Windows 10 : la dernière mise à jour majeure de Windows

Christophe Laporte |

Windows 10 sera la dernière révision majeure du système d’exploitation de Microsoft. Le géant du logiciel ne compte pas abandonner le développement de son logiciel système pour autant, il souhaite changer la façon dont il le fait évoluer.

Lors de la conférence Ignite à Chicago, Jerry Nixon a fait savoir que Windows évoluerait ensuite de manière très régulière comme si c’était un service. À en croire les termes utilisés par le responsable de Microsoft, Windows 10 progresserait d’une manière similaire à Chrome, qui a le droit à sa petite mise à jour mensuelle, avec chaque fois à la clé son lot de petits changements et de nouveautés.

En agissant ainsi, Microsoft pourrait inclure plus fréquemment des innovations dans son système d’exploitation. C’est également une manière pour Redmond de combattre la fragmentation. À ce jour, Windows 8 est très loin d’être la version la plus répandue. Comme le montre ce graphique de StatCounter, il vit dans l’ombre de Windows 7 qui représente quasiment 50 % des connexions au web depuis un ordinateur traditionnel.

Cliquer pour agrandir

La difficulté pour Microsoft sera double néanmoins : le géant du logiciel devra persuader ses utilisateurs d’adopter rapidement Windows 10 et les convaincre de mettre en permanence à jour leur ordinateur. Ce dernier point pourrait provoquer des grincements de dents dans le monde de l’entreprise notamment. Toujours pour faire la comparaison avec Chrome, on rappellera que celui-ci est assez autoritaire sur ce point. Il fait ses mises à jour dans le dos de l’utilisateur. Précisons qu’en mettant les mains dans le cambouis, il est possible de stopper ce mécanisme de mise à jour permanente.

Microsoft : un exemple à suivre pour Apple ?

Jusqu’à présent, Microsoft a toujours été très conservatrice dans sa manière de faire évoluer Windows. Apple a toujours été plus agressive sur ce point. La Pomme est même passée à la vitesse supérieure depuis Lion, livrant chaque année une mise à jour importante de son système d’exploitation. Une manière pour Apple de proposer régulièrement des nouveautés à ses utilisateurs. Toutefois, cela ne présente pas que des avantages.

Yosemite, pour n’évoquer que lui, ne donne pas forcément l’impression d’être le système d’exploitation le plus abouti qu’Apple ait réalisé. Dernier exemple en date : l’état des pilotes OpenCL qui suscite l’exaspération des utilisateurs professionnels dans le domaine de la 3D. On aurait également pu citer les problèmes récurrents de Wi-Fi, les soucis DNS de Yosemite ou encore les problèmes de gestion de mémoire qui obligent des utilisateurs à redémarrer plus que de raison et comme jamais auparavant.

Le problème avec ce cycle de mises à jour très rapprochées, c’est qu’une bonne partie des bogues constatés ne sont pas réglés lors des mises à jour mineures successives, mais dans le meilleur des cas lors de la mise à jour majeure suivante.

On ignore si Apple songe à changer son fusil d’épaule, mais elle a récemment changé son approche concernant les mises à jour mineures d’OS X. Elles servent désormais à introduire des nouveautés. Dernier exemple en date avec 10.10.3 qui possédait comme nouveautés Photos, de nouveaux emojis ainsi que la prise en charge de nouvelles actions avec le tap à 3 doigts (lire : Photos, OS X 10.10.3 et iOS 8.3 sont disponibles).

De là à dire qu’Apple évalue de nouveaux scénarios pour faire évoluer son système d’exploitation, il n’y a un pas que nous ne franchirons pas, surtout à quelques semaines de la WWDC. Mais de voir Microsoft changer à tel point son fusil d’épaule, suscite évidemment des questions sur la façon dont va procéder Apple.

avatar feefee | 

@amiga500 :

"je comprends pas trop ce que tu me racontes mais c'est pas très grave"

Juste que je n'ai pas compris pour ma part ton accusation de fanboy qui n'était pas justifiée.
Mais c'est pas grave , ça arrive de se tromper .

avatar Pommeduverger | 

@pim :

Pour les prix de la surface 3 d'autres t'ont répondu (de même que pour la taille de stockage etc ...) mais en plus tu racontes n'importe quoi, le MacBook fait 0,92kg lui aussi alors que pourtant il a un écran 12" d'une résolution bien supérieur ... Bref ta comparaison était un peu hasardeuse ... Pour moi tout est dit.

avatar Stardustxxx | 

@Pommeduverger
A te lire il y a une correlation entre le poid et la resolution... Plus il y a de pixels, plus ca pèse lourd c'est ca ?

avatar Pommeduverger | 

@Stardustxxx :

Non du tout, du tout :-)

(Quoi que finalement on pourrait le dire ^^ puisque pour gérer des résolutions importante il fait souvent une plus grosse batterie( donc d'avantage d'épaisseur), car de tels écrans imputent réellement l'autonomie ;) mais j'y avais pas pensé sur le coup)

avatar patrick86 | 

"Toujours pour faire la comparaison avec Chrome, on rappellera que celui-ci est assez autoritaire sur ce point. Il fait ses mises à jour dans le dos de l’utilisateur."

Microsoft en est capable…

avatar Azurea | 

C'est une bonne évolution de part et d'autre (Microsoft et Apple), et tant mieux si les idées de l'un profitent à l'autre - et vice versa - car en somme c'est nous les utilisateurs qui en profite.

Les mise à jours évolutives me semblent la bonne solution (c'est mon avis) en lieu et place d'un gros paquet d'un seul coup.

Au moins, dans un sens, Microsoft c'est aperçu que tout le mode ne possédait pas un écran tactile pour bosser ou s'amuser !

avatar frankm | 

Microsoft et Apple ont un accord : ils peuvent utiliser les brevets de l'un ou l'autre du moment que les produits logiciel ou matériel ne se ressemblent pas !

avatar Zash_FX | 

Microsoft compte "louer" son OS. A la Adobe et à la Office : on paye tout les mois quelques euros à vie pour avoir un OS toujours à jour...

avatar phoenixback | 

@Zash_FX :
Les drogués suivront

avatar patrick86 | 

"Microsoft compte "louer" son OS. A la Adobe et à la Office : on paye tout les mois quelques euros à vie pour avoir un OS toujours à jour..."

C'est la rumeur qui courent depuis plusieurs mois et ce ne serait pas surprenant. Ça expliquerais aussi le mise à jour gratuite vers W10 la première année : attirer d'abord un maximum d'utilisateurs, monétiser ensuite.

avatar asseb | 

@patrick86 :
Louer l'OS je n'y crois pas (comment ils font les gens sans carte de crédit, les étudiants). Non, fournir l'OS "gratuitement" comme Apple, mais louer du cloud et du 365 derrière, en donnant l'impression d'être gentil. Mais j'ai de plus en plus le sentiment que l'argument de l'intégration plus poussée entre appareils et services chez Apple va vaciller de plus en plus. Et de moins en moins justifier les tarifs...

avatar Philactere | 

Les étudiants auront des prix étudiants ou ne prendront pas l'abo "mises à jour continue".
Un PC neuf vendu avec Windows en OEM et une offre d'abonnement "mise à jour continue" pour ceux qui le veulent pourrait être une option, les autres continuant (dans un premier temps?) avec des versions "paliers" OEM non mises à jour, hormis faille de sécurité. Et comme dit plus haut, MS a l'habitude de segmenter son marché, il y aurait donc probablement divers niveaux de support.
Cela fait au moins 15 ou 20 ans que MS rêve d'un modèle économique axé services sur abonnement sans jamais y être parvenu. L'évolution générale chez les gros éditeurs (Adobe, Autodesk) allant dans ce sens, le terrain commence a être suffisamment défriché pour que MS s'y lance sur une échelle autrement plus grande.

avatar romainB84 | 

@pim
Je vois pas trop ou le MacBook est 2 fois plus cher que la surface 3 :-)
600€ pour la surface 3 de 64Go + 150€ pour le clavier (750)
Contre 1400 pour le MacBook en 256Go
Alors oui en effet ça fait bien le double mais ça revient à dire "tiens c est marrant la Renault espace est plus cher que la clio...."
Faut comparer ce qui est comparable :-)
Après en fonction des usages je suis d accord que la surface a 700€ peut largement suffire :-)

avatar lmouillart | 

Rolling release pourquoi pas ? De ce que j'ai compris et de ce que l'on voit déjà dans Windows 10, je suppose qu'ils mettront :
un chemin rapide (en mode RERO).
un chemin plus conservateur (quand en RERO c'est passé correctement pendant X temps, hop on pousse sur ce chemin).
un chemin corp encore plus conservateur, principalement des maj de sécurité (avec support long).

Ca tombe bien c'est exactement le mode de fonctionnement de Fedora/Redhat puis maintenant, enfin bientôt de OpenSUSE Tumbleweed/OpenSUSE/SLE.

avatar fakoly33 | 

Avant de comparer la surface et le mb, il faut l'avoir utilisé en vrai. Pas dans un store. Et je peux vous garantir que rien ne vaut un mb (un mbp dans mon cas).
Enfin c'était avec la surface 3 pro. Mais je pense que rien ne changera avec la surface 3 tout court.
Full hd sur 10p avec un os qui ne gère pas le hidpi correctement, incohérence entre tactile et desktop, utilisation du clavier/trackpad...
J'ai testé, j'ai revendu.

avatar tchit | 

Les MAJ quotidiennes on y a déjà droit avec l'insupportable Windows Update et ses incessantes MAJ de sécurité.

avatar lmouillart | 

Non, actuellement les mises à jour de sécurité pour Windows (hors exception) sont tous les 2nd mardi de chaque mois.

avatar Binette1704 | 

Personnellement aucun soucis de mon côté avec Yosemite, c'est meme le système que j'ai eu juste après snow Leopard, Mavericks est juste derrière il était pas mal non plus.
Après mountain lion et lion Heu.... Passa la voir moyen, surtout lion

Concernant la stratégie que veut adopter Windows 10, je trouve que cette dernière n'est pas la bonne. En effet, impliqué que des petites mis à jour de cette manière va provoquer un immense bordel pour l'utilisateur qui ne suit pas spécialement l'activité de son ordinateur. Certains seront genre a la version 1 tandis que d'autres a 10 tellement ça ira vite (quand on voit Chrome qui est à sa version 34..... Il y a de quoi etre perdu)
Sans parler du monde de l'entreprise ou la fréquence des mises à jour risque d'agacer rapidement. Je veux dire par la qu'un gérant n'a pas spécialement le temps de rebooter 50 de ces ordi tous les mois voir moins ne serait-ce que pour une mise a jour mineure.
L'exemple qu'il devrait suivre est celui que suit Apple, en prenant soins d'éliminer les bugs et faire des mise a jour des pilotes ( ce qu'apple ne fait peur être pas assez pour l'instant )
Les nouveauté d'un système restent pour moi secondaires, kit à améliorer la stabilité et en mettre un peu moins ( d'ailleurs Apple envisage de faire ça pour sa prochaine mise a jour d'après les rumeurs, parce que même s'il est vrai que Yosemite fonctionne plutôt bien sur l'ensemble de notre hub Apple, ca ne semble pas être le cas pour tout le monde)

Enfin concernant la surface 3, c'est une fausse bonne idée : c'est genre la tablette qui veut etre un ordinateur, alors elle est suffisante en tablette mais en ordinateur il lui manque une véritable souris, un véritable clavier, la puissance reste moindre en comparaison avec un ultra portable (maigres cé que windows nous recrache ) et l'écran, meme s'il est tactile, reste moins bien qu'un Retina Apple, sans parler qu'il est un peu petit pour une utilisation ordi sur la surface.

avatar alan1bangkok | 

Personnellement aucun soucis de mon côté avec Yosemite,....

ben voyons
mouhahahahah

avatar feefee | 

@alan1bangkok :

"ben voyons
mouhahahahah"

Ton argumentation est sans appel ...:-)

avatar Pommeduverger | 

@alan1bangkok :

C'est certain qu'avec un Chromebook tu vas pas avoir de problème ...

avatar alan1bangkok | 

je n'en ai effectivement pas

avatar feefee | 

@pim :

"Avec son clavier elle fait 920 grammes quand le MacBook fait 930 grammes pour double de prix, tout est dit."

MacBook 256 Go : 1449€
Surface 3 256 Go : 1249 €

Tout est dit ...

avatar pim | 

Non, RomainB84 l'indique juste au dessus, la Surface 3 avec le clavier coûte 750 €, c'est la Surface 3 Pro qui s'envole dans des prix délirants « à la Apple » dès que l'on ajoute des options. En revanche c'est maximum 4 Go de RAM et 128 Go de SSD. C'est aussi un processeur Atom, quel bonheur d'avoir un PC sans ventilateur, ça ne chauffe pas ça ne souffle jamais, que demander d'autre ?!

avatar BeePotato | 

@ pim : « que demander d'autre ?! »

Ben un Mac, tiens ! ;-)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR