Bloomberg : la voiture électrique et autonome d'Apple d'ici cinq à sept ans

Mickaël Bazoge |

La voiture électrique et autonome d'Apple ne sortira pas tout de suite du garage de Cupertino. D'après Mark Gurman, le développement de l'« Apple Car » n'en est encore qu'à ses débuts et il faudra attendre encore au moins de cinq à sept ans avant de voir un résultat concret, écrit-il dans Bloomberg. On n'avait plus trop entendu parler du projet Titan pendant quelques années, en fait depuis 2016 et la remise à plat de cette initiative dans le milieu de l'automobile. On imaginait alors que la Pomme développait non pas un véhicule au complet, mais un système de conduite autonome.

La fameuse Porsche 935 aux couleurs d'Apple. Ici, une réplique vendue aux enchères en avril dernier. Image : DuPont Registry.

Mais manifestement, le constructeur a (de nouveau) passé la seconde en refilant le bébé à John Giannandrea, le vice-président chargé de l'apprentissage automatique début décembre (lire : John Giannandrea reprend le projet Titan, et Bob Mansfield sa retraite). Et une « petite équipe » d'ingénieurs planche sur le système de conduite, l'intérieur de la voiture ainsi que sur le design extérieur, selon les sources de Gurman.

Plus précisément, ces forts en thème travailleraient sur les fondamentaux du véhicule, les mécanismes de sécurité, les batteries. Ils essaient également d'imaginer (ou de réimaginer) ce à quoi pourrait ressembler l'agencement intérieur de la voiture, l'idée étant d'accompagner des passagers passifs. Apple vise la conduite autonome ou du moins, très assistée : l'utilisateur indiquerait où il souhaite se rendre et la voiture se débrouillerait quasiment toute seule, avec un minimum d'interaction de la part du « conducteur ».

L'objectif de cette escouade, c'est de lancer une voiture tout simplement. Et Jony Srouji, le magicien des puces ARM d'Apple, est aussi mis à contribution : depuis 2018, son unité développe une puce dédiée censée apporter toute l'intelligence nécessaire à un véhicule autonome.

Pour réussir ce projet, Apple fait appel à des talents venus de Tesla. L'an dernier, le constructeur embauchait Stuart Bowers, ancien vice-président de Tesla chargé des technologies de conduite autonome. En 2019, c'étaient Michael Schwekutsch, lui aussi VP de Tesla (lui aussi pour les systèmes autonomes), et Steve MacManus (vice-président à l'ingénierie de Tesla) qui rejoignaient la Pomme. Jonathan Sive, ancien ingénieur chez BMW, Tesla et Waymo (Alphabet), est devenu ingénieur senior sur le projet Titan.

MacManus a commencé à travailler chez Apple sur des projets sans lien avec l'automobile, mais depuis il s'emploie à bûcher sur l'intérieur du véhicule, les tests et la fabrication de l'engin. Son supérieur direct est Doug Field, ancien ingénieur capé de Tesla qui supervise le projet Titan au quotidien. À la limite, ça aurait été plus rapide de racheter Tesla, mais Tim Cook a fait la moue…

À l'heure actuelle, ce véhicule devenu mythique est très, très loin d'une production de masse. Mais la fenêtre de tir correspond à celle qu'avait donnée récemment Ming-Chi Kuo. La prudence reste cependant de mise. Apple pourrait toujours se contenter de fournir un système de conduite pour un constructeur automobile tiers.


avatar Mrleblanc101 | 

Moi j'attend encore le set télé 😂
Ahhh c'est rumeurs...

avatar marc_os | 

S'ils le disent...

avatar Matlouf | 

- Steve, Steve, m'entends-tu ? ... Si tu m'entends, frappe deux fois.
- (Voix désincarnée) 'Tain, Tim, t'es nul, on est au 21e siècle, même les morts ont le téléphone.
- Steve, guide-moi, j'ai un souci.
- Dépèche-toi, Kildall doit m'emmener faire un tour, il a reçu ses ailes.
- Voilà, j'ai pas mal de milliards à dépenser, c'est pour les impôts, faut que soit en R&D.
- Euh... Franchement, à part un nouveau concept de grille-pains, je vois pas... Ah, si ! Fais une bagnole, c'est bien connu, c'est une bonne manière de perdre du fric. Une voiture autonome, bien sûr, que ça ait l'air un peu techy, l'innovation, quoi.
- Une voiture ? Autonome ? Mais... mais... c'est le genre de truc à bouffer son chapeau, ça.
- Tu veux perdre du fric ou en gagner ? Faut choisir, mec !
- Mais même Uber ils ont laissé tomber. Pourtant, Uber, pour pas gagner un rond ils sont forts.
- Ouais, mais toi t'as quand même plus de pognon, tu peux y aller. Puis chez Apple, reprendre le flambeau quand les autres se sont cassé les dents, on sait faire.

avatar Jacalbert | 

Voiture électrique : à lire
http://www.journalauto.com/lja/article.view/35378/normes-euro-7-le-scenario-du-pire/1/constructeurs
Problème : comment trouver le courant pour tout cela.
Grosse ou moyenne tempête en France, des milliers de foyers sans courant.
« Chef, j’aurais du retard ou pas avant deux/trois jours de retour au boulot, je ne sais pas charger mon auto » 😂🤣 « de plus il fait froid et mon chauffage maison ne donne rien ou presque «  Enfin « mon omelette de hier soir a pris pas loin d’une heure avant d’être cuite » 🤣😂🤣😂🤣

avatar Major Grubert | 

@Jacalbert: C'est amusant ce que vous écrivez, car justement les coupures d'électricité sont un des cas d'usage mis en valeur par les solutions V2G (Vehicule to Grid) => comme les voitures ont des batteries immenses, elles peuvent subvenir aux besoins énergétiques des habitations le temps des coupures (fréquentes aux USA à certains moments de l'année).
Allez faire ça avec un diesel

avatar Jacalbert | 

@Major Grubert
Grosse ou moyenne tempête en France, des milliers de foyers sans courant …
A prendre au second degré 🤣😂
Ceci dit V2G n’est pas encore au point on va y arriver, mais alors on décharge complètement le véhicule je pense ?
Le monde automobile est en pleine mutation.
Malgré la volonté/promesse des constructeurs de passer tout à l’électricité il y a encore plusieurs citoyens de plusieurs pays qui sont sceptiques
Une des raisons c’est le manque de bornes entre autre …
D’ici la 4 à 5 ans on y verra plus clair.
Avec les technologies futures des batteries on arrivera de rouler 1000 km réel.
Pas les données des constructeurs actuels qui sont fantaisistes.

avatar Wallon_pas_con | 

1000 km d’autonomie n’a aucun sens. La majorité des déplacements ne dépassent pas les 100 km. L’avenir ce sont les petites voitures qui consomment pas trop d’électricité et qui sont vite rechargées.

avatar Xvas | 

Quelle horreur ces bagnoles électriques et "autonomes" en plus !
Rien ne vaut un bon V8 qui carbure à l'essence et qui fait vroummmm et que l'on conduit :-)

avatar Jacalbert | 

@Xvas
Oui oui
J’ai une bonne Range Classique 2 portes V8 3,9 l
et une Mercedes 500SL
Le plaisir de rouler 👍👍👍

avatar Wallon_pas_con | 

Bagnoles de vieux haha

avatar Sindanárië | 

@Wallon_pas_con

Jalouse

avatar mib2511 | 

Tesla ne fait pas que des voitures ,
Ils font aussi des batteries powerwall et commencent à développer des panneaux solaires solaroof.
Leur but dans l’idéal est de rendre chaque habitation autonome en électricité ... mais pour ça ils doivent faire des économies d’échelle en multipliant leur nombre pour faire baisser les coûts dès batteries, du toit et de leur voiture....

Il y a une cohérence dans leur développement.
Ils veulent utiliser de l’énergie renouvelable autant que possible.

De toute façon, il va falloir trouver rapidement des solutions pour ne plus utiliser les énergies fossiles.

Les lobbyistes et les pétroliers font tout ce qui est possible pour retarder cela. (cela se comprend mais pas très honnête)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR