Le Sénat se penche sur l'empreinte carbone du numérique et propose d'interdire les forfaits illimités

Sabrina Fekih |

Alors que le confinement a fait exploser les ventes d'appareils high-tech et la consommation d'internet, le Sénat a rendu ce mercredi un rapport de 70 pages sur l'empreinte environnementale du numérique.

Selon la mission en charge de la question, le numérique est un « angle mort des politiques environnementales et climatiques ». Pourtant le numérique est bel et bien énergivore. En 2018, l'industrie du numérique était à l’origine de 3,7 % des émissions totales de gaz à effet de serre dans le monde et de 4,2 % de la consommation mondiale d’énergie primaire. Cet impact environnemental est dû à la fabrication des équipements (terminaux, centres informatiques…) à hauteur de 44 % et à leur utilisation pour le reste.

Image : Sénat

Pour le président de l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), « comme cette pollution ne se voit pas, nous sommes dans le ressort de l’impensé ». Toutefois, son empreinte est réelle et risque de s'intensifier dans les années à venir, prévient le Sénat.

D'ici 2040, si rien n'est fait, le numérique pourrait atteindre près de 7 % des émissions de gaz à effet de serre de la France, un niveau bien supérieur à celui actuellement émis par le transport aérien par exemple (4,7 %). Le Sénat s'inquiète également que l'empreinte des centres de données puisse exploser de 86 % d'ici à 2040.

Pour prévenir cela, le Sénat prévoit d'inciter l’installation de data centers en France et conditionner l’avantage fiscal sur la base des performances environnementales.

Émissions de gaz à effet de serre du numérique en scénario central. La hausse serait principalement portée par les terminaux. Image : Sénat

De manière générale, afin d'éviter le scénario du pire pour 2040, la mission sénatoriale a établi une feuille de route pour une transition numérique écologique comportant 25 propositions. Parmi ces propositions figurent une taxe carbone aux frontières de l'UE ou encore des sanctions plus fortes contre l'obsolescence programmée, notamment via un recours plus systématique au name and shame (dénoncer une entreprise fautive sur la place publique).

Du côté des sénateurs une volonté d'« interdire les forfaits mobiles avec un accès aux données illimité » s'est fait entendre. L'objectif serait de rendre « obligatoire une tarification proportionnelle au volume de données du forfait. » En d'autres termes cela signifierait une facture à la consommation, une façon de mettre en place une dynamique nouvelle, de type pollueur-payeur, qui conduirait à une modération naturelle des usages grâce à une dissuasion par le prix.

Cette proposition risque de faire polémique auprès des utilisateurs, en particulier auprès de ceux qui consomment le plus, car ils pourraient voir le montant de leur facture s'envoler. L'opérateur mobile virtuel Prixtel dispose depuis longtemps d'une offre ajustable s'inscrivant dans ce schéma : si vous consommez moins de 5 Go, vous payez 9,99 €/mois ; entre 5 et 15 Go, c'est 14,99 € ; et plus de 15 Go, c'est 19,99 €.

Pourquoi cette proposition ? Parce que selon l’étude commandée par la mission d’information, l'amélioration de l'efficacité énergétique des réseaux ne permettra pas d'absorber la hausse des usages : « la consommation d’énergie primaire des réseaux en France pourrait passer, en scénario central à 13,3 TWh en 2025, et 19,4 TWh en 2040, soit une hausse de 75 % ». Les émissions de gaz à effet de serre augmenteraient pour leur part de 34 %.

Enfin, les sénateurs proposent aussi une TVA à 5,5 % sur la réparation des smartphones ou l'achat d'un téléphone reconditionné pour encourager l'acquisition d'appareils de seconde main. Les résultats potentiels de cette initiative sont à prendre avec des pincettes quand on sait que l'arrivée de la 5G pourrait conduire les utilisateurs à changer d'appareil pour du neuf.

avatar JOHN³ | 

@vince29

🤤

avatar fte | 

@vince29

"Tu proposes de manger du sénateur plutôt que du boeuf ? "

On dit que l’on est ce que l’on mange. Je n’ai pas envie d’être sénateur. Donc je ne mange pas de sénateur.

avatar Bigdidou | 

@fte

« On dit que l’on est ce que l’on mange. Je n’ai pas envie d’être sénateur. Donc je ne mange pas de sénateur. »

Tu préfères devenir un bœuf ?

avatar fte | 

@Bigdidou

"Tu préfères devenir un bœuf ?"

Je ne mange que du brocoli.

avatar apaisant | 

@vince29

Je pense qu'un sénateur est plus sain qu'un Bœuf en effet.

avatar cosmoboy34 | 

Une telle énergie dépensée pour les 7% quand les 93% autre sont largement délaissés et continuent de polluer. Ils pensent vraiment changer le monde avec 7% ?

avatar Kimaero | 

@cosmoboy34

L’agro-alimentaire (viande compris) : environ 30%.
Mais tout le monde veut des tomates en hiver et des avocats d’Amérique du Sud, et si tu oses proposer de limiter la viande ça se met à hurler à la dictature végan.

La voiture personnelle : environ 35%.
La dernière fois qu’ils ont essayé de réduire la vitesse et mettre une taxe carbone, ça a créé les Gilets Jaunes.

Sortez-vous les doigts.

avatar apaisant | 

@Kimaero

C'est ça que je voulais dire en fait.

avatar Nicolas. | 

@Kimaero

Ouais c'est exactement ça, en gros ils ont réfléchi à une solution qui ne ferait perdre de l'argent à personne et qui ne changerait aucune habitude.

On le voit dans les coms, gnan gnan vous regardez Netflix en 4k sur votre iPhone, comme si on allait changer les choses avec des mesurettes.

L'illimité ça n'existe pas sur mobile, donc ils parlent pour le fixe et ce sera impossible d'imposer des limitations en quantité, surtout pour l'impact insignifiant...

avatar tahitibobx987 | 

Encore des mesures extrémistes rien ne passera c’est tellement absurde

avatar Kriskool | 

Son cons ces sénateurs séniles

avatar axeljsannino | 

En ce moment le Sénat est productif, encadrement du porno, plus de forfait illimités... 🙄🙄

avatar fte | 

@axeljsannino

"En ce moment le Sénat est productif, encadrement du porno, plus de forfait illimités... 🙄🙄"

Plus de porno, plus besoin d’illimité. 👍

avatar Bigdidou | 

@fte

« Plus de porno, plus besoin d’illimité. 👍 »

Oui, enfin la branlette à la lumière d’une bougie, c’était bien dans les châteaux forts.
Je revendique un certain confort de la vie moderne.

avatar fte | 

@Bigdidou

"Oui, enfin la branlette à la lumière d’une bougie, c’était bien dans les châteaux forts.
Je revendique un certain confort de la vie moderne."

Ah, les joies d’un donjon bien équipé... l’inconfort de la vie médiévale a son charme.

avatar Bigdidou | 

@fte

"Ah, les joies d’un donjon bien équipé... l’inconfort de la vie médiévale a son charme."

Ah, au temps pour moi, j'avais oublié le donjon
Je vois que je suis face à un connaisseur

avatar jean512 | 

Encore un truc qui va servir à taxer encore plus les français.
De toute façon on peux revenir au moyen age en France dès demain, l'impact sur la planète sera de -0.00004°C
Bref faut arrêter toutes ces mesurent qui détruisent l'économie, au nom d'une idéologie pourrie

avatar bambou55 | 

@jean512

Quel commentaire à la con

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

@jean512

T'as pas gagné en neurones toi. Ni en culture.

avatar macinoe | 

Juste pour faire chier les millennials, je suis pour.

avatar Maestrorocco | 

@macinoe

Vivement la canicule pour faire chier les boomers ... ou une autre vague de coronavirus :-)

avatar macinoe | 

Tiens qu'est-ce que je disais, tu les prives de 4G pour qu'ils fassent leur devoir et ils te souhaitent la mort ces petits saloupiots. Il y a des avortements qui se perdent. 😅

avatar JOHN³ | 

@macinoe

Nous vivons dans le monde que nous ont laissé la génération des 60-90 ans : surpeuplé, et aveuglé par des désires de surconsommation.

Ce n’est certainement pas la génération de mes parents ou de mes grands parents qui s’est inquiété des conséquences de leur mode de vie, eût-il été bien plus modeste que le mien aujourd’hui. Mais suis-je responsable de ce que mes parents m’ont apporté ?

L’histoire retiendra peut-être que les générations qui nous succèderons ont dû déconstruire tout les rêves et ambitions des années 1960 à 2000.
J’ajouterai que si vous êtes né avant 1960, vous êtes sûrement un vieux con.

avatar CorbeilleNews | 

@JOHN³

Pas besoin d’être si âgé pour atteindre ce statut, comme disait Timsit, cette année j’ai l’impression que les cons de l’année prochaine sont déjà là 😀

avatar macinoe | 

@JOHN³

Je plaisantais mais je vois que vous êtes très très très sérieux. Ça vous passera quand vous serez vieux et que les jeunes vous reprocherons de n'avoir rien fait d'autre qu'accuser la génération précédente.

C'est ça qui est bien finalement avec les classes d'âge, c'est que vous êtes pratiquement sûr de devenir celui que vous exécrez. et c'est ça en fait un vieux con.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR