Une taxe sur le numérique pour financer le plan de relance européen

Mickaël Bazoge |

Après quatre jours et quatre nuits d'une intense bataille de chiffonniers, l'Union européenne a fait un nouveau pas vers le fédéralisme… et une taxe sur le numérique. Les 27 États membres ont fini par accorder leurs violons et à s'engager dans un plan de relance doté de 750 milliards d'euros : 390 milliards de subventions, 360 milliards en prêts. L’objectif est de soulager les économies des pays les plus touchés par la crise sanitaire, dont les finances publiques vont de nouveau être mises à contribution pour les plans de relance nationaux.

La France pourra prétendre à 40 milliards d’euros de subventions, l’Italie à 80 milliards, 60 pour l’Espagne — et davantage encore via les prêts de l’UE. Au-delà de ces sommes dont l’énormité passe au-dessus de la tête du commun des mortels, cet accord confère à la Commission européenne le pouvoir de lever de la dette sur les marchés financiers. La « signature » financière de Bruxelles étant d’excellente qualité, les prêts que l’exécutif européen contractera sur les marchés bénéficieront de taux d’intérêt très bas.

Ces emprunts très avantageux seront à l’avantage des pays qui en bénéficieront, car pour eux aussi cela signifie de l’argent moins cher pour financer leurs dépenses. Reste à régler la question… du financement des subventions et du remboursement des emprunts sur les marchés ! La Commission européenne devra faire entrer dans ses caisses des ressources propres.

Dans ce domaine, l’imagination est reine : taxe sur les transactions financières et taxe carbone aux frontières sur les produits importés polluants (qui pourrait rapporter de 5 à 14 milliards d’euros chaque année) sont à l’étude. Une taxe sur les multinationales du numérique pourrait également être mise en musique, elle rapporterait 1 milliard par an selon Le Figaro.

Durant son interview à la télé, Emmanuel Macron a expliqué que le plan de relance européen sera remboursé non pas par « le contribuable français », mais par les « acteurs internationaux ». Autrement dit, les « entreprises du numérique » qui ne sont « pas assez sollicitées » : cette fiscalité européenne « permettra de mieux [les] taxer ».

Le principe d’une taxe numérique, déjà en place en France, est censé s’appliquer partout dans le monde mais les États-Unis ont décidé de suspendre leur participation aux négociations. « Le bon niveau est le niveau européen », a assuré Emmanuel Macron. La taxe européenne sur le numérique doit être mise en route en 2023.


avatar anonx | 

@jcp25

« que quand tu vends »

Oui alors tu es mignon mais son yacht et son jet me donne le sentiment que parfois il vend 😆

D’autant que comme tu l’imagines il a certainement pas tous ses œufs dans le même panier...

Mais une fois qu’on a les trucs on s’en lasse.... so boring l’argent 🙄

avatar vince29 | 

Si l'entreprise a été liquidée (ou quand elle le sera (en septembre ?)) ils ont bien perdu.

avatar julien74 | 

Nous n’allons donc pas payer en tant que contribuable
Mais en tant que client des sociétés taxées.

L’avantage est qu’en tant que consommateur nous avons une certaine latitude sur le choix des produits à acheter... en tant que contribuables nous n’avons aucun choix (a personne changer de pays, mais c’est moins simple)

avatar PierreBondurant | 

@julien74

“Et en tant que contribuables nous n’avons aucun choix”

Les contribuables pauvres et salariés n’ont en effet aucun choix.
Pour les autres, demande à jerome cahuzac s’ils n’ont aucun choix...

avatar julien74 | 

@PierreBondurant

Mr Cahuzac et autres n’auraient eu aucun mal à s’acheter un iPhone avec taxe carbone de toute façon...

C’est donc bien plus pertinent de mettre en place des taxes (dont taxe carbone) sur des produits.
Dans le but de ramener de l’argent qui servira à autre chose (santé éducation etc...) et changer les comportements.
Quand il n’y aura plus d’argent à tirer de ces taxes carbones car les comportements auront changé (ou les entreprises auront fait le nécessaire), tant mieux, la question de déplacer les taxes se posera et la planète nous remerciera.

avatar Moonwalker | 

Je me doutais bien qu'on en passerait par là, quoique veut nous faire croire Macron 1er, en France, tout fini par des taxes.

"sur les acteurs internationaux"… Ah! Ah! Ah!

avatar Seb42 | 

@Moonwalker

Oui mais tu crois que c’est comment que l’on a payé des milliers (millions?) de personnes pendant 2 mois, des restos ont été sauvés et certaines boites mais malheureusement pas toutes.
Oui c’est grâce aux taxes et tu as certainement pu en bénéficier... si pas toi directement dans ton entourage proche sûrement.

avatar marenostrum | 

c'est impossible de payer tout ça par les taxes. ils ont mis en route l'imprimante de billets. et même pas besoin de ça, c'est virtuel maintenant, juste un chiffre en banque suffit.

avatar Seb42 | 

@marenostrum

Ah j’ai pas vu cette information.
Donc si ce que tu dis est vrai, j’en déduis qu’il n’est plus utile d’aller travailler dans le privé.
Soyons tous fonctionnaires à 2000€ par mois et plus de soucis, non ? Ils ont pas prévus des embauches.

avatar marenostrum | 

c'est pas que pour le fonctionnaire l'argent de l'Etat. le fonctionnaire va acheter son pain chez la boulangère, et voila qu'elle est payé par le même argent, mais l'agriculteur aussi, le chauffeur, et tout le monde. il suffit que cet argent circule, ne reste pas caché quelque part, pour que tout l'économie marche.

avatar Ielvin | 

@Seb42

2000€/ mois ?
Ahahahhaa

En cat À alors . Ou en B +(+). Et ça va dépendre de ta branche.

Mes amis dans le privé gagnent 1/3 de plus que moi pour 4 fois moins de boulot, moins de personnel à gérer et... des gens compétents.
Le privé ça fait envie..

avatar Seb42 | 

@Ielvin

C’était une « proposition », une image par rapport a la planche à billet... pas la réalité.
Je n’ai pas de jugement à porter sur TOUS les fonctionnaires.
Par contre, si ce que tu dis est vrai... je poserai une question pourquoi tu ne changes pas ?

avatar Niteor | 

@Moonwalker

Alors banco ! plus de taxes ! Mais donc plus d’aides, multiples et variées, plus de soutien de l’état aux plus fragiles, plus de systèmes de santé ni de services publiques... Une économie franchement libérale et tout est clair ! Mais je doute que cette situation convienne à beaucoup, nous qui sommes biberonnés d’argent publique avant même de venir au monde. L’état nounou, c’est confortable mais ça a un prix !

Après, on peut toujours discuter du juste emploi de cet argent par l’ état... Mais c’est un autre sujet, et ça ne rien à voir

avatar jackWhite92 | 

@Niteor

👍

avatar Moonwalker | 

Le sujet c'est l'économie. À trop ponctionner les Français depuis des décennies pour financer le tonneau des Danaïdes on empêche à chaque fois une relance franche de notre économie lorsque les conditions s'améliorent.

avatar fousfous | 

Et rien sur les entreprises financières basées aux pays bas? Ah non c'est vrai les néerlandais en plus d'être radins préfèrent voler les copains en étant un paradis fiscal.

avatar fondoeil | 

@fousfous

Ou alors les Néerlandais sont moins c... que les Français qui veulent taxer tout le monde, mais chez qui personne n’a envie de s’installer... La France, en tant que championne du monde des taxes et impôts, selon l’OCDE, devrait être la première puissance économique si telle était la solution idéale. Heureusement, tout le monde ne veut pas de son idéologie, de ses grèves, de ses syndicats et de ses déficits abyssaux...
M. Macron, comme ses prédécesseurs, a encore réussi à trouver un nouveau moyen de mettre des taxes sur le dos du consommateur final, taxes qui ne toucheront pas que les clients d’Apple, mais tous ceux qui consomment du numérique ou les autres produits cités. Et il faut être bien naïf pour croire que les dettes nationales ne seront pas aussi remboursées par des augmentations des taxes et impôts (pour ceux qui en paient) nationaux ! C’est de la poudre aux yeux avec une grosse pincée de démagogie, pour alourdir encore les dettes, cet « accord historique »...

avatar marenostrum | 

les français sont le peuple le plus épargnants de l'Europe et même du monde. tu le vois à l'étranger ça, dès qu'ils voient une plaque française les petits marchands de rue ils font pas d'effort de proposer un service ou produit, parce que le français va pas le prendre.

pour ça que l'état est dans l'obligation de te taxer à fond, pour te faire sortir tes économies. toute la dette française est dans les comptes des français, pour ça que les banques lui prêtent toujours d'argent même sans aucun intérêt.

avatar La Bulle | 

@fondoeil

"les Français qui veulent taxer tout le monde, mais chez qui personne n’a envie de s’installer."

La France a été en 2019 le pays le plus attractif en termes d’investissements étrangers de l’UE à 28, suivie par le Royaume-Uni et l’Allemagne. Ce n’est pas moi qui le dis, mais Ernst & Young, cabinet britannique...

avatar BordelInside | 

@La Bulle

Naaaaan, mais je suis sûr : y a moyen de répondre que Ernst & Young c'est des vendus, des pas fiables, y se sont trompés, si tu te bases sur ce genre de source t'es un mouton et puis c'est quoi ce cabinet, de quoi y se mêlent d'abord ?

Quand la réalité contredit le fantasme, on ne va quand même pas croire la réalité, non ?

avatar La Bulle | 

@BordelInside

😁

avatar Derw | 

Il n’aura pas fallu attendre longtemps, pourtant la qualité est là !

Cela fait plaisir de pouvoir compter sur quelques certitudes en ce bas monde, comme l’assurance d’avoir des commentaires anti-européens et anti-impôts sur les forums de MacG… 😁

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ Derw
Je me pose aussi la question... Ils sont nés comme cela ? ou ils forcent un peu le trait ?
Ce sont les mêmes qui ont voté Trump ? le Brexit et pour le guignol du Brésil ?
D'un autre coté en lisant la suite, le niveau remonte sacrément. C'est un plaisir après ce petit moment de déprime.

avatar Antara | 

Ne serait il pas plus "malin" d'harmoniser la fiscalité des impôts des entreprises étrangères histoire de ne plus avoir des optimisations comme en Irlande ou bien au Luxembourg plutôt que d'ajouter une énième taxe qui va, j'imagine, se répercuter sur les consommateurs tout ça pour "grater" 1 Milliard par an ?

avatar fousfous | 

@Antara

Les pays bas veulent pas justement (en plus du Luxembourg et de l'Irlande évidement), et malheureusement certains membres avec des gouvernements plus très démocratiques ont intérêt à foutre la merde dans l'UE.

avatar vince29 | 

L'europe s'est justement foutue toute seule dans la mxxxx en n'abordant pas plus tôt le problème.

avatar raoolito | 

@fousfous

le budget du luxembourg a explosé en 2020 pour atteindre... 20 milliards d'euros, ceci comprenant tout. La plus grosse partie provenant des impots directs et indirects (et quand on dit "grosse partie, on dépasse les 80%)
Il faudrait vérifier ce qu'ils y gagnent mais finalement je doute que
1- toutes les entreprises basées là-bas pour des raisons fiscales se seraient installées en france si le luxembourg appliquait un impot dans la moyenne européenne
2- que, comparé au budget 2020 de la france, la totalité du budget luxembourgeois serait cool mais finalement pas si magique que cela, vu qu'il etait de 250 milliards avant covid pour la france
3- qu'au luxembourg ce sont les prestations sociales qui sont généreusement abondées, hors les transfrontaliers dont les français sont parmi les plus grands pourvoyeurs en profitent egalement (chomage, sécu etc..)
4- toute entreprise basée au luxembourg profite de cette fiscalité, difficile de leur reprocher cela. C'est un peu plus chaud pour les Pays-bas je trouve. Ils n'ont pas l'excuse d'etre un microetat comme saint marin, monaco ou le vatican...
etc, etc...

https://www.wort.lu/fr/luxembourg/le-budget-2020-depassera-les-20-milliards-d-euros-5da4262dda2cc1784e34d90c
https://www.performance-publique.budget.gouv.fr/actualites/2020/direction-budget-a-publie-edition-2020-budget-etat-vote-en-quelques-chiffres

avatar Seb42 | 

@Antara

Ce serait tellement plus simple je te l’accorde mais à 27 difficile de trouver ce genre de consensus, c’est vraiment dommage mais chacun défends ses intérêts et c’est la toute la difficulté.

avatar Geoteck | 

@Antara

Il est tout à fait vrai qu’une harmonisation fiscale dans l’Union Européenne serait l’idéal.

Mais tant qu’il aura le principe de l’unanimité en matière fiscale, cela va être compliqué ... d’où la taxe numérique, qui permet de corriger un peu ce problème de l’optimisation fiscale (qui est beaucoup plus facile pour les plateformes numériques que des entreprises physiques).

(Au passage, merci MacG pour l’excellente couverture des actus européennes, régulièrement meilleure que certains grands médias... 😌)

avatar saoullabit | 

@Antara

Harmoniser par le bas pair être ....

avatar marenostrum | 

comme disait le professeur marseillais l'Europe est passé dans le côté obscur de la force, taxer les entreprises étrangères. ils oublient que c'est eux qui mènent la danse, et pas l'Europe.

avatar appleadict | 

@marenostrum

pour le moment, les entreprises étrangères font la loi et optimisent leur fiscalité... si un des effets du covid était d'aligner les européens en matière de fiscalité des entreprises non européennes , ce serait un des côtés positifs de la crise

après, si un iphone coute 2000€, eh bien je garderais le miens 2 ans ... c'est comme pour les voitures, on ne les change pas tous les ans ... et au final, on reviendra peut-être au comportement "naturel" : le changer quand il ne fonctionne plus

avatar TomS74 | 

Et une taxe sur les dividendes, et une taxe sur les parachutes dorés, et une taxe sur les énormes fortunes faites sur le dos des petits contribuables ? Ah non, faudrait pas que les riches copains payent pour les pauvres.

avatar marenostrum | 

la France s'endette de plus en plus chaque jour, ça veut dire que personne ne paye réellement. ni les grands contribuables ni les petits. on vit avec des dettes pour le moment.

avatar raoolito | 

@marenostrum

on consomme plus que ce que l'on gagne en fait. Mais cela ne date pas de maintenant.

avatar dlat | 

@marenostrum

Chaque année nous remboursons les intérêts de tous les prêts effectués lorsque les taux n’étaient pas négatifs. Donc oui, la dette coûte cher à tout le monde, même si on ne l’a remboursé pas totalement.

avatar La Bulle | 

@dlat

"Chaque année nous remboursons les intérêts de tous les prêts effectués lorsque les taux n’étaient pas négatifs. Donc oui, la dette coûte cher à tout le monde, même si on ne l’a remboursé pas totalement."

Ce n’est pas aussi simple : d’une part, les obligations publiques font l’objet d’échanges sur le marché et tu t’apercevras très vite qu’il ne s’agit que d’écritures comptables – la France en particulier et l’UE en général ne sont pas l’Argentine ou le Zimbabwe et leur papier garde de la valeur auprès des investisseurs ; d’autre part, au niveau d’un État, il vaut mieux emprunter pour réaliser un projet que de taper dans tes réserves : si ton investissement te rapporte plus qu’il ne te coûte, comme cela se passe souvent avec de gros projets d’infrastructure. On tient encore sur les énormes projets des années 60 ou 70 et personne ne s’en plaint. Le plan de relance, c’est aussi un gros changement idéologique, la fin du néoclassicisme tout puissant, où on coupe tout sauf le régalien (et encore, voir ce qui se passe en Allemagne avec sa défense), on coupe dans les salaires en poussant les consommateurs à s’endetter jusqu’à la mort.

avatar okgenial | 
avatar Steve Molle | 

Heu 40 milliards de subvention mais vous oubliez de préciser que la contribution francaise à ce plan sera supérieure à 40 milliards...

Moralité : ce n’est pas une subvention mais une arnaque.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@Steve Molle "ce n’est pas une subvention mais une arnaque."
Bonsoir professeur,
Moi j'adore quand les ceux qui comprennent rien, ils nous expliquent ce que l'on a pas pigé.

avatar Steve Molle | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Ben écoute mon grand, c’est factuel. Je n’invente rien.

Si je te dis que je te fais un don de 40 euros à la condition que tu m’en donnes 70....tu appelles ça toujours un don toi ?

avatar La Bulle | 

@Steve Molle

"Si je te dis que je te fais un don de 40 euros à la condition que tu m’en donnes 70....tu appelles ça toujours un don toi ?"

Désolé, tu n’as rien compris. Mais rien.

Personne ne fait de don à personne. On mutualise à 27 États, comme on mutualise en France à 101 départements : la France et l’Allemagne empruntent à taux d’intérêt négatif pendant que l’Italie, la Grèce ou l’Espagne sont massacrés par les marchés alors qu’ils en besoin. Les PIB sont également très différents et la création d’un budget commun permet de faire bénéficier aux plus pauvres des avantages des plus riches. Si tu me réponds que tu te f***s des pauvres de l’UE, je te rappellerai que l’essentiel du commerce extérieur des États membres de l’Union se passe à l’intérieur de celle-ci et que si les plus pauvres ont de quoi vivre, ils achèteront plein de beaux produits français, par exemple.

Quand à financer le budget européen et les emprunts par des impôts européens, je dis Enfin! Il n’y aura pas d’impôt direct (ce sont les États qui les collectent) mais effectivement, si on doit financer cela via des taxes sur le numérique ou les transactions financières ou quoi qu’est-ce, pas de problème pour moi. Quand à ceux qui ne comprennent pas à quoi sert l’UE, qu’ils se documentent un peu sur le plan de relance, histoire de se mettre dans la tête pourquoi des pays aussi différents que la France, la Pologne, la Suède, le Portugal ou l’Estonie, pour ne citer qu’eux, ont réussi à se mettre d’accord là-dessus, avec le concours de l’Allemagne qui, en 2014, était diamétralement opposée à ce genre de politique.

Je rappelle également que l’Allemagne a la présidence du Conseil de l’UE (je n’ai pas dit Conseil européen, hein) jusqu’au 31 décembre, ce qui n’est pas inintéressant au plan législatif.

avatar Steve Molle | 

@La Bulle

On parle uniquement de la partie subventions ici. Ton exposé sur la soit disant solidarité de l’UE est ridicule et non avenu. Les grecs t’en parleront mieux que moi.

avatar La Bulle | 

@Steve Molle

"On parle uniquement de la partie subventions ici. Ton exposé sur la soit disant solidarité de l’UE est ridicule et non avenu. Les grecs t’en parleront mieux que moi."

Ah? Tu es l’arbitre des élégances au sein du forum ? En outre, la Grèce va beaucoup mieux. Tu devrais aussi te souvenir que Varoufakis a appelé à voter Macron du fait de la solidarité dont il a fait preuve lorsque Schäuble, à l’époque ministre fédéral des finances allemand, envisageait un grexit.

À propos, c’est ridicule ou non avenu? 🤣

avatar raoolito | 

@Steve Molle

on ne donne pas ce qu'on reçoit. quand vous payez vos cotisations d ecopropriété vous calculez combien vous allez recevoir en plus?
jamais car c'est une mise au pot commun. Un peu comme si demain le syndic de copro venait vous fair eun cheque pour que vous puissiez reparer un truc chez vous.
alors oui c'est cool

avatar vince29 | 

Bof. Subventionner la Pologne pour qu'elle achète du matos américain et qu'elle vienne piquer le boulot des routiers...
Enfin je dis ça mais je n'ai pas regardé si elle aura des subventions finalement. Il parait qu'elle vote 'mal' et qu'il faut la punir.

avatar vince29 | 

Chut. Tu vas pas priver le président de son moment de gloire quand même?

avatar Mac13 | 

Numérique c'est par internet, non ? (Publicités, streamings, clouds, services par web...)

avatar pagaupa | 

C’est le consommateur qui paiera au final, c’est à dire le contribuable...
Rien ne change, tout continue...

avatar marenostrum | 

"le contribuable" c'est un mot débile en fait, qui n'explique rien. tout le monde qui touche d'argent, même sans rien produire est contribuable en fait. c'est pas ça qui change grande chose. avec ce que tu payes en impôts, ne suffit planter un arbre devant l'immeuble où t'habite. bref c'est pas ton impôt qui tienne la baraque, surtout dans une économie globale. il faut être compétitif, produire des choses exceptionnelles, etc. là tu ramasses de l'argent. l'Etat aussi.

pourquoi veulent taxer les entreprises étrangères et pas toi et moi ? parce que c'est eux qui ramassent l'argent et pas nous.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR