iOS et macOS de plus en plus délaissés dans les classes américaines

Mickaël Bazoge |

Si l’éducation est dans les gènes d’Apple, l’inverse est de moins en moins vrai. Une étude de Futuresource Consulting montre qu’aux États-Unis, les plateformes macOS et, plus inquiétant encore, iOS perdent du terrain. De l’autre côté de l’Atlantique, c’est Chrome OS qui détient le secteur de l’éducation loin devant les autres plateformes avec 58% de parts de marché ; c’est 8 points de mieux qu’en 2015, une progression qui se réalise au détriment d’iOS, qui glisse de 5 points à 14%, et de macOS (5%, -1 point). Windows reste stable d’une année sur l’autre avec 22%.

Ce n’est pas nouveau : le prix des Chromebook, leur robustesse et la facilité avec laquelle on les déploie sont des arguments de poids (lire : Avec Chrome OS, Google veut s'imposer à l'école). Même si Apple a lancé avec iOS 9.3 l’application En Classe, qui permet de gérer simplement une classe équipée d’iPad : souvent, les écoles veulent des appareils équipés de clavier.

Mais Chrome OS est surtout bien implanté aux États-Unis. Dans le reste du monde, l’histoire est bien différente à en croire le décompte de cette maison d’analyses. Avec 65% du secteur, Windows gagne 9 points de part de marché. Android se positionne à la deuxième place avec 17% mais perd 9 points ; Chrome OS prend 9% avec 1 points de plus, et avec 6% du marché, iOS double sa part de marché.


avatar bobdu87 | 

Oui c'est pour les bobos! Pour une simple question de prix! une famille qui se saigne pour payer des études a son gamin, inscription, loyer, bouffe n'a généralement pas le loisir de lacher 1000 euros là ou 400 suffise.
Ta réaction montre juste que tu doit être un CSP+ qui n'a pas conscience du niveau de vie réel des gens normaux...
Une statistique récente montre que 80% des américains ont moins de 1000$ d'épargne (ici je parle bien de ce qu'il y a sur leur compte courant), tu crois qu'ils vont payer des macbook touch à leur gosse?

avatar JadEstuaire | 

En scolaire le prix y est sûrement pour quelque chose mais aussi la simplicité d'utilisation et les outils de partage disponibles.
Pour les particuliers ayant besoin d'un micro-ordinateur juste pour se connecter au NET (surfer écrire/lire ses mails faire sa déclaration d'impôts etc.) et sans se prendre la tête avec Windows le produit est intéressant surtout avec la dernière génération qui donne accès au Google Play et les applications Android ?

avatar Titov | 

On ne peut avoir la pomme et le prix de la pomme.

Tant que le cours de l'action monte et que le CA ne s'effondre pas, les dieux dans leur tour d'ivoire ne changeront rien. L'éducation, les professionnels, les classes inférieures, ce n'est plus leur truc depuis qu'ils font des objets-oeuvres d'art.

avatar Le docteur | 

L'éducation n'est absolument pas dans les gènes d'Apple.
Il n'y a qu'à voir comment ils dégagent des interfaces nécessaires dans les lycées (ils les voient où les projecteurs reliés en HDMI ou je ne sais quoi ?)

avatar bonnepoire | 

AppleTv!

avatar bobdu87 | 

mec, c'est quoi la marque de la moquette que tu fumes?

avatar Manubzh | 

AHAHAHAHAHAHAHAH !!!!!!
tu es tellement drôle toi, j'en peux plus !
Mince alors !

avatar Le docteur | 

Question à la con. Y a-t-il un daltonisme ou des daltonismes ?

avatar fte | 

@Le docteur

Des.

avatar Bigdidou | 

@fte
"Des"

Si on voulait chatouiller la mouche, on dirait un daltonisme et des dyschromatopsies ;)

avatar Le docteur | 

Toujours à faire des horreurs à ces pauvres diptères, toi.
Mais alors, du coup, comment on monte un site daltonien(s) friendly ?
J'avais vu des logiciels qui permettaient théoriquement de "voir comme un daltonien" un site. Ca a un sens ?

avatar Pobla Picossa | 

"Souvent, les écoles veulent des appareils équipés de clavier."

Cet argument revient aussi régulièrement dans la hiérarchie de l'Education Nationale, c'est-à-dire chez ceux qui n'utilisent pas de tablettes et veulent imposer leur médiocrité auprès des pros qui sont dans leur classe.

Non seulement les tablettes, iPad ou non, ont un clavier (sinon je ne serais pas en train d'écrire ce texte), mais il est particulièrement adapté aux jeunes enfants parce qu'il ne contient pas toutes les touches "parasites" des claviers physiques.
Et de plus, comme pour n'importe quel ordinateur, si on veut un clavier physique, on en connecte un...

avatar byte_order | 

@Pobla Picossa

> Et de plus, comme pour n'importe quel ordinateur,

Euh, ben non, n'importe quel ordinateur est systématiquement livré avec un clavier physique, justement.

>on en connect un...

Ah, pas besoin de l'acheter avant et en plus ?

avatar bluesteeleyes | 

C'est assez édifiant de lire les différents commentaires des posteurs.

Je préfère écouter les infos qui sont finalement moins négatives.

Vous vous relisez, la plupart? Si vous faites le compte de tout ce que vous critiquez dans une journée, si vous pouviez vous relire en imaginant tous les sujets sur lesquels vous "râlez", vous vous demanderiez comment vous en êtes arrivé là.

Je veux bien, quand c'est constructif, mais là, l'impression assez forte de gens qui n'ont rien d'autre à faire de leur vie.

Comptez le nombre de critiques et de "râlages" que vous lâchez dans une journée, et comptez le nombre de points positifs / négatifs réels que vous avez réellement eu dans cette même journée.

Vous serez les premiers surpris. Et sinon, vous n'avez pas compris comment vous tombez dans le piège de ces grands trusts qui font exploser leurs comptes en banque en grande partie parce qu'ils ont compris comment vous fonctionnez, et à quel point vous êtes finalement malléables.

Et non, ce n'est pas la théorie du complot, mais juste du marketing. Et en assassinant mon post, vous allez juste me donner raison ;)

Steve Jobs, probablement le meilleur commercial que nous ayons eu, au charisme redoutable, a maitrisé le sujet au point de le dire ouvertement sans entraver sa réussite, le comble et chapeau bas à ce Monsieur; Je créé votre besoin.

La définition est claire, moi je vous dit ce dont vous avez besoin et ce que vous devez acheter, et vous vous exécutez.

Et puis ce type a créé quelque chose.
J'imagine que tous ceux qui viennent critiquer ici n'ont rien créé, rien apporté. sans cela, ils ne perdraient pas du temps à râler ici, mais le passerait à évoluer, créer, s'enrichir, et surtout avancer.

Voilà les deux vrais mondes. Ceux qui avancent, participent, et les autres, pas content;
Les coureurs et les spectateurs.
Les bourreaux et les pendus ;)

avatar JadEstuaire | 

@bluesteeleyes

Les utilisateurs d'un produit acheté à grands frais ont quand même le droit de donner un avis, négatif ou positif, même si ce ne sont pas eux qui ont crée ce produit ?

avatar bonnepoire | 

Se plaindre autant ça relève du masochisme!

avatar fte | 

@bonnepoire

Ou d'un légitime désappointement.

avatar bonnepoire | 

N'achetez plus bon sang!

avatar fte | 

@bonnepoire

Déjà fait. Ou pas fait. Bref.

avatar Manubzh | 

ah parce qu'il faut tout acheter pour se plaindre ?
intéressant ... intéressant ...

avatar mac_adam | 

@jadestuaire :
Ceux qui achètent râlent peu, ceux qui râlent achètent peu. On a pu le constater avec la sortie des macbook pro 2016.

avatar JadEstuaire | 

@mac_adam

Si le "on" c'est toi, tes statistiques sont sûrement erronées ?

avatar mac_adam | 

@jadestuaire :
Ce n'est pas une statistique, c'est un constat : pour les macbook pro 2016, ceux qui l'ont acheté se sont montrés très peu critiques sur ce forum, et même se sont souvent dits satisfaits ; ceux qui ont râlé ne l'ont pas achetés, et parmi le flot de critiques c'était largement le prix de ces appareils qui revenait le plus souvent (et qui revient encore dans ce fil de discussion).
Et les critiques les plus virulents d'Apple ont quitté Apple depuis longtemps (ex : Manubzh qui se moque de l'époque où il bashait Windows, sans se rendre compte qu'il fait maintenant la même chose avec Apple), ou le plus souvent n'ont jamais eu de produit Apple : on les appelle les Trolls.

avatar mac_adam | 

@jadestuaire :
D'ailleurs en te relisant je constate que tu tends à confirmer mon opinion, car tu as visiblement fait la bascule vers Android, au minimum. Ton ton acrimonieux est également symptomatique.

avatar Manubzh | 

ah mais oui, et le ton condescendant est symptomatique du gars chez macOs et iOS ;)
c'est connu

avatar Bloodwave | 

>"pour les macbook pro 2016, ceux qui l'ont acheté se sont montrés très peu critiques sur ce forum, et même se sont souvent dits satisfaits"

Il ne faut pas sousestimer l'effet Syndrome de Stockholm. Quand tu claques une blinde dans un produit, tu auras toujours un peu tendance à minimiser les éventuels défauts et/ou déceptions, histoire de ne pas penser que l'on est soit même idiot d'avoir dépensé une somme folle dans le dit produit. C'est humain et c'est valable pour tous les produits, de la Tv 4k à la bagnole à 50 plaques.

NB par anticipation : loin de moi l'idée de dire que les MBP 2016 sont de la daube en barre, entendons nous bien.

avatar mac_adam | 

@bloodwave :
Il ne faut pas non plus le surestimer : de ce que j'ai compris, Apple offrait aux acheteurs de retourner le produit sous trente jours s'il ne leur convenait pas, ce que certains ont dit avoir fait sur ce forum ; d'autres ont relevé des défauts sans pour autant les considérer comme rédhibitoires, et en considérant que ça serait corrigé par une mise-à-jour de Sierra (de fait, que reste-t-il des innombrables critiques aujourd'hui, hormis le prix ?).

avatar byte_order | 

@mac_adam
> c'est un constat : pour les macbook pro 2016, ceux qui l'ont acheté se sont montrés
> très peu critiques sur ce forum

Ah, vous pouvez partager vos statistiques prouvant ce "constat" ?

Déjà, y'a un gros doute que les forumeurs de macg soit un échantillon statistiquement représentatif des acheteurs de mbp2016 en France. Ensuite, on ignore combien parmi eux ont exprimé un avis vs ne l'ont pas fait.

Etrangement, c'est pourtant le même argument de non représentativité statistique qu'on entend quand certains avancent des avis très critiques postés sur les forums d'Apple ou de sites américains sur des produits de la marque.

Faudrait savoir : c'est représentatif dès qu'il y a quelques avis positifs, mais pas avant des millions de négatifs ? Ou l'inverse ?

Parce que là, on est perdu...

avatar Chanteloux | 

Ben tu parles d'une découverte! Ceux qui ralent achètent peu, c'est normal!

avatar mac_adam | 

@chanteloux :
Là tu fais celui qui ne veut pas comprendre : s'il y a certainement une part de vérité et de sincérité parmi les critiques, dans la grande majorité c'est de l'habillage pour justifier une frustration face aux tarifs.
(Rappel : je suis désolé, mais à tarif égal on ne trouve pas mieux chez les fabricants Windows - généralement ils foutent de plus gros CPU et GPU parce que c'est tout ce qui compte chez les kikoos, alors que c'est absurde de mettre un GPU avec un TDP pour tour dans un portable).

avatar Bigdidou | 

@mac_adam
"(Rappel : je suis désolé, mais à tarif égal on ne trouve pas mieux chez les fabricants Windows"

Mouai. Faut admettre qu'on trouve au moins aussi bien, et comme tu l'écris avec un meilleur gpu, pour nettement moins cher.
Il suffit d'aller voir chez Dell ce qui se fait ou est sur le point de sortir.
Sinon, pour le gpu, je suis d'accord, mais il y a tout même un espace entre les trucs rikiki que propose Apple et les énormes bouzins de machines de bureau.
Toujours chez Dell, par exemple, et pour moins cher...
Mais c'est moins beau, c'est sur. Plus gros, plus lourd.
Y aurait pas macos, ça ferait longtemps que je serais chez la concurrence. Pas toi ?

avatar mac_adam | 

@bigdidou :
Sincèrement j'ai pensé pendant de nombreuses années qu'Apple faisait plus cher à niveau égal, sans m'en émouvoir ; c'est lors de la polémique autour des macbooks pro 2016, à force de lire des commentaires disant que pour moins cher on trouvait largement mieux en face que je suis allé jeter un oeil chez la concurrence : j'ai été surpris de constater que c'était absolument faux, j'ai regarder divers modèles de diverses marques à ces niveaux de prix, et en gros c'était kif-kif, avec souvent en effet des CPU et surtout GPU plus puissants mais en contre-partie un écran seulement full HD (et je ne parle même pas de la norme P3, et autres subtilités qui échappent totalement aux profanes, des écrans des macbooks - http://www.guide-gestion-des-couleurs.com/test-macbook-pro-2016-apple.html), pas de Touch Bar et Touch ID avec processeur ARM dédié, trackpad minable, SSD surclassés par les PCIe d'Apple... et même le thunderbolt 3 !
La qualité Apple est dans le détail, pas dans les gros chiffres qui épatent la galerie.

Donc, même sans macOS je ne vois pas d'avantage chez la concurrence niveau matériel. Et on oublie trop souvent que lorsqu'on achète un appareil Apple, ça inclue aussi son OS et les services qui vont avec !

avatar Bigdidou | 

@mac_adam
"La qualité Apple est dans le détail, pas dans les gros chiffres qui épatent la galerie."

Je suis tout à fait d'accord, mais c'est facturé cher.
Quoiqu'Apple n'est pas la dernière lorsqu'il s'agit d'épater la galerie, à coup de magic et autres amazing ;)

"il on oublie trop souvent que lorsqu'on achète un appareil Apple, ça inclue aussi son OS et les services qui vont avec !"

Oui, mais le prix des pc incluent en règle général une licence de windows (pro), et les services associés, en fonction des fabricants, sont parfois loin d'être ridicules.

Bref, je suis d'accord avec le fait que les macbook pro sont des bijoux, des modèle d'intégration de tas de technologies de pointe (le gpu du très haut de gamme est d'ailleurs, me semble-t-il, après avoir revérifié, un des meilleurs gpu portables actuels), mais, voilà, c'est très cher. Il y a, disons presque aussi bien, avec un peu moins de détails, pour beaucoup moins cher. Pas étonnant que les gens qui doivent compter regardent de plus en plus ailleurs.
C'est vrai qu'on peut se demander si ces machines ne sont pas un peu trop précieuses dans toutes les acceptation possibles du terme.
En tout cas, ça m'embête vraiment de pas pouvoir renouveler ma machine de 2012 cette année. Des machines 20% moins cher, et c'était bon.
Et puis, si on a besoin de puissance brute en machine de bureau associée ou en ordinateur "transportable", y a plus grand chose (euphémisme) chez Apple.

avatar mac_adam | 

@bigdidou :
Je viens de jeter un oeil sur le site de Dell : l'XPS à 2500 €, qui coûte en réalité 2700 € une fois acheté la licence Microsoft Office et l'incontournable antivirus, soit le pris du macbookpro 15" premier prix ; le seul plus que je vois c'est le RAM de 32 Go en DDR4 contre les 16 Go en DDR3 (les Kaby Lake gérant la DDR4 en basse consommation n'existaient pas quand sont sortis les macbooks - et pour faire mon chieur, je ma rappelle d'un article de MacG disant que les SSD de ces macbook étaient tellement rapides, qu'en cas de nécessité le SWAP se ferait de manière transparente), il y a bien aussi le SSD de 1 To contre 256 Go chez Apple mais de toute évidence ce n'est pas du PCIe. Donc au mieux c'est kif-kif.
(Oui, les keynotes avec leur communication calibrée... Les utilisateurs avertis savent faire la part des choses.).

avatar mac_adam | 

@bigdidou :
On verra ce qu'ils proposent en ordis de bureaux.
Pour les transportables, c'est mort, et ce n'est pas Apple qui le dit mais le marché : s'il y a relance des ventes sur les portables, tous les constructeurs savent qu'elle passera par des machines encore plus légères et moins encombrantes.

avatar bonnepoire | 

@mac adam
Tout à fait. Ce sont ceux qui n'achètent pas ou ne peuvent pas s'acheter qui râlent le plus.

avatar mac_adam | 

@bonnepoire :
On est d'accord. Bon, il y aussi des cas particuliers, comme moi qui ne peux pas acheter mais qui ne râle pas. :-)

avatar Req75 | 

Il faut être aveugle pour ne pas s'apercevoir que même des Mac users de la première heure commencent à changer de crèmerie vu la politique d'Apple depuis quelques temps (choix des composants, design au détriment des performances et des ports dispo, délaissement de gammes et mises à jours inexistantes, prix prohibitifs...).

J'ai laissé tomber mon MacBook Pro 2010 pour un MSI gamer moitié moins cher que "l'équivalent" (moins puissant) de la nouvelle gamme 2016... Alors oui il durera moins longtemps, mais je le remplacerai par un ordi up-to-date le moment venu, toujours pour moins cher qu'un équivalent Apple.

Mon Mac Pro 2009 blindé et régulièrement mis à jour tient encore parfaitement la route. Quand j'en aurai marre de bidouiller pour installer les dernières versions de macOS (bah oui, il est tellement obsolète mon Mac Pro pour Apple), ce sera un hackintosh (autant bidouiller pour moins cher) ou carrément un PC. Au revoir Logic, et bonjour Cubase. J'aime macOS, mais ma patience a ses limites.

Restent mes appareils iOS. Ce qui me retient encore, c'est le lien Apple Watch/iPhone/ApplePay. Quand ce sera passé, la pléthore de superbes smartphones proposés par Sony, Huawei ou Samsung saura me combler.

Pour finir, je ne conseille et n'installe plus de Mac dans mon entourage.
Apple, réveille-toi !!!

avatar Chanteloux | 

Apple ne dort pas. Son action monte +++, le reste il en a rien à foutre.

avatar bonnepoire | 

Sa croissance reste fragile et doit passer par le Mac.

avatar mac_adam | 

Tu es vraiment dans la caricature : oui Apple a toujours fait de belles marges, mais elle fait aussi d'excellents produits. Et non ce n'est pas de la provocation : les derniers macbook pro sont la démonstration qu'Apple continue d'innover !

avatar Manubzh | 

excellent produits.
Oui oui, vous ne rêvez pas, nous sommes certains maintenant que les apple fan sont aveugles

avatar Chanteloux | 

@manu
Mais non, les Apple fan ne sont pas aveugles, ils sont amoureuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuux!
Finalement l'amour rend aveugle, oui...

avatar debione | 

Je trouve que la meilleure question reste pourquoi équiper des classes entières en iOS/macOS/win quand pour très très largement moins cher et très très largement suffisant ( faut voir ce qu'ils font avec en classe) on peut équiper tout une école.

La simplicité dès solutions iOS/ Android est une très mauvaise idée dans l'éducation... qui peut le plus peut le moins, quelqu'un qui maîtrise un ordinateur classique maîtrisera sans effort un os portable, le contraire n'est pas vrai.... il s'agit ici d'éducation, pas de savoir si le dernier joujou que l'on a offert au gamin nous permettra enfin de regarder le match de foot en buvant de la bière, sans avoir toutes les trois minutes un "dis papa, on fait comment..."

avatar Dr. Kifelkloun | 

Ça concerne l'éducation au sens tres large: meme dans l'enseignement supérieur et la recherche, l'hémorragie est évidente.
Il y a quelques jours j'étais en Californie pour une réunion de travail avec une trentaine de personne. Il y a 5-10 ans, la table était couverte de portables Apple. Cette année pour la première fois les portables à pomme était très minoritaires. Il y avait dans la pièce un seul MBP "nouvelle génération", quelques MBP anciens et MBA. Aucun MB "retina", très portable mais bien trop peu pratique à cause du manque de connexions. Apple est en train de perdre le marché des chercheurs! OK, ça ne représente pas une masse de clients significatifs, d'un autre côté c'était traditionnellement des bons clients Apple. Et si eux même ne travaillent plus sur Mac, il est peu probable qu'ils équipent leurs étudiants et leurs labos avec du Apple.
Je suis aux US depuis longtemps et c'est vraiment la première fois que je ressens une telle bascule.
Il n'y avait pas de chromebooks dans la piece car ça n'est pas adapté pour ceux qui se déplacent beaucoup. Par contre, plein de laptops HP, Dell, Samsung... Avec mon MBA je me sentais ringard. Et franchement certains laptops PC étaient vachement tentants... Pas plus gros que des Mac, mais avec des connections décentes...

Dans les écoles, je confirme totalement la bascule vers Google: pour mes enfants, tous les iPads ont été donnés aux "petits" (en gros, pour faire mumuse), et les primaires/secondaires passent tous sur chromebook, avec ordi fourni à chaque élève dès la 6ème. C'est pas concevable avec du Apple (même pour une école privée) et en plus les enseignants préfèrent de loin le système google.

Apple abandonne tout simplement le marché de l'éducation, de la maternelle à l'enseignement supérieur. Et mon prochain laptop risque de ne pas être un Mac. Et comme ce que j'ai au travail influence mes achats personnels...

PS: les retours sur les nouveaux MBP (touchbar et USB-C) sont catastrophiques dans le milieu de la recherche... Je n'ai pas entendu le moindre commentaire positif, même chez les héritiers du "think different".

-SAD-

avatar bobdu87 | 

Je confirme pour les chercheurs, je vois de moins en moins de mac en conférence...

avatar DarthThauron | 

Payer des machines plus chères pour une architecture de plus en plus fermée peu configurable à souhait doublé d'un OS devenu insipide et gadgétisant... ce n'est pas étonnant.

avatar Bigdidou | 

@DarthThauron
"OS devenu insipide et gadgétisant..."

Etonnant, comme ressenti.
MacOS n'est pas ce qui gène les macusers déçus par Apple, bien au contraire.
Ce qui frustre et fait beaucoup râler, c'est de ne pas avoir à disposition des machines qui en tirent tout le potentiel ou qui permettent à certaines professions de tout simplement travailler avec.
Si macos était aussi médiocre que tu le dis, la messe serait dite : on passe sous Windows, l'offre matérielle est là, basta.
Mais voilà, on s'accroche à macos, justement, et à son environnement qui paraît à certains (de plus en plus ?) en danger faute de combattants.

avatar Chanteloux | 

@bigdidou
Tout à fait d'accord avec vous. MacOS - malgré ses bogues de plus en plus fréquents.il faut le reconnaître- est à des annees lumieres de Win10 (qui pourtant s'améliore -lentement- il faut aussi le reconnaître).
J'ai pourtant essayé de bonne foi, mais après un bref essai W10, sur une machine pourtant trippante, je suis revenu à OSX avec un grand soulagement.
Par contre, iOS, ça c'est du caca, amplement dépassé par android...

avatar gepe | 

Y a aussi, j'imagine, le fait de la gratuité des services de Google !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR