La puce Qualcomm concurrente de la M1 sera présentée d'ici neuf mois

Mickaël Bazoge |

Jusqu'à présent, les puces pour ordinateurs développées par Qualcomm n'ont pas réellement su trouver leur clientèle. La version de Windows pour ARM n'est pas devenue un incontournable, malgré la gamme Snapdragon 8cx dévoilée en décembre 2018. Et le travail en commun avec Microsoft sur les puces SQ1 et SQ2 pour les Surface X n'a pas donné les fruits escomptés.

Malgré tout, Qualcomm a bien l'intention de marcher sur les platebandes d'Apple avec une puce qui pourrait en remontrer aux SoC surpuissants du constructeur de Cupertino. Durant la journée dédiée aux actionnaires, le fondeur a fait un point d'étape sur le développement du futur système-sur-puce qui a l'ambition de devenir la référence en termes de performances pour les PC sous Windows.

Qualcomm veut arracher le leadership en matière d'autonomie et de performances sur la longueur, ce qui ressemble à une déclaration de guerre contre Apple et les puces M1 qui ont fait leurs preuves dans ces deux domaines. L'entreprise est tellement sûre de son coup que les innovations intégrées à ce SoC vont profiter aussi aux équipements pour mobile, pour le secteur automobile et les centres de données.

Les premiers exemplaires de cette puce miraculeuse seront livrées d'ici neuf mois, tandis que les premiers ordinateurs équipés seront disponibles en 2023. Si Qualcomm fait preuve de tant d'optimisme, c'est qu'il s'appuie sur une technologie développée par des anciens d'Apple ayant fondé Nuvia. Cette start-up avait commencé à développer des puces pour serveurs, avant que Qualcomm mette la main au portefeuille.

Qualcomm promet une puce aussi puissante que la M1 des Mac, avec l

Qualcomm promet une puce aussi puissante que la M1 des Mac, avec l'aide d'anciens d'Apple

Une acquisition qui n'a pas fait que des heureux chez Apple, le constructeur ayant porté plainte contre Nuvia pour des infractions à des clauses de non-concurrence. Le ton est rapidement monté dans les tours entre les deux entreprises.

En attendant, Qualcomm et Apple continuent de travailler ensemble, le premier fournissant ses puces 5G au second. Un contrat qui pourrait s'achever en 2024, lorsque la Pomme pourra utiliser son propre modem et uniquement celui-là. Les livraisons de Qualcomm pourraient cependant se réduire plus rapidement au fur et à mesure du développement de la puce maison : le groupe prévoit en effet que d'ici 2023 (soit l'iPhone 15 ?), il ne fournira plus que 20% du nombre total de smartphones d'Apple.

Le modem X55 de Qualcomm utilisé dans tous les iPhone 12.

La perte progressive de ce gros client signifie qu'à terme, Apple ne représentera plus qu'un pourcentage « à un chiffre » de l'activité « puces » de Qualcomm d'ici la fin de l'année fiscale 2024 (elle a pesé pour 27 milliards de dollars en 2021). Le fondeur peut toutefois s'appuyer sur les autres constructeurs qui continuent d'utiliser ses modems, comme Xiaomi, Oppo et Vivo.


Tags
avatar YetOneOtherGit | 

@smog

"Donc de la concurrence Qualcomm/Apple sur les ARM "

A bon il y a une concurrence Qualcomm/Apple ? 😳

Apple vendrait ses SOC à des tiers et cela m’aurait échappé ? 🤩

avatar smog | 

Bon, je cite le titre de l'article puis j'abandonne ensuite :
"La puce Qualcomm concurrente de la M1 sera présentée d'ici neuf mois".

avatar YetOneOtherGit | 

@smog

"Bon, je cite le titre de l'article puis j'abandonne ensuite :
"La puce Qualcomm concurrente de la M1 sera présentée d'ici neuf mois".
"

Depuis quand les commentaires ne sont pas une digression sur des sujets plus ou moins connexes ?

😳🙄🙄

avatar Fredouille14 | 

la force d’Apple, c’est de ne pas devoir convaincre simultanément un fabricant de pc, un éditeur d’OS et des éditeurs de premier plan d’adopter ses puces. Sans parler de la concurrence Amd et intel.

avatar totoguile | 

@Fredouille14

Peut être assistera t on a un rebattage des cartes:
- Google et ses tensors prend plus de part de marché ?
- Amazon et ses puces Annapurna labs se lancé sur le marché du portable ?
- amd / Intel vont (re)fabriquer des arm ?
- Microsoft noue un nouveau partenariat de long terme avec Qualcomm ?

Bref, ça va être sympa les 10 prochaines années 😀

avatar iftwst | 

Ce que Qualcomm n'aura jamais et qui compte peut être davantage qu'on le croit c'est la symbiose hardware/software.... Qualcomm devant gérer un dénominateur commun certes plus réduit qu'Intel mais qui existe.

avatar Faabb | 

@iftwst

Sur une plateforme ARM, toute les technologies soft sont récentes, il n‘y a pas 35 ans de compatibilité 8/16/32/64 bits a se traîner.
Selon moi, le windows ARM et son écosystème est posé sur des briques saines.

avatar YetOneOtherGit | 

@Faabb

"Sur une plateforme ARM, toute les technologies soft sont récentes, il n‘y a pas 35 ans de compatibilité 8/16/32/64 bits a se traîner.
Selon moi, le windows ARM et son écosystème est posé sur des briques saines."

Tu as conscience que sur un portage ARM de Windows il n’y aura qu’une infime partie de la très conséquente base de code qui changera spécifiquement?

Un Windows ARM ne diffère que très marginalement d’un Windows x64, comme un MacOS ARM ne diffère que très marginalement d’un MacOS x64, un GNU/Linux, un BSD …

Il faut arrêter d’imaginer qu’un OS est construit et architecturé au regard d’une plateforme 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@iftwst

"c'est la symbiose hardware/software.... "

Qui tient un peu de la légende urbaine et du bon marketing des phrase sacrée de saint SJ, en dehors du GPU.

Oui un GPU créé en exclusivité pour Metal offre de réelles avantages.

Par contre sur les immenses bénéfices d’une symbiose MacOS/SOC il n’y a rien qui ne soit transposable au portage d’autres OS sur ARM.

La proportion de la base de code de Mac OS spécifique au portage ARM doit être infime en toute logique et rien qui ne soit à la portée d’un autre OS.

Le seule véritable avantage pour Apple qui n’est pas lié à ARM,est d’avoir pour MacOS un nombre très réduit de configuration à adresser et de pouvoir en dégager du support par l’OS certaines bien plus rapidement que d’autres acteurs.

Ça rend le code moins complexe à maintenir même si visiblement cela ne donne pas une qualité de MacOS si impressionnante que ça au regard des problèmes récurrents rencontrés à chaque update.

avatar fred33 | 

Les ex d’Apple travaillaient dans leur startup sur des puces pour serveurs et pas du tout pour ordinateurs. Tu parles d’un plan !

Toutes les designs sur lesquels ils ont travaillés il y a plusieurs années sont protégés et non réutilisables. Ils peuvent s’inspirer mais pas recopier.

Qualcomm fait l’impasse sur la politique trop prudente de Microsoft et comment s’en dépatouiller. Microsoft semble avoir peur de se disrupter et gardera son bouzin lourd et absolument pas adapté à l’esprit d’ARM.

Donc ça va être dur mais il faut qu’ils le fassent car c’est un très bon plan pour Apple. Migrer des applications Windows pour de l’ARM serait potentiellement un prétexte pour les éditeurs de passer sur MacOS Apple Silicon également.

avatar occam | 

Ah, Nuvia !
Encore un souvenir fabuleux pour Apple.
Fabuleux, au sens de : issu d’une fable.
De La Fontaine. De Phèdre. D’Ésope. Au choix.
En l’occurrence, les raisins qui « sont trop verts, et bons pour des goujats ».
Ah, Nuvia !

avatar cecemf | 

Le temps
Qu’il sorte se sera M2Max est Qualcomm sera à peine aux niveaux de la M1 car ils utiliseront toujours un Windows ARM pas optimiser que personne voudront.

avatar lou1987 | 

Apple qui dépasse les fondeurs eux-mêmes… il y a des gens qui doivent s’en mordre les doigts 😂 qu’il cesse de faire des présentations PowerPoint et des feuilles de route et qu’il fabrique au lieu de parler 😂

avatar marenostrum | 

ils en parlent avant pour assurer les actionnaires parce que ils fabriquent avec l'argent des autres. si les actionnaires s'en vont, ils vont faire faillite de suite. c'est complexe la production en capitalisme.

avatar DrStax | 

@lou1987

Sauf erreur de ma part Qualcomm n’est pas un fondeur 🤔

avatar YetOneOtherGit | 

@lou1987

"Apple qui dépasse les fondeurs eux-mêmes… "

🤔

avatar dujarrier | 

Quelqu’un a une idée de quel fondeur (Samsung ou bien TSMC) et quel node (ex: Samsung 3GAE ou TSMC 3nm) Qualcomm compte utilisé ?

Car ce sont des critères qui joue fortement sur l’efficience énergétique des puces… et TSMC a souvent eu longueur d’avance dans ce domaine et donc serait peut etre preferable…

avatar bazino | 

Ils vont se faire baiser comme quand Gates à sorti Windows et Google Android (version post iPhone)
Copier/coller

avatar Furious Angel | 

@bazino

Sauf que là ce qui fait la force du M1, c’est l’intégration totale, transversale, de toutes les parties du hardware et du software. Qualcomm va pouvoir faire plusieurs briques du mur, mais pas tout le mur.

Par exemple le M1 est aussi génial grâce à l’émulation qui permet à des applications codées pour du x86 de fonctionner mieux que sur du x86. On est pas là avec Windows ARM…

Le monde du PC va devenir très bordélique (il l’est déjà…) à cause de ça

avatar en chanson | 

@Furious Angel

"On est pas là avec Windows ARM"

Tu te tiens au courant ou tu sors n’importe quoi ?

avatar YetOneOtherGit | 

@bazino

« Copier/coller »

Copier / Coller de quoi ?

Il n’y a strictement rien de technologiquement atypique sur les divers M1.

C’est remarquablement bien pensé et exécuté mais ce n’est nullement une innovation technologique 😉

avatar bazino | 

@YetOneOtherGit

« technologie développée par des anciens d'Apple »

avatar YetOneOtherGit | 

@bazino

"« technologie développée par des anciens d'Apple »"

Et ?

Amuses toi à regarder le CV des personnes à la tête des productions de SOC chez Apple ils viennent tous d’autres acteurs de l’industrie

Quant à Nuvia croire que c’est là des technologies propres à Apple sous prétexte que ce sont des anciens d’Apple c’est une vision bien triviale de la technologie 😎

avatar bazino | 

@YetOneOtherGit

En fait j’ai lu l’article, copier/coller c’est une référence au monde de la pao où on a besoin de prendre un texte pour le dupliquer ou le déplacer.
Pour le reste, je t’invite à te documenter un minimum sur l’histoire d’Apple, en particulier à l’époque où Bill Gates devait développer sur Mac ainsi qu’à ce qu’était Android avant l’iPhone…

avatar YetOneOtherGit | 

@bazino

"En fait j’ai lu l’article, copier/coller c’est une référence au monde de la pao où on a besoin de prendre un texte pour le dupliquer ou le déplacer. "

Sérieusement tu imagines m’apprendre le sens de copier/coller ?

Ce que j’essaye de te faire passer comme message, c’est qu’il faut relativiser la part d’innovation du remarquable travail fait par Apple sur ses implémentations d’ARM.

C’est remarquablement bien fait mais cela ne repose en rien sur des innovations que seul Apple pourrait déployer.

La montée en puissance des usages de l’architecture ARM au delà des terminaux mobiles n’a pas attendu Apple pour être sérieusement explorée et la capacité des autres acteurs de l’industrie à avoir des offres concurrentes efficace ne passe null par un copier/coller d’idées hautement originales d’Apple car elles n’existent pas tout simplement 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@bazino

"Pour le reste, je t’invite à te documenter un minimum sur l’histoire d’Apple, en particulier à l’époque où Bill Gates devait développer sur Mac ainsi qu’à ce qu’était Android avant l’iPhone…"

🤣🤣🤣🤣🤣

c’est mignon, il y a de très grandes chances que je connaisse l’histoire du traitement de l’information, de ses technologies, de ses sciences et de ses industries de la haute antiquité à nos jours à des niveaux dépassant légèrement ton “invitation à me documenté” sur des faits banal que tu comprends sans doute de façon très superficielle et caricaturale.

Y en a qui ose vraiment tout 🤩

avatar YetOneOtherGit | 

@bazino

"à l’époque où Bill Gates devait développer sur Mac"

Bill Gates n’avait plus pisés une ligne de code depuis longtemps quand le Mac fût lancé en 1984 😄

Pour le reste Microsoft fut très impliqué sur les débuts du Lac avec entre autre la première version WYSIWG de Word en 85 sur Mac avant Windows.

Quand à l’histoire de Windows en elle même et des complexes relations entre MS et Apple il y a de grandes chances à te lire que tu en est une vision caricaturale, parcellaire et biaisée 😎

avatar bazino | 

@YetOneOtherGit

Merci de m’expliquer que tu comprends tout mieux que moi.
J’espère pour toi que tu maitrises tout ça un peu mieux que l’orthographe.

avatar YetOneOtherGit | 

@bazino

"Merci de m’expliquer que tu comprends tout mieux que moi. "

Ca ne semble pas très difficile, j’espère t’avoir permis de comprendre en quoi ta vision triviale du “copier/coller” était loin de décrire les enjeux 😎

Pour le reste venant de quelqu’un essayant de faire comprendre au cas où le concept du “copier/coller” et sa vision naïve de l’histoire de m’indifférèrent qu’il ose m’inciter à découvrir… ta pauvre saillie sur ma,dysorthographie montre l’étendue de tes moyens 👏👏👏

Mais avec tes visions que tu défends si bien tu devrais pouvoir briller au café du commerce à partir d’un certain niveau de soulographie de ton audience 🥳

Croire exprimer une pensée en brandissant un “copier/coller” mécaniquement 🤨

avatar en chanson | 

@bazino

Tu fais quoi de Xerox et son os graphique ? Raconte correctement l’histoire

avatar andr3 | 

Le SoC Qualcomm s’attaque à la puce M1 2020 ou aux pouces M1, M1 Pro et M1 Max ? Ce n’est pas le même chose.

Si c’est la M1 2020, c’est 3 ans de retard sinon 2.

avatar IceWizard | 

@andr3
"Le SoC Qualcomm s’attaque à la puce M1 2020 ou aux pouces M1, M1 Pro et M1 Max ? Ce n’est pas le même chose.
Si c’est la M1 2020, c’est 3 ans de retard sinon 2."

Bah, attendons les premiers benchs d'ici 9 à 12 mois pour faire des comparaisons avec les différents processeurs Mx. Pour le moment, c'est juste des déclarations d'intentions "vous allez voir. On vas casser la baraque".

avatar andr3 | 

@IceWizard

Comme à chaque fois à la sortie d’un iPhone … ils comparent avec le SoC précédent.

De toute façon, je me passe très bien de Windows, sauf pour me connecter sur l’intranet d’un client. Mais comme c’est plutôt - très - rare, Windows ne tourne pas souvent.

avatar debione | 

M'est d'avis que si ils ont cette discussion devant les actionnaires, c'est qu'ils ont des prototypes qui sont meilleurs que les actuels M1 (à voir lesquels). 9 mois pour mettre en place une ligne de production me parait pas déconnant non-plus.
Et c'est vraiment cool, manque plus que 1 acteur qui se lance au taquet dans le RISK-V.
Entre Intel obligé d'enfin relancer la machine, Qualcomm, Apple et peut-être bientôt d'autres, les seuls gagnants c'est nous.
Après on a bien vu avec Monterey (et les précédent) que maitriser hard et soft n'apporte pas plus d'assurance d'absence de bug, faut pas croire qu'ils sont des tanches en face. Microsoft pourrait très bien sortir un émulateur du niveau de celui d'Apple.

Bref, plus qu'à espérer que mon mbp 2015 tiennent un maximum, histoire d'avoir le choix au moment du renouvellement.

avatar YetOneOtherGit | 

@debione

"M'est d'avis que si ils ont cette discussion devant les actionnaires"

🤔C’est quoi ce truc?

Devant l’assemblée générale?

Devant le board des directeurs?

C’est bizarre comment actionnaire devient un mot voulant tout dire et plus rien dire.

Comme bien des acteurs Qualcomm a un actionnariat éclaté, aucun actionnaire de référence, aucun actionnaire à plus de 10% et aucun représentant d’un actionnaire conséquent au board.

Et les délibérations du board sont en général bien loin des considérations que beaucoup imaginent.

Ce qui a été validé par le board c’est le rachat, pour le reste …

avatar Malouin | 

@YetOneOtherGit

Discours simpliste sur l’actionnariat.
On peut être majoritaire avec 10 % d’actions. On parle de quelle majorité ?

avatar YetOneOtherGit | 

@Malouin

"On peut être majoritaire avec 10 % d’actions."

Comment dire? 🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

avatar YetOneOtherGit | 

@Malouin

"Discours simpliste sur l’actionnariat. "

A bon ?

Toujours surpris par ce type de jugement péremptoire à l’emporte-pièce plus encore quand il introduit du grand n’importe quoi 🤩

Essayes donc d’expliciter ce point de vue 🤔

Et de préférence avec autres choses que “on peut être majoritaires avec 10%” qui est une remarquable bêtise 🤯😱😳

Au mieux tu confonds majorité et contrôle et tu oublies que des structures permettant un contrôle par un minoritaire tel la commandite n’existe pas aux USA.

Ni Apple, ni Qualcomm, ni MS, ni Google… ne sont controlé par un actionnaire ou un pacte d’actionnaires.

Et les board de ses entreprises ont une immense liberté d’action par rapport à l’actionnariat tant qu’ils leur donnent des bonnes performances financière. Ce n’est pas l’actionnariat qui fait la stratégie et la tactique des géants de la tech.

avatar melaure | 

@debione

Ne pas oublier les travaux d’IBM sur les procs qbit, ca peut un jour faire mal aussi.

avatar YetOneOtherGit | 

@melaure

"Ne pas oublier les travaux d’IBM sur les procs qbit, ca peut un jour faire mal aussi."

L’informatique Quantique reste une interrogation avec énormément de défis à relever et de plus elle n’a pas vocation à remplacer nos systèmes actuels mais à les compléter. Les classes de pb adressable par les deux approches étant fort différentes 🤓

avatar debione | 

@ melaure:
Ah je les avais oublié eux... ;)
ARM, cela fait quand même 30 ans, c'est plus tout jeune comme techno...

avatar Dziga_Vertox | 

Mouais.
Looooooooosers

avatar popeye1 | 

@ YetOne….
Je répète mes arguments car d’une part la répétition est une base de la pédagogie et d’autres part les inepties qui motive mais rappelles de certains fait se répètent aussi ad nauseam.
On ne peut laisser des propos simplistes et caricaturales sans un minimum de contradiction de salut public.

Combien de fautes énormes en 5 lignes ? Faut pas exploser en plein vol !

avatar 0MiguelAnge0 | 

‘ Le fondeur peut toutefois s'appuyer sur les autres constructeurs qui continuent d'utiliser ses modems, comme Xiaomi, Oppo et Vivo.’

Moi à la place de Qualcomm, je serais plutôt inquiet par l’affirmation plus haut…

avatar FlodeLibourne | 

Faire de belles annonces ne coûte pas grand chose et peut leurrer d’éventuels investisseurs et clients.

Vivement les tests

avatar Un Type Vrai | 

@ FlodeLibourne
Est-ce que Qualcomm fait souvent des annonces qui ne se vérifient pas ?
Quel est leur maturité au niveau de la communication ?
En effet, c'est bizarre d'anticiper la perte d'un gros client à deux ans en se félicitant d'avoir d'autres clients puisque le cumul des clients est possible.
Du coup je considère que l'article ne reflète pas tout à fait le discours officiel et j'ai la flemme par manque d'intérêt marqué d'aller chercher les infos à la source.

Ce que je retiens, c'est que Qualcomm espère faire émerger l'hybride sur le marché des ordinateurs personnels sous Windows. Bon courage à eux.

avatar smog | 

Ce que beaucoup oublient ici (normal, il y a surtout des amateurs éclairés ou connaisseurs et utilisateurs de matériel avancé), c'est que beaucoup de portables (je laisse de côté les tours qui - je crois - représentent moins de vente) vendus sont des modèles d'entrée de gamme.
Essayez de trouver un PC Windows dans les 500 € (voire moins) qui tourne correctement pour faire un peu plus que de la bureautique en 2021... Pas simple.
Pour un truc performant et avec un écran de qualité, c'est un prix nettement plus haut.
Est-ce que Qualcomm et ses puces (en supposant que l'OS et le reste du matériel autour tiennent la route, ce qui n'est pas simple) visera ce segment ? Si c'est le cas, Apple aura d'ici là convaincu bon nombre de personnes avec son autonomie record et ses performances.

avatar yasuo87 | 

@smog

Les seuls pc avec du Qualcomm à l’intérieur étaient vendus très cher avec une émulation disons améliorable et des performances en natif pas incroyables non plus. En entreprise, tant que la compatibilité avec des vieux softs obscurs ne sera pas assurée c’est mort. Pour les particuliers, il y’a quelques geeks qui essaieront sans doute mais la majorité ira vers les gammes bien connues et surtout conseillées par des vendeurs qui n’y connaissent pas forcément grand chose (et donc intel = pas de risque)

avatar smog | 

@yasuo87 : tout-à-fait, c'est pourquoi je ne vois pas réellement Qualcomm imposer une véritable concurrence sérieuse à Apple, quand bien-même leur puce sera de qualité et performante.
Mais bon, ma pensée est que de toute façon tous les fondeurs se mettront à un truc ARM ou équivalent parce qu'Apple ne va pas s'arrêter là, et même si INTEL par exemple a d'autres créneaux, force est de constater qu'ils n'ont certainement pas l'intention de laisser une voie initiée part Apple et suivie par Qualcomm leur échapper.
Après, j'avoue ne pas être un spécialiste de la question, mais l'effet M1 est perceptible autour de moi, alors...

avatar yasuo87 | 

@smog

Intel n’abandonnera pas le x64 pour tout les p’tits softs obscurs Pro et pour les jeux et ce sera toujours une réserve de clients pour eux. Si demain Qualcomm sort une puce incroyable et que les constructeurs sortent des pc qui vont bien autour, je continuerai à conseiller du Intel à mes proches qui s’y connaissent pas parce que le jour où ils essaieront de faire tourner un p’tit soft quelconque il aura plus de chance de tourner sur x64 que sur autre chose. Pour Qualcomm vs Apple pour moi la concurrence n’existe pas vu qu’ils adressent des marchés différents : Apple adresse le marché Apple et Qualcomm le marché pc

Pages

CONNEXION UTILISATEUR