Opera : le choix du navigateur pour tous

Christophe Laporte |
Opera aimerait bien que la décision de Microsoft relative au choix du navigateur sur Windows 7 fasse des émules. Le Directeur technique de l'éditeur, Håkon Wium Lie, souhaiterait que les utilisateurs aient également une fenêtre de sélection pour choisir leur navigateur par défaut lorsqu'ils installent pour la première Mac OS X ou Ubuntu.

Toutefois, il y a peu de chance qu'un tel scénario se produise prochainement. "L’affaire Microsoft est basée sur les lois antitrust, une chose qui n’applique qu’aux monopôles. Apple et Ubuntu ne sont pas en situation de monopôles", indique--til.

L'éditeur norvégien a également fait savoir qu'elle aimerait bien que la décision de Microsoft soit étendue au monde entier.
avatar dark juju | 

Oula non ! Je sais qu'il existe des adeptes d'opéra mais ce n'est pas mon cas !

avatar Kiltmen | 

Pourquoi non ? Tu ne veux pas laisser le choix à chacun ?

avatar RickDeckard | 

Je suis pour, pour deux raisons et sous OSX (propriétaire) seulement, pas sous Ubuntu (libre).

- Permettre d'augmenter la visibilité de la concurrence et donc le choix n'est pas un mal pour l'utilisateur lambda.
- Faire chier Apple qui aime imposer des protocoles/standards proprio à la con mais n'aime pas qu'on lui impose quoi que ce soit.

Ubuntu est en grande partie libre (difficile d'imposer quoi que ce soit à la philosophie du libre) et l'utilisateur moyen sait ce qu'il veut.

Maintenant, il est évident qu'Opera ne recherche que le coup de pub et que s'il y a demande, elle ne repose sur aucune base légale. Puis c'est à n'en plus finir, Real, VLC, Apple vont demander la même chose pour contrer WMP si ca continue.

avatar divoli | 

Effectivement, vu la politique tarifaire d'Apple, vu son refus actuel de licencier OS X ou de laisser des clones se développer, je ne vois pas comment Apple pourrait en arriver à une situation de monopole. Cela fait des années et des années qu'elle se contente d'un marché de niche de quelques % de pdm.
De toute façon, Apple n'a jamais rien fait pour gêner les autres navigateurs de s'installer sur MacOS X, bien au contraire, et on trouve même les liens de téléchargement sur le site d'Apple.

La situation me semble beaucoup plus critiquable concernant concernant iPhone OS, dont Apple refuse de mettre à disposition des navigateurs qui pourraient faire concurrence à Safari (dont Opera Mobile et Fennec qui pour le moment restent dans les cartons). Cette situation va devenir de plus en plus contestable au fur et à mesure des ventes d'iPhone et d'iPod Touch dont la croissance et phénoménale.

Alors Apple, "futur Microsoft de la téléphonie mobile" ?

avatar CocoaPower | 

Pareil, je trouve que c'est une bonne idée pour Mac OS X. Je trouve ça ridicule pour Linux puisque c'est libre.

avatar iNabil | 

le truc c'est que si on en fait ainsi pour os x, il faudrait le faire pour du zune, de la ps3, de la psp, etc, pourquoi ? parce que apple fabrique son os pour l'appliquer sur ses propres machines, tout comme les exemples cités si dessus... es-ce vraiment logique ?

et contrairement à microsoft, apple à développé un bon navigateur web au moins et ne retarde pas les avancés du web

avatar divoli | 

@ iNabil;

Donc en gros, si je te suis bien, si Apple en arrivait à une situation de quasi-monopole (et induirait un quasi-monopole de Safari) on ne pourrait rien lui reprocher parce qu'elle conçoit son propre OS sur ces propres machines ?

Ben p'tin, ça fait peur, ce genre de raisonnement...

@ SunJohn;

Il existe déjà une version Opera Mobile pour iPhone OS qui serait performante (je dis bien "serait" car il faudrait pouvoir la tester, et Apple bloque sa mise à disposition). Il y a eu une version de Fennec pour iPhone OS en version alpha, et il est évident que la politique d'Apple ne va pas encourager les principaux navigateurs à être développés pour iPhone OS.

Quant à aller voir ailleurs, j'ai bien vu que cette restriction n'existent pas chez les principaux concurrents.

Alors soit je revend mon iPod Touch et je vais voir ailleurs, et je me prive d'un appareil génial, soit je critique ses quelques défauts en tant qu'utilisateur...

Ce n'est pas parce que toi tu te contentes de Safari (tout comme l'immense majorité des gens se contente d'Internet Explorer) qu'il faut rejeter toute diversité.

avatar Stanislas Retcum | 

Si ils font une liste à l'installation, c'est très bien, par contre je sens déjà le truc ou IE est sélectionné de base, du coup le user lambda ne va même pas se poser la question s'il faut décocher IE et prendre Firefox

avatar iNabil | 

@ Divoli

peut être, il n'empêche que si on impose quelque chose à une entreprise, il faut le faire à toutes celles qui sont dans la même situation, or là ce n'es pas le cas

avatar lemail2mi | 

La sanction de la communauté européenne envers microsoft est due au fait que ce dernier a utiliser sa position dominante pour détruire un concurrent (nestcape) et détruisant le marché de ce dernier. Cette sanction est le résultat de l'action judiciaire initiée par netscape.
Si la position de monopole n'est pas utilisée de manière abusive (à l'encontre de la loi) ceci ne pose pas de problème. Si un industriel invente un bidule, met des trucs dedans et le vend à tout le monde, on ne va pas lui dire de le casser en morceaux pour permettre à d'éventuels concurrents d'exister.
Rien n'empêche opera de fournir un navigateur pour touts les autres téléphones mobiles autres que l'iphone.
Pour Microsoft, le problème est autre, il on imposer aux fabricants de PC (entre autre) d'installer IE qui est gratuit et n'ont ainsi laissé aucune chance à nescape et leur navigateur payant. Apple ne pourra jamais imposer à nokia de ne pas installer opera sur ses téléphones.

avatar Plotchomisator | 

Pourquoi s'arrêter à ces 5 naviguateurs ? o_O

avatar divoli | 

@ lemail2mi;

Si ce n'est que si tous les fabricants adoptaient la même politique qu'Apple, Opera Mobile ne s'installerait nulle part.

Vous raisonnez avec les intérêts des fabricants en tête, et non pas en tant qu'utilisateur. Je trouve cela assez incroyable.

Qu'Apple fasse preuve de souplesse, qu'elle lève un tel blocage et laisse à l'utilisateur le choix du navigateur sur iPhone OS.

avatar psychollama87 | 

@ Kiltmen

Au moins le choix dans la date !

avatar asseb | 

la différence entre navigateurs internet et lecteur multimédia, clients email... c'est que qui dit navigateur, dit page de démarrage par défaut et moteur de recherche par défaut, et donc publicité... et donc gros sous !

avatar labucque | 

Cette question est sans fin… Est-ce qu'on penserait à installer un tambour Brandt dans une machine à laver Whirpool sous prétexte que Brandt en fabrique de plus solide mais qu'on préfère Whirlpool ? Si en effet le monopole n'est pas abusif, il n'y a (à mes yeux, hein) aucune raison de d'imposer l'ouverture à tous les outils de la concurrence… Tout ça me parait bizarre quand même.

avatar RickDeckard | 

la différence entre navigateurs internet et lecteur multimédia... c'est que qui dit lecteur multimédia, dit plate-forme de téléchargement potentielle, et donc gros sous !

avatar lemail2mi | 

@divoli
Je résonne en tant qu'acteur du domaine.
Les autre fabricants ne peuvent pas faire la même chose car les règles ont été précisée dés le départ. Microsoft quand elle à présenté windows et ses API a explicitement permis aux développeurs de les utiliser pour en faire ce qu'il veulent.
Apple a au contraire dés le départ interdit au développeurs et les a prévenue que certaines catégories d'applications ne serait pas permises.

Le monde des PC est assez particulier dans l'industrie, on vend une boite qui ne fait quasiment rien et c'est à la charge de l'utilisateur d'installer ce qu'il veut en plus pour pouvoir l'utiliser.
Quand tu prends une console de jeux, un téléphone mobile ou n'importe quel bibule qui contient un processeur, ca ne viendrait à l'idée de personne de devoir installer un quelconque logiciel pour que ca fonctionne.

J'imagine ma télé qui s'allume qui me demande d'insérer la disquette du logiciel qui permet de voir TF1 ou celui qui permet de voir ARTE ou devoir me recompiler une debian pour pouvoir voir la 5e...

Quand tu achète un Wii tu ne plains pas d'avoir Opera comme navigateur, tu es juste content de pouvoir surfer un peu sur le net avec ta console de salon.

Quand l'utilisateur veut un produit, il le teste, si ca ne lui convient pas il ne l'achète pas et il en choisi un autre.

avatar RickDeckard | 

@lemail2mi

La PS3 par exemple est vendue avec le minimum pour pouvoir jouer (c'est une console de jeu quoi.) Mais si t'as envie d'installer Linux avec Open Office, Gimp et VLC, personne t'en empêche (légalement), même pas Sony.

Un mobile sous Symbian, WM ou Android, c'est pareil. MS ou Nokia n'ont rien à dire sur ce que les éditeurs proposent ou sur ce que les utilisateurs installent.

Il n'y a qu'Apple avec sa politique super restrictive qui fait chier.

avatar divoli | 

@ lemail2mi;

On ne rejette pas un produit parce qu'on lui trouve quelques défauts, sinon on achèterait jamais rien.

En tant qu'utilisateur, je ne critique pas l'iPhone et l'iPod dans leur ensemble (sinon je n'aurais pas acheté un iPod Touch ou je m'en serais débarassé), mais la politique d'Apple consistant à bloquer tous les navigateurs qui pourraient faire concurrence à Safari. C'est tout.

avatar Bloodshed | 

J'aimerais comprendre ceux qui disent que cette décision devrait s'appliquer à Mac OS X mais pas à Ubuntu et autres distribs Linux ? Certes Linux est libre, et alors ? On est également libre d'installer le navigateur que l'on veut sur Mac OS X et Windows.

Avoir le choix du navigateur à l'installation serait une mauvaise idée je pense. Car ceux qui veulent avoir le choix et sont conscient des différences peuvent aller installer un autre navigateur. Pour les autres, ceux qui ne connaissent pas grand chose et *qui ne veulent pas s'y intéresser*, c'est leur choix : de ne peux avoir le choix et d'avoir simplement quelque chose qui fonctionne et qui fait ce qu'ils veulent. Devant la fenêtre représentant les icones des différents navigateurs, comment choisir si on ne sait pas la diff entre tous ? Ca sera simplement du pifomètre.
Le réel problème je pense est sur les plateformes où on ne peut pas installer de logiciel alternatif, comme sur iPhone OS.

avatar GuISm0 | 

'tain mais relou cet opéra !!
Si personne utilise son navigateur, ce n'est pas parce qu'on en a déjà un installé, c'est parce que tout simplement le leur est pourri!!! c'est aussi simple que ca !

Cherchez pa'tator !

avatar CocoaPower | 

@sunjohn

Microsoft fait payer le prix plein aux constructeurs qui proposent Linux sur netbook. Je n'ai rien vu d'équivalent sur le navigateur mais ça ne serait pas étonnant.

Quelqu'un connait un grand constructeur qui propose Firefox par défaut?

avatar RickDeckard | 

Pour résumer très rapidement, proposer des logiciels proprio (Safari, Opera, etc...) sous Linux va à l'encontre de la philosophie du logiciel libre.

avatar Gaolinn | 

Je rappelle quand même que si Apple à sortie Safari, c'est aussi parce qu'il n'y avait plus de navigateur Web sur Mac OS/X, ni Opéra, ni FireFox, ni Opéra. Seul existait un portage de FireFox (Camino) et un IE 5 vieillissant. Et que faisaient Opéra avant l’arrivé du switch ?

avatar Le Gognol | 

[quote=divoli]si Apple en arrivait à une situation de quasi-monopole[/quote]
[quote=divoli]si tous les fabricants adoptaient la même politique qu'Apple[/quote]

Si ma soeur en avait, ce serait mon frère, etc.

[quote=divoli]Vous raisonnez avec les intérêts des fabricants en tête, et non pas en tant qu'utilisateur. Je trouve cela assez incroyable.[/quote]

Tu ne raisonnes qu'avec des "si"... Nous (en tout cas moi) on raisonne avec les faits concrets qui sont là, présents, aujourd'hui. Et ces faits ne sont ni anormaux, ni choquants, ni condamnables, au pire légèrement regrettables (ne pas pouvoir naviguer avec autre chose que Safari sur iPhone/iPod, ce qui n'est même pas tout à fait vrai). Et le jour où ces faits seront anormaux, choquants, condamnables, il sera alors temps de les condamner.

Pour revenir à l'article, la proposition d'Opera ne tient pas la route dans le contexte actuel en ce qui concerne OS X et Ubuntu, par contre une telle décision pour étendre ce qui va être fait en CE avec Windows au monde entier aurait du sens.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR