La France adopte la taxe GAFA, les États-Unis s'insurgent

Stéphane Moussie |

Le Parlement a adopté hier, jeudi 11 juillet, la « taxe GAFA », une taxe de 3 % sur le chiffre d’affaires des entreprises du numérique générant une activité annuelle d’au moins 750 millions d’euros au niveau mondial et de 25 millions en France.

Bruno Le Maire. Image Sens Commun (CC BY-ND 2.0).

Ce nouvel impôt a été justifié par le ministre de l’Économie comme une « question de justice fiscale » alors que les géants du numérique paient 14 points d’impôts de moins que les PME européennes. La taxe touche une trentaine d’entreprises, dont Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft, Uber, Airbnb et le français Criteo. Rétroactive au 1er janvier 2019, elle doit rapporter 400 millions d’euros cette année, puis plus les années suivantes.

Les États-Unis s’insurgent contre cette taxe qu’ils jugent discriminatoire vis-à-vis des entreprises américaines. « La structure de la nouvelle taxe tout comme les déclarations des responsables [politiques français] laissent suggérer que la France, avec cet impôt, cible de manière inéquitable certaines entreprises technologiques américaines », déclare Robert Lighthizer, représentant américain pour le commerce, dans un communiqué.

L’administration américaine a ouvert une enquête pour déterminer si cette taxe nuira à ses entreprises, auquel cas des mesures de rétorsion pourraient être prises. « La France est un Etat souverain, elle décide souverainement de ses dispositions fiscales, et elle continuera de décider souverainement de ses décisions fiscales », a répondu Bruno Le Maire.

avatar charlie105 | 

« La structure de la nouvelle taxe tout comme les déclarations des responsables [politiques français] laissent suggérer que la France, avec cet impôt, cible de manière inéquitable certaines entreprises technologiques américaines »
Thank you Captain Obvious America !

avatar albert13 | 

réponse à donner au ministre yankie
« vous vous plaignez de notre taxe, à vous entrndre cela risque de pénaliser le GAFA mais boudiou comment vont faire Facedebouc avec sa pénalité de 5 milliards et Apple qui a ou doit payer un redressement européen de plusieurs miliards aussi
vraiment je suis inquiet pour eux et les US ... Voulez-vous aussi Monsieur le ministre que nous lançions une contribution d’aide pour ses entreprises menacées par notre nouvelle taxe ?
Monsieur le ministre si vous prenez notre dernière phrase à lettre faut absolument consulter ou alors vous nous prenez vraiment pour des cons !

avatar debione | 

Si les GAFA ne sont pas contente elles ont qu’a Plus vendre rien en France... Rien de mieux qu’un vide pour créer quelque chose...

avatar bellague | 

Une taxe sur la connerie et tous nos problèmes seront réglés!!!

avatar debione | 

Le problème est de savoir dans ce cas qui pourra l’encaisser... Pas un humain en tout cas, peut être les lamantins.... ou les poulpes, c’est très intelligents ces petites bêtes....

avatar byte_order | 

@debione

Ouais enfin je soupçonne un poulpe d'avoir orienté les spéculateurs durant la Coupe du Monde de Football de 2010 afin de s'enrichir sur leurs dos. Du coup, pas confiance pour laisser des recettes fiscales dans les mai... bras d'un poulpe.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR