Montebourg s'attaque au monopole de Google sur la recherche

Stéphane Moussie |

Le ministre de l'Économie a annoncé qu'il allait prendre des mesures pour réguler la place de Google sur le secteur de la recherche. Dans une interview accordée au collectif David contre Goliath qui défend les petites sociétés, Arnaud Montebourg s'est montré comme à son habitude offensif.

Photo Adam Tinworth CC BY-ND

Interrogé sur l'hégémonie de Google sur les moteurs de recherche (sa part de marché est supérieure à 90 % en France), le ministre a déclaré qu'il « [n'entendait] pas admettre que l’Europe et la France deviennent les colonies numériques des États-Unis ». On se souvient d'ailleurs de son intervention qui avait fait capoter la vente de Dailymotion à Yahoo il y a un an.

À propos du « monopole de fait de Google sur les moteurs de recherche », Arnaud Montebourg estime qu'il « soulève des enjeux de souveraineté et de concurrence importants. » Et d'annoncer qu'il faut « mettre en place une régulation ad hoc de son monopole » afin d'empêcher tout abus de pouvoir. Les mesures en question seront présentées dans les semaines qui viennent.

avatar oomu | 

les usa ont toujours puni. fromage ou vin ou films etc.

avatar patrick86 | 

Ah oui y'a ça aussi, le vin et le fromage.

"Les fromages qui puent qui puent…"

avatar iRobot 5S | 

@oomu :
Foie gras

avatar Claude Pelletier | 

Navré, il y a une grosse inexactitude.
Le Président américain n'a pas attendu pour disposer du même genre d'outils ! Idem pour l'Allemagne, le Canada. Et le Japon ! Quelles représailles attendez-vous, ami couard, quand on se met à parité ……

De l'importance de se renseigner ……

avatar iRobot 5S | 

Sur ce coup il a raison, même si ces derniers temps il dit n'importe quoi. Le dernier exemple en date le veto de l'état sur les investissements étrangers.

Plus il t a des contraintes plus Da coûte cher a l'état, moins il t aura des investissements, donc plus il y aura du chômage.

Sinon pour les moteurs de recherches j'utilise le français Qwant et il me convient très bien, même s'il n'est pas aussi complet que Google pour les actualités (j'aime bien comparer les points de vues des différentes presses) mais il s'améliore.

avatar Barbababar | 

GOOGLE N'EST PAS UN MONOPOLE.

Définition du monopole :

Le monopole (du grec monos signifiant « un » et polein signifiant « vendre ») est un terme d'économie qui désigne une situation de marché où il existe de nombreux acheteurs et un seul vendeur. Lorsque la situation est inverse, un acheteur pour de nombreux vendeurs, on parle de monopsone.

Voilà pourquoi Montebourg est un con :

Le terme « monopole » est utilisé de manière inappropriée lorsque que l'un des vendeurs occupe la première place d'un marché loin devant ses concurrents (par exemple Google en France). Il est toujours possible de concurrencer le premier vendeur d'un produit. Soit en investissant dans la même activité, soit en investissant pour produire des marchandises substituables. Lorsque cet investissement nécessaire pour concurrencer le premier vendeur est très coûteux, on utilise aussi fautivement le terme 'monopole'. Lorsque les substituts disponibles sont rares, on utilise tout aussi fautivement le terme de « monopole ».

Google n'est pas un monopole. C'est une entreprise qui crée un service que 90% des français utilisent de leur plein gré parce qu'ils le jugent meilleur.

avatar oomu | 

et un monopole n'est pas illégal

ni en droit français, ni au niveau de l'UE.

avatar Adrienhb | 

Ma première réaction a été de dire que Montebourg avait trouvé une nouvelle occasion de se taire... pour autant, il n'a pas complètement tort. Bien sûr que Google a obtenu sa place parce qu'il offre des services pertinents. Mais il n'est pas sain qu'il ait un tel monopole. Trop de choses découlent des recherches que l'on fait sur ce moteur (que j'utilise pourtant tous les jours).

avatar akitam | 

Arnaud Montebourre va intervenir ? Ooohh... Google doit être en train de trembler !
Ou pas...

avatar Ast2001 | 

En Europe, nous avons laissé faire et maintenant, s'il n'y a que des mesures de régulation pour contrer, c'est que nous sommes encore au siècle dernier.

avatar rikki finefleur | 

Je me souviens encore de son bashing contre peugeot lors de son entrée en fonction. Incroyable, alors que la société et ses sous traitants étaient en grande difficulté.
VW se frottait les mains de ce bashing. Voila un bon ministre qui sait défendre nos industries, nos emplois et l'image de marque. !

Obama lui dans le même cas a défendu les constructeurs de l'automobile US , c'est ce qui fait la différence entre quelqu'un qui bash pour son petit égo personnel, et l'autre qui défend une industrie, une qualité, et ses emplois.

avatar zearnal | 

Le problème est qu'on a pas d'alternative française ou même européenne à proposer dans le domaine de la recherche web (exalead est maintenant propriété de Dassault System il me semble).
On veut des Google et des Facebook français mais on ne fait rien pour permettre de les créer et de le faire prospérer.

La France récolte simplement les fruits de sa politique économique depuis des dizaines d'années, puisque in fine c'est de cela qu'il s'agit, et il est de très mauvais gout de la ramener maintenant comme le fait le ministre.

Si Google est ultra-dominant, au moins en France, c'est uniquement de notre faute à nous Français car nous n'avons pas été capable d'offrir une alternative viable et crédible.

avatar oomu | 

"Si Google est ultra-dominant, au moins en France, c'est uniquement de notre faute à nous Français car nous n'avons pas été capable d'offrir une alternative viable et crédible.
"

et après ? pourquoi UN pays devrait avoir l'équivalent de TOUTES les industries mondiales ?

qu'on laisse la recherche à google et microsoft, pfiullalala

et focalisons sur les industries où la France a toujours eu une personnalité, une spécificité. Construisons lui les outils pour être capable de se vendre en ligne et ailleurs.

l'équivalent de itunes me parait + urgent.

avatar zearnal | 

Ah mais je n'ai aucun soucis avec le fait qu'on ait pas, en France, un équivalent à Google sur les moteurs de recherche, contrairement à M. le ministre.

Ce qui me dérange le plus c'est l’inexistence de boites comme Google ou Facebook Français qui redéfinissent complétement un marché, mais ça, aujourd'hui, c'est impossible en France.

avatar Lucas | 

Qwant est un excellent moteur de recherche made in France !
Son système d'affichage des réponses est original et très pratique.
Donc si, on a une alternative, et même pleins d'autres !

Ecogine a été fait par des étudiants nantais, le moteur marche très bien, il est superbe,
et les bénéfices sont distribués à de nombreuses ONG.

http://www.qwant.com

avatar Sokö | 

Tout le monde doit faire dans son pantalon, chez Google.

avatar RDBILL | 

Google est très performant. Mais cette performance est due au fait que tout le monde va sur Google. chaque recherche enrichie les résultats...
Et à chaque recherche c'est autant de moins pour les autres moteurs de recherche...

avatar Nico'Tine | 

Si Google a la monopole c'est qu'il y a une raison ! Comme pour la vidéo, si YouTube fonctionne mieux que DailyMotion c'est qu'il y a une raison, et c'est pas orange qui peut résoudre le pb..
Ce type et la gauche sont vraiment des fléaux pour la France

avatar jackhal | 

Entre autre le fait que les vidéos hébergées par YouTube ont un petit coup de pouce pour être mieux classées ?
Chrome aussi a eu un "petit" coup de pouce avec la pub sur la page d'accueil de Google où personne d'autre ne peut annoncer. Et de longues, longues campagnes de pub massives sur YouTube, partout, en boucle.
Google+ quant à lui force la main aux utilisateurs de GMail (nombreux, entre autres "légèrement" poussé par Android) , YouTube aussi "intègre" G+ etc et Google menace les webmasters qui ne rajoutent pas ses boutons +1 de tomber dans les résultats de recherche.
Quant aux comparateurs de prix... Google arrive, directement dans les SERP, dur de lutter. Surtout quand Google fait ça gratuitement pour les commerçants (au début, histoire de bien affaiblir voir même de tuer les concurrents).

Dormez bien braves gens. Google c'est le meilleur et en plus "don't be evil", alors Montebourg c'est un idiot, hein ? Et puis de toute façon on ne peut pas lutter contre les grosses entreprises, c'est fini, plié, définitif. On ne peut que se laisser faire et par extension par le gouvernement américain, bien entendu puisque lui n'hésite pas à les contraindre. Par exemple à leur donner les données qui leur sont demandées, même sur un utilisateur étranger.

Les résignés, défaitistes, égoïstes et crédules sont des fléaux pour la France.

avatar rikki finefleur | 

Heureusement que chez nous on a Dassault système , bull, orange , Thalès qui ont pu parfaitement engloutir les dons de l'état pour le projet androméde.
Rires. Comment peut on faire confiance a ses boites dont la moquette est tellement épaisse qu'on a du mal entendre les voisins prenant leur coupe de thé.
D'ailleurs OVH a été recalé dans le projet , pas assez d'expertise sans doute et surtout pas assez d’énarque dans la boite.

avatar oomu | 

ho pinaize, le cloud souverain, je l'avais oublié. cette gabegie aussi... (enfin, 75m d'euros pour la France, c'est presque rien, mais oui je sais ça fait tâche)

OVH a été traitée comme si elle n'était pas déjà un acteur français capable de fournir les services pour les besoins de l'industrie française

pas assez de gens dans les bons "réseaux", en effet...

avatar damiendu83600 | 

J'utilise bing ça fonctionne très bien et je trouve mieux ce que je veux que sur Google

avatar oomu | 

en réalité, le propos est qu'une industrie à la mode (le mobile, le net, les sites sur lesquelles les gens vont) échappent au contrôle politique français car elles sont US.

Microsoft ou Google, ça sera pareil.

avatar Mark Twang | 

Google peut trembler.

avatar oomu | 

qu'on le veuille ou non, le pouvoir de nuisance d'un Etat est réel

même si en finir par payer des fonds par ci par là à coup de centaines de millions peut être vu comme des "frais de fonctionnement" pour Google.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR