Mozilla face au problème H.264

Arnaud de la Grandière |
L'arrivée du HTML5 sur YouTube et Vimeo n'aura pas fait que des heureux : contrairement à Dailymotion qui promose ses contenus vidéo aussi bien au format H.264 qu'Ogg Theora, YouTube et Vimeo n'utilisent que le premier codec.

L'inconvénient d'une telle approche c'est qu'elle ne fonctionne qu'avec les navigateurs qui peuvent exploiter le H.264, à savoir Google Chrome et Safari. Si la Fondation Mozilla se réjouit de voir pris d'assaut le bastion de Flash, un plugin propriétaire, au profit du standard ouvert HTML 5, elle déplore en revanche que seule une autre solution propriétaire soit accessible sur YouTube et Vimeo. En effet, Firefox qui a fait depuis ses débuts le choix de l'open source à 100 % ne peut envisager d'utiliser ce codec propriétaire pour plusieurs raisons. Mike Shaver, Vice Président de l'ingénierie de Mozilla, en fait état sur son blog.

Tout d'abord il faudrait que la Fondation Mozilla se deleste d'une coquette somme, à savoir 5 millions de dollars, pour chaque année d'accord de licence. Mais même en acceptant de payer l'association MPEG LA, ça ne résoudrait pas la question des navigateurs basés sur le code de Mozilla, qui ne pourraient pas se permettre de reverser une somme pareille. En outre, Shaver rappelle que si l'utilisation du H.264 est pour le moment gratuite pour les créateurs de contenus, cette gratuité n'aura plus cours à la fin de l'année, et que toute personne diffusant de la vidéo à ce format sur son site, ou au sein d'un logiciel, devra obtenir l'accord du MPEG-LA et débourser un montant encore inconnu.

Robert O'Callahan, développeur chez Mozilla, passe également en revue toutes les questions qui se posent autour de cette guerre des plugins, notamment sur des moyens de contournement.

Par exemple, certains se demandent s'il ne faudrait pas tout simplement tirer parti du lecteur H.264 intégré aux systèmes d'exploitation. O'Callahan rétorque que les versions antérieures à Windows 7 ne fournissent pas de tel lecteur, ce qui représente la majorité des utilisateurs de Firefox. D'autre part une telle approche reviendrait à se débarrasser du débat et à le reporter sur le système d'exploitation, sur lequel Mozilla n'a aucune prise. Il lui semble bien plus constructif de lutter contre la propagation des standards propriétaires à la racine.

Concernant l'arrivée prochaine du H.264 dans le domaine public, il rétorque que non seulement certains brevets courent jusqu'en 2017, mais qu'en outre le problème se posera à nouveau pour les successeurs du H.264.

Le problème montre cependant certaines limites de l'open source, ou du moins celles qu'imposent les brevets logiciels : un codec tel que le H.264 est extrêmement efficace et met en œuvre des algorithmes très pointus, qui sont en général en dehors de portée du logiciel libre. Ces algorithmes impliquent généralement des chercheurs de pointe, et des investissements massifs. Moralité les solutions open source sont moins performantes et donc moins séduisantes pour les acteurs de l'industrie : YouTube utilisera plus de bande passante pour une qualité moindre pour une même vidéo en Ogg Theora, ce qui entraîne des coûts de fonctionnement plus importants. Et sur une plate-forme aussi conséquente que YouTube, qui, chaque jour, ajoute quelques centaines de milliers de nouvelles vidéos, et en distribue des centaines de millions, la différence aura un impact très notable.

Une différence qui ne justifie pas de défendre un web libre de brevets et de licences. Il reste à Mozilla de tout faire pour qu'Ogg Theora soit plus compétitif. Il faudra également voir ce que Google compte faire des codecs d'On2 dont elle a fait l'acquisition en juillet dernier (voir notre article Google veut améliorer la qualité des vidéos sur le web). D'ici là, il faudra se contenter de Flash sur Firefox, ou utiliser d'autres navigateurs pour bénéficier de la vidéo en HTML 5 sur YouTube et Vimeo. En attendant, Firefox risque là de se trouver bien isolé face à ce standard émergent du Web dont il est privé.

A voir sur le même sujet :
HTML 5 : du rififi pour les codecs
Comment HTML 5 va changer la donne
avatar oomu | 

>Ca veut dire que je ne peux pas diffuser la video de mes vacances sur mon blog en H264 sans avoir une
>licence (gratuite ou payante). Comment on faisait avant ?

oui en effet.

avant vous faisiez parce que c'est autorisé, bientôt ça sera la chasse aux sorcières.

-
alors , oui flash est condamné à disparaitre. ça n'a rien de débile.

H264 est déjà imposé via flash, il va s'imposer de _force_ , via safari, chrome et certainement ie à terme. La vidéo est l'usage dominant de flash. (l'autre étant le chouette jeu à la cool et dofus, aucune raison que cela disparaisse de si tôt).

Simplement, cela risque de faire un mal considérable à firefox et linux.

Je pense que mozilla se sentira obligé de reposer sur le support h264 du système et d"espérer que l'utilisateur linux saura comment installer gstreamer-h264 ou x264 ou autre. Oui, c'est grave.

-
x264 existe pour linux, très beau projet opensource, marche nickel etc.

mais c'est _exactement_ comme pour MP3.

Si vous vouliez faire un BEAU linux, facile d'emploi, qui à peine installé est capable de lire vos films, vos musiques et être super cools et que vous imaginez avoir plusieurs centaines de milliers / millions de téléchargement de votre beau linux (c'est une estimation TRES classique), alors il vous faudrait payer plusieurs millions d'euros à Mpeg LA.

Mpeg LA est l'enteprise chargée de collecter l'argent pour l'usage des normes mpeg et le reverser aux membre du consortium mpeg. ça ne rigole pas.

Bref, ça bloque absolument les projets de linux gratuits et libre. (le code x264 même opensource n'est PAS libre, même sous licence gpl, il est pas réeellement libre, vous êtes contraints par la propriété intellectuelle de mpeg. Je ne dis pas que mpeg est le mal, j'explique le problème que cela pose).

-
Mozilla n'existe pas simplement pour répandre un logiciel avec un panda roux.

LE BUT de mozilla c'est de défendre un WEB OUVERT ET LIBRE . Cela passe aussi par ses standards.

le navigateur est un moyen, c'est tout.

avatar mOSXquito | 

Ben moi je suis même prêt à payer pour pouvoir utiliser du h264 dans Firefox, utilisons n'importe quoi sauf cette &?*% de flash ! Je HAIS flash (et adaube)

avatar quark67 | 

Cesse donc d'être con, BioSS ! Le Flash est une hérésie pour la vidéo (et pour d'autres choses également). Et le HTML5 ne se limite pas à la balise video.
Quant à l'attitude de Mozilla, que dire ? JPEG semble être soumis à brevet, et GIF était soumis à brevet jusqu'à il y a quelques années. Cela n'a pas empêché Firefox d'afficher des images jpeg et gif.
La Fondation veut nous rejouer le coup du VHS qui, bien qu'inférieur techniquement, s'est imposé face au meilleur format Betamax ?

avatar oomu | 

AAC n'est pas propriétaire au sens strict.

AAC est une norme MPEG, c'est le successeur de MP3, et mp3 est loin d'être "non-propriétaire" (demandez aux ayants droits thomson ou freinhauffer)

Apple a simplement utilisé la continuité de leurs travaux au sein de mpeg.

-
alors ogg, etc. oui ogg, ou theora, c'est bien, personnellement, je ne suis pas d'accord avec l'excuse bidon de google concernant la charge de theora pour le web. Si google finançait, acceptait de payer le travail juridique nécessaire pour sécuriser les développements de theora, une tonne de travaux pourrait être validé et améliorer grandement la qualité des codeurs theora, mais bon.. heu ça sera pas le cas. bref, out.

mais pour des entreprises comme Apple, c'est leur demander d'abandonner le joli cocon dont ils ont l'habitude (les consortiums industriels, les licences, les brevets) pour un far-west.

Oui, le brevet informatique est souvent un truc qui se retourne violemment contre Apple (nokia par exemple hmhmhmm). Oui le brevet informatique est clairement étudié comme une source importante de dépenses pour les entreprises informatiques américaines (en procés). oui le brevet informatique est devenu un boulet (flou, trop laxiste, mauvaise gestion des organismes de brevets, etc)

Mais c'est un monde qu'une entreprise telle qu'Apple connait _bien_. C'est son monde. et Apple est contributeur mpeg depuis longtemps et ils savent comment réussir à en faire de l'argent.

Il est donc difficile de leur dire "allez, jetez tout ça aux orties, avec ogg vous serez libre et l'argent va venir tout autant, youhouhouhou"

y en a qui ont essayé, ils ont pas convaincu.

avatar oomu | 

j'utilise youtube, dailymotion et vimeo dans leurs versions html5/h264 avec safari(omniweb exactement), et bien c'est flagrant : mon processeur sur macbook air me dit MERCI.

impressionnant.

après, youtube en html5 dans safari n'a pas encore le support plein écran, oui, y a encore du travail de la part des navigateurs pour offrir nativement les même facilité que les lecteurs flash habituels. Je ne me fais aucun soucis.

mais vraiment, c'est franchement plaisant de lire des pages rapidement, avec ou sans vidéo, sans que le cpu soit particulièrement solicité violemment.

avatar oomu | 

on est en train de revivre GIF, mais en PIRE. bien pire.

avatar Sokö | 

Une question :
C'est quoi, cette pub pour le Prof. Dr Abdurrahim Vural en haut de la page qui aurait été acquitté par la cour des européenne des Droits de l'Homme ?

avatar Augustin Caron | 

Comment fait Mozilla avec le mp3 qui est lui aussi un format propriétaire soumis à licence (payée à Thomson) ? H.264 est un standard incontournable. Toute la vidéo moderne repose là dessus, BlueRay, puces d'encodage et de décodage dédiées, même en P2P avec ses films HD en mkv il fait un tabac. Quand on sait que ce sont les réseaux d'échanges qui on fait le succès du mp3, on ne donne pas beaucoup de chance ni d'avenir à Theora. Dommage, mais c'est ainsi. La meilleure solution est de se reposer sur l'OS et Mozilla finira bien par y passer…

@ BioSS

Tout faux. H.264, et non html5, est ouvert. Le fait d'avoir à payer une licence n'a rien à voir avec l'ouverture du code. Quant à html5 c'est un ensemble de recommandations du W3C, par définition standards, ouvertes et gratuites. Pour finir ça fonctionne bien mieux et dorénavant je consulte Youtube et Vimeo en html5.

avatar Christophe Laporte | 

@ Sokö

aucune idée. on a dit mr google de plus l'afficher. Ca devrait être bon d'ici qq mn

avatar Macleone | 

[quote]Il est donc difficile de leur dire "allez, jetez tout ça aux orties, avec ogg vous serez libre et l'argent va venir tout autant, youhouhouhou[/quote]

Surtout vu comme le format ogg est pourrie. Autant l'encodage (vorbis) passe bien, autant le conteneur de ne vaut pas grand chose.
Mais c'est un autre problème.

avatar oomu | 

y a aussi l'explication de Christopher Blizzard, autre développeur mozilla

http://www.0xdeadbeef.com/weblog/2010/01/html5-video-and-h-264-what-history-tells-us-and-why-were-standing-with-the-web/

avatar oomu | 

@Macleone [25/01/2010 14:53]
"
Surtout vu comme le format ogg est pourrie. Autant l'encodage (vorbis) passe bien, autant le conteneur de ne vaut pas grand chose.
"

sigh..

bon alors, si le conteneur est "pourrie", alors, finançons l'usage de mkv ou du conteneur mpeg (haha) pour theora et zou !

non, sérieusement, le "conteneur" n'est pas du tout ce qui gêne pour diffuser de chouettes vidéo au sein de zolies pages web.

avatar lukalafaget | 

moi ce que je trouve fou la dedans c'est de ne pas pouvoir diffuser SES propres vidéos gratuitement sans être dans l'illégalité... d'autant plus que la majorité des appareils fonctionnent désormais sur une base H264!

avatar oomu | 

@Augustin Caron [25/01/2010 14:44]

"Comment fait Mozilla avec le mp3 qui est lui aussi un format propriétaire soumis à licence (payée à Thomson) ?"

ben y fait pas et c'est aussi la m... mais curieusement les gens ont moins paniqué. Mozilla se repose sur le système et donc sur un linux typique fraichement déballé ça fait RIEN.

Pis après une batterie de bidules se déclenche pour dire "houlalala, vous n'avez pas le support mp3, vous voulez vraiment le support mp3? c'est propriétaire, c'est bridé, faut s'acquiter d'une tonne de trucs, mais bon, y a pas de gendarme chez vous hein ? haha, cliquez là"

et on clique là...

avatar HAL-9000 | 

H... ? Chiche :D

avatar Augustin Caron | 

@ oomu

Merci pour l'info. En bref ils font appel à une bibliothèque locale, ici opensource, comme VLC qui a développé x264 pour gérer H.264. À terme Mozilla fera la même chose car H.264 est aussi incontournable que le mp3.

avatar thefolken | 

[quote]Ben oui, mais normalement on surfe avec une version finale (Chrome) pas une version en développement (Chromium). ;-)[/quote]

Ce que tu dis est faux, mais en plus ça je ne justifie rien... puisque c'est un problème de licence et pas de version finale ou en développement.

avatar Hindifarai | 

[quote=Arnauld de La Grandière]
Le problème montre cependant certaines limites de l'open source, ou du moins celles qu'imposent les brevets logiciels : un codec tel que le H.264 est extrêmement efficace et met en œuvre des algorithmes très pointus, qui sont en général en dehors de portée du logiciel libre. Ces algorithmes impliquent généralement des chercheurs de pointe, et des investissements massifs. Moralité les solutions open source sont moins performantes et donc moins séduisantes pour les acteurs de l'industrie(...)
[/quote]
Certains commentaires se font modérer pour incitation au troll ou propos déplacés. Ici ça serait à la news d'être modérée. Monsieur de la Grandière vous venez de perdre toute crédibilité dans vos analyses pseudos informatique à mes yeux. Parler d'algorithmes hors de portée pour le monde libre est non-sens risible, les news à caractère comique devraient avoir un tag spécifique.

avatar relaxx | 

[quote](...)un codec tel que le H.264 est extrêmement efficace et met en œuvre des algorithmes très pointus, qui sont en général en dehors de portée du logiciel libre. Ces algorithmes impliquent généralement des chercheurs de pointe, et des investissements massifs. Moralité les solutions open source sont moins performantes et donc moins séduisantes pour les acteurs de l'industrie (...)[/quote]

C'est vrai que c'est un poil osé et franchement erroné une assertion gratuite pareille.

D'habitude MacG est un poil plus neutre dans sa ligne éditoriale.

Ça fait bizarre de voir une news prendre une allure de troll anti logiciel libre (même pas finement en plus).

avatar Hindifarai | 

Et puisque macge nous montre l'exemple en étant tout ce qu'il y a de plus subjectif sur la question, voici un lien bien subjectif pour contrer l'argumentaire "léger" de monsieur de La Grandière :
http://www.0xdeadbeef.com/weblog/2010/01/html5-video-and-h-264-what-history-tells-us-and-why-were-standing-with-the-web/
Article tout aussi subjectif mais écrit par une personne qui connait certainement mieux le sujet. A moins que vous soyez un développeur reconnu mondialement dont je n'aurais jamais vu le nom circuler.
A noter la comparaison du H264 au gif, que je n'avais jamais lu encore et qui est assez frappante.

avatar Nicky Larson | 

@ Aurélien3

Juste pour ton infos, 75% de linux est développé par des boites privés.

http://apcmag.com/linux-now-75-corporate.htm

Donc ta théorie vaseuse sur le libre avec ses développeurs 'gratuit' n'ont pas besoins des entreprises et font mieux, elle tient pas vraiment la route ...

Et dire que c'est grâce à logiciels libres que les OS propriétaires sont plus performants alors que c'est justement eux qui ont filé le fric pour développer linux et autres logiciels libres, c'est à mourir de rire.

Si on enlève toutes les contributions des entreprises dans les logiciels libres, on reviendrait 10 ans en arrière.

Allez petit taliban, retourne dans ta grotte...

PS "Linux restant plus performant (plus de serveur sont sous linux que sous macosX par exemple)."

-> Windows restant plus performant (plus de desktop sont sous windows que sous linux par exemple).

avatar Arnaud de la Grandière | 

@ Hindifarai : une question, juste comme ça, vous vous êtes penché sur les technologies utilisées dans le H.264 ?

avatar Hindifarai | 

@ Nonoche
Réponse courte : non.
Explication : C'est une technologie soumise au brevets logiciels et la conception d'un décodeur n'est pas libre internationalement. Je ne me suis donc jamais penché en détail sur la technologie car j'avais des solutions annexes parfaitement libres. Professionnellement parlant je n'ai jamais non plus eut à y toucher.
Ca n'enlève rien au fait que je connais en détail le monde des licences/brevets, que j'ai travaillé en environnement BSD, GPL, CC, propriétaire..., que j'ai travaillé dans le monde du multimédia côté software, que j'ai touché à des décodeurs hardwares, que je suis de très près l'avancée de firefox et de son code.
Mais effectivement je n'ai jamais lu la spec du H264, m'est avis que peu l'ont fait ici, j'ai par contre lu de nombreuses specs et codes d'autres codecs, ce que peu (toujours) ont fait ici.

avatar Arnaud de la Grandière | 

Dans ce cas permettez-moi une suggestion : il vaut peut-être mieux vous assurer de maîtriser un sujet à fond avant de juger que d'autres ne le connaissent pas…

avatar Hindifarai | 

@ Nonoche
Je n'ai jamais jugé de la connaissance de monsieur de la Grandière ou qui que ce soit d'autre sur le H264 spécifiquement.
J'ai jugé sa phrase concernant la recherche dans les technologies libres. L'utilisation du terme "open source" en début d'article m'a donné le ton, le libre et l'open source sont deux choses différentes, le terme free software est dû à la confusion en France.
Si vous faîtes référence à :
"Article tout aussi subjectif mais écrit par une personne qui connait certainement mieux le sujet. A moins que vous soyez un développeur reconnu mondialement dont je n'aurais jamais vu le nom circuler.", phrase que j'ai écrite effectivement.
Je le dis moi-même si ce monsieur est un développeur mondialement connu je ne suis pas au courant (je ne connais pas tout le monde heureusement). Je présume toutefois que s'il était plus connu que Christopher Blizzard que je cite ça se saurait.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR