Vous devrez bientôt prouver votre âge pour accéder à un site porno

Nicolas Furno |

Le Sénat a adopté hier la proposition de loi contre les violences conjugales et parmi toutes les mesures du dispositif se retrouve un amendement concernant l’accès aux sites qui proposent du contenu pornographique. Son objectif est d’empêcher l’accès à ces sites pour les mineurs, avec une obligation pour les sites de vérifier l’âge de chaque visiteur. Une simple déclaration, comme on en retrouve aujourd’hui sur les sites qui vendent ou promeuvent de l’alcool par exemple, ne suffira plus.

Comme beaucoup de sites pornographiques, PornHub demande une simple confirmation de l’âge pour accéder à ses contenus. Ce dispositif ne suffira plus avec cette nouvelle loi.

Pour prouver l’âge de ses visiteurs, l’amendement suggère deux solutions que les sites pourront mettre en place : utiliser une carte de paiement ou une identification via FranceConnect. Il n’est pas possible d’avoir une carte de paiement quand on a moins de 16 ans, et il faut l’autorisation parentale quand on est mineur. Un jeune de 17 ans pourrait toujours accéder aux contenus pornographiques, mais c’est une manière de limiter l’accès aux mineurs.

FranceConnect est la solution d’identification du gouvernement et c’est elle qui sert sur le site des impôts et plusieurs sites et services officiels. Son rôle est à la fois d’offrir un bouton de connexion sur plusieurs sites, comme Facebook, Twitter ou Apple peuvent le faire, mais aussi de garantir l’identité de l’utilisateur et notamment son âge. Avec une connexion FranceConnect, le site pornographique aurait ainsi la garantie que l’utilisateur est majeur.

Ceci est un montage (pour le moment).

Demander aux visiteurs de sites pour adultes de s’authentifier avec les mêmes identifiants que pour leurs impôts ne va pas être une mesure très populaire. L’amendement prévoit toutefois un cadre pour obliger les sites à respecter ces nouvelles règles. En cas de non respect, le président du CSA pourra mettre en demeure un site qui aura alors 15 jours pour implémenter une solution de vérification de l’âge de ses visiteurs.

S’il n’obtempère pas, la justice pourra être saisie pour obliger à la fois les fournisseurs d’accès à internet à bloquer l’accès au site pour leurs clients, et aux moteurs de recherche à les supprimer de leur index. Les sites pornographiques qui ne respecteraient pas les règles seraient ainsi bloqués en France… sauf bien sûr pour les internautes qui utiliseront un VPN ou une autre mesure technique pour contourner les limites en place.

Cet amendement a été soumis par la sénatrice Marie Mercier du groupe Les Républicains. Il a reçu un avis favorable du gouvernement et il devrait rapidement être entériné. D’après Next Inpact, cet amendement répond à l’origine à une demande de l’association OPEN, dont c’est l’un des chevaux de bataille depuis quelques années, et plus bizarrement de Dorcel. Et si un site qui propose du contenu pornographique a fait du lobbying pour obtenir cette loi, c’est pour une très bonne raison de son point de vue.

L’accès à Dorcel est obligatoirement lié à un abonnement payant, ce qui veut dire qu’il faut une carte de paiement et donc qu’il respecte déjà les dispositions prévues dans le cadre de l’amendement. Ce n’est pas ce site ou ses concurrents payants qui sont ciblés par le dispositif, mais bien les sites qui proposent du contenu gratuitement, une concurrence dont Marc Dorcel se passerait volontiers…

Notons que la France n’est pas le premier pays à vouloir vérifier l’âge des visiteurs de sites pornographiques. Le Royaume-Uni avait lancé une idée similaire en 2015, mais le projet a finalement été abandonné. Les critiques pointaient du doigt les risques en matière de vie privée ou encore la difficulté à vérifier avec certitude l’identité d’un visiteur.

Source
Tags
avatar Giloup92 | 

Si la loi passe, vous pourrez publier un article dans Je veux le.top : les meilleurs VPN.

avatar titi17 | 

@Giloup92

Carrément ! 😂🤣😂

avatar PierreBondurant | 

@Giloup92

Même si elle ne passe pas d’ailleurs, enfin j’espère

avatar Fennec72 | 

Le problème n’est pas tellement l’accès au porno, le problème est si cet accès n’est pas contrebalancé par une éducation sexuelle montrant un autre modèle de première expérience de la sexualité aux ados.
Les adultes doivent être libre de leurs pratiques sexuelles du moment que les partenaires soient pleinement consentants, sans aucune contrainte, sans manipulation du type « tu es ma femme, j’ai le droit de tout faire » ou l’argument infondé du devoir conjugal.

L’éducation sexuelle des ados doit montrer une sexualité dans laquelle les partenaires se respectent mutuellement.

avatar PierreBondurant | 

Sacré Dorcel ! Utiliser les violences conjugales pour flinguer ses compétiteurs afin de mieux vendre son bout de saucisse ! Aucune limite
Il ne manque plus que le plaidoyer larmoyant de Schiappa pour décrédibiliser un peu plus ce sujet pourtant extrêmement sensible en période de confinement / restriction des déplacements

avatar Pobla Picossa | 

On va fliquer les amateurs de films où les gens se font des bisous mais par contre les films où les gens se tirent dessus, se poignardent, se massacrent, font des braquages, et tout et tout ne dérangent personne.

avatar fousfous | 

@Pobla Picossa

Bah tu savais pas que c'était acceptable la guerre, le meurtre? Surtout si tu es un héros blanc et américain qui tire sur des infidèles!
Par contre en effet quelle horreur toute ses perversion, des bisous! C'est bien sur les bisous qui ont failli exterminer toute la population avec le COVID donc c'est normal d'interdire!

Pour ceux qui n'auraient pas compris c'est du second degré 😁

avatar Sindanárië | 

@fousfous

😀

avatar Glop0606 | 

Je ne peux que vous donnez raison sur la violence qui semble être bien moindre mal que les échanges de "bisous". Dans les jeux video par exemple je m'étonne qu'un bout de fesse est de suite censuré mais que l'on puisse faire les pires horreurs à son adversaire avec un réalisme trop criant. Mais bon c'est l'air du temps, l'hypocrisie... Pour en revenir à la news, mettre l'identifiant france connect pour un site X, fallait oser... enfin bon comme dit le proverbe, c'est à ça que l'on les reconnait :)

avatar simK | 

Prochaine étape, utiliser "France connect" pour avoir accès à internet :)

avatar Steve Molle | 

C’est devenu Le Figaro les commentaires macge....bien loin des libertaires d’il y a encore une dizaine d’années

avatar Sindanárië | 

@Steve Molle

🤕

avatar flafarge | 

Excellente décision. J’ai 2 enfants qui seront pré ado dans quelques années. Si ça peut les protéger un peu de ce monde de fous..

avatar Moonwalker | 

Tu ferais mieux de leur apprendre la vie. L'ignorance n'a jamais protégé de rien.

avatar Sindanárië | 

@Moonwalker

💡

avatar fousfous | 

@flafarge

Leur faire croire que quelque chose n'existe pas ne va certainement pas les protéger au contraire... Si tu veux les protéger ne fait pas du sexe un tabou, les tabous ne font qu'empirer les choses.

avatar Bigdidou | 

@fousfous

«  Si tu veux les protéger ne fait pas du sexe un tabou, les tabous ne font qu'empirer les choses. »

Oui, enfin, il y a un âge pour tout, et le porno selon internet, n’est pas une image terrible de la femme.
Sans compter les viols, tortures (sur j’espère simulés).

Après 2 teletubbies qui se montent dessus en faisant oh, ah, la la, ça va traumatiser personne.

avatar fousfous | 

@Bigdidou

Après moi je parlais en général avec le tabou pour le sexe qui est bien trop présent dans notre société.
Pour le porno c'est peut-être autre chose mais je t'avoue que je connais pas trop.
Évidement idéaliser la torture et le viol ça ne peut pas être bon...

avatar Bigdidou | 

@fousfous

« Après moi je parlais en général avec le tabou pour le sexe qui est bien trop présent dans notre société. »

Je suis d’accord, même s’il faudrait de très longs développements.
Ça s’allège un peu, mais ça reste compliqué, y compris lorsqu’il s’agit pour les gens d’évoquer leur troubles.

avatar vince29 | 

Je comprends pas cette fixation sur l' "image de la femme".
Elle n'a ni plus ni moins le bon/mauvais rôle que l'homme dans ces films.

avatar webHAL1 | 

@vince29

Euh... vous êtes sérieux en disant que les femmes n'ont pas un moins bon rôle que les hommes dans les films pornographiques (hétérosexuels classiques, précisons-le) ?!

avatar vince29 | 

Homme(s) libidineux vs femme(s) obsédée(s) je ne vois pas de différence.

avatar webHAL1 | 

@vince29

Deux choses (parmi pas mal d'autres) :
1. La façon dont sont filmées les femmes n'a rien à voir avec celle dont sont filmés les hommes. Il y a une objectification beaucoup plus forte du corps de la femme.
2. Alors que les actrices sont très souvent sexy et font fantasmer bien des hommes, les acteurs, eux, vont laisser la plupart des spectatrices indifférentes. Ce n'est pas un hasard.

La très grande majorité des films pornographiques hétérosexuels classiques sont réalisés par des hommes, pour des hommes. Et présentent des schémas où le rôle de la femme et celui de l'homme pourraient difficilement être plus différents.

avatar vince29 | 

Ah merde les cons de producteurs ils font des films qui vont plaire à leur cible.
C'est honteux.
Bon comme la part de femmes augmente on trouve davantage d'héroïne. Lorsqu'on aura atteint la parité cela cessera d'être honteux.
Un peu comme les sexshops (bouh infréquentable) qui deviennent des love store (gentiment transgressif et tendance) quand ils sont repeints en rose.

avatar webHAL1 | 

@vince29

Tiens, on est passé de "le rôle des femmes et des hommes dans les films pornographiques est identique" à "pfff, oui, mais bon, les producteurs font juste ce que le public demande, voilà !". Amusant.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR