Les entrepôts français d'Amazon vont rouvrir mardi 19 mai

Mickaël Bazoge |

Les entrepôts français d'Amazon vont rouvrir progressivement leurs portes à compter du mardi 19 mai. Un accord a effectivement été trouvé entre l'entreprise et les syndicats, après plusieurs semaines tendues durant lesquelles les uns et les autres se sont jeté la vaisselle à la figure. « Les organisations syndicales CFDT, CGT, FO et SUD et la direction d'Amazon viennent de s'accorder sur les conditions de reprise de l'activité des six entrepôts implantés sur notre territoire, à partir du 19 mai », explique le communiqué des syndicats, confirmé par Amazon France.

Crédit : Rohan.Mish, CC BY 2.0.

Les six centres de distribution français du géant du commerce en ligne sont fermés depuis le 14 avril et la décision de la justice — confirmée mais adoucie en appel — qui exigeait une évaluation des risques sanitaires encourus par les salariés. Obligé de ne vendre que des produits essentiels, Amazon a préféré suspendre l'activité dans ses entrepôts tout en continuant à payer l'intégralité des salaires des employés. Les commandes, toujours possibles, passent par les plateformes à l'étranger, notamment allemandes.

Amazon évoque cinq semaines de discussions au cours desquelles le groupe a fourni « à plusieurs reprises des éclaircissements et des informations sur les mesures de sécurité mises en œuvre [dans les entrepôts] ». On comprend que les syndicats reprochaient à l'entreprise de mettre en place ces mesures sans concertation (lire : Amazon : les syndicats proposent une sortie de crise).

L'entreprise salue une « avancée positive pour les clients en France », pour qui les délais d'attente pourraient finalement se réduire, ainsi que pour les collaborateurs français et « pour les nombreuses TPE et PME françaises qui s'appuient sur Amazon pour développer leur activité ». La reprise de l'activité sera progressive, sur le principe du volontariat, avec des mesures incitatives, soulignent les syndicats. Les modalités seront précisées lundi prochain durant des comités sociaux et économiques.

avatar HeyGringo | 

Génial, je vais enfin pouvoir commander de nouvelles gommes sans avoir à me déplacer et à prendre des risques.

avatar frankm | 

@HeyGringo

Franchement, je me retiens 🤬, car là je crois que les modérateurs auraient supprimé mon compte

avatar HeyGringo | 

@frankm

J’espère que tu te retiens uniquement de rire, toute autre réaction m’inquièterait.

avatar oomu | 

@HeyGringo

Monsieur, j'ai décidé de prendre votre premier commentaire au 1er degré, et de prendre votre 2e commentaire comme une agression

je vous répond donc par un commentaire outré, enragé par votre manque de considération du malheur de vos congénères et reste convaincu que vous êtes le pire égoïste des temps nouveaux.

Signé: un aigri aléatoire d'interneteuh.

avatar HeyGringo | 

@oomu

Je dois bien rentabiliser mes trois mois offerts sur Amazon Prime...

avatar Ron Dex | 

@HeyGringo

😱🤬

avatar PahraDeHaske | 

@frankm

Ça s’appelle de l’humour, du second degré, c’est une boutade. Enfin y’a pleins de mots pour qualifier ça. Qualitativement ça vaut pas Kev Adams je le concède.

avatar Jeff06am | 

@HeyGringo

Moi j’ai besoin de serviettes de table avec des motifs spéciaux 😝

avatar HeyGringo | 

@Jeff06am

Avec les beaux jours qui arrivent, je te comprends. J’espère qu’ils te livreront en 1J ouvré, ce serait bête de manger à l’intérieur un jour de plus...

avatar pocketalex | 

😂😂😂

avatar Sindanárië | 

@HeyGringo

Punaises, justement il m’en faut une boîte. Et quelques trombones !
Je ne vais quand même pas sortir pour ça et croiser tous ces imbéciles contaminés alors que le gros camion Amazon apporte tout ça 😅

avatar HeyGringo | 

@Sindanárië

Comme je l’expliquais dans un commentaire qui a été supprimé, il serait bien aussi de recevoir des sets de table pour manger en extérieur et profiter du beau temps qui arrive. J’espère que la livraison en 1 jour sera effective, j’ai pas envie de manquer un jour de beau temps supplémentaire après avoir été confiné...

avatar pocketalex | 

@heygringo

Humour noir... J'adore

Ceux qui te conchient représentent ce qu'on appelle la bien-pensance , exactement ce que dénonce Charlie Hebdo. Moi, je suis Charlie, et j'espère que la liberté d'expression et l'humour grinçant perdureront face aux semonces des pisse froid

avatar HeyGringo | 

@pocketalex

Je t’avoue que je trouve ça plutôt drôle, surtout que la plupart de ces moralistes doivent faire partie de ceux qui commandent à tout va, mais uniquement pour recevoir des produits de première nécessité.

avatar taxtax | 

On attend les hip hip hip hourra de tous les contributeurs au monde d’avant et à la vision de l’esclavage moderne que propose cette GAFAM pour que certains commandent des gommes ou des enveloppes.

avatar okgenial | 

Mais t'es qu'un jaloux, hou hou.
Les GAFAM y sont gentils, ils créent des emplois pour ces pauvres.
S'ils avaient fait des études et travaillé à l'école et ben ils pourraient télétravailler eux et pas nous livrer des gommes.
Salaud de pauvres

avatar taxtax | 

@okgenial

Autant enseigner la théorie de la relativité à un âne, ça prendrait moins de temps que de faire comprendre à ceux qui vont crier hip hip hip en quoi ça va les nuire d'ici quelques années...

avatar okgenial | 

C'était ironique, j'suis d'accord avec toi.
Si c'est pas eux qui payent, c'est nous.
Le capitalisme c'est la privatisation des bénéfices et la mutualisation des dettes.

avatar taxtax | 

@okgenial

Ok, j'ai pas vu de smiley derrière, et zappé le salaud de pauvres à la fin.

Je modère mon précédent comment du coup.

Privatisation des bénéfices et mutualisation des dettes, c'est exactement ça.

avatar fondoeil | 

@okgenial

Quand on voit les résultats du collectivisme et les réussites du Larzac, c’est sûr que ça donne envie...
En tout cas, les GAFAM créent plus d’emplois et facilitent la vie à plus de gens que la CGT, FO & co. Mais je comprends que vous préfériez l’assistanat à "l’esclavage" que représente le travail : c’est moins fatigant !
Dire que c’est un pays capitaliste qui est à l’origine d’Internet, des Mac et des PC, ainsi que des smartphones et tablettes, ça doit pas être facile à vivre...

avatar taxtax | 

@fondoeil

« Autant enseigner la théorie de la relativité à un âne, ça prendrait moins de temps » c’était en prévision du type de commentaire que tu viens de nous pondre.
Thatcher et Reagan sont morts et enterrés, ça ne sert plus à rien de débiter leurs psaumes idéologiques pour justifier de ce que font les GAFAM avec les travailleurs-assistes-esclaves qu’ils « emploient ». Ça ne prend plus aujourd’hui, on n’est plus en 1984.

Dire que c’est un pays avec une histoire socialiste qui a pondu le tgv, le Minitel (internet avant l’heure), le concorde, bull, les cartes à puces, etc... ça doit pas être facile à vivre pour toi.

avatar Scooby-Doo | 

@taxtax,

Vous avez écrit ceci :

« Dire que c’est un pays avec une histoire socialiste qui a pondu le tgv [...] »

😲

Vous êtes vraiment sûr de vous ?

Merci de lire ceci avant d'écrire n'importe quoi :

« L’idée de créer un train à grande vitesse pour relier les principales villes françaises a émergé au cours des années 1960, après que le Japon a commencé en 1959 la construction du premier train à grande vitesse au monde, le Shinkansen, qui fut mis en service en 1964 avec l'inauguration de la première ligne à grande vitesse reliant Tokyo à Osaka.

À l’époque, la SNCF cherchait un moyen de redresser la fréquentation de ses trains, qui baissait inexorablement. Une augmentation substantielle de la vitesse apparut comme la solution qui lui permettrait de concurrencer efficacement l’automobile et l’avion. Elle était stimulée par les expérimentations du projet Aérotrain qui faisait appel à la technologie du coussin d’air radicalement différente du contact roue/rail du chemin de fer classique. Elle expérimentait également la voie des turbotrains légers testant dès 1967 le prototype TGS puis les ETG en service commercial dès mars 1971.

Le 1er août 1966, un service de recherche naît à la SNCF, avec le lancement de l’étude « possibilités ferroviaires à très grande vitesse sur infrastructures nouvelles », le projet « C03 ». Ce projet innove à la fois par l’idée de la création de lignes nouvelles et par l’attention portée à la qualité de service et à la tarification, alors que la politique de la SNCF visait à cette époque prioritairement la réduction des coûts. Après avoir été présenté aux pouvoirs publics en 1969, le projet C03 est adopté en comité interministériel le 25 mars 1971. Toutefois, la mise en concurrence de ce projet avec celui de l’aérotrain laisse planer un doute sur l’issue de cette opération. La décision est prise en 1974 lors d’un conseil interministériel restreint sur les économies d’énergie. Jules Antonini rédige une note qu’il dépose en bas de la pile de dossiers. Le président Georges Pompidou, déjà malade, abrège les débats au bout de trois heures et le projet TGV est lancé.

Dans sa première version, le TGV devait être mû par des turbines à gaz. Ce choix était motivé par la taille relativement petite des turbines, leur puissance massique élevée et leur capacité à délivrer une puissance élevée pendant un temps important. Le premier prototype TGV 001 sortit des ateliers Alsthom de Belfort le 25 octobre 1971 et fut la seule rame de ce type construite. (Une seconde rame était prévue mais ne vit jamais le jour pour cause de budget serré.)

Les essais du TGV 001, qui débutèrent le 4 avril 1972 sur la ligne de la plaine d'Alsace, apportèrent cependant beaucoup d’enseignements utiles à la suite du projet, notamment dans le domaine du freinage à haute vitesse, qui nécessitait de dissiper une importante quantité d’énergie cinétique, de l’aérodynamique et de la signalisation. La rame était articulée, deux caisses adjacentes s’appuyant sur un bogie commun (comme sur les rames inox Z 3700) tout en conservant une possibilité de mouvement relatif. »

Rien à voir avec un certain François qui a juste récupéré le boulot et toutes les décisions prises par ses prédécesseurs...

Merci de rendre à Georges ce qui appartient à Georges et non à François !

Il n'y a pas une once de décisions socialistes à la génèse de ce projet.

La seule action récente qui peut retenir notre attention, c'est cette intervention de ce sénateur PS qui avait exigé que le stock stratégique de masque soit supprimé en qualifiant une certaine Roselyne d'inconséquente des deniers publics.

Les socialistes et leur vision du futur tellement limpide que même un aveugle au fond de Eurotunnel privé de courant par une grève de la CGT et SUD y verrait plus clair.

😁

Punaise je ne savais pas que François avait été élu président en 1974 !!!

Les socialistes et la science-fiction voire retour vers le passé, aucune différence, c'est du grand n'importe quoi, ça doit pas être facile à vivre pour toi...

avatar taxtax | 

@Scooby-Doo

Mais de quoi tu parles ?

Avant de pondre un pavé pour juste dire à ton contradicteur qu’il a tort, lis avec ton doigt ce que j’ai écrit. « Un pays avec une histoire scoialiste » ça ne veut pas dire « François Mitterrand ».

Je te renvoie ton assertion:
Merci de bien lire les commentaires « avant de dire n’importe quoi ».

avatar Scooby-Doo | 

@taxtax,

« Un pays avec une histoire scoialiste » ça ne veut pas dire « François Mitterrand ».

Et quel est le rapport entre une histoire socialiste de la France et le TGV ?

Si Georges a entériné le projet en 1974, l'idée a émergé au début de 1960 sous la mandature du grand Charles !

Ni l'un, ni l'autre, ne sont des socialistes.

Et l'idée de grande vitesse dans le domaine ferroviaire ne remonte pas au Shikansen et à cette période.

Déjà dans les années 1920, les Anglais, les Allemands et les Français étaient à la manœuvre.

En fait, si l'on veut être tout à fait honnête, nous devrions remonter jusqu'à l'apparition du chemin de fer puisque Stephenson a participé à une compétition de vitesse entre concepteurs de locomotives et l'histoire a retenu qu'il avait gagné par la vitesse mais aussi l'endurance.

Vous avez écrit :

« Avant de pondre un pavé pour juste dire à ton contradicteur qu’il a tort, lis avec ton doigt ce que j’ai écrit. »

Je ne lis pas avec mon doigt mais avec mes yeux !

À moins que vous ne soyez aveugle et lisant le Braille...

avatar warmac33 | 

@taxtax

N'empêche que quand tu vois le bilan des gafam et de la CGt en terme d'emplois difficile de donner tort à fondoeil.
Quant à tes exemples de la belle réussite socialiste française : le minitel ? Disparu, laminé par la concurrence d'Internet. Bull ? Qui connait encore ? Le TGV ? Le truc que Flamby a acheté par palettes pour éviter la faillite tellement ils en vendent ? Le Concorde ? Bel avion certes mais encore une belle gamelle et un exemple ramené d'outre tombe... La carte à puce ? Lexemple typique d'invention géniale que l'on a pas été foutu de potentialiser, le seul retour que l'on en ait étant la fierté de lavoir inventé !
Bref tu voudrais te contredire tu aurais pas pris de meilleurs exemples.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR