Apple Car : pourquoi il faut prendre Apple (très) au sérieux !

Christophe Laporte |

On aurait pu le prendre comme un marronnier. Comme chaque année ou presque, la voiture Apple s’est invitée dans l’actualité durant les dernières semaines de 2020. Le timing est à vrai dire idéal : le père Noël a vidé son sac de produits Apple et l’actualité tourne au ralenti. Alors rien de tel qu’une bonne vieille rumeur pour se changer les idées.

On aurait très bien pu en rester là. Mais cette rumeur a tendance à prendre de l’épaisseur. Il est intéressant de noter que les différents échos sont la plupart du temps venus de la presse traditionnelle, et non des sites spécialisés dans la rumeur. Les milieux financiers prennent d'ailleurs cette rumeur au sérieux, et commencent à anticiper un tel produit au milieu de la décennie. Seule la date fait débat : 2024 pour les plus optimistes, 2029 pour les plus pessimistes… Les déclarations maladroites de Hyundai n’ont fait qu’ajouter du crédit à cette rumeur qui nous occupe depuis 2014 !


avatar guyves | 

Si c'est pour s'engager sur le tout électrique (grosse erreur), et le véhicule individuel autonome, c'est cumuler les handicaps donc les erreurs. C'est impensable. Il faudrait qu'Apple, comme à l'accoutumée, ouvre une toute nouvelle voie originale, soit en la créant de toute pièces (trop cher…) ou en reconsidérant de nouveaux concepts… à voir !

avatar John McClane | 

Ça ne me choquerait pas qu’Apple fasse appel à Hyundai pour construire les voitures. Après tout l’iPhone est bien construit par Foxconn.

avatar mirando | 

Il y a une différence entre un service à la demande et un produit que l’on possède.
Apple est bon sur les services très dépendants d’un produit possédé et hautement désirable.

avatar balou | 

La voiture électrique c'est l'imposture écologique du siècle. Mais aussi si l'on persiste, la promesse d'un désastre économique et sociale. Renault semble s'engouffrer dans cette option débile: plus de vente de voiture thermique dès 2025...

Sans compter les effets géostratégiques induits, calamiteux. Interrogez-vous sur les raisons de la tentative de coup d'Etat miraculeusement avorté (pour combien de temps?) dernièrement en Bolivie. Coup d'Etat d'ED soutenu évidemment par les USA et validé parles laquais de l'UE. Coup d'Etat ignoré par nos médias.

Quant à la voiture autonome elle a le même avenir que les prédictions de voitures volantes pour l'an 2000 qui nous faisaient rêver dans les années 60.
Tout au plus une niche réservée sur des trajets spécifiques à une "élite". Ceux que l'on peut parfois apercevoir confortablement installés sur les sièges arrière.

Sans compter

avatar John McClane | 

@balou

"Quant à la voiture autonome elle a le même avenir que les prédictions de voitures volantes pour l'an 2000 qui nous faisaient rêver dans les années 60."

Si si, ça va arriver et ça commence tout doucement : https://www.liberation.fr/futurs/2016/09/02/lyon-lance-une-navette-autonome-a-confluence-une-premiere-mondiale_1478357

avatar max intosh | 

@balou

C’est vrai que le mauvais choix du thermique poussé par le lobby pétrolier texan face à l’électrique au début du 20eme siècle a été pertinent: des guerres interminables, des rejets de saloperies à bousiller la planète, une aberration écologique quand on regarde l’extraction, le raffinage, le transport, la distribution du pétrole, la dépendance à un marché organisé par des pays pas toujours très démocratiques, quand ce ne sont pas des organisations terroristes, 500000 morts en Europe et 50000 en France dues à la pollution, bref, c’est chouette le thermique. Même si l’électrique n’est pas encore la panacée, encore que les problèmes écologiques se résolvent rapidement ces temps ci, je préfère ne pas agresser les naseaux de mes contemporains avec un diesel merdique, ils ne m’ont rien fait pour mériter ça!

avatar Christophe Laporte | 

Avec le recul, je regrette de ne pas avoir insisté sur ce point. Mais ce fera sans doute l'objet d'un article plus tard. Par rapport à ce que certains disent, je ne vois pas du tout Apple concevoir une voiture de A à Z comme l'a fait Tesla (et encore Tesla bénéficie de certains composants)…

Quel sera le business-modèle d'Apple je l'ignore ? Est-ce qu'elle mettra une plate-forme logicielle à disposition des constructeurs ? Est-ce qu'elle ira voir des constructeurs et s'appuiera sur des plates-formes existantes pour faire ses véhicules ? Est-ce qu'elle s'appuiera juste sur des appareils industriels déjà existants ? Est-ce qu'elle fera des Apple Car différentes avec plusieurs partenaires ? ça j'en sais rien… Et bien évidemment si tout ceci se matérialise un jour !

avatar SebLeNinja | 

Bien que le principe d’un service voiturier qui passe me prendre uniquement lorsque j’en ai besoin soit séduisant, je n’y crois pas en l’état.

Je conçois parfaitement que l’intégralité des lecteurs de macG soit respectueuse, mais mon expérience personnelle m’amène plutôt à dire que les gens dans la vraie vie sont juste de gros degueux :
- qui nettoiera le véhicule entre deux utilisations? Parce qu’il n’y aura pas de soda renversé ? De miettes partout, de masques usagés qui traînent??
- mon voisin est chauffeur de taxi. Depuis le début de l’épidémie il nettoie et désinfecte consciencieusement son taxi entre chaque course. Absolument chaque course.
Qui s’en chargerait dans cette voiture automatique??
Un rayonnement UV désinfectant ne me semble pas improbable ni complexe à mettre en œuvre, mais non suffisant pour passer derrière un usager peu respectueux de la propreté du véhicule....

Et en plein Covid, je ne souhaiterai probablement pas passer derrière n’importe quel usager, même s’il possède un appareil pommé ;-)

avatar fte | 

Le classement par rapport à Ferrari est très intéressant. Je suis quelque peu étonné de voir Mercedes à cette position...

Mes deux voitures ont plus de 200’000 km et plus de 18 ans, je suis donc hélas en phase de renouvellement de mes cageots. C’est tout sauf une partie de plaisir... mais bon.

La position de certains constructeurs ne me surprend pas considérant les concessions ou la santé financière générale... Nissan par exemple, à la santé très douteuse.

Bref. Les constructeurs dans les 1xx semblent avoir trouvé un bon compromis entre valeur / prix et santé financière... Ça tombe bien, les deux marques qui m’intéressent sont dans cette tranche. Boom. J’aimerais y voir figurer quelques autres marques japonaises, mais tant pis.

avatar newiphone76 | 

@fte

Je me suis demandé où se trouve Porsche qui reste l’un, sinon LE, constructeur le plus rentable 🤔🤔🤔

avatar fte | 

@newiphone76

Je crois que Porsche est le constructeur qui m’intéresse le moins. Pas du tout. Moins que Genesis, moins que DS... 🙅

avatar newiphone76 | 

@fte

Je pense que ce n’est pas ce qui intéresse ou pas le lecteur qui importe ici, ce sont les faits. Porsche, année après année, battait records sur records et n’apparaît pas dans le classement et c’est franchement étonnant.

avatar fte | 

@newiphone76

"Je pense que ce n’est pas ce qui intéresse ou pas le lecteur qui importe ici, ce sont les faits."

Pas dis le contraire. Disais juste que je ne m’étais pas posé la question de Porsche et que je continue à ne pas me la poser.

avatar Ron Dex | 

« Concevoir la voiture du XXIe siècle n’est pas une mince affaire »

Tesla a déjà commencé concevoir des voitures qui font référence.
Toutes les marques reprennent le design intérieur des tesla :
- Comme le grand écran tactile qui fait office de tableau de bord. On retrouve cela même sur une Clio !
- Des voitures avec des mises à jour logiciel pour apporter de nouvelles fonctions.
–Des voitures électriques avec de bonnes autonomie.
–Beaucoup de technologies logiciels.
Etc.

avatar Jacalbert | 

Depuis des décennies il y a des robots qui obéissent aux instructions de l’informatique.
J’ignore si l’un d’entre vous a déjà eu l’occasion de visiter une usine de montage automobile.
Ahurissant incroyable …
Il y a d’autres exemples robotisés dans l’industrie bien sur.
Même constat dans des entrepôts logistiques ou des robots remplissent avec exactitude les chariots avec les commandes du/des clients.
Tout ceci pour dire que d’ici qqs années les véhicules autonomes seront, à mon avis, une réalité.
Reste à voir ce qu’en pense les politiques …
Wait and see 🧐

avatar Jacalbert | 

Un extrait de la stratégie de Carlos Tavares, CEO du groupe Stellantis. (19 janvier2021) :
Quelques jours après la naissance de Stellantis, il a livré les grandes lignes de la stratégie du nouveau groupe. Les synergies, essentielles, seront mises au service de l'innovation et de l'excellence.

"Au chapitre produits, l'électrification sera de mise. Aux 29 modèles électrifiés disponibles aujourd'hui, 10 s'ajouteront dès 2021 et d'ici 2025 chaque modèle aura une variante électrifiée. Enfin, à la question de travailler avec les sociétés technologiques, comme Apple notamment, Carlos Tavares a indiqué que "Stellantis était et reste toujours ouvert" pointant le partenariat avec Waymo sur les véhicules autonomes."

Pages

CONNEXION UTILISATEUR