup l'avaient prédit : iPhoto rejoint logiquement ses deux cousins de la suite iLife pour tirer parti de la puissance de l'A5X et de l'écran Retina. iPhoto ne remplace pas les applications intégrées à l'iPad : il est proposé aux utilisateurs qui veulent aller plus loin et véritablement gérer, retoucher, et partager leurs photos. Photo Beam permet de partager les photos en haute définition d'appareil à appareil, et les "journaux" permettent de partager les photos avec des amis — accessoirement, les options de partage d'iPhoto ressuscitent les galeries photos de MobileMe sur iCloud, sans accès web cependant.

skitched
Le journal, avec photos, notes, météo et carte.


iPhoto amène de nouveaux gestes multitouch : on peut balayer depuis le cadre de l'iPad vers l'écran pour afficher la vue miniature. L'interface, plus adaptée à la manipulation que celle de l'application Photos, permet de comparer des clichés, de les marquer, puis de les retoucher (y compris avec des ajustements localisés, et toujours en processus non-destructif) — pour résumer, pensez tout simplement à iPhoto sur Mac adapté à la manipulation avec les doigts. iPhoto sur iOS est même capable de gérer les photos jusqu'à 19 MP, soit celles issues de la plupart des compacts et reflex.

skitched

« Ne laissez personne vous dire que vous ne pouvez pas créer avec l'iPad » a déclaré le chef produit pendant sa démo : iPhoto vaut seulement 3,99€ et est disponible sur iPad comme sur iPhone.

skitched

Adapté au Retina du nouvel iPad, iOS 5.1 est disponible dès aujourd'hui, avec aussi une révision d'iTunes. Il accompagne ce nouvel iPad qui prétend clairement pouvoir remplacer le Mac à court terme : OS X n'a peut-être que 10 % de parts de marché, mais sa philosophie, subtilement altérée par les besoins du multitouch, survit désormais dans un appareil vendu à plus de cinq millions d'exemplaires par mois.

Images : The Verge, GDGT, Macworld
Tags
avatar imacboy | 
Apple s'est dépassée dans l'art de créer des produits ININTERESSANTS. Quand on voit tout ce que la Freebox et d'autres appareils peuvent faire, l'Apple TV peut franchement aller se rhabiller... C'est risible. Et le passage de l'iPad 2 à l'iPad 3: c'est un NON-EVENEMENT. En dehors de quelques détails insignifiants, il n'y a vraiment que le prix qui change... Quoi? Ils ont modifié iMovie? La belle affaire! Ca fait une éternité qu'ils n'ont apporté aucun changement conséquent à iWork. Et enfin, le passage de Snow Leopard à Lion puis à Mountain Lion: c'est comme si un concessionnaire de Mercédes, passait à Lada... Décevant, comme de plus en plus souvent chez Apple. On se croirait chez Windows...
avatar 8enoit | 
Les rumeurs avant largement vendu la mèche. Difficile de se rejouir en pareil contexte. Par contre j'observe que la concurrence est larguée. Dommage car m'est avis que ceci explique cela. Vive la concurrence pour voir à nouveau les innovations fleurir chez Apple. Là ils se contentent de gérer leur avance.
avatar 8enoit | 
'avaient' et pas 'avant'
avatar Yoskiz (non vérifié) | 
Concernant l'Apple TV on pourra bénéficier de la nouvelle interface dans la version précédente ?
avatar h4l3 | 
Quand même le gros des changements vient des sous traitants ou fournisseurs. Ils ont fait quoi à Cupertino en 1 an?
avatar imacboy | 
Pour répondre à la question de "h4l3", sur ce qu'ils font à Cuppertino? En fait, ils ont tous quitté leur bureau pour construire le nouveau campus et porter les briques avec les ouvriers...
avatar lmouillart | 
@Yoskiz sur la V2 : oui
avatar ziggyspider | 
Ils ont un sacré problème avec leur calculette chez Apple, 99$ = 109€ pour l'Apple TV, ils prennent leurs 30Ù sur le change ?
avatar 007peyo | 
bidon l'ipad , complétement inutile et pas pratique, RIEN NE VAUT UN BON VIEUX MACBOOK PRO POUR BOSSER EFFICACEMENT ET RAPIDEMENT SUR CS5 !!!!!!!!!!!!!!!! allez les esclaves de la consommation, foncez.........
avatar stéphane83 | 
Par contre, d'autres boutiques le proposeront à la vente le 16? (fnac, ou autres)?
avatar Florian Innocente | 
[b] Personnellement, je suis déçu ! Je m'attendais à mieux… [/b] [b] Complètement déçu pas d innovations que des améliorations [/b] Moi aussi j'attendais un écran de 90" qui se replie pour tenir dans ma poche quand je le décroche du mur. Sérieux… On ne fait pas une révolution tous les ans ou tous les deux ans, sauf à bosser dans le roman de science fiction c'est une évidence…
avatar BennyLaMalice | 
Je sais pas si c'est une erreur d'Apple ou une nouveauté cachée, mais dans les specs techniques ils indiquent que le nouvel iPad Wifi possède une puce GPS...
avatar Yanik | 
Bof. De toute façon moi aussi je ne ressens plus de frissons de fièvre acheteuse depuis presqu'un an. Évolutions mineures qui excite les Geeks. Des déceptions oui : Lion, plus d'hébergement iWeb, plus de Galerie, pas d'évolution iWeb, quasi abandon d'iDvd, bruits de couloir de plus en plus précis sur la diparition des Superdrives. La moitié de mes loisirs numériques disparaissent. Apple devient une boite bornée grave. IMac, MacBookPro, iPad, 2 iPhones à la maison. Je ne suis pas un troll donc. Mais le cheptel Apple va se réduire naturellement. Compte tenu des disparitions évoquées ci-dessus, à quoi bon tout ce matos. Dégouté.
avatar sekhmet | 
@imacboy tous le monde ne vit pas en France avec des Freebox, la plupart des gens dans le monde n'ont pas d'équivalent Apple TV fourni gratuitement... leur fournisseur internet parfois ne livrant même pas de routeur wifi en 2012 (c'est du vécu) et pour 2 fois le prix d'un abonnement à Free... pour le Ipad le passage a du rétina est loin d'être un détail, j'attendais ça avec impatience pour la lecture des magazine ça va être génial le confort un énorme gain !
avatar misterbrown | 
comme d'hab, tout le monde est déçu, mais il va encore faire le meilleur trimestre d'Apple, et se vendre à plus de 5 millions d'exemplaire... Et puis au final, après essai, c'est vrai que, bah, on va le vendre son iPad2 non?
avatar Tnt1701 | 
Ce que je trouve inadmissible est qu'il n'y a pas d'amélioration de la mémoire, vu la place que prends aujourd'hui des GO, il y a de quoi doubler facilement la capacité de stockage dans les ipad, voir même de quadrupler. Je me vois mal faire du long terme avec 64 Go, déjà que 128, je galère à gérer et faire de la place en jonglant avec mes disques durs... Alors 16 GO, c'est même pas la peine d'y penser. Mon tel qui fait 16 Go, pour le peu d'utilité que j'en fais a déjà sa mémoire quasi pleine. Secondo, il serait temps pour Apple de faire un petit effort côté caméra et se mettre à la page. Nokia sort des caméra pour leur téléphone à 42 megapixels, Apple en est encore à 5... A part ça, rien à dire, j'en achèterais un volontiers si les deux points que j'ai cité venait à être amélioré, au point de penser à ne plus me servir de mon MacBook Pro (autrement que pour des tâches plus complexes)
avatar lmouillart | 
@innocente Apple entretient un peu ce jeu depuis quelques années à user superlatif sur superlatif : au point d'en devenir ridicule : "Ultra-rapide ou méga-rapide, selon.","Vos souvenir n'aurons jamais été aussi limpides", "Démarrage instantané. Décollage immédiat." "Quatre fois plus de pixels que sur l'iPad 2." "Tout s'affiche avec un luxe inouï de détails." "Cosmopolite connection." . Il font dans la surenchère systématique qu'est ce que j'en ai à faire de savoir qu'il y a 5 lentilles puisque de toute façon elles sont mauvaises par rapport à un appareil classique : http://movies.apple.com/media/us/ipad/2012/camera-extrusion/camera_extrusion_105.jpg
avatar Hello. | 
Avant qu'Apple annonce le nouvel iPad : - "bouuuh vous rêvez un écran rétina c'est impossible ça va coûter trop cher, et puis les performances vont baisser, aucun appareil n'est capable de supporter une telle résolution, l'autonomie aussi, mais comme d'hab vous allez acheter comme des moutons" Après l'annonce du nouvel iPad : - "bouuuh, aucune révolution, c'est juste un écran rétina avec des meilleures performances, la 4G et une meilleure caméra et, pour se rassurer, des applications plus complètes, manquerait plus qu'ils augmentent le prix" Et je n'exagère presque pas. .... sans commentaire :)
avatar Spooky063 | 
Les gens qui disent : "Ca vaut pas le coup de changer d'iPad, il n'y a aucune nouveauté". Il commence a me courir sur le haricot. Il y a 1 seule raison pour ne pas changer d'iPad (sauf si on en a pas) et c'est le pognon. Sinon côté nouveauté, je trouve qu'il s'en sorte pas si mal. De toute façon, ce produit va se vendre comme les autres donc pas d'inquiétude a avoir. Si Apple sortait un iPad 3 avec Siri, appareil photo 10 mégapixels, écran 4K, 5mm et pouvant faire le café, il n'aurait plus rien a intégrer pour le prochain donc peut être qu'il régule leurs nouveautés aussi. Enfin, je dis ça...
avatar manustyle | 
Ils sont ou les films en 1080p, même sur le store US, j'en vois pas ! En bluray ou mkv , ça doit faire 5 ans qu'on est en 1080p, sont vraiment en retard chez Apple.
avatar manustyle | 
Et synchroniser un film via icloud en 1080p, laissez-moi rire, mais vous avez intérêt a avoir la fibre optique parce qu'un film en 1080p même compressé ça fait 10 Go facile !
avatar lukasmars | 
De toute façon ça va être tres difficile pour Apple de maintenir le rêve avec un appareil comme une tablette , tout simplement parce que l'essentiel est deja fait. Est ce que l'iPad 2 etait lent ? non , c'est un modéle de fluidité, il s'allume en 10 secondes etc ... Dès lors, c'est tres dur de vendre don successeur . Et encore, l’écran du 2 était imparfait mais maintenant qu'il est retina, ca va etre tres tres dur de faire rêver avec ses successeurs. Ne reste plus a Apple qu'a casser cette fluidité avec une mise à jour d'iOS ...
avatar misterbrown | 
+1
avatar Tnt1701 | 
Spooky je n'ai pas d'ipad mais je suis très tenté, vu le prix, cela ne m'encourage pas encore à en acheter un. Soit je me rabats sur une occasion en attendant d'avoir un iPad avec une vrai capacité de stockage et une vrai caméra, chose qui pour moi sont essentiels sur un objet portable de ce type. Mais comme ils sont de toute façon en avance sur tous les autres, on verra ces améliorations quand la concurrence arrivera enfin à copier proprement leurs produits
avatar bugman | 
@ Tnt1701 : 42 megapixels sur un telephone, ça sert à quoi ? Si tu veux vraiment te faire plaisir : http://www.phaseone.com

Pages

CONNEXION UTILISATEUR