AMD en passe de dépasser Intel dans les ordinateurs de bureau ?

Nicolas Furno |

C’est tout un symbole : AMD aurait dépassé Intel dans les ordinateurs de bureau d’après les statistiques remontées par PassMark. L’information partagée notamment par le site TechSpot a bien circulé hier et ces données compilées tous les jours par une app de benchmark pour Windows a remis Intel devant AMD, d’un chouïa.

AMD juste derrière Intel selon les chiffres de PassMark en date du 5 janvier 2021.

Qu’AMD soit légèrement devant ou légèrement derrière Intel, peu importe à dire vrai. Le chiffre exact fourni par PassMark n’a pas tellement d’intérêt, car il varie quotidiennement et peut être influencé relativement facilement quand l’écart est aussi faible. Par ailleurs, il faut souligner que cette app de benchmark réservée à Windows introduit un biais en faveur d’AMD pour les ordinateurs de bureau.

Ce marché est fortement minoritaire aujourd’hui par rapport à celui des ordinateurs portables. Dans la catégorie, on trouve notamment les joueurs qui cherchent les meilleures performances et qui sont naturellement attirés par les processeurs récents d’AMD. Depuis l’arrivée des Ryzen en 2017, le concurrent de toujours d’Intel a trouvé une seconde jeunesse sur le segment des processeurs haut de gamme dédiés aux ordinateurs de bureau. Moins chers et plus performants que les modèles Intel, ils sont un choix évident dans ce domaine.

Ces mêmes joueurs sont les plus susceptibles d’utiliser une app de bench comme PassMark pour mesurer les performances de leur ordinateur. Alors que les autres PC de bureau, ceux destinés à de la bureautique en entreprise, ne sont probablement jamais testés avec cette app. Ce phénomène est encore plus marqué sur les ordinateurs portables, où AMD a pris de l’avance cette fois sur l’entrée de gamme, alors qu’Intel reste le meilleur en haut de gamme. Les données fournies par PassMark favorisent cette fois plutôt Intel au détriment de son concurrent.

Oubliez les chiffres exacts, c’est la tendance générale remontée par PassMark qui est intéressante. Après des années de temps difficiles pour AMD, l’entreprise a effectué un retour en grâce remarquable face à Intel depuis quelques trimestres.

L’information reste malgré tout intéressante, parce qu’elle illustre une tendance de fond correcte. AMD a effectué un retour impressionnant ces trois ou quatre dernières années et l’entreprise surpasse en effet Intel sur quelques segments, dont celui des tours PC performantes1. Petit à petit, le créateur des Ryzen vole des parts de marché à son concurrent, ce qui est aussi le cas dans le monde des serveurs, ignoré par PassMark à cause de sa limitation à Windows.

avatar YetOneOtherGit | 

@macinoe

"Triste obsession."

L’obsession d’essayer d’avoir une certaine rigueur? De ne pas tout juger à l’aune de mes petits goûts et dégoûts? De ne pas sombrer dans les affres de l’ère de la post-vérité ? De ne pas traiter des sujets sur lesquels je n’ai aucune réelle légitimité? De ne pas nier les réalités ? Ne ne pas penser avec mes viscères mais avec mon cerveau? De ne pas écrire n’importe quoi ? De se référer à la literature et à mes pairs et non aux éructations du café du commerce? ...

avatar YetOneOtherGit | 

@macinoe

"et que la façon de penser de la plupart des autres êtres humains"

De plus depuis quand “la plupart des autres êtres humains” est elle une référence de pertinence intellectuelle ?

Tu veux une liste des croyances portées par ““la plupart des autres êtres humains” dans l’histoire ou encore aujourd’hui ?

avatar YetOneOtherGit | 

A ceux qui sous-estiment trop facilement Intel, ce que dit AMD de son concurrent dans son rapport annuel :

Intel Corporation’s dominance of the microprocessor market and its aggressive business practices may limit our ability to compete effectively.

Intel Corporation has been the market share leader for microprocessors for many years. Intel’s market share, margins and significant financial resources enable it to market its products aggressively, to target our customers and our channel partners with special incentives and to influence customers who do business with us.

These aggressive activities have in the past resulted in lower unit sales and a lower average selling price for many of our products and adversely affect our margins and profitability.

Intel exerts substantial influence over computer manufacturers and their channels of distribution through various brand and other marketing programs.

As a result of Intel’s position in the microprocessor market, Intel has been able to control x86 microprocessor and computer system standards and benchmarks and to dictate the type of products the microprocessor market requires of us. I

ntel also dominates the computer system platform, which includes core logic chipsets, graphics chips, networking devices (wired and wireless), non-volatile storage and other components necessary to assemble a computer system. Additionally, Intel is able to drive de facto standards and specifications for x86 microprocessors that could cause us and other companies to have delayed access to such standards.

Intel has substantially greater financial resources than we do and accordingly spends substantially greater amounts on marketing and research and development than we do.

We expect Intel to continue to invest heavily in marketing, research and development, new manufacturing facilities and other technology companies.

To the extent Intel manufactures a significantly larger portion of its microprocessor products using more advanced process technologies, or introduces competitive new products into the market before we do, we may be more vulnerable to Intel’s aggressive marketing and pricing strategies for microprocessor products.

As long as Intel remains in this dominant position, we may be materially adversely affected by Intel’s business practices, including rebating and allocation strategies and pricing actions, designed to limit our market share and margins; product mix and introduction schedules; product bundling, marketing and merchandising strategies; exclusivity payments to its current and potential customers, retailers and channel partners; de facto control over industry standards, and heavy influence on PC manufacturers and other PC industry participants, including motherboard, memory, chipset and basic input/output system (BIOS) suppliers and software companies as well as the graphics interface for Intel platforms; and marketing and advertising expenditures in support of positioning the Intel brand over the brand of its original equipment manufacturer OEM customers andretailers.

Intel could also take actions that place our discrete graphics processing units (GPUs) at a competitive disadvantage, including giving one or more of our competitors in the graphics market, such as Nvidia Corporation, preferential access to its proprietary graphics interface or other useful information.

avatar lmouillart | 

Oui mais la plupart de ces points sont traités juridiquement : https://ec.europa.eu/competition/sectors/ICT/intel.html
Néanmoins AMD à raison d'alerter ses investisseurs sur le comportement d'Intel.

avatar DareMac | 

Tout ce que je sais, c’est que je suis très content d’être passé sur Mac M1. 💫

avatar TheDeepShadow | 

Un bon coup de pied aux fesses pour Intel ! AMD s'est sorti les doigts du c*l depuis Ryzen et ça paye très fort !

PS: l'architecture x86 à encore de beaux jours devant elle :)

avatar corben | 

L’an dernier j’avais failli lourder les Mac pour un hackintosh AMD mais le hack semblait difficile. Puis Apple a sorti le M1, il n’y a donc plus aucune chance pour que je monte un jour un PC ni Intel ni AMD

avatar smog | 

C'est un peu à la limite du sujet, mais une petite remarque : j'ai dû acheter un portable sous Windows pour le boulot (oui, je suis dans l'EN et on ne nous fournit pas le matériel ;-)) parce que je ne peux installer Windows sur mon MB (qui date de... 2008 ! et qui convient très bien pour ce que j'enseigne).
Ça a été compliqué, parce qu'au dessous de 500 euros, on a en général du Pentium (pas forcément mauvais en soi, mais bon) ou l'équivalent de chez AMD. Peu nombreux sont les Ryzen ou les i3 voire i5. Ça me fait doucement rigoler quand à longueur d'année on parle du prix des Mac, mais quand on voit qu'il faut mettre dans les 800 - 900 euros minimum pour avoir des configurations équivalentes en qualité aux Mac, et on n'a pas MacOS pour ce prix, ça relativise. Enfin bref, je me suis rendu compte que la plupart des modèles est déclinée en Intel d'un côté et en AMD de l'autre, le reste étant identique. C'est le cas chez HP, Lenovo, Asus (ou Acer je ne sais plus). Différence de prix légère, souvent 50 € à l'avantage de AMD, pour des performances semble-t-il identique.
Pourquoi ces constructeurs proposent-ils les deux versions ?

avatar powerpomme | 

AMD est devant Intel uniquement sur le Bench PassMark !
Pour le reste Intel est devant partout ailleurs !
Effectivement pour un Newbie (comme moi) qui cherche à monter un PC Gamer, et accessoirement un Hackintosh, le choix d’AMD s’est imposé de lui même !
Intel va taper un peu plus fort, dans quelques mois, avec la sortie de leur prochaine gamme, toujours gravée en 14 ++++, au prix d’une forte consommation en énergie...
Quand il maîtriseront enfin un procédé de gravure plus fin (ou sous traiteront cette même gravure) là, je pense qu’il se placeront à nouveau dans la course...
Wait & see

avatar Adodane | 

Moins cher et plus performant pour les jeux, ça reste à démontrer ...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR