Fibre, 5G, environnement : des investissements et des questions chez Free

Mickaël Bazoge |

Free connecte actuellement un nouvel abonné à la fibre toutes les 20 secondes, annonce fièrement Thomas Reynaud le directeur général d’Iliad au quotidien Les Echos. Il y précise que le cap des 2 millions d’abonnés fibre sera bientôt franchi et indique que l’objectif du fournisseur d’accès est d’avoir deux tiers de ses clients en fibre « à l’horizon 2024 ».

La fibre représente un investissement rentable pour Free, étant donné qu’elle « libère » le FAI de la location de la boucle locale : les infrastructures sont la propriété de l’entreprise, elles deviennent la base sur laquelle l’entreprise peut espérer prospérer. « Nos abonnés fibre sont beaucoup plus consommateurs de services à valeur ajoutée : ils vont regarder plus de films, vont souscrire de préférence à la Freebox Delta par exemple ». L’ARPU, le revenu moyen par abonné, est plus élevé sur la fibre que sur l’ADSL, une récompense qui vaut bien l’investissement demandé.

Au troisième trimestre, Free engrangeait 210 000 nouveaux clients fibre, la meilleure performance jamais réalisée tous opérateurs confondus, rappelait le FAI dans son communiqué. Free compte 6,4 millions d’abonnés internet, dont 1,5 en FTTH. L’ARPU affiche lui aussi une progression de 40 centimes à 32,5 euros.

5G : le choix de Nokia

Sur l’autre dossier technologique chaud du moment, la 5G, Free a fait le choix de son équipementier : ce sera Nokia et non pas Huawei. À l’image d’ailleurs d’Orange, qui va panacher son contrat d’équipements 5G avec Ericsson (lire : 5G : Orange dit non à Huawei). Pour Iliad, c’est un choix européen « fait de longue date », même si l’opérateur entend conserver la flexibilité de travailler avec l’ensemble des équipementiers.

Alors que la concurrence prépare déjà ses premières offres et les esprits pour une augmentation des prix (chez Orange et chez Bouygues), Thomas Reynaud en est toujours à réclamer une clarification des autorités publiques sur les règles du jeu. Les enchères pour l’acquisition des fréquences 5G ne vont pas tarder et les opérateurs s’apprêtent à casquer pour un petit bout de spectre (lire : Les fréquences 5G coûteront au moins 2,17 milliards d'euros aux opérateurs).

Le directeur général d’Iliad rappelle fort à propos que le groupe a déjà investi « 15 milliards d’euros dans ses réseaux » (ce qui commence à payer) et que la 5G représente des investissements « pour les décennies à venir ». C’est la raison pour laquelle il demande un cadre « stable et transparent ». Iliad se dit d’ailleurs prêt à mutualiser certaines infrastructures, pourquoi pas avec Orange.

Environnement : Free est une ville de 20 000 habitants

Sur la question environnementale, Thomas Reynaud rapporte que Free a une empreinte carbone semblable à celle d’une ville de 20 000 habitants. Des mesures ont été prises pour réduire encore l’impact des activités de l’entreprise sur l’environnement, comme la disparition du transport aérien dans la chaîne logistique, le recyclage de mille tonnes de plastique des anciennes Freebox, ou encore l’efficacité énergétique des réseaux.

Plus étonnant, le directeur général évoque la volonté de Free de ne pas pousser ses clients à la surconsommation : « nous refusons aussi d'inciter nos abonnés à renouveler leur portable de manière accélérée : le subventionnement des terminaux est un non-sens environnemental ». Un beau crédo sur lequel Free s’est essuyé les pieds en juin dernier avec une subvention de 24 mois sur un Nokia (lire : Free Mobile : moins de liberté contre un smartphone offert).

Enfin, Iliad compte se lancer sur le marché des télécoms pour les entreprises, un secteur sclérosé par la mainmise d’Orange (Bouygues et SFR sont très loin derrière). Les offres Free seront lancées dans l’année, et il faut s’attendre à un « choc d'innovation, d'usage, de simplicité pour rendre accessibles ces services aux TPE et PME ».

Tags
avatar Frodon | 

@macinoe

Oui, mais pendant 1 an.

avatar macinoe | 

Je viens d'enchainer 2 années consécutives.
264 € d'économisé pour 10 minutes de coup de fil par an, je pense que ça vaut le coup.

avatar strix80 | 

@macinoe

15€ pendant seulement 1 an puis 35 €!
Donc bien loin des 29,90 € dés la 2ème année et , non au bout de 5 ans ,comme vous l’écrivez.

avatar macinoe | 

vous n'avez pas suivi.
Il ne s'agit pas de promo d'un an pour les nouveaux abonnés.

Mais de geste commercial pour les anciens voire très ancien abonnés que l'on obtient en appelant le 3244 et en négociant.

avatar strix80 | 

@MarcMame

Bonjour ,
en effet les anciens clients bénéficient toujours du prix de leur ancienne box. Bien que Free leur change leur ancienne box pour disposer de la fibre avec un modèle non commercialisé.

Ici Free parle des abonnés qui achètent d’autres services pour que ses clients augmentent leur ARPU...

Une question , si vous passez à la fibre est-il possible de revenir à 29.90 € en abandonnant son abonnement Tv ?

avatar MarcMame | 

@strix80

"Free leur change leur ancienne box pour disposer de la fibre avec un modèle non commercialisé."

???
Quel est donc ce modèle « non commercialisé » ?

avatar MarcMame | 

@strix80

"Une question , si vous passez à la fibre est-il possible de revenir à 29.90 € en abandonnant son abonnement Tv ?"

Quel abo TV ? C’est inclus dans les services de base.

avatar strix80 | 

@Captaine Bumper Bonjour , vous avez plusieurs solutions sur votre mobile : Telephone – identification de « Orange Services SRL » https://apps.apple.com/fr/app/telephone-identification/id1299714400
Sur votre téléphone fixe :
si vous disposez d’un répondeur : lorsqu’on vous appelle : si le numéro affiché est inconnu de vos contacts attendez l’hypothétique message : les commerciaux ne laissant pas de message sur les répondeurs...ils finirons par vous oublier faute de contact.
Sur votre box bloquez ces numéros ...

avatar tempest | 

Comme je ne sais pas ou étaler ma bile ce sera ici car le thème s’y prête et cela fera échos à quelques posts déjà publiés par certains d’entre vous.

Le 2 octobre lassé des plafonner à 300mb chez Sosh (et bien saoulé par les relances téléphoniques de Free) je me décide à retourner chez eux après les avoir abandonné 1 an avant (Arès y avoir souscrit 18 ans)

Je vais faire court car cela remplirai un roman de la Pléiade :
Une semaine après mon inscription le technicien (sous-traitants) de Free déboule chez moi pour établir la connexion avec la fibre Free (j’ai déjà la fibre dans ma maison puisque le quartier est fibré Orange et Free a débarqué il y a quelques mois)
Je dis à l’impétrant que je ne souhaite pas le raccordement immédiat car je n’ai pas reçu ma Freebox (Delta S) et que mon métier étant sur Internet je ne peux me permettre de prendre le risque de me retrouver sans réseau quelques jours.
Nous convenons donc de se revoir sous quelques jours dès réception de la Freebox.
Celle-ci déboule finalement 3 jours après. Nous sommes la le 12 octobre2019 je crois…
Et bien croyez le ou non mais à ce jour 10 février 2020 je n’ai toujours pas été raccordé à la fibre Free !!!
J’ai du appeler 15 fois la hotline avec des interlocuteurs divers qui exécutent bêtement ce qui est écrit sur leur écran et ne comprennent pas qu’à ce stade de nullité il faut revenir à l’humain et aux bonnes vielles méthodes de « je lève mon cul de ma chaise et je vais parler à des vrais gens en leur disant que l’on a un gros souci avec un client »

Non non le dernier en date m’a même envoyé chier en disant que ma seule issue était d’attendre !!!

Free se fout bien de ma gueule. Je n’aime pas la polémique ou me servir d’internet comme tribune pour mes problèmes perso, mais la j’avoue que je craque un peu.

Si le monsieur qui pense raccorder un nouveau client à la fibre Free toutes les 20 secondes me lit je me permet de lui dire qu’il se fourre le doigt dans l’œil jusqu’au Q et ressort pour se toucher l’occiput (non ça, ce n’est pas un gros mot).

Allez bises

avatar macinoe | 

"lassé de plafonner à 300mb chez Sosh"

Il y en a tellement qui rêveraient de plafonner ne serait-ce qu'à 10 Mb.

Vous êtes sûr que ça en valait bien la peine ?

avatar tempest | 

Passer de 300 à potentiellement 5000 me parait (personnellement) valable.

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

@tempest

Ils sont tous pareils, plus ou moins, avec SFR qui est plus moins que les autres. Ceci dit, moi qui ai fui SFR pour Free le bon côté c'est que quand tu appelles le support, tu as de grandes chances de tomber en France. SFR ils n'ont qu'un centre d'appel au Maroc, et le mieux qui puisse t'arriver c'est de tomber sur quelqu'un qui parle français. Ils ne comprennent rien à rien en général, ne savent que lire leurs fiches, mais en plus, beaucoup arrivent à peine à baragouiner en français.

Bon, Free j'ai eu une panne de trois jours au bout de deux mois, mais ça va, pour l'instant. Comparé aux mois et aux mois de panne chez SFR, pour l'instant ça va...

avatar Fennec72 | 

Je ne pige pas la logique de déploiement de la fibre chez free.
En Seine-et-Marne, l’un des plus gros départements de France, la fibre est déployée depuis plus de 2 ans en RIP par COVAGE.
COVAGE à signé avec Free depuis bien un an, mais Free est toujours absent du RIP.

Est-ce que par hasard free ne voudrait finalement pas être sur la fibre COVAGE et voudrait déployer sa propre fibre en parallèle de celle de COVAGE ?

Si c’est ça, c’est complètement stupide.

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

@Fennec72

Je suis sur un autre département fibré par Covage et Free est sur le réseau. C'est d'ailleurs le seul opérateur pour le moment...

avatar Sonic Tooth | 

Le harcèlement téléphonique de Free c’est pas une légende urbaine, je le subis aussi. Pour une boîte qui se vante d’avoir un nouvel abonné toutes les 20 secondes, cela paraît passablement désespéré comme technique markéting. Comme ils me les brisent menu, je leur raccroche au nez avec la même obstination qu’ils mettent à me chercher.

avatar strix80 | 

@Sonic Tooth

Bonsoir , mais pourquoi vous décrochez , à force vous devez connaître leur numéro d’appel ?

avatar tempest | 

Le numéros d'appel change quasiment à chaque fois.

avatar strix80 | 

@tempest

Dans ce cas , tout simplement ne bougez pas , aucun appel « marketing » ne laisse un message sur le répondeur.
Mais il va retenter , retenter jusqu’à abandonner.
Car pensez-vous qu’on vous appelle sans laisser de message ?

avatar jarno24 | 

Moi je subis celui de Bouygues et d'Orange. Mais c'est surtout Bouygues qui ne lache pas l'affaire. A force de ne pas décrocher ça se calme pour un temps. Je crois que tous les opérateurs font la même chose.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR