Californian way of life : road trip dans la Silicon Valley

Guillaume Dubeaux |

Depuis son installation en Californie il y a un an, Guillaume Dubeaux vit son rêve américain. Ce passionné de high-tech partage son quotidien technologique dans une série de chroniques estivales.

Je ne pouvais pas habiter en Californie sans visiter la Silicon Valley et découvrir l’Apple Park de mes propres yeux. Nous partons de San Francisco et empruntons la 101 vers la première destination de notre petit road trip : le siège de Facebook situé au 1 Hacker Way à Menlo Park.

Facebook : 1 Hacker Way, Menlo Park

Rien qu’à imaginer toutes les entreprises mythiques localisées dans la région, j’en ai des frissons ! Seul inconvénient, il est interdit de visiter les quartiers généraux des plus grandes firmes. À défaut, on peut toujours flâner à l’extérieur et s’imaginer ce qui se trame derrière leurs murs…

Le siège de Facebook est un immense bâtiment situé sur la baie de San Francisco. En semaine, il accueille pas moins de 17 000 employés. Et sans surprise, Facebook a récemment annoncé vouloir agrandir son QG afin de mieux s’intégrer à Menlo Park. Car comme beaucoup de mastodontes de la Silicon Valley, le réseau social a beaucoup d’employés vivants dans la petite ville collée à Palo Alto. S’y implanter et développer la ville semble donc un juste retour des choses.

Mais revenons à nos moutons. Il y a une tradition pour quiconque parcourt la Silicon Valley : prendre un selfie devant chacun des sièges des plus grandes entreprises ! Challenge accepted ! Pour Facebook, un gigantesque pouce en l’air a été placé devant le siège. Je ne résiste pas… Une fois la photo prise, direction l’université de Stanford de l’autre côté de Palo Alto.

Université de Stanford: 450 Serra Mall, Stanford

Comptant plus de 16 000 étudiants, Stanford est l’une des universités les plus connues au monde. Ce que je trouve le plus impressionnant, c’est sa capacité à former les talents qui rallieront les plus grandes entreprises locales. En effet, les Google, Apple ou autres Facebook font leurs emplettes parmi les brillants élèves de l’université…

Stanford University depuis The Oval.

Et qui dit université de petits génies, dit campus extraordinaire et démesuré. C’est en empruntant Palm Drive sur la route de l’université que l’on est frappé par l’impressionnant « Oval », une sorte de rond-point qui apporte une perspective impressionnante à l’entrée de l’université. En passant par le Memorial Court, je tombe sur le Stanford Main Quad qui est une grande place desservant les plus vieux bâtiments de l’université. Parmi eux, la Stanford Memorial Church, une des plus vieilles églises de Californie et un petit bijou architectural… Mais ce n’est pas non plus la cathédrale de Chartres.

Stanford abrite un campus gigantesque et cela vaut clairement le coup de le visiter si vous passez quelque temps dans la région. Allez notamment voir les installations sportives situées le long de Campus Drive et Nelson Road, vous ne serez pas déçus et comprendrez pourquoi Stanford est l’une des meilleures universités sportives des USA.

Stanford University a l’une des meilleures équipes de water-polo des USA. On comprend pourquoi au vu des installations.

N’hésitez pas non plus à aller acheter un ou deux goodies, comme un sweatshirt estampillé Stanford, au Bookstore, cela fera sûrement son petit effet en rentrant en France.

Googleplex : 1600 Ampitheatre Parkway, Mountain View

Quel geek n’a jamais eu envie de prendre un selfie avec un robot Android sur les terres de Google ? Sitôt notre balade « stanfordienne » finie, nous prenons la direction du Googleplex.

Situées au 1981 Landings Drive à Mountain View, à proximité du tout nouveau Google Visitor Center, les Android Lawn Statues sont une attraction en soi. Pour un dimanche de Thanksgiving à 9h30 du matin, nous sommes pas moins de 10 personnes à prendre des selfies avec toutes les statues (à taille humaine) représentant les différentes versions du système d’exploitation mobile de Google. Ma préférée ? Android Honeycomb.

Mais au-delà de cette section divertissante, le Googleplex n’est pas à visiter. À part prendre quelques vélos colorés en photos ou le logo Google sur les bâtiments, je vous conseille de passer à l’« attraction » suivante…

Apple Park : 1 Apple Park Way, Cupertino

Ça y est. J’y suis enfin.

Apple Park vu depuis le toit du Visitor Center. Eh non, il ne fait pas tous les jours beau temps en Californie.

Ce n’est pas ma première fois à Cupertino, mais lors de ma précédente visite, l’Apple Park était encore en construction. Je me souviens avoir été alors frappé par la taille du spaceship. Aujourd’hui, cette impression est décuplée.

Les impressionnantes portes de verre de plusieurs mètres de haut donnent dès notre entrée la mesure du nouveau campus d’Apple. Et la marque à la pomme a respecté ses fans en proposant une visite interactive de son campus en réalité augmentée. Sur une gigantesque table est modélisé en bois le nouveau campus, et c’est via des iPad apprêtés spécialement que l’on découvre la splendeur du siège futuriste d’Apple.

Je passe 30 minutes à découvrir le lieu via cette application impressionnante. On peut même faire varier l’heure ou les saisons pour changer l’éclairage, et j’en passe. Un employé me demande si j’ai été capable de localiser la grange historique. Apple n’a pas lésiné sur les détails…

Outre cette pièce présentant la maquette d’Apple Park, le Visitor Center comprend une boutique et un café. Ce n’est pas non plus Caffè Macs, la cafétéria des employés, mais je trouve ça bien qu’Apple propose un endroit où l’on peut boire un caramel macchiato (ils font d’autres boissons rassurez-vous) en plein milieu d’un campus de la Silicon Valley. Vous vous doutez bien que j’ai payé avec mon Apple Watch. La vie est faite de petites satisfactions.

À l’étage inférieur, des toilettes où chaque détail a été travaillé avec soin. L’étage supérieur est quant à lui une énorme terrasse qui donne une vue imprenable sur le spaceship.

Un employé d’Apple propose de nous prendre en photo. Rien n’est laissé au hasard, cet employé me vante le mode portrait de l’iPhone 8 Plus que j’ai acheté quelques semaines auparavant. Après 45 minutes passées sur place, on comprend qu’Apple a énormément misé sur la satisfaction de ses fans, contrairement à beaucoup d’autres campus de la région. Ne m’en déplaise. ?

Deux semaines après la sortie de l’iPhone X, l’Apple Store du campus était l’un des rares endroits en Californie où le téléphone était disponible. Il y a aussi des goodies, mais à ma grande surprise, ils n’ont pas de mugs comme dans leur ancien fan store d’Infinite Loop. Curieux choix, car les tasses et autres stylos sont généralement populaires comme souvenirs. Ici, il n’y a que quelques t-shirts orientés Apple Park.

Comme je veux ramener un mug à San Diego, le campus historique d’Infinite Loop sera la dernière destination de notre voyage.

Apple Campus : 1 Infinite Loop, Cupertino

On ne va pas se mentir, le design de ce campus est franchement dépassé, mais il y règne une atmosphère particulière.

Et bien que plus petit, je préfère son store davantage orienté goodies. Nous achetons deux mugs frappés d’une pomme croquée afin de garder un petit souvenir. Il est déjà temps de dire au revoir à la Silicon Valley et de reprendre la route.

PS : sur la route du retour, nous déjeunons à In-n-Out, antre du fameux Double-Double. Testé et approuvé.

Les précédentes chroniques

avatar jojostyle94 | 

In n Out ... ???

avatar frankm | 

@jojostyle94

In : aussitôt bouffé
Out : aussitôt chié

avatar victoireviclaux | 

Juste... une chose. Apparemment il ne faisait pas beau haha.

avatar fosterj | 

C sympa mais on peut abaisser le bilan CO2 de ce petit trip d’après Google Map : vous auriez pu faire le loop en vélo en 44 min de Facebook à Google et de 53 min entre Google et Apple. Et en zappant le hamburger ? par un truc sans viande et les goodies Made in China vous étiez irréprochable ! Merci quand même ?✌️

avatar Link1993 | 

@fosterj

Et vous auriez pu économiser les quelques mg de CO2 utilisé pour consulter la news (n'oubliez pas la Conso supplémentaire du téléphone pour ouvrir l'app iGen !) , et commenter :)

Et j'aurais pu économiser 30L de sans plomb 95 pour aller ensuite consommer 20L d'Avgas 100LL hier.

Vous savez, on fait ce que l'on veut, tant qu'on est conscient de ce que l'on fait...

Faire le trajet à vélo ça aurait pu être cool aussi (je plussoie l'idée), mais juger les gens en sortant autant juste pour taper, c'est facile :)

avatar frankm | 

@Link1993

À ce rythme il n'aurait pas dû aller aux USA

avatar fosterj | 

@Link1993

La société Américaine est intoxiquée au pétrole. Ils sont en train de niquer leur sous sol avec le gaz de schiste et je ne sais pas si vous avez remarqué mais on a chaud. La planète brûle. Trump continue à subventionner le galon à un prix honteux, et les Américains sont parmi les seuls à payer leur pétrole en dessous du vrai prix. Je suggérais juste que le faire à vélo en plus d’être original était plus écologique.

Il serait temps de changer du triptyque beauf : bagnole - hamburger - goodies. You know the californian way of life qui fou le monde en l’air ..

Mais apparemment on est pas encore assez à le penser.

Quand à comparer le co2 dégagé par un commentaire à celui d’une voiture à essence serait-elle hybride.. la je ne peux rien pour vous.

avatar Guillaume Dubeaux | 

@fosterj

Je comprends et respecte ton avis.

Je vais au boulot en vélo tous les jours et, lorsque j’utilise ma voiture, c’est une électrique. C’est d’ailleurs avec mon Model S que j’ai fait ce road trip.

En tant que scientifique, évidemment que je considère la planète...

avatar kiddsoso | 

@fosterj

Tu aurais vu faire baisser le CO2 en n’écrivant pas ce commentaire aussi..

avatar MartyMacFly | 

Merci pour cette chronique très agréable à lire ??
Bon séjour, profitez bien.

avatar IceWizard | 

@Guillaume
"Quel geek n’a jamais eu envie de prendre un selfie avec un robot Android sur les terres de Google ?"

Oui, mais après lui avoir passé une salopette de plombier et dessiné une moustache et des grosses lunettes. Avec un faux passeport au nom de Saboucha dans la poche, si je me fait gauler par les vigiles de Google.

avatar MerkoRiko | 

Cool, je vais ramener des saucisses, pour les BBQ géants qu'il y a en ce moment...one bird, two stones...

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Il manque un tour à l'ancien QG d'Apple dans les années 80 sur Mariani Avenue.

avatar Paquito06 | 

In N Out c’est pas mal, mais encore loin de Five Guys qu’on trouve un peu partout ou de Cook Out (Etats du Sud) ?
Sinon, les meilleurs burgers de Sillicon Valley sont sur SF, Marlowe (Mission) ou Super Duper Burger (FiDi).

avatar Guillaume Dubeaux | 

@Paquito06

Merci du tuyau ?

avatar bunam | 

Pour passer une commande de tee-shirts, on fait comment ? ?

avatar Guillaume Dubeaux | 

@bunam

Tu m’écris un MP sur Twitter. Je pense repasser par SF avant la fin de l’année ?

avatar Armand07 | 

Le truc à manger en voiture. Double : sur la chemise et sur le pantalon, la sauce ?

avatar Isacc_25 | 

J’ai jamais vu un road trip aussi debile

avatar bunam | 

On est tous des fans, tu va te faire lyncher ?
Ne trouves-tu pas que ça colle étrangement beaucoup avec la ligne éditoriale de ce site ???

avatar Maitre muqueux | 

@Isacc_25

Pareil le mec par en vacances a 8000 d’ici pour visiter des bureaux. On n’atteint le summum de la connerie.

avatar Vivid | 

Quand je vois ce que tiens la main, les vacances risque de tourner a un 'tour chiasse' :-)

avatar sachouba | 

"Et qui dit université de petits génies, dit campus extraordinaire et démesuré"
Dommage que ce ne soit pas valable en France !

avatar seraphinmi | 

Et tout ce petit road trip en Tesla! Top!!
La visite de l'usine Tesla est possible et gratuite, sur réservation, pour les propriétaires de tous leurs modèles.
Juste un point: attention au burger dégusté dans la voiture...l'accélération pardonnera pas et le burger in'n'out finira dans le nez et pas dans l'estomac ?...ce qui serait fort dommage ?

avatar Lemmings | 

Je vais faire le rabat joie mais l'article est certes un post de blog personnel, mais il est très loin de la qualité d'écriture classique du site... J'ai eu l'impression de lire une carte postale d'un adolescent... De plus franchement, être en kif sur l'idée de voir les bâtiments d'entreprises... Je ne sais pas, j'ai du mal à piger l'intérêt.
Enfin l'auteur semble y prendre du plaisir, chacun son idée de la chose ?

avatar fosterj | 

@gdubeaux

Merci pour ta réponse respectueuse. A la base Il n’y avait rien d’agressif de ma part juste une furieuse envie de changement. La bêtise exaspérante de certains commentaires amène parfois à réagir avec une rhétorique exaspérée. En tant que chroniqueur, ta responsabilité si je peux me permettre et celle de Macg mais aussi la mienne via les commentaires.. est désormais de mettre en avant SYSTÉMATIQUEMENT les alternatives qui pourront contrebalancer notre folie consumériste.. tout en restant des passionnés des new tech.

J’ai des amis très proche qui vivent à SF et une partie de la population veut justement faire changer dans le bon sens « the californian way of life »

Le model S est un bon point qu’il aurait été judicieux de préciser en premier lieu même si je rappel que lorsque on a demandé à Norman Foster ce qu’il aurait aimé changer dans son projet Apple Park, il a répondu ne jamais avoir fait le parking. Model s ou pas ?.

On peut même se poser la question de savoir, face à une telle urgence environnementale, si le business model de Tesla - voiture individuelle - ne soit déjà bien ringard.

Je te souhaite le meilleur en Californie. Vraiment.

avatar Guillaume Dubeaux | 

@fosterj

Je comprends et respecte tout cela. D’où le vélo pour commuter... Malheureusement c’est le système américain (je parle pour SD) tourné autour de la voiture qui nous force à en avoir une (je le mentionne dans ma première chronique « en route »).

Le peu d’amis qui n’ont pas de voiture sur SD, ils visitent malheureusement très peu et font toujours les mêmes choses. Il y a une lacune énorme de transports en commun ☹️

Mais restons optimistes : je vois de plus en plus de vélos tous les jours. Des passerelles pour les piétons se construisent au dessus des énormes avenues ! Je crois en un monde meilleur, et j’y travaille au quotidien ???

avatar toto_tutute | 

Je ne comprends pas comment peut-on se palucher sur autant de superficialités... Tristesse.

avatar Coyotebaba | 

A quand un petit tour du côté de Emeryville et du siège de Pixar ?? Bon trip Guillaume.

avatar Liena | 

Super road trip, raconté par un fan qui a les yeux qui brillent ! C’est très chouette ! ?

avatar Guillaume Dubeaux | 

@Liena

Merci ?

avatar Maitre muqueux | 

J’ai hâte de lire son prochain article sur La Défense !!! #achetetoiunjob!!!

avatar Simras | 

J'ai acheté 2 t shirts au magasin Apple à Cupertino dont je regrette l'achat, si des personnes sont intéressés venez me parler !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR