Amazon dans le rouge ne fait plus recette

Mickaël Bazoge |

Plus dure sera la chute ? Amazon a livré les résultats de son troisième trimestre fiscal et ils n’ont rien de particulièrement glorieux. Avec 20,58 milliards de dollars de revenus, le distributeur a déçu les analystes qui s’attendaient à 20,84 milliards. Surtout, l’entreprise accuse une perte de 544 millions de dollars, plus de 20 fois ce qu’elle avait perdu durant le même trimestre de l’an dernier; et le quatrième trimestre devrait rester dans le rouge avec des projections de 570 millions. Pas de quoi réjouir des investisseurs qui ont plombé l’action du groupe de 10% hors cotation.

Amazon a réalisé de lourds investissements ce trimestre, comme l’acquisition de Twitch (1 milliard de dollars) ou un gros travail de développement sur le marché indien (2 milliards). La croissance de l’entreprise s’est toujours réalisée au détriment de ses profits, un modèle économique salué depuis les débuts de la société, mais qui n’est plus en odeur de sainteté auprès d’actionnaires las d’éponger des pertes (lire : Bourse : la fin de la confiance aveugle en Amazon ?). D’ailleurs, l’action a dévissé de 23% depuis le début de l’année.

Le distributeur souffre aussi du flop de son Fire Phone. Les méventes du smartphone doté d’une interface en relief obligent Amazon à provisionner 170 millions de dollars, une somme destinée à couvrir les coûts liés aux contrats passés avec les fournisseurs et la gestion de l’inventaire (AT&T en a l'exclusivité et aucun chiffre de vente n'a été donné). Le Fire Phone est « un bon appareil dans un marché très concurrentiel », a déclaré le directeur financier Tom Szkutak. En attendant de trouver des clients, le terminal est passé de 199$ (avec un abonnement de deux ans chez AT&T) à 0,99$ (lire : Amazon brade son Fire Phone à 0,99 $)… toujours sans convaincre.

avatar Clement07 | 

Ils devraient déjà ouvrir leur smartphone à Google play dans un 1er temps

avatar lillegubben | 

La situation financière d'amazon comparée à celles de ceux qu'elle emploie ou celles de ceux qui ont fermé boutique ne m'émeut guère. Sachant qu'ils ne paient que peu d'impôts sur les bénéfices où il sont implanté, il suffirai qu'une entente fiscale européenne bloque l'évasion fiscale pour qu'ils soient dans le rouge.
Le modèle économique d'Amazon c'est d'étouffer la concurrence en bradant les prix, une fois la concurrence anéantie Amazon pourra pratiquer des prix avec marge et alors les profits viendront, le problème c'est que cela prend du temps et que leurs actionnaires vivent dans le court terme.
Amazon c'est bien sûr trop diversifié mais fallait trouver des profits ailleurs, c'est juste un mauvais choix, la téléphonie c'est bouché, il suffit de voir le mal que se donne microsoft pour imposer son OS pour smartphone.

avatar fosterj | 

et encore .. Amazon ne paie pas la TVA .. les résultats seraient encore plus mauvais ..

avatar alan1bangkok | 

Les commentaires des fanboys homme d'affaires de haut niveau en culotte courte chaussettes assorties sont à mourir de rire
Les patrons du Medef tremblent ...

avatar david archer | 

@alan1bangkok :
1000 000
Tu m'as tué

avatar david archer | 

@alan1bangkok :
Tu m'as tué

avatar MiniMac | 

Sur certains produits 20% d'augmentation en 6 mois et en plus la livraison est devenue payante alors qu'elle était gratuite !
Résultat , j'ai commandé ailleurs …!!!

avatar saji_sama | 

Bien fait pour leurs gueules à vouloir court circuiter la concurrence , ils s'en mordent les doigts, c'est simple ils mettent des prix plancher quitte à faire 0$ de marges et prennent toute les parts de marchés, problème : une entreprise doit marger et faire des profits sinon elle ne gagne pas d'argent

avatar saji_sama | 

TL;DR : le gratuit ou pas cher est un leurre

avatar trarz opir | 

Voilà ce que c'est de courir plusieurs lièvres à la fois

avatar Fumée | 

Qu'ils soient des pourri ou pas, ils ont juste le meilleure SAV qui existe. Ils ECRASENT la concurrence sur ce point et haut la main. Rien que pour ça ils méritent d'exister, surtout lorsqu'on les compare à des sous-merdes comme Fnac ou que sais-je...

avatar saji_sama | 

@Fumée :
LOL facile quand c'est une garantie constructeur, le vendeur est obligé de prendre en charge...

avatar Fumée | 

@saji_sama

Je ne parle pas de la garantie constructeur. Je parle du SAV Amazon valable 30 jours après la livraison (remplacement, remboursement direct sur ta carte de crédit (et pas de putain de bons d'achats à la con), gestes commercial etc...), je te défie de trouver mieux.

Exemple: j'ai acheté des intra au début du mois, après 20 jours d'essais je les trouve vraiment pourri niveau isolation. J'ai donc fais une demande de remboursement via l'interface utilisateur et qui a été exécutée le jour même. Je dois juste renvoyer le colis à leurs frais dans les 30 jours pour que tout soit réglé, what else ?
Et pour finir j'ai commandé d'autres intra...encore chez eux.

avatar saji_sama | 

@Fumée :
Dont care, je suis un commerçant, je t'aurais renvoyer chez toi un coup pied au derrière en prime, c'est pas le fait que je sois moins accommodant envers mes clients que je dois me faire marcher dessus, tu veux pas les tester un an non plus si tu pouvais?

avatar Fumée | 

" tu veux pas les tester un an non plus si tu pouvais?"

Même 10 ans je serais toujours OK :)

avatar saji_sama | 

@Fumée :
On voit bien ton absence total de raisonnement sur le long terme, à vomir

avatar saji_sama | 

@Fumée :
Tu aurais demander à un vendeur dans un magasin spécialisé, le vendeur te l'aurait déconseiller, et niveau hygiène ca te dérange pas non plus de renvoyer des intras que tu as mis dans tes oreilles? Tu essayes aussi les slips dans les magasins?

avatar patrick86 | 

"Tu essayes aussi les slips dans les magasins?"

J'ai toujours dit que durex devrait proposer un retour gratuit sous 14 jours.

avatar saji_sama | 

@patrick86 :
Hehe ;)

avatar marc_os | 

@ patrick86
Combien de fois ça peut s'utiliser ?
3 fois.
1 fois à l'endroit, une l'envers, l'autre fois en chewing-gum...
Je sais, je sais. [->

avatar saji_sama | 

@marc_os :
Tu oublies aussi l'utilisation en bombe à eau

avatar DG33 | 

@marc_os :
Et le ballon ?

avatar Fumée | 

@saji_sama

"Tu aurais demander à un vendeur dans un magasin spécialisé, le vendeur te l'aurait déconseiller, "

Je ne demande jamais l'avis aux vendeurs. Ils ne servent à rien et je connais le sujet mieux qu'eux dans 99,99% des cas. La plupart du temps ils essayent de te refourguer des produits qui se vendent mal, des produits où ils perçoivent une commission ou autres fourberies de ce genre.
Enfaite pour tout te dire j'utilise les magasins physiques comme showroom depuis un bon moment, le reste ça se passe sur Amazon. Sans compter que je n'aime pas le contact et je n'aime pas qu'on me parle, surtout si c'est pour essayer de me faire acheter quelque chose.

"et niveau hygiène ca te dérange pas non plus de renvoyer des intras que tu as mis dans tes oreilles?"

Bof, j'ai déjà renvoyé un rasoir électrique :) qui normalement, selon leur charte, les produits de ce genre sont interdit à l'échange ou remboursement si ils ont été décelés. Mais étant donné qu'ils ont juste un SAV de malade, ils ont quand même accepté de me rembourser. Du coup j'en ai acheté un autre (toujours chez eux) et je suis comblé. Alors peut être qu'ils perdent de l'argent, mais ils ont arrivé à me fidéliser, ce qui est très dure me concernant.

"Tu essayes aussi les slips dans les magasins?"

Pas les slips, mais les maillots de bain oui :)

avatar saji_sama | 

@Fumée :
Ignoble personnage :(

avatar DG33 | 

@Fumée :
En fait ce dont tu as profité c'est ce qu'on appelle les conditions d'un référencement.
Le fabricant, pour être référencé, s'est engagé à reprendre les invendus, les échanges, et à payer de la publicité, qui aide à promouvoir ses produits.
Tout cela tu le paies dans le prix de vente.
Mais comme tu t'es fait rembourser, ce sont les autres acheteurs (et particulièrement ceux des autres boutiques) qui le paient.
Et ça c'est ce qui est imposé par la grande distribution et les Amazon et consorts, qui sont devenus tellement puissants qu'ils font le marché.
Au final c'est le consommateur qui paie/perd.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR