Numericable en négociations exclusives avec SFR

Nicolas Furno |

Invité par Europe 1 ce matin, Arnaud Montebourg a a priori révélé un peu trop en avance que Numericable avait finalement obtenu un accord pour acheter SFR. Jusque-là, c’est l’offre de Bouygues Telecom qui jouait les rôles de favori, mais le ministre du Redressement productif a déclaré : « J’ai cru comprendre que les dirigeants de Vivendi ont décidé coûte que coûte de vendre SFR à Numericable ». Notons toutefois que la décision n’a pas encore été prise : le conseil de surveillance de Vivendi doit prendre une décision aujourd’hui quant à l’avenir de l’opérateur.

[MàJ 14/03/2014 14h13] : l'information est désormais officielle.

Arnaud Montebourg était l’invité d’Europe 1 ce matin

Le ministre n’a pas manqué de critiquer le choix de SFR et reste ainsi sur ses positions. Indiquant que cette décision allait poser problème, il a relevé plusieurs problèmes, à commencer par la taille de Numericable. Le câblo-opérateur est, de fait, beaucoup plus petit que SFR et Arnaud Montebourg laisse entendre que l’endettement nécessaire (à hauteur de dix milliards d’euros) pour acheter l’opérateur au carré rouge pourrait mettre en danger l’entreprise. Il a par ailleurs critiqué assez violemment la technologie utilisée par Numericable :

La fibre est ce qui va permettre aux Français d’avoir un Giga chez eux et de lutter contre la fracture numérique. Nous n’avons pas besoin de câble, qui est le système d’avant, mais de fibre qui est la technologie du futur.

Ce qui le gêne d’abord, c’est toutefois le problème de la concurrence. Contrairement à l'ARCEP, le gouvernement, explique-t-il, reste « favorable à un retour à trois opérateurs. », ce qu’aurait permis l’acquisition de SFR par Bouygues Telecom. Si Numericable finit par acheter SFR, on restera à quatre opérateurs, puisque l’opérateur de Martin Bouygues ne pourra pas acheter SFR, ce qui signifie aussi que Free ne pourra pas reprendre une partie du réseau mobile de Bouygues Telecom. L’accord signé entre les deux entreprises posait en effet comme condition préalable l’acquisition de SFR par Bouygues (lire : Free achète le réseau de Bouygues pour pas grand-chose (1,8 milliard d’euros)).

Cette infographie résume bien les deux options de SFR et leur impact sur le marché mobile français.

Dernier point soulevé par le ministre, la fiscalité : Numericable est une entreprise française à l’origine, mais elle est aujourd’hui basée au Luxembourg et cotée à la bourse d’Amsterdam. Et Arnaud Montebourg de se faire menaçant : « Il faut que monsieur Drahi [PDG de Numericable, Ndlr] rapatrie l’ensemble de ses possessions et de ses biens en France et nous aurons des questions fiscales à lui poser »

Si les informations du ministre du Redressement productif sont exactes et si Numericable finit bien par acheter SFR, c’est d’abord un camouflet pour Arnaud Montebourg qui s’était personnellement engagé en faveur de Bouygues Telecom. Ce dernier n’est pas dans la meilleure posture non plus : l’opérateur comptait beaucoup sur la récupération de SFR pour se constituer un réseau fixe digne de ce nom. À défaut, il doit compter sur l’accord signé avec Numericable, qui deviendra a priori un concurrent également sur le mobile.

Free est également perdant et il suffit, pour s’en convaincre, de lire cette interview de Xavier Niel pendant laquelle il s’attache longuement à défendre Bouygues Telecom et attaquer Numericable. Le PDG a également attaqué le réseau câble de l’opérateur, le qualifiant de « Canada Dry de la fibre » et même de « technologie haussmannienne ». Il critique aussi le manque d’investissements de Numericable (40 millions d’euros dans la fibre selon lui), mais aussi son endettement élevé et même sa politique sociale, faisant planer la menace de licenciements en masse chez SFR après l’acquisition.

Installation de fibre optique — Image Numericable

Même si Xavier Niel a quelques arguments recevables contre Numericable, il convient aussi de relever que le câblo-opérateur est complémentaire de SFR, alors que Bouygues Telecom était beaucoup plus similaire. Le nouveau propriétaire du carré rouge peut compter sur un réseau de boutiques extrêmement dense qui lui manque aujourd’hui, par exemple.

Numericable profitera naturellement d’un excellent réseau mobile qui reste parmi les meilleurs en France, même si SFR a pris un peu de retard en 4G. À l’inverse, et quoi qu’en disent Arnaud Montebourg et Xavier Niel, le réseau câblé fournit plus de connexions rapides que ses concurrents. Et s’il est, de fait, souvent vétuste, il fonctionne malgré tout très bien et devrait offrir de meilleurs débits encore à l’avenir (lire : Numericable va généraliser le gigabit au troisième trimestre).

Pour aller plus loin :

Tags
avatar Applesoft | 

@béber1 :

Carlyle c'est avant tout un fond LBO. Les histoires Bush, pétrole, Rumsfeld, John Major, Ben Laden chez Carlyle, ok .... Mais faut pas voir le loup partout en effet je crois !

Carlyle veut avant tout faire du fric avec Numericable, c'est tout ! Pas de stratégie de contrôle des telecoms. C'est de la finance et de la recherche de maximisation des profits avec de l'endettement. Ça va pas plus loin mais c'est déjà pas mal en ce qui concerne nos intérêts consommateurs :)

avatar pharmakos | 

laurtograffe de sairtin fé mal o yeux !

avatar Lion Yes | 

A voir, Montbourg n'a rarement des infos vérifiée?

avatar Paddy92 (non vérifié) | 

Il a sans doute recu une note sur cette acquisition le 26 fevrier comme ch Taubira mais il n etait au courant que depuis ce matin!

avatar DarKOrange | 

Ce qui gêne surtout Montebourg c'est que son copain Martin Bouygues à perdu l'affaire... On sait déjà combien il a défendu Bouygues aux dépends de Free aux prix de nombreuses fausses vérités. Ce monsieur n'a ni foi ni loi, aucune objectivité, juste de "bons amis".

avatar VanZoo | 

Bouygues, c'est le pote de Sarko, ne te trompe pas...

avatar Lennart | 

Mais non à ce niveau le copinage est toujours opportuniste

avatar béber1 | 

qui est pote de Jean-René Fourtou alors ?

avatar hyrok | 

Qui est MONTEBOURG pour imposer à une société d'être rachetée par une autre alors que l'Etat n'est pas actionnaire. Ces socialistes se croient pouvoir instaurer un Etat Socialiste avec toutes les conséquences désastreuses. Ils sont déjà ç l'origine de l'Etat providence qui met à mal les finances de l'Etat, ils vont pas commencer à s'ingérer dans les affaires de sociétés privées.

je me réjouis que NC achète SFR. Bouygues doit payer les conséquences de sa médiocre gestion. Les médiocres doivent disparaitre, tout comme les socialistes symboles de la médiocrité

avatar jojo5757 | 

@hyrok :
Il est bien lui, ça sent bien le discours FN tout ça...

avatar hyrok | 

@jojo5757

PAS DU TOUT ! je suis attaché au libéralisme économique, et si tu avais un minimm d'ouverture d'esprit, tu saurais que le FN est juste le pendant xénophobe et antisémite du parti communiste : ils ont strictement le même programme économique.

Mais oui le socialiste traite de fasciste, de FNiste toute personne qui s'oppose à son dogme. C'est bien camarade tu as retenu la leçon.

Si tu réfléchis par toi même tu verrais que Montebourg est plus que médiocre, ses idées vont à l'encontre e l'intérêt des consommateurs. Pour rappel Bouygues est celui qui a fait le plus de chantage lors de l'arrivée du quatrième opérateur justement pour continuer à bai**er le consommateur avec une qualité médiocre. Alors qu'ils avaient les faveurs de l'Etat, ils ont jamais investi dans leur réseau. Qu'ils payent aujourd'hui le PRIX !

avatar Lennart | 

@jojo5757
Non il a raison, un ministre n'a pas à la ramener quand les règles fixées par les autorités sont respectées.
C'est de l'ingérence d'état dans une affaire privée.

avatar béber1 | 

tu as raison.
Encore faut-il voir ce qu'il y a derrière "une affaire privée"

avatar dark juju | 

On peut dire ce qu'on veut de Numericable et de son réseau mais en attendant il m'offre du 100 Mega dans mon petit village alors que les autres en ADSL ne dépassent pas les 6 Mega !

avatar mateodu13 | 

C'est une bonne nouvelle pour l'emploi car :
1) les salariés de SFR ne perdront pas leur job (sauf les administratifs qui feront doublons)
2) un nouvel opérateur internet et téléphonie fixe + mobile ne fera que renforcer la concurrence notamment sur les offres multi play (la fibre + la téléphonie fixe + mobile + Tv)

De toute façon 4 opérateurs c'est pas viable, donc il est possible qu'effectivement à l'image de vivendi, Bouygues revende sa filiale Telecom.

avatar XiliX | 

@mateodu13 :
C'est sur ce point d'emploi qui m'inquiète. Emprunter 12 mds quand on a que 5 est une opération très risquée. Et NC n'est pas une asso, ils voudront certainement un retour sur investissement plus moins rapidement.
J'ai bien peur que dès l'année prochaine il va y avoir une réduction d'emploi. Mais bon qui vivra verra...
J'espère m'être trompé.

Et non je ne suis n'y client ni employé SFR.

avatar hyrok | 

L'incompétent de Montebourg a en plus massacré l'action de Free en vendant la mèche. c'est ballot pour les détenteurs de l'action ....

avatar _mabeille_ | 

Il faut connaitre Numéricable et leurs méthodes pour se poser qqls questions.

Quand à l'époque j’intervenais pour eux, ils avaient fait le calcul que c'était moins cher de perdre des clients en compensant par la pub, que d'améliorer le service pour conserver leurs clients .... cette vision appliquée à la téléphonie bof bof.

avatar iRobot 5S | 

Tant mieux pour les consommateurs.

Pour les emplois il y a des doublons dans les 2 camps donc il y aura des licenciements.

Après tant pis pour l'optimisation fiscale ! S'il n'y avais pas d'optimisation fiscale pour toutes les entreprises "françaises" l'état ne serais pas a la peine de trouver 50milliards d'économies (bref c'est un autre débat).

avatar Moonwalker | 

Moi, ce qui me dérange c'est qu'un ministre lâche à la radio une information confidentielle qui a une répercussion immédiate sur les cours boursiers de tous les acteurs. C'est inédit dans l'histoire de la République.

Ce qui me dérange aussi, mais celle-là est moins nouvelle, c'est prétendre utiliser les services de l'Etat à une vindicte personnelle.

"Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnait." (Audiard)

avatar hyrok | 

@Moonwalker

exactement ! donner des informations confidentielles et influer sur la bourse favorise le délit d'initié. celui qui participe à la mise en place du délit d'initié peut également être poursuivi sur le même fondement.

Ministre amateur, mediocre et délinquant. 3en1....

avatar FollowThisCar | 

"Les cons sont ceux qui prennent les autres pour des cons. C'est pour çà qu'ils ne se reconnaissent jamais en tant que tels." (FollowThisCar - 2014)

avatar Mimil5 | 

perso j'y crois pas j'attends l'annonce officiel car ce gouvernement est juste une blague et les ministres a part essayer faire la une en parlant pour rien ne servent absolument a rien !

avatar Le docteur | 

C'est mort de chez mort ou pas ?
Parce que si Free avait récupéré le réseau Bouygues, on aurait été pas mal à avoir enfin un peu de réseau. Maintenant, je n'ai pas à avoir honte de ce que je dis au niveau éthique, dans la mesure où Numéricable n'est connu ni pour être correct envers le client, ni pour l'être envers les employés, et pour n'être pas non plus, last but not least, le dernier pour jouer à "l'optimisation fiscale".

avatar Le docteur | 

Maintenant si ça passe on aura encore un exemple de de plus de ce que vaut un arbitrage opéré par les soc-lib.

avatar BenUp | 

Tu dis vraiment de la merde... Cela fait presque un an que j'entends cette idée de rachat même si médiatique depuis peu. Donc tu repasseras car là ça n'a rien à voir !

avatar béber1 | 

ben, Montebourg est peut-être l'arbre qui cache la forêt
car Bercy avait travaillé en sous-main en optant plutôt pour Numéricable, au prétexte justement de la préservation de l'emploi,
http://www.bfmtv.com/economie/sfr-plus-demplois-menaces-bouygues-selon-bercy-732348.html

ce qui est assez faux-cul quand on voit que Altice (et Patrick Drahi, principal actionnaire de Num à 40%) sont les rois du LBO.
Ce que ne peut ignorer le staff de Bercy.

http://www.bfmtv.com/economie/sfr-and-numericable-plus-gros-lbo-francais-lhistoire-721494.html
"Qu'est-ce qu'un LBO?
Ce type de montage a été inventé dans les années 80 aux Etats-Unis. Il permet de racheter une entreprise avec très peu d'argent mais beaucoup de dettes (…)

Dans le cas présent, une source proche d'Altice explique: "Vivendi serait payé en cash à hauteur de 11 milliards d'euros. Sur ce montant, 8 milliards d'euros seraient constitués de dette, montant d'ores et déjà garanti par les plus grandes banques françaises et internationales."

dans ces dernières il faut compter Goldman Sachs et Morgan Stanley
http://m.business.lesechos.fr/directions-financieres/financement/0203225754415-le-premier-actionnaire-de-numericable-entre-en-bourse-58936.php

'Le plus gros LBO français
Ce type de montage est la grande spécialité de Patrick Dahi, le principal actionnaire de Numericable, parfois surnommé "le roi du LBO". Il a monté sept LBO au total, si l'on se réfère à leurs noms successifs: de Altice One à Altice VII. Et à chaque fois, le LBO était plus gros que le précédent, pour culminer à 3,6 milliards de dettes sur Altice VII."
(…)
"Actuellement, Numericable et Altice sont notés B1 chez Moody's, c'est-à-dire en catégorie spéculative (junk en anglais), quatre crans en-dessous de la catégorie d'investissement.

SFR, avec 8 milliards de dettes, serait aussi noté en catégorie junk."

ce qui peut confirmer les craintes du gouvernement quant au coût social :
"Quel impact social?

Le LBO impliquant d'augmenter -ou au minimum de maintenir- la rentabilité, il entraîne souvent des réductions d'effectifs. Cette perspective inquiète le gouvernement, à en croire les Echos.

Cela inquiète aussi les représentants du personnel de SFR, qui ont commandé une étude au cabinet Sextant, qui se demande si "le nouveau groupe aura les moyens de supporter un tel niveau de dette, sans avoir à recourir à de nouveaux plans de restructuration. Rien n'est moins sûr compte tenu de l’incertitude qui pèse sur l’avenir du marché des télécoms".

Rappelons que l'effectif de Numericable (hors Completel), partant de 2.581 salariés en 2006, est tombé à 1.133 salariés en 2011, notamment via deux plans de sauvegarde de l'emploi successifs qui ont supprimé 316 puis 823 postes. Parallèlement, les centres d'appels ont tous été délocalisés en Tunisie et au Maroc. "

lire bien sûr le démenti sur "les informations fausses et sans aucun fondement selon lesquelles l'entrepreneur et investisseur Patrick Drahi envisagerait un LBO. Le projet de Patrick Drahi est un projet industriel et de croissance (…)
etc."

avatar ducati33 | 

Free ne pourra jamais acheter BT...

Faut pas rêver car le groupe BT est bien plus gros que free...

avatar gemrosh | 

@ducati33 :
Il peut racheter bouygues télécom par la partie construction s'il le souhaite.

Free avait fait une offre l'année dernière sur SFR qui est bien plus gros que lui et qui est géré par Vivendi !

Donc Free peut très bien le faire...

avatar Le docteur | 

Il n'est pas question de racheter BT mais de revendre (une partie?) de son réseau à Free. C'est ce qui devait avoir lieu si Bouygues absorbait SFR.

https://www.igen.fr/iphone/free-achete-le-reseau-de-bouygues-pour-pas-grand-chose-1-8-milliard-d-euros-110432

avatar ducati33 | 

Le souci est que si numericable racheter sfr c'est sur que le déploiement de la fibre va ralentir, et forcément des licenciement et leur siège n'est pas en France... Et en politique de prix ben j'ai jamais vu numericable casser les prix...( même c'est de l'arnaque moins cher seulement un an et plus cher que orange après )

avatar hyrok | 

pas d'accord !

NC est celui qui a généralisé le haut débit en France. J'ai 100Méga grâce à eux, ca marche bien. la qualit" du SAV est nulle je le reconnais, mais j'ai pas eu de grosse panne. celà fait 4 ans que je suis chez, 4 ans à 100 Mega. Tandis qu'Orange et Free, malgré l'accord pour le raccordement de l'immeuble au FTTH, ils ont toujours pas fait le nécessaire...

Concernant le prix je suis à 24€/mois sans TV. C'est la TV qui coute chère eux. Pas obligé de le prendre et avoir 400 chaines qui ne servent à pas grand chose.

avatar Le docteur | 

Bon, disons que j'avais de toute manière renoncé à revenir chez SFR (cher+pas de réseau chez moi). BT j'y songeais encore, là plus de risque. Orange, c'est hors de prix.
Ils m'ont tous fait des vacheries pour ainsi dire :
— BT a changé les conditions des cartes prépayées à une époque où je ne voyais pas d'autre intérêt au portable qu'avoir un téléphone "de secours" quand j'étais pas mal en déplacement. Ils ont progressivement obligé leurs abonnés à passer sur des forfaits (tu m'étonnes).
— Orange m'a bombardé de pub quand j'avais un petit forfait (apparemment c'est un moyen de se refaire), a essayé de me forcer la main pendant mon déménagement pour passer chez eux en empêchant la création d'une nouvelle ligne, vend encore apparemment mes coordonnées à des boîtes qui me font chier au téléphone très régulièrement
— Free a joué à la balle avec FT pendant mes problèmes de raccordement. Un connard que j'ai eu au téléphone a lancé un déménagement sur un ligne qui n'était pas libre, visiblement pour ne pas se faire chier et me coincer (bon, apparemment je suis tombé sur le con du jour).

avatar Sukhoi_37 | 

C'est cuit pour Free dommage...

avatar Applesoft | 

J'eus préféré que Bouygues l'emporte. Le problème n'est pas de savoir si à 3, y'a moins de concurrence, peu importe le nombre, le problème est de savoir si un ou plusieurs opérateurs sont agressifs commercialement pour éviter toute entente illicite sur le secteur, ce qui est le cas de Free pendant un certain temps encore. Il est trop tôt encore pour Free de ne plus se battre pour les prix comme pour la Box
:

on se retrouve avec un SFR - Numericable avec une dette élevée, du niveau d'un LBO, ce qui limitera les investissements, favorisera les licenciements et ne conduira pas à une baisse des prix (Numéricable est cher et investit peu dans son réseau). Y'a pas de secret avec un LBO ! On est coincé dans un stratégie cash à horizon court terme, ce qui selon moi est opposé au secteur des télécoms.
cela signifie que je m'attends à peu de miracle sur le déploiement de la fibre en France
je m'attends à retrouver un SFR et un Bouygues mal en point dans 5 ans. Et on verra alors ce qui se passe.
quant à Free, ils continueront de grignoter des parts de marché sur les 3 gros. Ils ont un beau rythme de progression sur le mobile avec un certain effet halo pour la Freebox (réduction prix si on a les 2).

avatar béber1 | 

d'accord sur la 1ere partie de ton commentaire.

Pour l'avenir éventuellement maussade de Bouygues (si le
rachat de SFR par Num est validé), je demande à voir

avatar DarKOrange | 

Merci de corriger le titre, Numéricable n'a pas encore racheté SFR. Vivendi a choisi Numericable pour des négociations exclusives sur une durée de 3 semaines à la suite desquelles le rachat sera effectif, ou pas si les négociations échouent...

avatar Applesoft | 

Faut quand même rappeler que Numericable est un assemblage de sociétés qui perdaient du fric : donc faut pas s'étonner du coût social. Drahi a fait le sale boulot que les autres voulaient pas faire. Sinon c'était la clé sous la porte pour toutes ces sociétés.

avatar béber1 | 

:-)

avatar iKalimero | 

Montebourg ne revele pas un accord qui en fait n'a pas encore eu lieu.
Il agite simplement le chiffon rouge Numericable de façon a faire réagir Bouygue afin qu'il remporte f'affaire.
Le ministre tente une manœuvre de manipulation pour ce soit la solution qui a ces faveur qui aboutisse.

avatar Neufouad | 

En même temps ces polémiques sont risibles…

Vivendi = Canal +
Bouygues = TF1

Je vous fais un dessin ? :)

avatar Bodhi | 

Et t'as oublié Montebourg = Baltringue

avatar XOR | 

....Il a par ailleurs critiqué assez violemment la technologie utilisée par Numéricable :
"La fibre est ce qui va permettre aux Français d’avoir un Giga chez eux et de lutter contre la fracture numérique. Nous n’avons pas besoin de câble, qui est le système d’avant, mais de fibre qui est la technologie du futur..."

Mr Montebourg, il faut redescendre de votre nuage... la majorité du territoire français est couvert par un réseau câblé et non "fibrés". Donc nous avons encore bien besoin d'un cablo-opérateur, même si ce n'est pas le meilleur.

avatar 007peyo | 

ça va changer ma vie

avatar daxr1der | 

Ce que je pense en France c'est qu'on a 4 opérateurs qui déploient chacun leurs antennes 3g 4g et leur fibre mais nous sommes dans les derniers au niveau déploiement... Alors oui les prix c'est bien mais si c'est pour pédaler dans la semoule. Si ça continue comme ça nous allons être couper du monde point de vu numérique. Titanfall pèse 50go en version digital depuis la plateforme origin, si tu as pas la fibre tu fais comment ? Un mois pour l'installer il faut mutualiser sinon on s'en sortira pas

avatar ArchyFred | 

Ouf !!!
Tant que ce n'est pas l'autre horreur de Niel...

avatar lmouillart | 

Neil est très bien, c'est plus l'actuel patron de Free qui n'est pas terrible, notamment concernent la dégradation du service pour les abonnées.

Investir sur le câble, d'une manière ou d'une autre n'a aucun intérêt, maintenir le réseau : soit. L'important est surtout d'accélérer le déploiement de la fibre dans le pays.

avatar diegue | 

MONTEBOURG NE DESARME PAS !
Ce soir il s'est fait invité par le journal de FR2 pour critiquer ce choix avec les mêmes arguments que pourrait avoir une Marine Le Pen :
- entreprise non située en France (comme Amazon, mais là il s'est fait tout mielleux pour avoir un entrepôt dans son département de député !)
- un patron "milliardaire" (donc voleur) qui ne paie pas ses impôts en France (et oui les 75 %)
- une holding dans un paradis européen de l' UE (ça c'est sûr que ce n'est pas la France)
Il va tout faire pour capoter cet accord (avec quel accord politique : le président ?), ce qui ne manquera pas une fois de plus de ridiculiser la France dans les journaux économiques étrangers et de faire encore reculer et l'envie des français de tenter d'entreprendre en France et des étrangers d'investir dans notre économie moribonde !

avatar Le docteur | 

Tu vois où les arguments de Marine Le Pen ?
Ou alors tu confonds des arguments de gauche (je ne parle pas de Montebourg qui va où le vent le mène) avec des arguments d'extrême-droite? C'est grave, mais courant quand on est de droite et qu'on pratique l'argumentation par l'extrême pour s'en sortir et garder les choses comme elles nous arrangent.

avatar ArchyFred | 

"Niel est très bien"
mais quand est-ce que les gens ouvrirons les yeux, m. Imouilleur stp arrêté de donner des leçons à longueur de temps sur macg et apprend des chose, sers toi de ce qui te sert de cerveau à bon escient.
Quant à montetgoure, Niel est en train de refaire un presque château (échelle 1/2) de Versailles à deux pas de La Muette dont ne rougirait pas les émirs du Qatar...
Réveillez-vous les gens !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR