Windows 10 : la dernière mise à jour majeure de Windows

Christophe Laporte |

Windows 10 sera la dernière révision majeure du système d’exploitation de Microsoft. Le géant du logiciel ne compte pas abandonner le développement de son logiciel système pour autant, il souhaite changer la façon dont il le fait évoluer.

Lors de la conférence Ignite à Chicago, Jerry Nixon a fait savoir que Windows évoluerait ensuite de manière très régulière comme si c’était un service. À en croire les termes utilisés par le responsable de Microsoft, Windows 10 progresserait d’une manière similaire à Chrome, qui a le droit à sa petite mise à jour mensuelle, avec chaque fois à la clé son lot de petits changements et de nouveautés.

En agissant ainsi, Microsoft pourrait inclure plus fréquemment des innovations dans son système d’exploitation. C’est également une manière pour Redmond de combattre la fragmentation. À ce jour, Windows 8 est très loin d’être la version la plus répandue. Comme le montre ce graphique de StatCounter, il vit dans l’ombre de Windows 7 qui représente quasiment 50 % des connexions au web depuis un ordinateur traditionnel.

Cliquer pour agrandir

La difficulté pour Microsoft sera double néanmoins : le géant du logiciel devra persuader ses utilisateurs d’adopter rapidement Windows 10 et les convaincre de mettre en permanence à jour leur ordinateur. Ce dernier point pourrait provoquer des grincements de dents dans le monde de l’entreprise notamment. Toujours pour faire la comparaison avec Chrome, on rappellera que celui-ci est assez autoritaire sur ce point. Il fait ses mises à jour dans le dos de l’utilisateur. Précisons qu’en mettant les mains dans le cambouis, il est possible de stopper ce mécanisme de mise à jour permanente.

Microsoft : un exemple à suivre pour Apple ?

Jusqu’à présent, Microsoft a toujours été très conservatrice dans sa manière de faire évoluer Windows. Apple a toujours été plus agressive sur ce point. La Pomme est même passée à la vitesse supérieure depuis Lion, livrant chaque année une mise à jour importante de son système d’exploitation. Une manière pour Apple de proposer régulièrement des nouveautés à ses utilisateurs. Toutefois, cela ne présente pas que des avantages.

Yosemite, pour n’évoquer que lui, ne donne pas forcément l’impression d’être le système d’exploitation le plus abouti qu’Apple ait réalisé. Dernier exemple en date : l’état des pilotes OpenCL qui suscite l’exaspération des utilisateurs professionnels dans le domaine de la 3D. On aurait également pu citer les problèmes récurrents de Wi-Fi, les soucis DNS de Yosemite ou encore les problèmes de gestion de mémoire qui obligent des utilisateurs à redémarrer plus que de raison et comme jamais auparavant.

Le problème avec ce cycle de mises à jour très rapprochées, c’est qu’une bonne partie des bogues constatés ne sont pas réglés lors des mises à jour mineures successives, mais dans le meilleur des cas lors de la mise à jour majeure suivante.

On ignore si Apple songe à changer son fusil d’épaule, mais elle a récemment changé son approche concernant les mises à jour mineures d’OS X. Elles servent désormais à introduire des nouveautés. Dernier exemple en date avec 10.10.3 qui possédait comme nouveautés Photos, de nouveaux emojis ainsi que la prise en charge de nouvelles actions avec le tap à 3 doigts (lire : Photos, OS X 10.10.3 et iOS 8.3 sont disponibles).

De là à dire qu’Apple évalue de nouveaux scénarios pour faire évoluer son système d’exploitation, il n’y a un pas que nous ne franchirons pas, surtout à quelques semaines de la WWDC. Mais de voir Microsoft changer à tel point son fusil d’épaule, suscite évidemment des questions sur la façon dont va procéder Apple.

avatar pim | 

@ cv21 :

Il y a un mouvement des utilisateurs d'iPhone et d'iPad vers le Mac, mais en général ils déchantent vite. En effet le Mac est un ordinateur comme les autres, avec un système d'exploitation qu'il faut apprendre à maîtriser. Et en plus il ne simplifie pas les échanges de fichier avec iOS, le gros point noir depuis toujours (en plus de l'absence de multitâche).

avatar Pommeduverger | 

@pim :

Mouai ... Tout les switcher que je connais qui sont venu sur Mac suite à un effet halo sont toutes restés

Puis c'est quoi cette histoire de pas de multitâche ?

avatar en ballade | 

@Doctomac

Comparer la surface avec l'iPad ? Tu fais du Photoshop sur iPad? Incomparable

avatar Doctomac | 

Non mais je fais du PixelMator, c'est déjà pas mal. Après , il n'y a pas que Photoshop.

Mais si je veux faire du Photoshop, je prends un ultraportable.

Comprenez un peu ce que je dis. Je dis que la Surface en tant que TABLETTE est une mauvaise tablette en comparaison de l'iPad.

avatar feefee | 

@en ballade :

"Tu fais du Photoshop sur iPad? Incomparable"

Tu fais de la ludique avec la surface ?
Incomparable .

avatar Klouk | 

En fait, on fait quoi avec la Surface ? Le store WP est complètement vide.
Utiliser des applications sous windows ? Ca finit par couter un bras par rapport aux applications sous IOS et puis elles ne sont pas vraiment adaptées au tactile

avatar poulpe63 | 

Le Prochain Windows "X/10"(P) : cool - au moins, il y aura une base stable (DX12, etc...)
De plus, pas mal de PCs pourront le faire tourner, donc du tout bon (avec SSD, de préférence).

avatar aspartame | 

quand je compare les environnements de bureau , j'ai l'impression qu'un fossé sépare Microsoft d'Apple, et qu'un univers sépare Apple et Microsoft de Gnome et de KDE ...

avatar Mark Twang | 

Il y a aussi un fossé entre Gnome ET KDE ^^

avatar aspartame | 

entièrement d'accord là !

avatar MLV | 

Je n'ai jamais compris pourquoi ils sont passés de Windows 8 à Windows 10 ...

Après l'avantage c'est la gratuité du système d'exploitation pendant un an même pour les possesseurs de Windows 7. Il était tous !

avatar Aeron | 

Windows 95
98
2000
Millénium (l’affreux)
XP
Vista (l'affreux, le retour)
Windows 7
Windows 8
Windows 8.1
Windows 10

En gros, Windows 8.1, c'est la neuvième version de Windows, mais vu que c'était une version destiné à rattraper les problèmes de jeunesse de Windows 8...
Par contre ce qui me gène sur Windows 10 c'est les incohérences des interfaces, on se retrouve avec un mélange d'UI datant de Windows 95 (gestionnaire de périphérique par exemple), avec les icônes glossy datant de Vista sur l'explorateur de fichiers. Sans oublier les programmes en double comme le panneau de configuration (Desktop + Appli Metro).

avatar Philactere | 

@Aeron :
Tu es en train de confondre deux branches de Window, la branche DOS avec Windows 95, 98, ME (en oubliant Windows 1, 2, 3, 3.1 etc. et la branche NT avec Windows 2000, XP et suivant en ayant oublié NT3.5, NT4.

avatar BeePotato | 

@ Philactere : « Tu es en train de confondre deux branches de Window »

Juste pour le plaisir, j’ajouterai qu’il a aussi oublié qu’ils méritaient tous le qualitifatif d’affreux. :-)

avatar Aeron | 

Pour surenchérir dans le troll, si tu pense que toutes les versions de Windows méritent le qualificatif d'affreux, je pense que les versions d'OS X (surtout les dernières) le méritent toutes autant :p

avatar Ginger bread | 

@Aeron :
+1

avatar BeePotato | 

@ Aeron : « Pour surenchérir dans le troll, si tu pense que toutes les versions de Windows méritent le qualificatif d'affreux, je pense que les versions d'OS X (surtout les dernières) le méritent toutes autant :p »

Si tu penses qu’elles le méritent autant, cela montre simplement soit un fort manque de goût, soit un handicap visuel très prononcé, soit que tu n’as jamais connu Mac OS avant Yosemite. :-P

Je note cependant que tu n’appliques pas ce qualificatif aux version de Mac OS d’avant 2000 — et là, je te rejoins, le summum du bon goût en matière d’esthétique d’interface ayant été atteint, comme chacun sait, avec le Système 7. ;-)

avatar Philactere | 

@Aeron :
Bien entendu, Vista (l'affreux) n'est pas le retour de ME (l'affreux) puisque ils ne sont pas issus de la même branche.

avatar Philactere | 

@Aeron :
J'ajouterais encore pour brouiller les cartes que Windows 2000 avait un noyau NT5.0, XP un noyau NT5.1 puis NT5.2, Vista un noyau NT6.0, Seven un noyau NT6.1, Windows 8 un noyau NT 6.2 et Windows 8.1 un noyau NT6.3. Quant à Windows 10 il a un noyau NT10.0. Ce qui fait que les noyaux sont passés de 6.3 à 10.0.
Étonnant non ?

avatar amiga500 | 

Si je ne me trompe pas il y avait un soucis de retro compatibilité qui faisait que windows 9 aurait pu etre reconnu comme un windows 95 par certains drivers. Je me trompe peut etre dans le detail mais c'est une raison technique et non commerciale.

avatar Ginger bread | 

@feefee :
Aucun rapport imbécile, mais content de voir ta piètre façon de penser qui me rassure d'un coup :)

avatar feefee | 

@Ginger bread :

"Aucun rapport imbécile, "

Je pense bien que tu ne le vois pas .
Il faut un minimum de réflexion et surtout réfléchir avec autre chose qu'avec ses gonades .

avatar feefee | 

@Ginger bread :

"mais content de voir ta piètre façon de penser qui me rassure d'un coup :)"

Vi vi vi
Mais je ne désespère pas qu'un autre t'explique la même chose avec des mots qui te parlent plus . Tu as du mal avec ça j'ai remarqué , ça doit être ton aire dédiée à la réflexion qui est endommagée :-)

avatar Ginger bread | 

@feefee :
Je vois qu en plus de ton orthographe, ton ego est très sensible et instable. En tout cas j'admire ton courage pour nous montrer ta grande intelligence qui est sans bornes, enfin..
Allez je te te le dis : ouii tu as raison mon lapin. Tu es rassuré ? :)

avatar amiga500 | 

@ginger & @feefee vous voulez pas terminer votre prise de bec en privé, pénible à lire au milieu des commentaires...merci

Pages

CONNEXION UTILISATEUR