En France, Starlink divise par deux le prix de son accès à internet… et impose une limite de consommation des données

Mickaël Bazoge |

Alors que les prix des services ne cessent d'augmenter, que ce soit Amazon Prime, la formule étudiant d'Apple Music, Canal+ et bien d'autres, Starlink a décidé de faire tout l'inverse, et pas qu'un peu. La filiale de SpaceX qui fournit un accès à internet par satellite a en effet prévenu ses clients français que le prix de l'abonnement est désormais divisé par deux, tout simplement !

De 99 € par mois, les frais de services mensuels de Starlink passent à 50 €, avec les frais de livraison gratuits pour le matériel indispensable à installer chez soi (parabole et modem) qui lui coûte 634 €. Voilà un tarif à même de concurrencer d'autres offres internet plus classiques, en particulier dans les zones mal couvertes en ADSL, fibre ou 5G. Mais attention, derrière cette générosité se cache un sacré cadeau empoisonné.

Starlink a en effet décidé de limiter l'utilisation des données à partir du mois d'octobre en France métropolitaine (ce n'est pas le cas dans les autres pays). L'entreprise met en œuvre une nouvelle « politique d'utilisation équitable » pour s'assurer que « la qualité de service de l'utilisateur typique ne soit pas affectée négativement par les utilisateurs qui consomment de grandes quantités de données », qualifiés d'« Utilisateurs Puissants » par l'entreprise.

D'illimité, le volume de données pour les clients français de Starlink va donc passer à 250 Go de « données prioritaires » (« Volume Internet Prioritaire ») et à une quantité illimitée de « données standard » (« Volume Internet Standard »). Starlink ne coupera pas l'accès internet lorsque l'enveloppe de 250 Go sera épuisée, mais les vitesses seront plus lentes pendant les périodes de congestion du réseau. Il est toujours possible d'acheter 100 Go de données supplémentaires (10 €) « pour retrouver la priorité ».

Autre mesure : lorsque le réseau est très sollicité, Starlink donnera la priorité aux autres utilisateurs avant les « utilisateurs puissants », ce qui pourra entraîner un ralentissement du débit pour ces derniers, proportionnellement à leur utilisation du réseau. Pendant les périodes non congestionnées, les « utilisateurs puissants » retrouveront leur débit habituel.

Il s'agit d'un programme pilote pour Starlink, ce qui signifie que, peut-être, ces limitations s'imposeront au reste du monde dans les prochains mois.


Tags
avatar FabC1608 | 

@arlonjohn

Sans parler de torrent toute la journée, le cloud et le streaming sont quand même monnaie courante aujourd’hui. Le tout connecté est de plus en plus présent donc forcément les usages augmentent et la data doit aussi augmenter. Le problème ici c’est qu’on ne sait pas comment sera gérée la limitation des données.

avatar Alex Giannelli | 

Contrairement à beaucoup qui commentent, je trouve cette offre très pertinente pour les zones blanches. Ça évitera les très nombreux commentaires de clients furieux qu’on peut voir chez les concurrents comme Nordnet qui clament de bons débits en période d’essai puis une qualité médiocre des connexions à cause des congestions du réseau quand ils ne peuvent plus résilier. Là, c’est une solution plutôt bien vue, et plutôt égalitaire.

avatar ys320 | 

@AlexG

Justement la c’est ce que va faire Starlink et ca fait peur. Tu peux te désabonner, mais apres avoir investi 700€ tu es un peu bloqué, meme si les paraboles sont cessibles.

avatar Alex Giannelli | 

@ys320

De ce que je comprends, le débit est limité après 250GB, ce qui me semble pas mal. Ça veut dire que les conditions sont censées être bonnes (donc bien mieux que la concurrence) pendant ces 250 premiers GB. Pas mal je trouve.

avatar ancampolo | 

J’ai starlink c’est le top par contre je suis prêt a rester a 99€ pour ne pas avoir de limitation

avatar lduret | 

@ancampolo

+1

avatar Nihondjin | 

Non seulement ils pourrissent le ciel mais en plus c'est le retour des antennes satellite ? au secours

avatar jean512 | 

tu ne vois pas les satellites donc non.
L'offre c'est surtout pour les zones blanches donc maison bien pommé en campagne donc c'est moins grave si l'antenne est moche mais il y a des moyens de la camoufler de toute façon.

avatar Nihondjin | 

Et la neutralité d'internet par en vrille si je comprends bien...priorisation de certains clients sur d'autres...

avatar Fredouille14 | 

Je résume une offre compétitive pour qui ne regarde pas de flux vidéo en streaming h24 - des gens biens

Pages

CONNEXION UTILISATEUR