Labo Director’s Cut : Take 2

c-66 |
Après un succès, tant technique qu’esthétique plus que relatif de la première mouture du Director’s Cut, on peut dire que le "Take 2", réincarnation de ce boîtier du conversion analogique/DV racheté par Miglia à PowerR est une pure merveille. Grâce à son design très sobre dans un boîtier en aluminium peint, l’appareil bénéficie également d’une nouvelle architecture interne qui lui offre des améliorations notables tant au niveau des performances que des fonctionnalités. Cliquez ici pour lire le labo !

Lire les commentaires →

Director's Cut : Take 2

c-66 |
Après un succès, tant technique qu'esthétique plus que relatif de la première mouture du Director's Cut, on peut dire que le "Take 2", réincarnation de ce boîtier du conversion analogique/DV racheté par Miglia à PowerR est une pure merveille. Grâce à son design très sobre dans un boîtier en aluminium peint, l'appareil bénéficie également d'une nouvelle architecture interne qui lui offre des améliorations notables tant au niveau des performances que des fonctionnalités. Des composants ont ainsi été remplacés par des modèles de meilleure qualité, le firmware de l'appareil a évolué ce qui a notamment permis d'obtenir une meilleure qualité de son ainsi qu'un plus au niveau de la fidélité des couleurs.


Testé par un professionnel de la vidéo, mais aussi par un utilisateur débutant dans ce domaine, le Director's Cut : Take 2 à notamment séduit par la qualité de l'image convertie depuis une source analogue vers du numérique qui respecte parfaitement la qualité de la source, mais également en raison de sa relative facilité d'utilisation. En effet, équipé de tous les câbles nécessaires pour un branchement facile sur une télévision, un magnétoscope ou encore une caméra analogique et bien sûr à votre ordinateur, l'appareil ne nécessite aucun pilote puisque celui-ci utilise les ressources de votre système 9 ou X et fonctionne de concert avec les principaux logiciels de traitement vidéo qui sont fournis sur notre plateforme. De plus, le boîtier ne nécessite pas d'alimentation puisque celui-ci se sert de la prise FireWire pour s'alimenter.


take2_front.jpg


Le Take 2 bénéficie d'un système de double sortie audio-vidéo ce qui permet entre autres de brancher une télévision ou un écran de contrôle pendant que votre caméra ou tout autre appareil analogique est branchés. Cela offre un confort d'utilisation qui sera largement apprécié par les professionnels ou les amateurs de vidéo et évite ainsi de devoir se reposer uniquement sur l'interface de votre logiciel de montage vidéo pour visualiser les images.


take2_back.jpg


Si l'utilisateur non averti sera surpris de constater que le câble peritel fourni par le fabriquant permet uniquement l'import de vidéo (l'export vers votre enregistreur vidéo peut se faire, mais il vous faudra trouver un câble adéquat) l'utilisation de l'appareil est, comme nous l'avons dit plus haut, un véritable jeu d'enfant. Le Director's Cut est reconnu par votre logiciel de montage vidéo (iMovie 2 par exemple) comme un caméscope DV, il ne reste plus alors qu'à appuyer sur le bouton "importer" pour obtenir un résultat d'excellente qualité tant au niveau visuel que sonore, qualité correspondant à celle de la source bien entendu.


take2_cables.jpg


Mis à part le fait que le câble péritel ne fonctionne que dans un seul sens, un seul reproche peut vraiment être fait au fabricant : la documentation se relève trop succincte. En effet, malgré la grande facilité d'utilisation de l'appareil, notre testeur "débutant" a été confronté lors de la première utilisation du produit à un problème qui n'a pas pu être reproduit par la suite, mais celui-ci s'est retrouvé un peu perdu en essayant de trouver une FAQ sur le manuel d'utilisation et de se retrouver face à un document pourtant adéquat, mais n'existant qu'en anglais sur le site du fabricant.


En conclusion, le Director's Cut Take 2 s'avère être un appareil d'excellente facture et d'une grande facilité d'utilisation qui réjouira tant les amateurs de vidéo que les professionnels d'autant plus que ses possibilités d'importations de sources analogiques (il est même possible d'importer le signal obtenu sur un lecteur DVD, le boitier désactive en effet la protection Macrovision et si l'import à partir d'un DVD n'est pas totalement garanti, "dans 98% des

cas, cela devrait fonctionner" affirme le constructeur) permettront d'agrémenter de manière efficace vos montages vidéo. Au niveau du prix, l'appareil est plus qu'abordable pour n'importe quel passionné de vidéo alors qu'un débutant trouvera peut-être qu'il s'agit d'un gadget un peu cher quoiqu'il pourra rendre de nombreux services, surtout pour les personnes qui ont un stock important de vidéos VHS.

Lire les commentaires →

Mises à jour, vite

Vincent Absous |
Objective Development vient de livrer au téléchargement la dernière version de LaunchBar [3.2.3 - 248 Ko - US], l'utilitaire qui permet d'ouvrir fichiers, adresses internet et e-mail d'un simple clic. Comme c'est souvent le cas en ce moment, cette mise à jour rend compatible le lanceur avec Jaguar. Pour avoir un détail plus précis des modifications, rendez-vous ici.


Dans le même temps, Pocket Software annonce l'arrivée de la beta 3 de PocketNotes 2.0 pour Mac OS X. Disponible en français et pour 20 $, le logiciel est un puissant carnet de notes. Sa mise à jour, majeure, lui apporte un nombre important d'améliorations : révisions de l'impression et des rappels, support des menus contextuels, mise à jour du support des skins, etc. Une version de démonstration valable trente jours est disponible sur le site de l'éditeur [2.0ß3 - Formulaire - Fr]

Lire les commentaires →

iCab, l'alternatif

Vincent Absous |
Le navigateur alternatif iCab passe en version supérieure [2.8.2 - 2,3 Mo (Mac OS X) - 2,3 Mo (Classic) - US]. Cette version vaut surtout pour sa compatibilité avec Mac OS X 10.2. Elle apporte également quelques améliorations sous l'Unix d'Apple (scrolling horizontal avec la roue de la souris, support du lissage du texte, etc.) et corrige des imperfections diverses. À la différence d'autres navigateurs, iCab n'est pas gratuit ; sa licence individuelle coûte 29 €.

Lire les commentaires →

Nouveaux pilotes HP

Vincent Absous |
Le constructeur Hewlett-Packard vient de mettre à jour le pilote de ses Tout-en-un, série 700. La nouvelle version [4.6.2 - 31,92 Mo - US] est censée renforcer la stabilité, corriger certains bogues et être plus fonctionnelle. Elle est disponible pour Mac OS 9.1 et Mac OS X.

Lire les commentaires →

Milic.net : Quark déconne grave

c-66 |
À Anvers, dans le nord de la Belgique, se tient aujourd'hui et demain un mini-salon PAO ou les principaux fournisseurs de système pré-presse proposent leurs dernières nouveautés. Jusqu'ici, rien d'extraordinaire... La suite vaut pourtant son pesant de conneries...

Lire les commentaires →

Ellison quitte Apple

c-66 |
Larry Ellison, le fondateur et CEO charismatique d'Oracle, deuxième éditeur mondial de logiciel vient d'annoncer qu'il allait quitter le conseil d'administration d'Apple, poste qu'il occupe depuis 1997, année du retour triomphant de Steve Jobs dans la société qu'il avait fondée 21 ans auparavant. Grand ami du patron d'Apple, Larry Ellison avait annoncé à plusieurs reprises qu'il était prêt à racheter Apple après l'éviction de Jobs en 1985.


Si Ellison indique clairement qu'il "continuera à offrir ses conseils à Steve et à l'équipe dirigeante d'Apple", son emploi du temps très chargé ne lui permet plus de participer a assez de réunions du conseil d'administration pour garder un poste de directeur. Et Steve jobs d'ajouter que "durant les 5 dernières années, Larry a fait un excellent travail" et qu'il est "impatient de continuer à bénéficier de ses conseils de manière informelle".


Selon le dernier rapport de la SEC, Larry Ellisoon, qui possède toujours une option pour l'achat de 70 000 actions d'Apple, est le seul membre du conseil d'administration d'Apple à participer à moins de 75 % des séances depuis 1999.


La raison de cette décision ne surprend toutefois pas vraiment quand on sait que sa société a, comme le reste de l'industrie informatique, perdu énormément de sa valeur et que les affaires ne semblent pas vouloir s'améliorer à l'image des prochains résultats d'Oracle qui devrait être nettement moins bons que prévu !

Lire les commentaires →

Pages