La Russie envisage la nationalisation de l'activité russe d'Apple et des autres entreprises occidentales

Mickaël Bazoge |

Des centaines d'entreprises occidentales ont suspendu leurs activités en Russie, suite à l'agression en Ukraine. Apple a par exemple cessé d'y vendre ses produits, que ce soit sur sa boutique en ligne ou via son réseau de distribution. Le constructeur n'est évidemment pas seul : Uniqlo, McDonald's, Ikea et bien d'autres sociétés ayant pignon sur rue, que ce soit dans des bureaux ou des boutiques, ont fermé le rideau.

Crédit : Alexander Dorofeev, Unsplash

Pour éviter que des milliers de salariés se retrouvent au chômage, alors que le nœud coulant des sanctions se resserre autour de l'économie russe, Vladimir Poutine et son parti, Russie Unie, travaillent sur un projet de loi qui permettrait aux autorités de nationaliser temporairement les biens des entreprises ayant mis la clé sous la porte. Le texte doit être discuté ce vendredi au parlement russe.

L'idée est de transférer l'activité de ces entreprises à des équipes de direction externes afin « d'éviter la faillite et de préserver l'emploi », selon Russie Unie repris par le Washington Post. Cette gestion externe durerait trois mois, puis le gouvernement mettrait l'activité aux enchères. On peut se demander ce que cela donnera dans le cas d'Apple puisque les exportations de ses produits ont été gelées.

Les entreprises étrangères qui ne veulent pas perdre leurs actifs russes auront la possibilité de redémarrer leur activité, mais dans les cinq jours suivant l'avis de nationalisation… Si cette loi passe, et il n'y a pas vraiment lieu d'en douter, les sociétés concernées risquent d'y laisser quelques plumes.

Le texte ne précise pas ce qui se passera si l'entreprise étrangère continue de payer ses salariés russes, tout en ayant arrêté son activité au pays. C'est le cas de McDonald's, qui s'est engagé à verser leur salaire à 62 000 employés. La chaîne de fast food a estimé que cette mesure, ainsi que les coûts associés à la fermeture de ses restaurants, représentent un manque à gagner de 50 millions de dollars par mois.


avatar supermars | 

@Krysten2001

Les Russes sont serviles (p-e pas vos amis) car sont une civilisation touranienne qui ne connaît de respect pour celui qui est fort, qui manie le knout.
Ils n’ont d’admiration que pour leurs chefs les plus sanguinaires : Ivan le Terrible, Catherine la Grande, Staline.
Les autres, y compris Pierre le Grand (pourtant assez autoritaire), n’ont pas la même grâce à leurs yeux.

Ce qui leur fait peur actuellement, c’est que les Ukrainiens s’éloignent, s’émancipent de la tutelle de cette civilisation brutale en mettant les deux pieds dans la civilisation européenne.

avatar en chanson | 

@supermars

Quelle débilité ces généralités ! Et nous sommes en France un peuple nostalgique de la monarchie avec les quasi plein pouvoirs de notre président ?

avatar supermars | 

@en chanson

Oui, il y a un peu de cela quand on se compare à d’autres démocraties en Europe.
Sinon, il faut généraliser car si tout devient cas particulier, on ne peu plus fonder une opinion en vrai et surtout ne plus pouvoir voir les lignes de force.
J’ose espérer que vous voyez une différence entre, par exemple, la civilisation latine et la civilisation japonaise. Pour creuser : la place de l’individu par exemple. Si vous voyez, c’est que vous avez généralisé. Si vous ne voyez pas : désolé pour vous.

avatar cuco | 

S’ils ne sont pas bêtes, alors c’est qu’ils sont très dociles et très couillons…

avatar cosmoboy34 | 

@Krysten2001

« Pas totalement. C’est surtout l’avancée de l’OTAN et la main mise des USA qui a déclenché cela »

Petit rappel historique (pourtant récent) la Russie occupait les territoires ukrainien et moldaves bien avant « l’avancée de l’otan ». Pour rappel l’Ukraine a demandé à rejoindre l’Otan à cause de l’invasion russe pas l’inverse. N’inverse pas l’histoire. Et quand bien même, ce sont des pays libres de faire leur propres choix. Libres d’avoir une force de protection quand on est limitrophe d’un pays qui décuple sa puissance nucléaire et n’hésite pas à envahir un pays qu’il considère sien. On en parle de la Suède et la Finlande que Poutine menace maintenant ? A cause de ces menaces ces pays veulent rentrer dans l’OTAN pour se protéger.

Faut arrêter avec cette historie d’OTAN pour excuser Poutine. C’est de la désinformation destinée à déstabiliser les opinions européennes y’a rien de factuel.

avatar Paquito06 | 

@cosmoboy34

“« Pas totalement. C’est surtout l’avancée de l’OTAN et la main mise des USA qui a déclenché cela »

Petit rappel historique (pourtant récent) la Russie occupait les territoires ukrainien et moldaves bien avant « l’avancée de l’otan ». Pour rappel l’Ukraine a demandé à rejoindre l’Otan à cause de l’invasion russe pas l’inverse. N’inverse pas l’histoire. Et quand bien même, ce sont des pays libres de faire leur propres choix. Libres d’avoir une force de protection quand on est limitrophe d’un pays qui décuple sa puissance nucléaire et n’hésite pas à envahir un pays qu’il considère sien. On en parle de la Suède et la Finlande que Poutine menace maintenant ? A cause de ces menaces ces pays veulent rentrer dans l’OTAN pour se protéger.
Faut arrêter avec cette historie d’OTAN pour excuser Poutine. C’est de la désinformation destinée à déstabiliser les opinions européennes y’a rien de factuel.”

Peut-on considerer comme etant de la provocation le fait de placer des missiles ballistiques de l’OTAN a la frontiere entre l’Ukraine et la federation de Russie?

avatar Bigdidou | 

@Paquito06

👍
Oui, merci de prendre la peine de ces rectifications, même si je crains que ce soit inutile auprès des trolls pro russes;, comme ça l’a été auprès des antivax (ils semble qu’ils se recouvrent largement).

avatar Yves SG | 

@Bigdidou

Remarque intéressante !
Il serait intéressant de connaître le coefficient de corrélation entre les antivax et les pro russes…

avatar Paquito06 | 

@Yves SG

“Remarque intéressante !
Il serait intéressant de connaître le coefficient de corrélation entre les antivax et les pro russes…”

Curieux de la correlation 🤣

avatar Sindanárië | 

@Castio

Hey le mollusque, sois bien gentil et limite toi simplement à t’accrocher au rocher pour filtrer l’eau !

avatar Insomnia | 

@Castio

Tu as lu la News, c’est provisoire pendant trois mois puis après se sera mise aux enchères et vu que le rouble chute je suis pas certains que les milliardaires de Russie se jettent dessus comme ça puis racheter quoi sur Google ou Apple par exemple ? Si les deux quittent le pays définitivement, ça va être dur à gérer sans le principal

avatar PahraDeHaske | 

Les russes ne seront plus geeks nerds obèses diabétiques mais uniquement alcoolique complotistes maintenant

avatar IRONMAN65 | 

La Russie a bien anticipé les choses avec son propre système de payement qui remplace le swift.
Après les états voyous sont débiles tout autant que leurs décisions liberticides et leurs égoïsmes

avatar Sindanárië | 

@IRONMAN65

"La Russie a bien anticipé les choses avec son propre système de payement qui remplace le swift. "

Pas vraiment! Le fameux système n’est pas reconnu hormis en Russie et deux trois républiques neo soviétiques.

avatar Yves SG | 

Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose, mais c’est bien la première fois dans l’histoire que des entreprises sont tellement puissante qu’elles sont en mesure de prendre des sanctions portant à conséquence envers un pays, lui même parmi les plus puissant du monde.

Et si ces « pseudo » nationalisations se font, le risque pour les russes est de reprendre le chemin de l’URSS. Certes, ils pourront toujours augmenter encore la production de vodka pour se consoler, mais ce n’est pas la meilleure façon de s’épanouir 😕.

avatar r e m y | 

La Russie, c'est le PIB de l'Espagne.. pas vraiment parmi les Pays les plus puissants (en tout cas économiquement, puisque c'est ce dont vous parlez)

avatar Adodane | 

@r e m y

L'économie russe ne se résume pas à un seul indicateur.

avatar Yves SG | 

@r e m y

Je parlai de la puissance militaire russe car c’est bien là à mon avis le grand changement, c’est que la puissance technologique sur les flux de données de sociétés privées peut impacter des pays militairement très puissants

avatar IRONMAN65 | 

Au fait poutine s’est trompé de pays il aurait dû envahir la Pologne d’abord 🤣😂

avatar PahraDeHaske | 

C'est si drôle que ça?

avatar Sindanárië | 

@PahraDeHaske

Bien qu’il soit tout seul, le principal c’est qu’il puisse le croire.
Les dépressifs coûtent cher à la communauté

avatar Silverscreen | 

Dans les cas des géants de la tech, je me demande ce qu’ils vont nationaliser. Les locaux, tables et chaises ? Vu les machines de guerre que sont Google et Apple, dans 48h, tous les serveurs, les produits dans la chaine logistique, le matos sensible voire les labos de recherche ou les chaines de fab de composants sont démontés et rapatriés dans un pays plus amical.
C’est plus critique pour des fabricants genre Ikea mais ça va être la course au vidage des stocks. Poutine est en train de précipiter son pays dans une nouvelle ère soviétique. Et même si les consommateurs se consolent dans les bras de la Chine pour les biens de consommation, comme ces derniers sont aussi pragmatiques, ils vont prioritiser les marchés les plus rentables.

Difficile d’évaluer les conséquences de cette crise mais, a minima, réarmement de l’Europe, réindustrialisation a marche forcée, crise économique mondiale, hausse des prix des biens de consos courants et alimentaires (transport plus cher, manque de blé), du carburant et de certains semi conducteurs. Sans parler de la restructuration de l’Europe (nouveaux entrants, accueil des nombreux migrants ukrainiens). Pas mal en 3 semaines…

avatar v1nce29 | 

Bilan : Poutine a fait plus pour l'Europe en 3 semaines que l'Europe en 40 ans.

avatar Almux | 

Ce monde de malades dirigé par des malades ne date pas d'hier. C'est tout le principe de vouloir imposer des critères identitaires aux individus — dès leur naissance — qui est en cause.
Il s'agit d'une "société" devenue gigantesque abcès qui fini par exploser à force de négligence collective.

avatar IceWizard | 

@Almux

« C'est tout le principe de vouloir imposer des critères identitaires aux individus — dès leur naissance — qui est en cause.
Il s'agit d'une "société" devenue gigantesque abcès qui fini par exploser à force de négligence collective. »

Pas mal. Encore deux ou trois petites améliorations et on n’arrivera plus à voir que c’est un texte généré sur une base aléatoire, par une application !

avatar Askar | 

Les cerveaux des commentateurs sont loin de faire des étincelles Vous êtes pitoyable et encore je me retiens Ne cherchez pas pourquoi il y a eu autant de collabo à la dernière guerre Vous avez déjà les noms des prochains 🤮🤮

avatar Snoopy007 | 

On mange bien chez MacDo

🍟🫓🐀

avatar jujulec | 

Dans ma grande ignominie je vais me mettre de côté quelques roubles pour me payer mon prochain iphone à bon compte...

avatar cuco | 

L’iPhone n’existait pas dans les années 50…

avatar Mac1978 | 

Ce qui est intéressant, c'est que vu l'effondrement du rouble, la valorisation des actifs détenus en Russie par les sociétés occidentales est déjà proche de zéro. Donc les passer par pertes&profits ne leur coûtera pas grand chose si ces derniers sont nationalisés.

À titre de comparaison historique, IBM avait continué à travailler avec le régime nazi jusqu'à son effondrement en 1945 (« IBM et l'Holocauste », E. Black, R. Laffont, Paris 2001).

avatar jujulec | 

@Mac1978

ceci est un mensonge, alerte FAKE news !
les USA n'ont jamais eu d'accointance avec le régime nazi, juste ont ils recueilli, en toute miséricorde, une poignée de quelques milliers d'entre eux...

avatar IceWizard | 

@jujulec

« les USA n'ont jamais eu d'accointance avec le régime nazi, juste ont ils recueilli, en toute miséricorde, une poignée de quelques milliers d'entre eux... »

Les américains ont surtout récupérés les scientifiques allemands travaillant sur les fusées, le projet de bombe A nazi, les avions à réaction, les carburants de synthèse et autres trucs du même genre. Les russes ont fait la même chose, d’ailleurs.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR