Finalement, la fonction « Connexion avec Apple » ne sera pas supprimée pour les comptes Epic Games 🆕

Mickaël Bazoge |

Mise à jour 10/09 — Pas de panique ! Après le vacarme de l'annonce de la fin de la fonction de Connexion avec Apple le 11 septembre (demain vendredi, donc), Epic a finalement obtenu une « extension indéfinie ». Les utilisateurs de comptes Epic Games, qui sert entre autres à se connecter à son profil Fortnite, peuvent donc souffler, ils n'ont plus le couteau sous la gorge pour changer leur e-mail d'identification. Epic recommande tout de même de procéder au changement, au cas où Apple reviendrait sur cette bonne disposition.


Article d'origine 09/09 — À partir du 11 septembre, il ne sera plus possible de se connecter à un compte Epic Games si on a utilisé la fonction Connexion avec Apple. Dans une fiche d'assistance, l'éditeur de Fortnite recommande de mettre à jour son adresse e-mail et son mot de passe « immédiatement », au risque de perdre complètement l'accès à son compte Epic Games.

On peut se connecter à un compte Epic avec ses identifiants Facebook, Google, Xbox Live, PS Network, Nintendo, Steam… et avec Apple, mais plus pour très longtemps.

Le compte Epic Games permet entre autres d'accéder à la boutique en ligne de l'éditeur, dont le catalogue (et les jeux gratuits) lui ont conféré une réputation enviable. Il sert aussi à s'identifier dans Fortnite… Si par malheur il n'a pas été possible de mettre à jour l'adresse e-mail avant le 11 septembre, Epic est en mesure de récupérer le compte manuellement, mais il faut contacter l'assistance. C'est l'énième avatar de la guéguerre que se livrent Apple et Epic, dont les victimes collatérales sont d'abord et avant tout les utilisateurs qui n'ont rien demandé.

avatar Krysten2001 | 

@YetOneOtherGit

Je comprends parfaitement votre commentaire et j’ai été content de le lire. Je suis comme vous dans le sens où je me sens bien avec mais ça c’est personnel. Maintenant oui il m’arrive de défendre car certains disent n’importe quoi. Alors oui je peux me tromper mais d’autres ce n’est pas vraiment le fait de ne pas comprendre le sujet mais de dire tout et n’importe quoi et « Apple c’est de la merde ». Chacun fait ce qu’il veut avec son argent mais si la personne se trompe, je le lui dis et on peut rentrer en débat. En ce qui concerne Epic et Apple c’est une histoire de gros sous certes mais c’est plus la position de Byte Order qui me rend perplexe 🧐 En lisant ses commentaires, j’ai de plus en plus l’impression qu’il veut imposé sa vision, sa liberté du store alternatif. La justice 👨‍⚖️ tranchera c’est sûr mais je ne vois pas ce que donnera d’autres store alternatif, l’intérêt pour le client et surtout ça cassera le côté facile d’iOS, toutes cette « magie »avec l’écosystème,...

avatar Inconnu-Soldat | 

Deux mauvaises fois valent mieux qu’une. L’article corrigé est mensonger ou pour le moins incomplet. Quant à celui qui use une phrase de l’article de the verge pour dire qu’Apple n’aurait pas répondu immédiatement soit il ment dans le fond soit il ne comprend pas l’anglais.
Dans cet article il est indiqué qu’Apple a démenti les propos d’Epic immédiatement et qu’elle n’avait pas bloqué sign in with Apple. Ensuite Epic dit que c’est faux et que c’est leur négociation qui a permis de débloquer la situation et c’est à cette nouvelle affirmation qu’Apple tarde à répondre et non à la première d’Epic.
En conclusion Epic vraisemblablement dans son combat a menti, les pseudo journalistes de MacG n’ont pas demandé confirmation à Apple de l’information (règle première, principale et incontournable du journalisme : vérifier les informations, donner la parole aux accusés) et ont diffusé le message sans vérification ni contrôle et pis renouvellent leur erreur sans citer le démenti d’Apple dès l’affirmation d’Epic.
Epic s’enfonce dans la malhonnêteté et se débat usant de façon croissante les coups bas, le mensonge.

avatar byte_order | 

@Inconnu-Soldat
> Quant à celui

Vous êtes assez adulte pour me nommer, non ?

> qui use une phrase de l’article de the verge pour dire qu’Apple n’aurait pas
> répondu immédiatement soit il ment dans le fond soit il ne comprend pas l’anglais.

Seconde option. Mal comprendre l'anglais. Si je ne comprenais vraiment *pas*, j'aurai même pas pu le lire, ce qui m'aurait éviter cette erreur.

> Dans cet article il est indiqué qu’Apple a démenti les propos d’Epic immédiatement

Mais The Verge n'a pas fait figuré cette réponse d'Apple dans l'article de la veille, celui sur lequel ils sollicitaient un commentaire d'Apple et dont ils disent avoir obtenu une réaction immédiate ?

https://www.theverge.com/2020/9/9/21429029/epic-games-accounts-apple-sig...

En général, et comme vous le dites vous même, quand on demande une réaction, c'est avant de publier l'article. Ou du moins, en faisant en sorte d'ajouter la réaction dès que possible dans l'article concerné, c.a.d. dans le contexte.
Surtout dans un média dématérialisé.
Là, la réponse immédiate d'Apple, de la veille donc, n'est évoqué par The Verge que dans l'article suivant, 1j plus tard. Cela n'aide pas à percevoir la chronologie réelle.

> Ensuite Epic dit que c’est faux

Euh, j'ai pas lu de déclaration d'Epic sur le démenti d'Apple auprès de The Verge.

> et que c’est leur négociation qui a permis de débloquer la situation

J'ai pas non plus lu que Epic disait qu'ils avaient négocier et obtenu de débloquer la situation.

Ce que j'ai lu c'est que Epic dit avoir reçu une notification d'Apple comme quoi l'usage du service par Epic était prolongée pour une durée non limitée.

Si vous avez une source à partager, faites donc.

> et c’est à cette nouvelle affirmation qu’Apple tarde à répondre et
> non à la première d’Epic.

Ok, compris.

Reste que en soit un démenti n'est pas une preuve que le mensonge est de l'autre côté.
C'est une guerre de communication, pour l'instant.
Seule l'existence d'une notification par Apple à Epic de la cessation d'accès peut prouver ce que Epic prétend. Soit Epic l'a, soit elle ne l'a pas.

Vous avez choisi de croire sur parole un camp plus que l'autre, votre droit.
J'ai le droit de ne pas faire ce choix.

> En conclusion Epic vraisemblablement dans son combat a menti,

Dans ce cas, Apple sera ravi d'inclure cela pour obtenir un dédommagement d'Epic sur l'impact de l'image de Sign-In With Apple par ce mensonge d'Apple, si ce dernier est prouvé par Apple.

avatar YetOneOtherGit | 

la grande question : jusqu’à quand chacun répétera les mêmes argumentations pour défendre les mêmes positions dans cette affaire qui va durer très longtemps ? 😂

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"la grande question : jusqu’à quand chacun répétera les mêmes argumentations pour défendre les mêmes positions dans cette affaire qui va durer très longtemps ? 😂"

Jusqu’à ce que mort s’en suive. 🧟‍♂️

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Jusqu’à ce que mort s’en suive. 🧟‍♂️"

😉

avatar Tomtomrider | 

L’idée d’Apple est de tuer sa fonction? Non parce que si j’apprends que tous les comptes que j’ai créés avec Apple peuvent sauter du jours au lendemain parce que monsieur Apple le veut bien, bof quoi

Pages

CONNEXION UTILISATEUR