Citroën AMI, un tout petit véhicule électrique taillé pour la ville

Nicolas Furno |

Citroën a officialisé l’AMI son nouveau véhicule et ce n’est pas une voiture, mais un « quadricycle léger ». Quatre roues, deux places, une carrosserie fermée et un moteur électrique… cela ressemble à une voiture, une micro-citadine de 2,41 mètres de long et 1,36 m de large seulement. Mais cette catégorie la bride à 45 km/h en contrepartie d’une utilisation élargie : il suffit d’avoir 14 ans et un permis AM (appelé auparavant BSR) pour la conduire.

Le constructeur français propose ainsi une alternative aux voitures sans permis, ou dans le monde de l’électrique au Twizy de Renault, plutôt qu’aux voitures traditionnelles. L’AMI est un véhicule exclusivement urbain, doté d’une autonomie de 70 km et pensé pour le partage. C’est aussi un véhicule bon marché : Citroën met en avant son offre de location à 20 € par mois, qui cache un premier loyer de 2 644 €. Son véritable prix de base est de 6 000 € (bonus écologique de 900 € sur cette catégorie inclus), avec une originalité supplémentaire : on pourra acheter le véhicule à la Fnac ou chez Darty.

Citroën ne s’en cache pas, l’objectif est de viser un public plus jeune, habitué à commander sur internet. Ce sera également possible pour l’AMI, avec des livraisons n’importe où en France prévues à partir du mois de juin. À Paris, un service de partage permettra de louer le véhicule dès cet été, à partir de 26 centimes par minute.

Les deux portes sont strictement identiques, ce qui implique qu’elles ne s’ouvrent pas du même côté…

Pour faire des économies, Citroën n’a pas fait dans la demi-mesure. L’AMI est une version simplifiée et même dépouillée des voitures que l’on voit aujourd’hui sur la route. À l’extérieur, l’avant et l’arrière sont quasiment identiques. Les portes sont strictement identiques, ce qui veut dire que l’une s’ouvre vers l’avant et l’autre vers l’arrière. Les fenêtres sont fixes, mais on peut ouvrir un morceau comme sur les 2CV, et les rétroviseurs sont à réglage manuel. Les seules options concerneront les coloris extérieurs, avec sept variantes au lancement.

À l’intérieur, la simplicité prévaut aussi. Les sièges semblent durs et seul celui du conducteur peut s’avancer, le passager est fixe. Le volant est fixe aussi, l’affichage derrière ne contient quasiment aucune information et il y a un seul commodo derrière le volant, à la fois pour gérer les clignotants, les phares et l’essuie-glace. Pas d’autoradio ou haut-parleur, mais un emplacement réservé à un smartphone et un autre pour une enceinte Bluetooth. On peut compter sur du chauffage, mais pas la climatisation. Et le coffre est… devant le passager, où il y aura tout juste la place pour une valise de cabine.

Tous ces compromis permettent d’alléger la facture et surtout le véhicule lui-même. L’AMI ne pèse que 490 kg à vide et peut ainsi se contenter d’un tout petit moteur de 6 kW et d’une minuscule batterie de 5,5 kWh. L’autonomie de 70 km maximale s’explique par ce choix qui permet aussi de bénéficier d’une recharge simple et assez rapide. Comme sur un aspirateur, la rallonge électrique sort de derrière la portière passager et la charge complète sera obtenue en trois heures.

Les commandes ne sont pas encore ouvertes, mais Citroën a publié un formulaire sur son site pour recevoir des informations.

avatar Scooby-Doo | 

@Giloup92,

" Même les roues sont identiques ! Incroyable. "

Incroyable ! Vous avez noté aussi que les jantes sont identiques ? Et les pneus...

Punaise, c'est révolutionnaire... Mais pourquoi pas !

avatar MacPlusEtc | 

@Giloup92

👌🏼

avatar Mac13 | 

Davantage de bouchons en vue ? (Je ne crois pas)

Et c'est bien une relance de génération automobile ! Fenêtres 2cv, intérieur très spacieux et peu d'entretien. Impatient de les voir se garer autour des lycées... (ouep...)

avatar Kimaero | 

@Mac13

J’imagine que ça n’a pas pour but de remplacer des voitures classiques, mais d’exister en plus pour les ados et les citadins.

Toujours plus de voitures qui encombrent les villes... Super 😟

avatar mp_ | 

@Kimaero

Si ça peut remplacer tous les débiles qui prennent leur SUV diesel de 5m de long pour aller chercher le pain, je dis pourquoi pas.

avatar holzmann | 

@mp_

C’est exactement ce qu’on s’est dit avec mon frangin. Même si le but est de réduire le nombre de voiture, mieux vaut ca qu’un SUV.
Combien d’urbains bossent dans des zones commerciales à 5-10km où combien habitent en banlieues des grandes villes et veulent un moyen rapide pour accéder à la ville ?
Je trouve l’initiative super intéressante.

avatar SyMich | 

Avant que ceux ou celles qui n'imaginent pas rouler dans autre chose qu'un gros SUV utilisent ce genre d' "objet de mobilité" (SIC), de l'eau va couler sous les ponts... ☹️

avatar Mac13 | 

@Kimaero

Pas besoin d'aller chercher les ados en heure penibles de loin donc.... Ça remplace la façon qu'ils rentrent chez eux par eux même. (spécialement pour ceux qui habitent en dehors des trajets de transports communs)

avatar Biking Dutch Man | 

26ct la minute ça 374,4 euros sur 24 heures! Mieux vaut avoir des besoins ciblés.

avatar moua | 

@Biking Dutch Man

Actuellement sur Paris,
le service Free2Move avec une Citroën c-zero 4 places est à 39 cts/min

À 26 centimes/min, c’est à peine plus cher qu’une trottinette, c’est moins cher qu’une smart car2go (2 places, 29cts/min en temps normal), ou qu’un cityscoot (34cts/min).

Alors certes, on ne peux pas prendre le périphérique avec, mais ça suffit amplement pour la plupart des trajets en ville.

Moins cher pour le client, moins coûteux pour le gestionnaire/constructeur, plus adapté à la ville, et accessible sans permis B.

Et puis personne ne prends ça pour 24 heures !
Ou alors avec un forfait 24H adapté quand c’est proposé.

avatar Jerem06 | 

Actuellement sur Nice :
Une Zoé c'est 7€/h en journée et 5€/h en soirée et sans abonnement mensuel...

avatar moua | 

@Jerem06

En freefloating (point à point), ou en boucle (retour au parking d’origine) ?

Dans le 1er cas c’est pas cher comparé à Paris.
Dans le second cas, c’est plus cher comparé à ubeeqo Paris (4-5€ de l’heure une zoé en boucle, 29-35€ la journée selon la formule).

Les Zoé de moovin’Paris sont à 39cts la minute en freefloating mais seront remplacés le mois prochain par un service à 29 cts/min il me semble

avatar Jerem06 | 

En boucle.
Suite à la reprise du service par Renault Mobility, le freefloating n'est plus d'actualité.

avatar pim | 

Elle est moins chère qu'un Mac Pro et les roues ne sont pas en option : un futur hit, à n'en pas douter.

Le seul truc qui limite l'usage de ce genre de voitures, c'est les autres : se faire prendre en sandwich entre deux voitures « normales » voir encore plus drôle entre deux camions à 45 km/h, y'a intérêt à la prendre en rouge, sinon ça va faire sale sur la carrosserie le jus de tomate pressé. Cela montre qu'il faudrait interdire les autres véhicules ! Et se poser des questions simples : comment se déplacer sur quelques dizaines de kilomètres, sans la pluie, sans transpirer et sans déplacer 2 tonnes de métal ?

avatar JLG01 | 

@pim

Des années que cette remarque circule concernant les petits véhicules (iseta , fiât 500,..) et pourtant pas tant de problèmes.

avatar Sindanárië | 

@JLG01

Et la Messerschmitt KR200 😌😍
Un de mes oncles avait ça ! Je l’adorais ce machin

avatar pim | 

@JLG01

Ça fait bien longtemps que la Fiat 500 n'est plus tout-à-fait un petit véhicule !

Et ses résultats au crash test d'Euro NCPA sont excellents — Crashs tests qui ont lieu à 55 km/h, car au delà de cette vitesse, y'a rien à en déduire, à part une méthode pour faire de la purée. Là on est dans autre chose, l'idée est qu'en cas d'accident on s'en sorte mieux qu'en vélo ou en scooter. Ce qui n'est pas très difficile, car déjà, on ne tombe pas.

avatar occam | 

@pim

"Elle est moins chère qu'un Mac Pro et les roues ne sont pas en option."

🤣🤣🤣 👍

avatar Scooby-Doo | 

@occam,

" Elle est moins chère qu'un Mac Pro et les roues ne sont pas en option. "

Oui vous avez raison ! Mais avec un Mac Pro je serai toujours infiniment plus productif pour faire du montage vidéo 4K, roues ou pas roues en option !

Et sur le Mac Pro, qui est fort beau, il n'y a pas de portières inversées, juste un subtile mécanisme d'ouverture par le dessus pour extraire la carrosserie du boîtier...

Trop beau !

De toutes les façons, les comparaisons automobiles versus informatiques sont toujours mal fichues...

C'est comme cela !

🙄

avatar occam | 

@Scooby-Doo

Comparaison n’est pas raison, on est bien d’accord.
Mais avouez que la vanne de notre ami @pim était bien tentante. Amplement méritée, en plus.

Ceci dit, votre remarque me fait revenir un grand classique de P.J. O’Rourke, le plus incongru des reporters que Rolling Stone pouvait envoyer commenter l’America’s Cup. S’évertuant puis renonçant à expliquer à quoi riment les 12 mètres dans la « 12 Metre Class », O’Rourke enchaîna sur cette comparaison délirante dont il a le secret :
« Moi, si j’avais les sous pour me payer quoi que ce soit de douze mètres, en acajou et laiton, j’opterais pour quelque chose de stable, cozy, rembourré et tamisé, qui ne soit pas sujet au roulis, du moins pas avant le septième whisky : un bar. »

avatar oomu | 

vous vivez chez madmax ?

où voulez vous en venir par le "entre deux camions" ? Vous voulez dire que dans Lyon et Paris, circulent des troupeaux de camions qui prennent en tenailles les voitures ? On est armé ?

avatar Freitag | 

@oomu

Sur l’A86, autour de Paris, il y a effectivement des troupeaux de camions en transit. Et quand ça roule, ces gens là n’aiment pas freiner.

avatar asseb | 

S’ils savent ajouter la conduite autonome, une flotte de ce genre de véhicules et plus de bouchons, plus besoin de place de parking le long des trottoirs et plus de pollution dans les villes : rien que des petits véhicules qui transportent les gens d’un point A à un point B

avatar moua | 

@asseb

En quoi le véhicule autonome élimine les bouchons en ville ?

Une conduite à peine plus optimisée ne réduit que très peu les bouchons, surtout qu’en augmentant l’offre on augmente aussi parfois la demande.

Par contre le véhicule partagé (autonome ou non) permets de réduire le nombre de véhicules par ~7, donc de prendre moins de place de parking effectivement.

En ville, seul le transport de masse (ferré/souterrain/ ou parfois bus), ou la mobilité douce (vélo/trottinette) permet de réduire les bouchons

avatar occam | 

@moua

"En quoi le véhicule autonome élimine les bouchons en ville ?"

Une flotte de véhicules autonomes en réseau peut prendre en compte les données de la circulation à la seconde près et optimiser le flux en adaptant le comportement de chaque cellule.

Voici l’un des algorithmes les plus anciens et les plus élémentaires, mais que l’on peut facilement simuler, même sur un iPhone :
https://en.m.wikipedia.org/wiki/Nagel–Schreckenberg_model

Pages

CONNEXION UTILISATEUR