Les ventes de Chromebook dépassent les ventes de Mac aux Etats-Unis

Christophe Laporte |

Lorsque Google a présenté pour la première fois Chrome OS, on ne peut pas dire que beaucoup misaient sur le succès du système d’exploitation de Google. Le scepticisme était alors de mise (lire : Steve Ballmer dubitatif devant Chrome OS). Mais en l’espace de quelques années, Chrome OS est parvenu à faire son trou et est même devenu incontournable sur certains marchés notamment l’éducation aux Etats-Unis.

Ces derniers mois les Chromebook ont franchi une nouvelle étape. IDC a indiqué au site The Verge que les ventes d’ordinateurs équipés du système de Google dépassaient désormais les ventes de Mac. Durant les trois premiers mois de l’année, Apple aurait vendu environ 1,76 millions de Mac outre-Atlantique selon l’institut d’études. Pendant ce temps, Dell, HP et Lenovo ont vendu quasiment 2 millions de Chromebook.

Cette étude est toutefois à tempérer. Linn Huang, analyste d’IDC, insiste sur le fait que le succès des Chromebook se concentre avant tout sur le marché de l’éducation. De plus, Mac et Chromebook n’occupent pas le même segment tarifaire. L’immense majorité des Chromebook sont vendu moins de 500 $.

Pour l’analyste d’IDC, le succès des Chromebook est avant tout un problème pour Microsoft. La domination de Redmond sur l’entrée de gamme pourrait être mise à mal. Toutefois, on serait tenté d’ajouter que sur certains marchés, l’éducation notamment, les Chromebook font de l’ombre à l’iPad (lire : L'iPad surpassé par les Chromebook dans les écoles américaines).


avatar bonnepoire | 

Je viens de migrer la flotte de mon entreprise de Dell vers Mac Mini. Je peux t'assurer que c'est un bien meilleur investissement même si j'installe windows dessus.
Tu réfléchis juste comme un bidouilleur adolescent.

avatar Eurylaime | 

@bonnepoire : combien de postes ?

avatar bonnepoire | 

Une cinquantaine pour commencer.

avatar Eurylaime | 

@bonnepoire : un petit périmètre en somme. Pour travailler sur un périmètre de plusieurs dizaines de milliers de PC et de Mac, cet argumentaire me laisse dubitatif sur les supposés non qualités de Windows et un Mac considéré comme parfait.

avatar bonnepoire | 

Si tu le dis!
IBM semble ne pas être d'accord avec toi. Tu dois être une sommité invisible.

avatar Eurylaime | 

@bonnepoire : IBM, Google et Apple sont des cas particuliers. Je n'ai jamais rencontré une banque avec 80 000 Mac.

avatar bonnepoire | 

Ca prouve quoi?

avatar bonnepoire | 

Ces mêmes banques qui ont encore bien souvent des PC sous XP? Bel exemple.

avatar bonnepoire | 

L'encombrement et la valeur résiduelle du produit n'ont rien à voir. Le Dell, sorti du carton ne vaut plus que 60% de son prix et dès la première année on est à 30%. Un Mac Mini de 3 ans vaut encore plus de 60% du prix. La machine est discrète, silencieuse, très efficace et on peut proposer une autre expérience utilisateurs. Quoi que certains en disent, on a souvent des problèmes avec Windows: redémarrages souvent nécessaires, perte de disques réseaux très fréquente, périphériques plus reconnus comme par magie, l'indexation inefficace. Il y a encore beaucoup de boulot pour que Windows concurrence sérieusement OS X.

avatar jazz678 | 

@DamiienB :
"Apple chute"
Ne confond pas tes désirs et la réalité

avatar bonnepoire | 

C'est pas un désir mais une obsession.

avatar pocketalex | 

@DamiienB : j'ai une histoire qui va te faire marrer

je suis... l'éducation nationale française. je cherche à équiper mes écoles d'ordinateurs. j'ai approché la marque Apple, les discussions sont très avancées, mais revirement de dernière minute, je décide de privilégier la marque Thomson et ses fameux TO5

résultat, si la France avait acheté les Macs Plus, ils tourneraient encore et permettraient encore d'apprendre a des millions d'enfant ce qu'est un ordinateur, un traitement de texte, etc

les TO5, eux, se ont rapidement entassés dans les armoires et ont permis a des millions d'enfants d'apprendre qu'un ordinateur servait a déplacer une tortue en indiquant un listing de coordonnées dans un langage incompréhensible. Ou comment dégouter de l'informatique des générations entières :)

donc acheter à minima n'est pas toujours l'achat le plus intelligent, il y a 30ans ou aujourd'hui, et vous le savez tous ici ... car vous avez tous acheté un Mac ;-)

avatar comboss | 

Les macs sont beaucoup trop cher, c'est un fait, la pomme tiens à ses marges colossales.
Fervent adorateur de cette marque depuis plusieurs année, j'ai commencé à décrocher lorsque la qualité du produit ne justifiait plus les prix :)

avatar bonnepoire | 

Tant que ça se vend c'est normal que les marges restent généreuses. Une baisse des ventes pourrait un peu changer la politique tarifaire. On l'a déjà remarqué avec certains Mac qui passent de 4go de ram à 8go pour le même prix. Il me semble aussi que l'iPhone SE soit aussi un signal dans ce sens.

Reste à voir si les prochains Mac Mini seront moins orientés tout-soudé!

avatar XiliX | 

@DamiienB :
Ah mais la question est son utilisation. Certains dont moi s'évertuent à expliquer qu'ils n'ont pas la même utilisation. Le jour ton MBP devient ton set de table, tu rachèteras un autre Mac, car tu vas t'en apercevoir que le chromebook, malgré son prix, ne correspond pas à ton utilisation.

Comme je disais dans un autre post, beaucoup l'achètent, mais peu l'achètent en connaissance de cause. Les autres vont se retrouver avec un écran

avatar jazz678 | 

@fte :
L'expérience OS X reste un atout et les clients vont vers Apple pour ça entre autres. Très peu de fidèles quittent cette plateforme une fois qu'ils y sont. Et dire qu'il y a plus de bugs est juste un jugement de valeurs. Je ne pense pas qu'il y en ai moins sous Windows.
Peu importe...il y a de la concurrence et c'est tant mieux. Je suis depuis 20 années chez Apple avec le même plaisir sans aucune envie de changer. Pourtant j'ai essayé d'autres plateformes. Mais rien à faire il manquait un truc.
Je n'ai pas non plus l'impression d'une baisse de qualité logicielle et/ou matérielle. Plutôt l'inverse. J'en ai connu des bugs sous Mac et il y en a maintenant. Mais rien de grave. Ils sont identifiés à temps et rapidement corrigés. D'autant qu'ils touchent un faible nombre d'appareils a priori. Rien de nouveau et rien qui justifie de crier au loup ou au scandale planétaire.
Ce que je maintiens aussi c'est que sur le haut de gamme la bataille n'est pas sur le prix. Aucune des machines de cette gamme n'est bon marché, toutes plateforme confondues. La surface Book de Microsoft est plus chère. Je l'ai essayée aussi et je la trouve moins aboutie qu'un MBPro

avatar fte | 

"Très peu de fidèles quittent cette plateforme une fois qu'ils y sont."

C'était vrai, indéniablement. Ça l'est encore chez les particuliers, je n'en doute pas.

Chez les professionnels par contre, ce n'est vraiment pas la même chanson. Dans les salles de réunion des banques, les ultrabook Dell ou HP (et un nombre étonnant de Surface) ont remplacé les iPad ou les MacBook Air. Les graphistes ont tous leurs Mac, mais les photographes migrent en nombre et les vidéastes qui n'utilisent pas FCP ont commencé à migrer vers des PC bien avant les photographes. La faute n'est pas à trouver que du côté du matériel, FCPX en a refroidi plus d'un. Dommage par ailleurs, ce logiciel est vraiment très bien pensé avec un potentiel novateur énorme, mais les limitations des premières versions sans parler de la quantité de bugs épouvantable ont fait beaucoup de mal. La 3D est perdue depuis longtemps, OpenGL est à la ramasse et les GPU... Il n'y a pas de GPU.

Les graphistes sont tous sur Mac, et une majorité de musiciens. Ça ne donne pas le signe de vouloir changer, tant mieux.

Quant à la qualité, ils retirent beaucoup de mises à jour ces derniers temps, avant d'en livrer une révision corrigée... Les problèmes de Mail.app qui s'en vont et qui reviennent. Le wifi, aaaah, ce vieux copain le wifi. Les fichiers musicaux qui s'évanouissent dans la nature ? Les iMessages perdus dans la nature, puis retrouvés et livré quelques jours plus tard. Les bugs CoreData rapportés il y a deux ans et toujours pas corrigés. Le MacBook Pro de ma femme qui ne voit jamais le NAS à la maison, alors que tous les autres Mac de la maison le voient et que Pomme-K l'y connecte sans problème particulier. La TimeCapsule qui devient inaccessible et qu'il faut redémarrer chaque semaine. Les sauvegardes TimeMachine qui prennent parfois des jours...

Windows n'est pas sans reproches hein, je n'ai pas dis ça.

avatar Yves SG | 

@fte :
Lol, les banques n'ont jamais eu de Mac. Et maintenant que heur job est de vendre des forfais de téléphone, ça risque pas d'évoluer dans le bon sens.
Chez les conseillers en Investments indépendants en revanche, c'est 95% de Mac.
Juste la différence entre ceux qui on le choix des armes... Et ceux qui ne l'ont pas
Bonne nuit à tous

avatar fte | 

@Yves SG : on ne fréquente pas les mêmes je suppose. Les cadres aimaient bien leurs iPad ou MBA (la plupart du temps avec Windows, certes), il y en avait partout. Mais ça c'était avant.

avatar Yves SG | 

@fte :
Des cadres dans des banques ?
Ah, mais tu dois parler des services mkt alors ;)
Remarque bientôt il ne restera plus que ça...

avatar jazz678 | 

@DamiienB :
Quand on continue d'acheter c'est qu'on aime ça et qu'on a les moyens de le faire. Si c'est ça ta définition de la connerie j'assume avec plaisir. Et j'imagine les millions de clients aussi.

Tu crois être plus malin ? Je crois surtout que tu te rassures comme tu peux...

avatar lmouillart | 

Pour peu que l'on soit conscient des possibilités et limitations, ce sont des machines merveilleuses.
Leur simplicité de gestion est fantastique : il n'y a strictement rien à faire. Les performances sont souvent correctes et l'autonomie plutôt bonne.
Ce succès est très largement mérité.

avatar DamiienB | 

@jazz678 :
J'aurais pu renouveler mon iPad ou encore renouveler mon Mac sachant que d'autres sont sortis, je ne vois simplement pas l'utilité de renouveler un Mac pour un autre qui ne vaut pas son prix niveau performances.
J'ai investit dans mon MBPR parce que j'en avais besoin, je peux en le renouveler si ça me plait, mais vu le rapport performance/prix ça n'en vaut pas la peine.
Si toi tu achète parce que tu aime sans analyser les choses c'est ton choix, moi j'achète en fonction de l'utilité du produit et des besoins pour les quels je dois prendre ce produit.
J'aime les produits Apple, mais c'est pas parce que j'aime que je dois jeter de l'argent par les fenêtres pour un produits qui me plaît alors qu'à l'intérieur il a rien dans le ventre.
Tu te sens frais parce que t'as les derniers produits Apple à la mode? T'as le nouveau MacBook Retina ? Ou le nouveau MBPR ? T'as l'iPhone 6S ou le SE ? C'est cool pour toi. J'ai les même produits que toi avec une ou deux générations en dessous et ça me conviens très bien j'me sens aussi frais que toi.
Bisou

avatar jazz678 | 

@DamiienB :
Nous ne nous connaissons pas alors je ne te permets pas de me juger.
Puisque tu me racontes ta vie je vais te toucher 2 mots de la mienne.
J'ai encore mon MBPro de 2009 qui fonctionne très très bien, mon iPhone 6 qui fonctionne très bien, mon iPod classic qui fonctionne très très bien.
Et contrairement à toi je me sers encore de tous ça parce que j'en ai besoin. Aucun de ces appareils ne dors dans un tiroir.
La mode? Je suis à un âge où j'ai acquis un peu de sagesse pour ne pas me laisser aller à toutes les nouveautés pour être dans le coup comme on dit. Et puis j'ai d'autres priorités.

...et je me contref... de ce que tu peux faire de ton argent
Je dis juste que ton analyse ne va pas très loin si elle se limite à traiter les gens de gros c...à partir du moment où ils ne voient pas les choses dans ton sens

PS: faire des bisous ne rendra pas tes propos plus pertinents :0)

avatar DamiienB | 

@jazz678 :
Oh oui oui plein de bisous! Des bisous pour tous le monde! Aller bisou

Pages

CONNEXION UTILISATEUR