Montebourg s'attaque au monopole de Google sur la recherche

Stéphane Moussie |

Le ministre de l'Économie a annoncé qu'il allait prendre des mesures pour réguler la place de Google sur le secteur de la recherche. Dans une interview accordée au collectif David contre Goliath qui défend les petites sociétés, Arnaud Montebourg s'est montré comme à son habitude offensif.

Photo Adam Tinworth CC BY-ND

Interrogé sur l'hégémonie de Google sur les moteurs de recherche (sa part de marché est supérieure à 90 % en France), le ministre a déclaré qu'il « [n'entendait] pas admettre que l’Europe et la France deviennent les colonies numériques des États-Unis ». On se souvient d'ailleurs de son intervention qui avait fait capoter la vente de Dailymotion à Yahoo il y a un an.

À propos du « monopole de fait de Google sur les moteurs de recherche », Arnaud Montebourg estime qu'il « soulève des enjeux de souveraineté et de concurrence importants. » Et d'annoncer qu'il faut « mettre en place une régulation ad hoc de son monopole » afin d'empêcher tout abus de pouvoir. Les mesures en question seront présentées dans les semaines qui viennent.

avatar RBC | 

Il devrait aller à Cupertino pour demander à Tim Cook où en est le projet "Secret" iFound ?

avatar eterrier | 

Cet homme est une plaie pour l'économie française.

avatar Claude Pelletier | 

Vous pourriez développer SVP ?

avatar eterrier | 

Chaque intervention de sa part amène soit à l'échec du dossier, soit à un renforcement des problèmes

avatar Le docteur | 

Pour être une "plaie", il faudrait qu'il fasse autre chose que de taper ses petits poings sur la table de temps à autre.
C'est pas Attila, mais Etula : où il passe, l'herbe....ben elle reste comme elle est, l'herbe...

avatar Moonwalker | 

Un pitoyable clown.

avatar lmouillart | 

En France Google Search à 94% de PDM (clairement il y a un soucis). Il est nécessaire qu'il y ai une sanction : par exemple interdiction de proposer des produits en France avec Google Search en moteur par défaut pendant X mois, le temps que la PDM baisse significativement.

Par contre cela ne se fera clairement pas au profit d'un moteur "Européen", faute de visibilité correcte et d'offre pertinente.

avatar oomu | 

NON

le succès, le monopole, ne se PUNIT PAS !

et le marché ne doit PAS être artificialisé pour raison arbitraire (politique).

C'est uniquement si google ABUSE (par exemple : faire disparaitre microsoft dans des recherches de services de stockage en ligne) pour LUI manipuler le marché et nous forcer à utiliser des produits en bundle avec son moteur de recherche, LA OUI !

et y a DEJA DES LOIS pour cela !

et de toute façon la France respecte les lois européennes, les accords internationaux et est membre de l'OMC. y a des limites à la folie qui fait plaisir au journal télé.

et dire "on va surveiller google", cela va sans dire, tous les Etats surveillent les entreprises, y a même des institutions pour cela, pfiulalala

-
Bon, et le projet de grande bibliothèque nuNUmérique de Chirac ? hmm ?

et Galliléo ,ça avance ? ça y est, il est utilisé par les iphones ? ha non ? seulement le russe Glonas et l'américain GPS ? ho ben zout alors...

-
C'est à l'initiative privée EUROPEENNE d'avoir ENVIE de VIVRE. Les Etats doivent juste créer les conditions (infrastructures, lois pour éviter les abus et vols, etc) et ensuite se tirer, loin.

-
Si je suis totalement d'accord pour décourager des prises de contrôle de dailymotion par les usa (qu'importe le yahooglesneycrosoft du jour) afin de, je ne sais pas, encourager le Privé à enfin créer une grosse structure de distribution en ligne de contenu, capable de négocier en partenaire avec l'industrie culturelle européenne (c'est à dire surtout NOUS).

je note par contre, que l'UE, la Finlande en tête, on eu rien à foutre de la migration de l'activité mobile de Nokia vers les USA. ou de protéger (sanctuariser) ST Microelectronics .

-
je vais vous dire, Montebourg, comme tout politicien avisé, dans les médias, parle de trucs à la mode, qui parle aux électeurs et pond des lois qui montre son existence dans notre cu..heu je veux dire notre QUOTIDIEN (google donc)

mais si tôt ce tralala fait, ce ne sont vraiment pas les enjeux qui comptent.

-
Reprenons l'Histoire de France, la seule qui compte:

Alors que MS avait une influence démesurée sur le marché et une présence outrageante dans les machines des années 90 (et encore en réalité dans les PC de travail et maison de MAINTENANT, même si le PC devient ringard), la France, l'UE et les USA accouchèrent de mesurette

Bill Gates fut reçu maintes fois tel un chef d'Etat.

Seul le marché (c'est à dire de nouveaux produits par des Apple et Samsung, des initiatives militantes comme le logiciel libre tel linux, des investissements massifs tels ceux d'IBM) ont changé la donne et ouvert les portes pour une Autre Informatique.

PAS le politique.

-
donc, même si le principe d'artificialiser et faire "perdre des pdm à google par la loi" me dérange au plus haut point (totalitarisme étatique), je m'attends à ce que cela reste juste du baratin.

Cela dit, je me méfie de la sincérité de Montebourg et du parti socialiste, le pire est qu'ils sont capables d'ETRE sincère. L'envie d'étatisme en France est très puissant, de droite comme de gauche, c'est une manie typique de France.

Mais comme sous Sarkozy, je m'attends à ce que ça soit calmé très vite par la Réalité des Accords sur le Commerce international.

-
on en est où de la fiscalité agressive sur la "publicité en ligne" qui devait punir le méchant google qui veut pas faire vivre la presse papier ?

on en est où de la guerre contre le méchant Amazon qui bouffe des ouvriers ? (ha pardon, ça je sais : amazon a créé des centre de distribution massif en France et le code du travail a été massac...flexibilisé.. tout va bien, huhuhuh)

-
Conclusion: Soutenir une industrie européenne ne signifie pas brider arbitrairement les entreprises US. Google n'a pas volé son succès, y avait RIEN en face.

Les usa aussi sont capables de punir arbitrairement une industrie française au pif... hmm laquelle aujourd'hui ? lalala...

avatar oomu | 

(pour la pub en ligne, je m'auto-réponds: google participe à fond de financement de la culture, et tout beau comme dans le meilleur de mondes et on est passé à une autre lubie de télévision)

avatar patrick86 | 

"Les usa aussi sont capables de punir arbitrairement une industrie française au pif... hmm laquelle aujourd'hui ?"

Une qui marche pas trop mal, comme l'armement ou l'aéronautique par exemple… Ou pourquoi pas le nucléaire ? :)

avatar Akerloof | 

Merci pour ce message censé...

Pour rajouter je donnerais un exemple dans l'automobile: Jaguar, Rolls Royce, Bentley, Lotus, MG on tous été vendu à des étrangers, certains étaient au bord de la faillite pendant la crise économique. Ces marques affichent maintenant les plus fortes croissances du secteur et recrutent en masse... Des résultats très bon, loin devant des marques française qui vivent sous perfusions des aides publics et surtout sous domination d'un actionnariat qui manque de vision.

Bref peu importe qui possède l'entreprise que ça soit la famille Bouygues ou Rostchild ou un fond d'investissement au fond de l'Inde, du moment que l'investissement et l'emploi suit.

avatar Karybout | 

Montebourg, notre Poutine à nous !

Ce type avec son idéologie délirante est en train de tuer l'investissement étranger en France.

Il est pas prêt de voir la courbe du chômage s'inverser pepere car le pire c'est qu'à se mêler et/ou interdire des reventes de sociétés française c'est l'investissement français qu'il va aussi tuer !

Barrez vous, français, montez des boites à Londres, La Haie, Bruxelles, au Luxembourg mais surtout pas en France ou Montebourg risque de vous casser les couilles si vous voulez croitre à l'international ou revendre.

avatar Claude Pelletier | 

Point de vue délirant.
Vous auriez du mal à étayer cette bouffée de chaleur.

avatar oomu | 

"Montebourg, notre Poutine à nous !"

Montebourg est très sympa. Il n'a de haine envers aucun groupe de gens contrairement à Poutine
Il n'utilise pas des hommes de pailles pour garder le pouvoir contrairement à Poutine
et ne provoque pas la ruine/prison/menaces de mort de gens pour mettre un homme de paille à la tête de société internet contrairement à Poutine

-
"Il est pas prêt de voir la courbe du chômage s'inverser pepere car le pire c'est qu'à se mêler et/ou interdire des reventes de sociétés française c'est l'investissement français qu'il va aussi tuer !"

non. Il ne faut pas permettre ce qui s'est avec Nokia ou Mittal ou Alcatel ou etc. NAON.

Les USA interdisent la perte de contrôle US de Verizon, HP, GE et consorts, alors l'UE (france dedans) NAON AUSSI !

C'est de l'intérêt de chaque bloc de maintenir une industrie LOCALE

L'investissement oui, la prise de contrôle NAON.

ce n'est pas une question de chômage mais de construction des pays.

-
"Barrez vous, français, montez des boites à Londres"

le Royaume Unis c'est naze: gangréné par des rails vieillissants, des hôpitaux médiocres et chers, une place démesurée de l'industrie de la finance concentrée sur Londres (la City), le Royaume va s'y mal, que l'Irlande en a marre et que l'Ecosse se verrait bien s'en tirer.
Suffit de lire la presse populiste anglaise pour lire que c'est fini ce pays, faut se tirer ailleurs (par exemple La Haye, Bruxelles, au Luxembourg)

Bruxelles ! parlons en !
La Belgique c'est TARTE ! Gangréné par la crise, les tensions linguistiques et la différence économique entre les provinces membres, ce pays est devenu ingouvernable et les investisseurs le fuient. Il suffit de lire la presse populiste en Flandre ou ailleurs, pour lire qu'il faut se barrer, par exemple à La Haye.

C'est fini, c'est partout fini, tout est détruit, lisez Forbes: faut tout vendre, faut se barrer dans les iles ou sur la lune.

écoutez donc les chantres du "z'êtes tous des nazes, barrez vous ailleurs, genre là bas, c'est surement pas + pire que si c'était ici"

d'ailleurs, faites le, et laissez moi vos terres !

avatar iRobot 5S | 

@oomu :
L'Irlande en a marre ? Mdr ça date pas d'hier ça ! D'ailleurs ça fait belle lurette qu'ils n'appartiennent plus au Royaume Uni.

avatar Akerloof | 

@oomu

lol j'espere que c'était humoristique car absolument tout est faux, j y passe plusieurs mois par an à Bruxelles et au nord de Londres donc je sais de quoi je parle.

Hôpitaux chers?? Tu ne paye rien chez le médecin anglais, tu t'enregistre et tu prend rendez-vous sans payer un penny. d'ailleurs ils vont annuler ce système pour les étrangers non européens car cette gratuité coutait plusieurs milliards de pounds par trimestre au système de santé. Encore mieux le prix des médicaments ne peut excéder 8pounds.

Rails vieillissant ?? Toujours à l'heure, personnel aimable, lieux propres.. A mille lieux du reste de certains pays européens. Industrie concentré à la City?? Faux . Et ça fait plus de 10 ans que la city n'est plus l'unique localisation de la finance, des quartiers pauvre comme Canary Wharf sont devenue des pôles financiers. De plus tout le Royaume est en croissance folle, la majorité des écossais ne veulent pas partir, mais plus d'autonomie.. , et des grands groupes ont déjà annoncé qu'il quitterait l'écosse en cas d'indépendance (pétition dans The independent" d'hommes d'affaires).

Bref beaucoup de confusion et de méconnaissance dans ce post, il est urgent d'aller soit même se faire une opinion.

avatar expertpack | 

@Karybout

Le contrôle de la revente de société existe dans plein de pays, usa en tête.
Montebourg n'invente rien et la france est en retard sur ces sujets.
Essayez donc d'exporter en corée votre camembert normand vous verrez.
Le contrôle des marchés permet de les protéger .
La fuite hors Europe ou france est un bon exemple de mauvaise maitrise.

avatar macbookeur75 | 

Il a pas un pays à redresser et de la croissance à aller chercher plutôt que de faire chier tout le monde ?

avatar oomu | 

c'est pas assez rigolo pour la télé.

avatar diegue | 

M; Montebourg, l 'économie dirigée ça n'existe plus, car ça n'a pas marché, pas davantage que le Plan Calcul à la française !
C'est désopilant de voir le pouvoir de nuisances que peuvent avoir des politiques qui refusent d' admettre que ce n'est pas l' état, fut il américain !, qui a construit Google, Apple, MS, etc, etc .. L'état dans ces pays à juste compris qu'il fallait qu'il veille à avoir un droit fiscal et du travail, des règles, des comportements qui permettent aux entreprises de passer d'un "hangar" à un groupe mondial !
Faites ça, le chômage diminuera et les jeunes ne seront pas obligés de s' expatrier.
Avec mes excuses de ces propos politiques sur un site qui par essence ne l'est pas.

avatar Claude Pelletier | 

Mais cette mesure est très éloignée de ce qui existait quand l'État français gouvernait en "économie dirigée".
Pas de ministère du Plan !ici !

avatar oomu | 

"L'état dans ces pays à juste compris qu'il fallait qu'il veille à avoir un droit fiscal et du travail, des règles, des comportements qui permettent aux entreprises de passer d'un "hangar" à un groupe mondial !"

l'état américain est pro-actif pour transformer des garages en groupe mondial. Il pousse l'investissement, va voir directement les personnes qu'il faut.

Il n'a peur ni d'être néo-libéral ni d'être communiste: il nationalise GE (parce qu'IL FAUT un grand constructeur, point barre) , le renfloue, le revend au privé et basta!

queuqueu c'est pas libéral ?! rien à fiche!

Bref, oui les USA ont une politique de construction d'industries fortes et ensuite évitent le + possible d'intervenir mais il est prêt à faire le contraire des idéologies du jour quand nécessaire. Ce pragmatisme est ce qu'il nous faut en Europe.

-
Pour la France, on s'en fout de la recherche en ligne. C'est Youtube, c'est iTunes Store, qui sont des obstacles à une des grosses industries française : la Culture. Il faut se focaliser à ce que l'UE encourage les investisseurs et entreprise à créer un équivalent innovant et riche.

Canal + favorisant Youtube c'est de la pensée à court terme (tout en laissant sous-entendre qu'elle va investir dailymotion.. où est la cohérence ?), là où une entreprise américaine ne va évidemment que collaborer avec l'américain google youtube.

Ca dépasse largement un gouvernement français. Le précédent a totalement échoué, aucune raison qu'un autre y arrive. C'est une prise de conscience Européenne ou mort.

avatar Claude Pelletier | 

Chapeau, Oomu, vous possédez mieux votre sujet que la plupart. Ce que vous dites sur les USA qui peuvent ne pas être du tout "libéral" quand cela les arrange est bien vu. Plusieurs fois, les Présidents US ont mis le veto pou préserver des joyaux de famille (vous ou Boro ? en avez fait une liste).

Curieusement, les commissaires européens actuels sont plus rigoristes en matière de libéralisme. Je les trouve libéral—naïf. Ils " jouent selon les règles " ; jouer selon les règles est normal quand on joue avec des gentleman qui les respectent, les règles. Mais ce n'est pas le cas. Les grands joueurs font respecter leur "pré carré". Et puis de toute façon, on ne participe pas à un match de foot. Ce "sport-là" est plus complexe. ;—)

Les joueurs doivent improviser parfois. Il s'agit toujours de produire et de commercer mais les rapports de force sont terribles. Lors des rencontres, quand on est un petit joueur, ce n'est pas facile de se faire entendre par les poids lourds de la planète. C'est une des raisons pour lesquelles, dans ce jeu, le bateau européen est un avantage. L'Europe représentant 500 millions d'habitants c'est quand même plus fort face aux USA que la France et ses 60 millions.

Il vaudrait mieux que l'équipe actuelle de commissaires européens autour de M. Baroso soit remplacée par des commissaires moins "libéral—naïf".

avatar 6nema | 

qu'il se rassure, Apple prépare le sien ! ;-)

avatar Karybout | 

Ca ne m'étonnerait pas que Obama s'en mêle et qu'on se prenne une bonne vague de taxes sur les produits français exportés aux USA.

Il y a clairement discrimination de la part de l'état français, Montebourg et une certains forme de "racisme" économique.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR