Windows 10 : la dernière mise à jour majeure de Windows

Christophe Laporte |

Windows 10 sera la dernière révision majeure du système d’exploitation de Microsoft. Le géant du logiciel ne compte pas abandonner le développement de son logiciel système pour autant, il souhaite changer la façon dont il le fait évoluer.

Lors de la conférence Ignite à Chicago, Jerry Nixon a fait savoir que Windows évoluerait ensuite de manière très régulière comme si c’était un service. À en croire les termes utilisés par le responsable de Microsoft, Windows 10 progresserait d’une manière similaire à Chrome, qui a le droit à sa petite mise à jour mensuelle, avec chaque fois à la clé son lot de petits changements et de nouveautés.

En agissant ainsi, Microsoft pourrait inclure plus fréquemment des innovations dans son système d’exploitation. C’est également une manière pour Redmond de combattre la fragmentation. À ce jour, Windows 8 est très loin d’être la version la plus répandue. Comme le montre ce graphique de StatCounter, il vit dans l’ombre de Windows 7 qui représente quasiment 50 % des connexions au web depuis un ordinateur traditionnel.

Cliquer pour agrandir

La difficulté pour Microsoft sera double néanmoins : le géant du logiciel devra persuader ses utilisateurs d’adopter rapidement Windows 10 et les convaincre de mettre en permanence à jour leur ordinateur. Ce dernier point pourrait provoquer des grincements de dents dans le monde de l’entreprise notamment. Toujours pour faire la comparaison avec Chrome, on rappellera que celui-ci est assez autoritaire sur ce point. Il fait ses mises à jour dans le dos de l’utilisateur. Précisons qu’en mettant les mains dans le cambouis, il est possible de stopper ce mécanisme de mise à jour permanente.

Microsoft : un exemple à suivre pour Apple ?

Jusqu’à présent, Microsoft a toujours été très conservatrice dans sa manière de faire évoluer Windows. Apple a toujours été plus agressive sur ce point. La Pomme est même passée à la vitesse supérieure depuis Lion, livrant chaque année une mise à jour importante de son système d’exploitation. Une manière pour Apple de proposer régulièrement des nouveautés à ses utilisateurs. Toutefois, cela ne présente pas que des avantages.

Yosemite, pour n’évoquer que lui, ne donne pas forcément l’impression d’être le système d’exploitation le plus abouti qu’Apple ait réalisé. Dernier exemple en date : l’état des pilotes OpenCL qui suscite l’exaspération des utilisateurs professionnels dans le domaine de la 3D. On aurait également pu citer les problèmes récurrents de Wi-Fi, les soucis DNS de Yosemite ou encore les problèmes de gestion de mémoire qui obligent des utilisateurs à redémarrer plus que de raison et comme jamais auparavant.

Le problème avec ce cycle de mises à jour très rapprochées, c’est qu’une bonne partie des bogues constatés ne sont pas réglés lors des mises à jour mineures successives, mais dans le meilleur des cas lors de la mise à jour majeure suivante.

On ignore si Apple songe à changer son fusil d’épaule, mais elle a récemment changé son approche concernant les mises à jour mineures d’OS X. Elles servent désormais à introduire des nouveautés. Dernier exemple en date avec 10.10.3 qui possédait comme nouveautés Photos, de nouveaux emojis ainsi que la prise en charge de nouvelles actions avec le tap à 3 doigts (lire : Photos, OS X 10.10.3 et iOS 8.3 sont disponibles).

De là à dire qu’Apple évalue de nouveaux scénarios pour faire évoluer son système d’exploitation, il n’y a un pas que nous ne franchirons pas, surtout à quelques semaines de la WWDC. Mais de voir Microsoft changer à tel point son fusil d’épaule, suscite évidemment des questions sur la façon dont va procéder Apple.

avatar pim | 

Microsoft a copié pas mal de bonnes idées du Mac et à rajouter deux ou trois choses sympathiques qui font que son système d'exploitation est très fréquentable. Et puis pas de souci pour trouver le réseau en Ethernet c'est immédiat et en WiFi c'est stable.

Avec la toute dernière Surface 3 on a même du matériel assez fréquentable et bien moins cher que chez Apple. Avec son clavier elle fait 920 grammes quand le MacBook fait 930 grammes pour double de prix, tout est dit.

En revanche le problème de Windows c'est l'absence d'applications. À part pour travailler comme dans les années 90 avec des applications toutes moches et toutes pourries (Adobe...), trouver des équivalents est vraiment dur. Étrange de voir qu'en dix ans la roue à tourner ! La stratégie de Microsoft est la bonne : rendre Office disponible partout et donc indispensable, et faire revenir les gros studios de développement au plus vite, sous peine de mourrir d'inanition !!!

avatar patrick86 | 

" Avec son clavier elle fait 920 grammes quand le MacBook fait 930 grammes pour double de prix, tout est dit."

Non. Vous avez oublié de parler du Touchpad.

avatar feefee | 

@patrick86 :

"Non. Vous avez oublié de parler du Touchpad."

Il a aussi oublié de parler de la place disque libre sur les 2 ....

avatar patrick86 | 

@feefee :

"Il a aussi oublié de parler de la place disque libre sur les 2 ...."

Les dimensions d'écrans aussi…

avatar frankm | 

Il a oublié de dire que je préfère le Mac

avatar amiga500 | 

"le problème de Windows c'est l'absence d'applications. "

Wow, on en lit des conneries dans les commentaires mais celle là merite la palme d'or...

Et la palme d'argent pour la suite de la phrase...

Chapeau le fanboy, tes oeilleres sont un peu trop serrées l'ami :D

avatar Philactere | 

@amiga500 :
Elle m'a bien fait rire aussi celle-là.

avatar pat3 | 

@amiga500 :
"le problème de Windows c'est l'absence d'applications. "

Wow, on en lit des conneries dans les commentaires mais celle là merite la palme d'or...

Et la palme d'argent pour la suite de la phrase...

Chapeau le fanboy, tes oeilleres sont un peu trop serrées l'ami

C'est clair que même moi qui ai abandonné Windows il y a plus de 25 ans à l'achat de mon premier Mac, j'ai tiqué sur cette phrase : j'ai même cru l'avoir mal lue dans un premier temps mais non, c'est bien de la boulette stratosphérique :-)

avatar djeos546 | 

Et pourtant, c'est vrai ! Franchement, la plupart des apps sur Windows sont vraiment pourries au niveau de l'interface. Dans la MAO, par exemple, c'est simple : Cubase est le seul DAW utilisable en studio sans s'arracher les cheveux. Les autres (notamment FL Studio), c'est un merdier monstre, malgré quelques fonctions en plus par rapport aux DAW classiques comme Logic ou Cubase...
Et comme je vois venir les réponses à mon commentaire : non ça n'est pas parce qu'Apple fait quelque chose que c'est forcément génial. C'est juste que même si les apps pour windows sont plus nombreuses, elles sont en général moins bien foutues.

avatar fcthulhu | 

Bitwig, Reaper, Ableton …

avatar djeos546 | 

Bitwig, je ne connaissais pas. C'est vrai que ça a l'air pas mal, mais en général ce n'est qu'en bossant avec le truc qu'on voit si c'est bien fait ou non. Je testerai un de ces 4.
Par contre Reaper n'est pas pratique pour les gros projets (un ami à moi a bossé avec pendant quelques temps).
Et Live, puisque tu le mets sur le tapis, est fait pour le Live, pas pour composer. Franchement, tu as testé, le truc ? On ne peux pas voir les effets de deux pistes en même temps ! J'admets que pour préparer des radio shows ou faire des mashups c'est bien fait, mais je n'irai pas composer dedans, c'est sur.

Des trois que tu as mentionné, seul Bitwig pourrait aller pour la composition pure sur de gros projets. Il ne me semble pas aussi abouti que Cubase ou Logic, mais il y a aussi surement un peu moins de bugs.

avatar fcthulhu | 

J'ai pas de souci particulier avec Ableton en temps que DAW (hors live), mais j'en ai une utilisation assez légère (8-10 pistes à tout casser). Que veux-tu dire par "avoir les effets de deux pistes en même temps" ?

Logic, je n'ai jamais pu m'y faire (faute d'investissement personnel probablement). Quant aux autres, j'en entend parler par ci par là, il faudrait que je me penche dessus à l'occase.

Ce que j'essaie surtout d'illustrer par ces trois exemples, c'est que de plus en plus d'applis du domaine sortent à la fois sur Windows et OsX. Ce qui est compliqué en revanche, c'est que les deux systèmes ont des philosophies très différentes, ce n'est donc pas facile de retrouver la même expérience utilisateur sur les deux.

avatar djeos546 | 

Dans Logic, le mixer affiche tous les effets de toutes les pistes en même temps : http://www.cjoint.com/15mi/EEjoh15DtAK_capture_d_ecran_2015-05-09_13.52....
Dans live, on voit juste les effets de la piste sur laquelle on bosse, et je trouve ça pas pratique du tout pour composer. Pour le Live, bien sur, ça allège l'interface, et c'est l'intérêt de ce logiciel.

Mon dernier projet a 300 pistes environ (dont les deux tiers en audio, pour les effets), donc forcément c'est beaucoup plus dur de bosser avec Live.

Et en effet, le problème est que rien que le fait de bosser sous Windows peut changer tout (je parle par exemple du drag & drop qui ne marchait pas jusqu'à récemment, sauf depuis le navigateur intégré au DAW).

avatar harisson | 

@fcthulhu

Il est préférable d'utiliser OsX pour la musique (noyau adapté, framework CoreAudio, ergonomie, firewire, autonomie batterie ...).

Concernant la news, je préfère la philosophie Debian (même si c'est à l'opposé des logiques business actuelles) : https://wiki.debian.org/ReleaseWhenReady

avatar amiga500 | 

@djeos546 : "et pourtant c'est vrai..."

Euh non, c'est faux. C'est un fait, il y a nettement moins d'app sur mac que sur pc. Et honnêtement ce n'est pas un problème. C'est juste que le mac a un marché moins important, normal qu'il y ai moins d'app.
L'interface ou l'ergonomie est un autre débat. Oui Apple fait des belles applications ergonomiques. Non les developpeurs sur mac ne font pas tous des belles app ergonomiques. Oui il y a une certaine volonté des devs sur OSX a suivre les traces d'Apple, ils n y arrivent pas tous.
Clairement l'ergonomie Osx m'a fait switché, parfois j'ai tout de même besoin de lancer un bootcamp ou une virtualisation par manque d'app specifiques qui n'existent pas sur OSX. Mais c'est pas grave, je suis ravi d'avoir les deux.

avatar djeos546 | 

Tous les développeurs mac ne font pas de super apps, c'est vrai, mais des fois (souvent, dans certains domaines), il est très difficile de trouver un bon équivalent windows à une app Mac. Je ne dis pas qu'il y a moins d'apps sur windows, ni que les apps pour mac sont forcément meilleures, mais quand on veut retrouver ce qu'on avait sur Mac en switchant vers windows, c'est souvent difficile...

avatar marc_os | 

@djeos546 :
Juste un exemple :
Sur Mac, tu auras remarqué que les boîtes de dialogue standard d'ouverture ou de sauvegarde de documents sont toutes identiques pour toute les applications. Car c'est l'OS qui gère les d'étals. Et ces API de base n'ont pas changé foncièrement depuis Mac OS X 10.0.
Avec Windows, quasiment chaque Application réimplemente cette fonction pourtant basique, avec à chaque fois une interface utilisateur différente ! (J'exagère à peine).
Chez Apple, les human interface guidelines sont mises en avant et constituent un élément essentiel à maîtriser pour développer des Apps.

avatar djeos546 | 

J'avais failli parler de ça, aussi, oui :p C'est vrai qu'à ce niveau, c'est beaucoup plus le merdier sur Windows.

avatar BeePotato | 

@ amiga500 : « Non les developpeurs sur mac ne font pas tous des belles app ergonomiques. »

En effet. Mais heureusement, comme tu le remarques ensuite :
« Oui il y a une certaine volonté des devs sur OSX a suivre les traces d'Apple, ils n y arrivent pas tous. »

… il y a cette tendance, infiniment plus marquée que chez les développeurs pour Windows, qui nous permet de trouver bien plus facilement des applications bien réalisées, pensées pour l’utilisateur et pour s’intégrer avec le reste du système et les autres applications.

C’est bien plus rare sur Windows, d’une part à cause de Microsoft, et d’autre part du fait qu’il s’agit de la plateforme par défaut depuis plus de 20 ans pour qui achète un ordinateur, sur laquelle se retrouvent du coup la plupart des développeurs les plus minables de la planète.

avatar frankm | 

Pareil j'ai tiqué dessus.

avatar feefee | 

@amiga500 :

"Wow, on en lit des conneries dans les commentaires mais celle là merite la palme d'or...
Et la palme d'argent pour la suite de la phrase...
Chapeau le fanboy, tes oeilleres sont un peu trop serrées l'ami :D"

Oui tu as raison 2 conneries dans le même commentaire :
Toi tu as souligné celle sur la manque d'application .
Moi celle de la désinformation sur la différence de prix .

Finalement on a a oublié une chacun .
Donc les soupçons de fanboyisme sont plus a mettre sur notre compte que sur le sien non ??

Tu peux critiquer les affirmations , comme moi , mais pourquoi ce besoins irrépressible de toujours vouloir mettre ça sur le compte du fanatisme ?

avatar arekusandoro | 

@feefee :
Je n'ai pas compris le truc du manque d'application ?? Tu veux parler de la version mobile ?

avatar jipeca | 

Ben je sais pas, mais curieusement même en fréquentant le forum très irrégulièrement, la teneur et le sens des posts font qu'il est décidément dificile pour ne pas dire impossible de rater les ..."groupies"...

avatar amiga500 | 

@feefee: je comprends pas trop ce que tu me racontes mais c'est pas très grave.

avatar feefee | 

@amiga500 :

"je comprends pas trop ce que tu me racontes mais c'est pas très grave."

Tu as raison , je n'aurai pas du poursuivre avec un type qui insulte d'emblée des qu'on est pas d'accord avec lui ...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR